Livres
504 770
Membres
512 075

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Shūzō Ōshimi

173 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
82 lecteurs
Or
183 lecteurs
Argent
131 lecteurs
Bronze
107 lecteurs
Lu aussi
179 lecteurs
Envies
182 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
17 lecteurs
PAL
49 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.8/10
Nombre d'évaluations : 137

0 Citations 51 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Shūzō Ōshimi

Sortie France/Français : 2020-06-24

Dernier livre
de Shūzō Ōshimi

Sortie France/Français : 2020-03-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par JinJie 2020-02-29T15:45:44+01:00
Happiness, Tome 1

Je ne sais pas trop quoi penser de ce manga, il sort de l'ordinaire mais il n'y a pas beaucoup de dialogues et on avance très vite du coup. Il y a beaucoup de pages avec uniquement des dessins et une action effectuée.

Je suis quand même tenté par la suite, pour voir si ça sera plus approfondi et savoir ce qui va arrive à Makoto.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naw-munge 2020-02-29T19:13:14+01:00
Les Liens du sang, tome 2

Un livre extrêmement dérangeant, mais c'est voulu. Les gros plans sur les bouches ou les yeux sont malaisant.

A ne pas mettre dans toutes les mains, justement pour cette partie dérangeante mais qui, pour ceux qui irons au dela, dévoile une superbe ambiance. Angoissante à souhait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Seith_Aquilon 2020-03-06T14:54:46+01:00
Happiness, Tome 1

Makoto est un lycéen qui ne fait pas de vagues, il se laisse persécuter par un groupe de sa classe. Mais un jour, une jeune fille l'attaque en pleine nuit et le mord dans le cou. Suite à cela, Makoto se sent étrange et se trouve attiré par une odeur bien précise...

Si le personnage de Makoto semble mou du slip, on peut noter qu'il possède une force de caractère et contrôle de lui-même assez honorable. L'identité de la jeune fille reste mystérieuse, mais mon petit doigt me dit qu'on ne va pas tarder à la revoir.

Depuis le temps que je voulais lire cette œuvre, je suis satisfait de la sensation que sa lecture m'a procuré. Les dessins de Oshimi sont incroyables, les traits de crayons sont bruts mais c'est ce qui fait le charme de son art. J'ai hâte de lire le tome 2.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemissia 2020-04-01T09:59:50+02:00
Happiness, Tome 1

Même si j’aime l’aspect sensuel et romantique qui entoure le mythe du vampire, j’apprécie aussi quand c’est un peu trash et que cela montre un aspect sans doute plus réaliste. Ce premier tome montre comment Makoto vit sa transformation. Il n’y a rien de beau dedans, c’est très cru, même la manière dont il est attaqué par ce vampire féminin dont on ne sait rien.

Le dessin bien que sympathique n’est pas transcendant non plus. Mais j’aime bien le trait. Ce qui donne cette impression de noirceur terrible au récit est la manière dont l’auteur travaille l’encrage avec les traits et les trames. C’est vraiment bien fait.

Finalement, ce premier tome ne montre pas grand-chose de l’intrigue, c’est assez plat. Tout se joue sur l’ambiance, avec le ressenti autant des protagonistes que celui du lecteur. Même si j’ai trouvé cela un peu trop linéaire, j’ai beaucoup aimé l’ambiance générale. Je suis curieuse de voir ce qu’il va se passer ensuite et si Makoto va revoir cette mystérieuse jeune fille qui s’en est prise à lui.

Afficher en entier
Shino ne sait pas dire son nom

http://encore-un-manga.com/2020/03/shino-ne-sait-pas-dire-son-nom-shuzo-oshimi.html

Je voulais absolument lire ce one-shot sur l'acceptation de soi, j'ai été séduite par la couverture qui annonçait des dessins magnifiques. J'en profite pour vous dire que la couverture est somptueuse, vraiment superbe avec un papier cartonné qui en fait un objet livre singulier.

Shino est une héroïne que j'ai trouvé très touchante dès le début de l'histoire, elle est atteinte d'un trouble de la parole qu'elle peine à gérer au quotidien. Au lycée, ça se traduit par des difficultés sociales, elle affronte le regard des autres et leurs moqueries cruelles. Shino préfère s'éloigner et fuir plutôt que d'essayer de s'intégrer et cela se comprend avec la méchanceté ambiante. Dans ce manga, il y a une véritable prise de conscience pour tous les personnages, cela ne concerne pas uniquement Shino.

Shuzo Oshimi nous livre une part d'elle-même dans ce récit, cela rend l'histoire d'autant plus humaine et touchante. La thématique du handicap de Shino se fond dans une intrigue pleine de bienveillance. C'est très actuel, on se prend d'affection pour notre héroïne et son entourage. On se rend compte du calvaire qu'elle vit au quotidien, les dessins nous montrent à quel cela impacte sa vie. Shino voudrait être elle-même, qu'on l'accepte malgré ses difficultés d'élocution.

L'univers de ce one-shot est très réel, j'ai été séduite par le coup de crayon de la mangaka qui est très détaillé, j'ai trouvé son style si beau. On ne peut qu'être traversé par différentes émotions. Je ne m'attendais pas à ce que l'histoire prenne cette tournure et si j'ai été décontenancé au départ, j'ai tout de suite compris les motivations de Shuzo Oshimi. Elle nous offre un scénario surprenant et original.

En bref, une histoire à lire absolument tant pour la beauté des dessins que pour le récit touchant et dans l'air du temps. Shuzo Oshimi m'a éblouie, je veux absolument découvrir d'autres histoires de cette mangaka. J'ai été très sensible à son style graphique et sa manière d'orchestré son histoire. C'est une lecture qui transmet beaucoup de message et rien que pour cela, vous devez la découvrir.

Afficher en entier
Shino ne sait pas dire son nom

Un one-shot trop léger à mon goût pour traiter d'un thème aussi lourd que l'acceptation de soi.

L'histoire est trop rapide pour s'attacher au personnage qu'est Shino, ce qui devrait être la base de ce genre de manga.

J'ai terminé ma lecture en ayant presque l'impression que le mangaka ce moquait des personnes atteintes de bégaiement ou simplement de timidité.

Les illustrations ne sont pas jolies à regarder, cependant j'ai aimé les points de vue différents: on était parfois dans la peau de Shino, ce qui rendait les scènes plus dramatiques.

Malgré le manque de profondeur (et surtout de pages), l'humour est complètement inattendue, je me suis surprise à pouffer de rire plus d'une fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HannaHmt 2020-05-17T10:36:48+02:00
Shino ne sait pas dire son nom

Je connaissais l'auteur dont j'avais lu les mangas auparavant et j'ai eu envie de me lancer dans cet one-shot. C'était vraiment plaisant à lire (un peu trop rapide la lecture mais bon), je recommande, les graphismes sont magnifiques et c'est très poétique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2020-05-20T15:28:55+02:00
Les Liens du sang, Tome 1

Une gentille petite famille, en apparence. Mais les apparences sont parfois trompeuses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2020-05-21T11:57:04+02:00
Les Liens du sang, tome 2

Un tome dérangeant puisqu'un œil averti comprend très rapidement ce qu'est réellement la mère. L'auteur nous aiguille en faisant des gros plans sur un œil, une bouche. Glaçant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2020-05-23T18:58:28+02:00
Les Liens du sang, Tome 3

Dans ce tome, on sent vraiment l'angoisse de Sei monter, on le voit de plus en plus perdu. Quelle sera l'issue ?

Afficher en entier

Dédicaces de Shūzō Ōshimi
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Ki-Oon : 14 livres

Akata : 7 livres

Pika : 7 livres

Futabasha : 5 livres

Kodansha : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array