Livres
421 293
Membres
337 573

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Simone De Beauvoir

Auteur de 30 livres
Né(e) le 1908-01-09 ( 110 ans )
ajouté par chantwal 2010-08-18T21:10:43+02:00

Biographie

Simone de Beauvoir a écrit des mémoires où elle nous donne elle-même à connaître sa vie, son œuvre. Quatre volumes ont paru de 1958 à 1972 : Mémoires d'une jeune fille rangée, La Force de l'âge, La Force des choses et Tout compte fait, auxquels s'adjoint le récit de 1964, Une mort très douce. L'ampleur de l'entreprise autobiographique trouve sa justification, son sens, dans une contradiction essentielle à l'écrivain : choisir lui fut toujours impossible entre le bonheur de vivre et la nécessité d'écrire ; d'une part la splendeur contingente, de l'autre la rigueur salvatrice. Faire de sa propre existence l'objet de son écriture, c'était en partie sortir de ce dilemme. Simone de Beauvoir est née à Paris le 9 janvier 1908. Elle fit ses études jusqu'au baccalauréat dans le très catholique cours Désir. Agrégée de philosophie en 1929, elle enseigna à Marseille, à Rouen et à Paris jusqu'en 1943. Quand prime le spirituel fut achevé

bien avant la guerre de 1939 mais ne paraîtra qu'en 1979. C'est L'Invitée (1943) qu'on doit considérer comme son véritable début littéraire. Viennent ensuite Le Sang des autres (1945), Tous les hommes sont mortels (1946), Les Mandarins, roman qui lui vaut le prix Goncourt en 1954, Les Belles Images (1966) et La Femme rompue (1968). Outre le célèbre Deuxième sexe, paru en 1949, et devenu l'ouvrage de référence du mouvement féministe mondial, l'œuvre théorique de Simone de Beauvoir comprend de nombreux essais philosophiques ou polémiques, tels Pour une morale de l'ambiguïté (1947), Privilèges (1955, réédité dans la collection " Idées " sous le titre du premier article, Faut-il brûler Sade ?) et La Vieillesse (1970). Elle a écrit, pour le théâtre, Les Bouches inutiles (1945) et a raconté certains de ses voyages dans L'Amérique au jour le jour (1948) et La Longue Marche (1957). Après la mort de Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir a publié La Cérémonie des adieux (1981) et les Lettres au Castor (1983) qui rassemblent une partie de l'abondante correspondance qu'elle reçut de lui. Jusqu'au jour de sa mort, le 14 avril 1986, elle a collaboré activement à la revue fondée par Sartre et elle-même, Les Temps modernes, et manifesté sous des formes diverses et innombrables sa solidarité avec le féminisme. Epistolière passionnée, elle a laissé de nombreuses correspondances dont certaines sont déjà publiées : Lettres à Sartre, Lettres à Nelson Algren, Correspondance croisée avec Jacques-Laurent Bost.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
165 ajouts
Or
204 ajouts
Argent
148 ajouts
Bronze
130 ajouts
Lu aussi
245 ajouts
Envies
559 ajouts
En train de lire
68 ajouts
PAL
346 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.9/10
Nombre d'évaluations : 103

4 Citations 75 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Simone De Beauvoir

Sortie Poche France/Français : 2011-12-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par choupy78 2017-10-06T17:20:18+02:00

J'ai trouvé ce livre bien écrit et très instructif mais je n'ai pas toujours bien accroché avec l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2017-10-09T21:00:01+02:00

Autobiographie intéressante, bien écrit. L'auteur raconte son enfance et l'entrée à l'age adulte tout en livrant ses réflexions sur son époque, la religion, la condition féminine.

Un classique plein de charme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 142536978a1 2017-10-17T20:31:48+02:00

Une magnifique autobiographie qui m'a fait découvrir Simone de Beauvoir sous un jour nouveau. Toutefois, certains passages sont assez ardus selon moi car très philosophiques. J'ai quand même apprécié cette lecture notamment pour l'aspect historique qu'elle représente grâce à la description de la vie d'une jeune fille au début du 20è siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nina-nani 2017-12-18T13:47:50+01:00

Je sors de cette lecture marquée. J'ai tellement appris, j'ai tellement vécu avec Simone de Beauvoir.... Lorsque je me plongeais dans ces mots et ces pensée, il y'avait une sorte de résonance entre elle et moi. Je le comprenais et elle me comprenait. Il y'a certains points sur lesquels j'étais en désaccord mais ça ne m'empêchais pas d'engloutir ses idées, de les analyser, et de les comparer. J'idolâtre cette femme qui a créé son propre destin. Et j'ai adoré suivre son évolution !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cathy2909 2018-01-08T17:56:41+01:00

La plume merveilleuse et percutante de Simone de Beauvoir autopsie la souffrance et rationalise la mort. C'est un texte dramatique, percutant, inoubliable ! Dans ces moments forts et douloureux, nous lecteurs, sommes un peu les voyeurs d’une souffrance filiale. Et, forcément, nous nous mettons à sa place, gorge serrée, nous envisageons cette perte effroyable – un véritable travail d’introspection, gorge nouée pour nous, et l’écriture du deuil pour l’auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par infernal-reader 2018-02-12T20:53:49+01:00

Très intéressant mais hélas trop complexe pour mes quinze ans (vocabulaire extrêmement scientifique par exemple), c'est pourquoi je ne l'ai pas terminé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nadaj 2018-02-24T14:59:08+01:00

comment le télécharger gratuitement svp

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KatnissEverdeen02 2018-03-09T13:21:15+01:00

J'ai appris plus sur la condition des femmes en lisant ce livre qu'en 18 ans d'existence. Maintenant, je comprends pourquoi Le deuxième sexe est couramment surnommé la "bible du féminisme", titre largement mérité selon moi. Ces 400 pages sont très denses et regorgent de multitudes de connaissances et d'analyses. J'avoue avoir eu un peu peur en me lançant, ayant toujours entendu que c'était une oeuvre compliquée à lire. Pour être honnête, il n'y a que la partie sur la biologie et la psychanalyse que j'ai trouvé complexe et ce n'est qu'une trentaine de pages alors je trouverais ça vraiment dommage de se priver de le lire pour ça. En revanche, la raison pour laquelle je conseille de vous armez de courage en vous lançant dans ce livre, c'est parce qu'il donne de vrais claques en pleine figure. Même si, en tant que femme et féministe, je ne suis évidemment pas ignorance sur ce que les femmes endurent partout dans le monde, et ce depuis la nuit des temps, de nombreux passages sont quand même dur à lire. Et oui, ça ne fait jamais de bien de se rendre compte que de grands hommes que l'on a étudié toute notre scolarité ont dit des choses effroyables sur les femmes, par exemple. Mais même si se renseigner sur la cause des femmes n'est jamais facile, c'est pour moi nécessaire de le faire.

Ma partie préférée est de loin celle sur l'histoire, l'autrice retrace la condition des femmes de l'Antiquité jusqu'aux années 1940, et c'était vraiment une des choses les plus intéressantes que j'ai lu de ma vie.

Je recommande évidemment ce livre à toutes et à tous, féministes ou non. Les femmes représentant tout de même la moitié de l'humanité, je pense qu'il est normal de les écouter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gribouille 2018-04-29T18:02:14+02:00

Assez ardu à lire, mais très intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melenda 2018-05-26T20:25:45+02:00

C'est extrait de La Femme rompue, et, de fait, si je n'avais point vu que c'était un extrait, j'aurai eu à redire à quelques défauts de contextualisation. S'il est sans doute un peu de ma faute de n'avoir pas pris assez garde à la date, par exemple, ce qui a entraîné un temps de latence quand les allusions au régime et au parti de la majorité sont apparues, en revanche l'intensité des positionnements politiques de la narratrice s'explique très mal avec ce seul passage, quand bien même il fait une petite centaine de pages. Mais ce n'est au final qu'un défaut de cadrage, et une autre de ces raisons pour lesquelles je n'apprécie guère les éditions tronquées.

Dans l'ensemble, quelques expressions m'ont fait froncé les sourcils ("ça conviendrait-il", par exemple, et pourtant je n'ai pas l'âge de Molière), et je suis peut-être trop jeune pour bien saisir toutes les douleurs de la vieillesse qui sont exposées, mais ça reste l'un des livres sur le sujet qui m'ont le moins fait comprendre de quoi il s'agit et comment on la ressent.

Afficher en entier

Dédicaces de Simone De Beauvoir
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 25 livres

LGF - Le Livre de Poche : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode