Livres
535 616
Membres
561 847

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sonia Alain

Auteur

489 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Sonia Alain est née à Matane au Québec. À l’âge de 12 ans, elle habite pendant quelques mois au Cameroun en Afrique avec ses parents.

Elle a obtenu un certificat d’éducation en milieu de garde à l’Université du Québec à Montréal. Certificat en main, elle a été pendant plusieurs années éducatrice dans un Centre de la Petite Enfance, puis chargée de cours au Collège Édouard-Montpetit, et finalement formatrice.

Elle est auteure à temps plein, et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans. Elle est également chroniqueuse littéraire pour différents médias.

Son blogue : http://soniaalain.com.overblog.com/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
180 lecteurs
Or
253 lecteurs
Argent
109 lecteurs
Bronze
81 lecteurs
Lu aussi
86 lecteurs
Envies
567 lecteurs
En train de lire
8 lecteurs
Pas apprécié
35 lecteurs
PAL
459 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.04/10
Nombre d'évaluations : 252

0 Citations 216 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Sonia Alain

Sortie France/Français : 2020-06-09

Les derniers commentaires sur ses livres

Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Un livre que j'ai beaucoup aimé, j'ai bien aimé le personnage d'Angelika, bien sûre, ce n'est pas un livre pour tout le monde, car comme la plupart des contes interdits, il est assez gore et glauque. Pas mal de sang et de scène de sexe non censuré , quelques passages sont tout de même assez dure à lire. Mais en général, j'ai beaucoup aimé ce livre.

Afficher en entier
Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Toujours assez hard comme bouquin mais disons que je l'ai préféré à Cendrillon. Histoire de vengeance ... Violente !

Afficher en entier
D'amour et de haine, Tome 1: Quand tout bascule

Des descriptions géographiques et historiques précises sur le Québec qui dénotent un réel travail de recherche. J'ai aimé découvrir cette région à travers ce roman. Une intrigue haletante menée de bout en bout sans temps mort. Un style direct, alerte, dynamique, sans fioritures inutiles qui me convient parfaitement. Les descriptions sont précises et permettent de se transposer facilement dans le contexte historique et géographique. L'écriture est pleine d'émotions, de sensualité et les scènes dramatiques sont décrites avec beaucoup de réalisme sans tomber dans le mélo. Les points de vue des personnages s'alternent avec fluidité ce qui permet de s'imprégner facilement de chaque personnalité.

Afficher en entier
D'amour et de haine, Tome 1: Quand tout bascule

ABANDON !

J'ai eu du mal à m'accrocher au livre après le naufrage du navire. Je m'attendais à ce que les événements me déstabilisent, me heurtent en plein coeur mais non! La mort des quelques gens décris par l'auteure ne m'a fait ni chaud ni froid puisqu'on les voyait pas avant la catastrophe. La "rencontre" entre Adélaïde et Aiden n'avait rien d'exceptionnel tout comme leur retrouvailles après... Sans oublier que l'auteure mélangeait quasiment tous les point de vue des personnages et moi je n'aime pas ce mélange!

Afficher en entier
Les grandes passions de l'histoire : Cléopâtre

Déjà le treizième roman que je lis de Sonia Alain, et ce, en moins de trois ans. C’est toujours un réel plaisir que de retrouver la plume de cette auteure. De plus, cela m’a beaucoup touchée que l’auteure m’écrive pour m’offrir ce roman.

Cette fois-ci, j’étais plus qu’emballée par ce nouveau roman de l’auteure. Sans être une égyptologue, il n’en reste pas moins que cela fait plus de vingt ans que je me documente sur le sujet. Après la littérature, l’Égypte ancienne est assurément l’une de mes grandes passions. Donc tous les éléments étaient là pour me faire passer un moment de lecture vraiment agréable.

Connaissant bien l’auteure, je savais d’emblée qu’elle avait fait de nombreuses recherches sur cette époque avant d’écrire ce roman. D’ailleurs, j’ai pu constater et apprécier les quelques éléments qu’elle y a ajouté concernant les rites religieux et divinités de cette époque.

Quant aux événements qui ont eu lieu à Alexandrie au cours de cette époque, il y a plusieurs hypothèses qui sont émises par les experts. Je dois avouer que l’auteure m’a surprise par certains éléments mentionnés au cours de cette romance. J’ai dû me rappeler qu’elle avait prévenu le lecteur en début de roman. Ce n’est pas la biographie de Cléopâtre qu’elle a écrit, mais bien une œuvre de fiction. Une romance telle qu’elle l’a imaginé entre César et Cléopâtre.

En ce qui concerne les deux protagonistes, ils étaient déjà reconnus pour avoir une forte personnalité et c’est le type même que l’auteure semble adorer… du moins, c’est ce que j’ai pu constater au fil de mes lectures. Bref, tout cela pour dire que la relation entre deux protagonistes a assurément du piquant et que l’on ressent le plaisir que l’auteure a eu à concocter les échanges entre eux!

Finalement, ce fut une lecture agréable et divertissante. Je suis bien heureuse d’avoir retrouvé la plume de Sonia. Je remercie chaleureusement l’auteure pour sa confiance en m’offrant ce roman!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

Afficher en entier
Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Livre assez dur de par les thèmes abordés et les scènes décrites. J’ai malgré tout beaucoup aimé car c’est une histoire de vengeance. Je le recommande pour public averti.

Afficher en entier
Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Cela fait maintenant quelques temps que je l'ai lu, et j'en ai lu pas mal de cette série.

Mais il reste pour l'instant mon préféré.

Une histoire accrocheuse du début à la fin.

Pas de temps mort, de l'action tout du long.

Et quelle plume, vraiment magnifiquement bien écrit !!!!

Afficher en entier
Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Attention : Les Contes interdits portent bien leur nom. Ils sont destinés à un public averti ; déconseillés pour aux plus jeunes et aux âmes sensibles ! Et pour cause, dans les 20 livres de la série, les auteur.ice.s revisitent les contes de manière plus obscure, crue et cela peut choquer certain.e.s lecteur.ice.s.

TW : Agressions sexuelles, pédophilie, pornographie infantile, prostitution, sang, tentative de viol, viol, violence.

Cette histoire se base essentiellement sur une quête de vengeance où le petit chaperon rouge traque, sans répit, un groupe d’hommes, dépourvus de toute humanité et aux fantasmes les plus obscurs. Ce groupe est connu pour s’adonner à des jeux pervers, qui sont parfois poussés trop loin et qui peuvent causer la mort au cours de leur séance masochiste. Cependant, cette soif de vengeance métamorphosera, petit à petit, le petit chaperon en vraie meurtrière.

En parallèle, l’autrice mêle, dans son histoire, un soupçon de surnaturel avec une enquête policière. En effet, la police tente d’attraper l’insaisissable Arnaud St-Cyr et son groupe. Dans l’intention de mettre fin à tous ces meurtres qui s’accumulent de jour en jour. J’ai trouvé ça très intéressant de la part de l’auteure de rajouter du Thriller. Cela donne un peu plus de profondeur à ce court et rapide récit.

Entre manipulation, séduction et torture. Sonia Alain nous plonge dans un univers de débauche très sombre, violent et sanguinolant. La plume de l’autrice est assez simple et très crue. De ce fait, je dois dire que ce roman tend, à certain moment, vers un côté trash voire gore.

Il faut le dire, certaines scènes – notamment pendant les actes charnels – sont un peu tordues et explicites. Alors, si vous êtes des âmes sensibles, passez votre chemin, cette réécriture moderne n’est pas faite pour vous – ou, en tous cas, je vous la déconseille !

Je dois vous l’avouer, ce fut une lecture un peu particulière. Les chapitres sont courts et s’enchaînent très vite. Malgré le fait que je n’ai pas l’habitude de lire quelque chose d’aussi sombre, je me suis laissée emporter. Au final, je n’ai pas vu le temps passer et j’ai littéralement dévoré ce roman !

Malheureusement, les personnages n’ont pas de profondeur. Je n’ai pas forcément aimé le traitement de la femme dans ce roman. Elles sont toutes considérées comme des objets sexuels ; voire des prostituées. L’héroïne, quant-à-elle, utilise son corps pour assouvir sa vengeance. Certes, cela est lié à l’univers du roman mais ce n’est pas ce que je préfère…

J’apprécie grandement les mentions faites par la maison d’édition, notamment sur la couverture : « pour un public averti » et le « 18+ ». Je pense qu’il est important de le dire car c’est assez rare de trouver de telles annotations sur une couverture ou dans un roman. Et pourtant, c’est quelque chose de primordiale pour éviter de choquer les lecteur.ice.s et pour savoir, plus ou moins, à quoi s’attendre !

Pour terminer, je suis mitigée. L’histoire est prenante et, de page en page, nous avons envie de savoir comment va se terminer cette vengeance. Cependant, je reste sur ma faim. Je trouve qu’il manque un petit quelque chose…

Bien évidemment, cela reste mon humble avis. D’ailleurs, comme d’habitude, je vous invite à découvrir cette réécriture afin de vous faire votre propre avis !

[Une chronique plus complète est disponible sur mon blog !]

Afficher en entier
Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Assez decue par ce roman. Les personnages n'ont aucune profondeur. On passe du coq à l'âne sans transition et on y trouve d'énormes boulettes du style "departage entre 2 choix" ou "des proies lancées en pâturage". Bref next

Afficher en entier
Les Contes interdits : Le Petit Chaperon rouge

Rien de mieux qu’un challenge pour sortir des tablettes un roman… Et c’est encore mieux quand ledit roman est d’un auteur que tu souhaites découvrir depuis fort longtemps. C’est avec beaucoup d’attente, que je me suis plongée dans l’un des tomes des Contes interdits, soit celui de «Le petit chaperon rouge» de Sonia Alain. Je connais l’auteure pour avoir discuté avec elle à quelques occasions. Je connais son style littéraire qui est complètement à l’opposé de ce dernier. Et je pense que j’aurais dû débuter par son style de prédilection pour la découvrir. Ne vous inquiétez pas, je n’ai pas détesté ma lecture, loin de là, par moment j’ai été plus que dégoûté! Au point de vouloir cesser ma lecture si le tout continuait dans cette avenue. Heureusement, le ton a changé et j’ai pu poursuivre ma lecture et j’en suis bien contente. ​

​Dans l’ensemble, ma lecture m’a plu. J’ai réellement apprécié le fait que Sonia a introduit un peu plus, que dans les tomes lus jusqu’à maintenant, la fille aux allumettes qui se retrouve dans tous les tomes des Contes interdits. La plume de l’auteure est agréable. Elle est efficace et franche. Et je dirais que ce qui m’a gêné dans ce tome, c’est le côté plus recherché des mots. Nous sommes dans les romans d’horreur et par moment, je ressentais dans ma lecture ce côté du langage plus recherché et aristocratique. J’aurais aimé un langage plus courant. D’ailleurs à plusieurs reprises, j’ai dû faire des recherches sur des mots puisque je n’avais jamais entendu ces derniers ou qu’il détonnait un peu avec le style littéraire du roman. Et malheureusement, ça rendait le texte moins fluide par moment. Mais ce n’est qu’un petit bémol. Mon deuxième bémol est pour le côté BDSM qu’on y retrouve. La femme y est très dégradée et j’ai moins accroché à ce côté. Notez que ces deux bémols me sont propres. Ça n’implique que moi et ne remet aucunement le grand talent de Mme Alain pour l’écriture.

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai adoré le côté un peu chamaniste qu’on y retrouve. La relation entre notre héroïne et son loup est juste incroyable. Quelle communication entre eux! Et j’avoue que cette dernière n’a pas eu sa vie facile. Entre la mort de sa mère et le meurtre de son aïeule, elle n’a pas eu grand-chose pour elle jusqu’à maintenant. J’ai aimé le côté de vengeance de cette dernière envers le clan de malfaiteur. Et que dire de l’enquêteur! On nous transporte réellement dans un univers sombre et violent. L’auteure a relevé le défi avec brio sachant qu’on est loin du style romance historique qu’elle écrit normalement. Des frissons, j’en ai eu à plusieurs reprises et malgré mon envie par moment de délaisser ma lecture, celle de poursuivre et d’en savoir un peu plus était plus forte et addictive.

Une lecture en demi-teinte, qui a su me plaire malgré tout. Possiblement, le conte où j’ai le moins accroché jusqu’à maintenant, mais ce n’est que partie remise puisque je compte bien redécouvrir la plume de Sonia dans son genre littéraire de prédilection afin de voir si ce qui me gênait ici me gênera aussi dans les autres romans! Je vous le recommande fortement puisque comme tous les tomes de cette saga, ils sont addictifs, dérangeants et nous transportent dans un univers complètement fou et hors norme.

Source : https://frogzine.weebly.com/chroniqueslitteraires/les-contes-interdits-le-petit-chaperon-rouge

Afficher en entier

On parle de Sonia Alain ici :

Dédicaces de Sonia Alain
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

AdA : 9 livres

LES ÉDITEURS RÉUNIS : 4 livres

Éditions Pochette : 2 livres

VLB éditeur : 1 livre

City Editions : 1 livre

L'ivre-Book : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array