Livres
461 693
Membres
418 273

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Simon Rousseau

160 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Elegia 2014-11-03T12:26:57+01:00
de

Biographie

Né en 1993 à Trois-Rivières au Québec, Simon a étudié en techniques policières et en études littéraires pour finalement se consacrer à l'écriture et à l'édition. C'est en 2011, alors qu'il n'est âgé que de 17 ans, qu'il débute l'écriture de son premier roman complet. C'est à ce moment-là aussi qu'il entreprend de bâtir R2 Éditions. Après la création de son premier livre, RÉDEMPTION, il compte en écrire une suite ainsi que d'autres séries de genres complètement différents. Il est aussi dessinateur, lui permettant de faire des comics comme IDIOT SQUAD.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
34 lecteurs
Or
51 lecteurs
Argent
24 lecteurs
Bronze
36 lecteurs
Lu aussi
27 lecteurs
Envies
261 lecteurs
En train de lire
7 lecteurs
Pas apprécié
5 lecteurs
PAL
193 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.29/10
Nombre d'évaluations : 66

0 Citations 32 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Simon Rousseau

Sortie Canada/Français : 2018-10-11

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Contes interdits : Peter Pan

Ce livre m'a complètement fait sortir de ma zone de confort ! Très attirée par la couverture, que je trouve splendide malgré les décors, et par le conte de Peter Pan, il ne m'a pas fallu longtemps pour être convaincue et pour l'acheter !

Je savais que je m'embarquais dans un truc hard et j'avais un peu peur. Mais j'ai trouvé cette adaptation vraiment très intéressante. Elle est dure à lire, surtout à certains moment, mais elle représentait une sorte de défi pour moi et je suis fière d'être arrivée au bout. J'ai tendance à rester dans le genre de lecture que j'aime et ce n'est pas souvent que je suis attirée par autre chose.

Peter pan réunit tous les personnage qu'on connait déjà, sous une personnalité bien différente. Je suis française et l'écriture québécoise m'a un peu déstabilisée au début, mais on s'y fait rapidement. D'autant plus que j'ai adoré le style de l'auteur !

Une chose est sûre, je compte lire d'autres Contes Interdits, même si mon enfance va en prendre un sacré coup...

Afficher en entier
Les Contes interdits : La Reine des neiges

J'ai adoré!!!! Les personnages sont tous intrigants! L'histoire est bien montée, Je n'ai également pas vu la petite fille aux allumettes à moins que ce soit la petite Catherine mais sans allumette.... Cette histoire de légende donne un coté fantastique géniale! A lire absolument!!

Afficher en entier
Les Contes interdits : La Reine des neiges

Après avoir eu vent de ces contes revisités, je me suis donc penchée sur "La reine des neiges", puisqu'il évoque les premières Nations. Pour nos Lecteurs d'outre-Atlantique, dans l'histoire québecoise, les pensionnats qui ont été ouvert à des fins d'assimilation pour les enfants autochtones sont l'un des sujets les plus horribles de l'histoire de notre jeune Nation.

C'est donc dans un cadre déjà connu pour son "horreur" que prend forme le conte revisité d'Anderson.

Force est d'admettre que ce livre est très bien. Bien monté, imbriquant habilement les éléments du conte avec les couleurs locales québecoises et les éléments des premières Nations, on s'y retrouve sans difficultés. Quoique pour certains, le jargon et les jurons québecois peuvent être un peu embêtant si on n'y est pas initié un tant soit peu.

Les personnages sont crédibles, les évènements narrés sont de douloureux écho d'un passé pas si loin des pensionnats et des abus du clergé chrétien en sol nord-américain ( spécialement contre les enfants amérindien), et le suspense est présent d'un bout à l'autre.

Je salue l'auteur d'avoir abordé le sujet dans un livre qui combine magie, suspense et première Nations.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai bien aimé la fin avec cette histoire de sculpture en hommage aux deux enfants. Des Émile, il y en aurait fallut plus.

P.S Aucune scène explicites de viol d'enfant dans ce livre: ce sont des références et des détails sous-entendus seulement. Je le mentionne au cas où ce genre de scène, même en livre, pourrait heurter la sensibilité de certaines personnes. Après tout, être des amateurs d'horreur ne nous dispose pas tous à ce "genre" d'horreur.

Afficher en entier
Les Contes interdits : La Reine des neiges

J’ai bien aimé les personnages et l’histoire est intrigante, on cherche à savoir jusqu’à la dernière page ! Seul hic pour moi les mots et expression québécoise. Le texte laisse l’imagination faire les choses pour le côté horreur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fan06 2019-04-04T11:14:49+02:00
La bête originelle

Auteur Québécois, il faut tout d'abord se familiariser aux très nombreuses expressions et faire face aux dialogues quelque peu déstabilisants voire parfois incompréhensibles pour petite Française que je suis !

Ceci dit l'intrigue est prenante (plus thriller qu'horreur), la cellule d'enquête comprend son lot d'écorchés, les démons intérieurs ne sont pas réservés qu'aux autres…

Afficher en entier
Les Contes interdits : La Reine des neiges

Acheté par curiosité et aussi parce que j'en avais entendu parlé, je suis au final, peu convaincue...

L'histoire est sympathique (oui sympathique !) je m'attendais à quelque chose d'horrifique et gore malheureusement, je me suis ennuyée durant cette lecture car je voulais que ce soit plus OUAH !

Petit roman parfait pour de jeunes lecteurs/lectrices peu familiers avec le genre recherché

Afficher en entier
Les Contes interdits : La Reine des neiges

La lecture fut plaisante. L’écriture était coulante (cependant, j’avais l’impression que tout déboulait vite, que l’écriture de ce roman était « pressante ») et l’intrigue du roman est accrochante. Impossible de déposer le livre avant de l’avoir terminé.

Dommage que le roman soit si peu volumineux.

Rendue au 2/3 du roman, j’ai perdu un peu d’intérêt dû au mélange de magie/légende.

Afficher en entier
Les Contes interdits : Peter Pan

Ici, on retrouve beaucoup plus du conte original que dans les trois petits cochons. Mais je me rend compte que cette série est digne des grands classiques de Patrick Sénécal, maître de l'horreur québécois. Et encore une fois, l'histoire ne se termine pas bien et on n'hésite pas à explorer des tabous de la société qui font frémir une personne saine d'esprit. C'est un vent rafraîchissant dans un société qui se veut politically correct.

Afficher en entier
Les Contes interdits : Peter Pan

Un tome qui se laisse lire facilement, et captivant dans son ensemble.

Ce roman est au dessus de Blanche Neige (de la même collection), il y a de l'action, des révélations, de la violence des scènes gores. Il s'agit bien d'un titre d'horreur avec une enquête policière. L'atmosphère est sombre, le lecteur peut se retrouver facilement hors de sa zone de confort (nous sommes loin d'un Stephen King). Le prologue nous plonge rapidement dans l'univers noir du livre.

Le tout reste bien écrit et fluide. L'auteur est québecois dont forcément certaines tournures de phrases peuvent déranger certains lecteurs, personnellement je n'ai pas eu de difficulté avec la plume de Simon Rousseau. Les expressions sont crues et imagées.

Les personnages sont intéressants dans l'ensemble (certains enfants perdus n'apportent rien au texte par contre). Pan possède un lourd passé, Wendy Gauthier et ses frères sont trop passifs à mon goûtSpoiler(cliquez pour révéler)les 2 frères sont drogués et Wendy tente une seule évasion Hook lui est excellent il s'agit d'un ancien policier détruit physiquement et mentalement qui cherche par tous les moyens a retrouver la fratrie Gauthier. Le choix de l'auteur de le placé du côté des "gentils" est bien pensé, cela change des revisites classiques (au passage j'avais adoré l'adaptation en BD de Loisel très dark également mais moins gore).

Nous retrouvons les personnages de Peter Pan comme Clochette (ici machiavélique), Lili la tigresse ou le Crocodile, ainsi que de très nombreuses références au conte original (l' ile, Neverland, l'idée de voler, de rester jeune, etc). J'ai apprécié tous ses clins d'oeil. Bien évidemment cette réécriture est sombre et reste destinée à un public averti (scène de sexe hard, pédophilie, torture, cannibalisme,etc). L'auteur dénonce la violence des adultes Spoiler(cliquez pour révéler)Pan refuse de grandir et de devenir comme les adultes qui l'ont maltraité (pervers, violents,etc) mais il devient pire, sa santé mentale est profondément altérée il tue des enfants qui refusent de jouer à son jeu ou qui grandissent (pour boire leur sang, et utiliser leurs dents de lait), les drogue, torture.

Le final est étonnant,Spoiler(cliquez pour révéler)je ne m'attendais pas à l'arrivé du Crocodile cannibale Le livre ne m'a pas entièrement convaincue, il manque quelque chose d'après moi pour rentrer à 100% dans ce récit. Chez Senécal les personnages sont plus travaillés d'un point de vu psychologique. Au final ici je ne me suis pas attachée aux protagonistes. Un récit plus long je pense aurait permis de développer de nombreux aspects après le tout n'est absolument pas politiquement correct.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heros11 2019-06-01T10:35:42+02:00
Les Contes interdits : Peter Pan

La ré-écriture de ce conte à la sauce thriller noir est vraiment très addictive jusqu'à la dernière ligne où l'espoir subsiste jusqu'au point final.

Afficher en entier

On parle de Simon Rousseau ici :

Dédicaces de Simon Rousseau
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

AdA : 4 livres

R2 Éditions : 2 livres

Éditions AdA : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode