Livres
464 168
Membres
424 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Stéphane Jolibert

17 lecteurs

Activité et points forts

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 lecteurs
Or
3 lecteurs
Argent
4 lecteurs
Bronze
1 lecteurs
Lu aussi
3 lecteurs
Envies
16 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
6 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.2/10
Nombre d'évaluations : 5

0 Citations 5 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Stéphane Jolibert

Sortie France/Français : 2017-03-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Dedans ce sont des loups

le genre « thriller » n’est pas mon style de lecture favorite (quoique ce livre n'est pas réellement ce que je qualifierai de thriller) mais le lieu du récit, le mystère qui se dégage du résumé et le terme de loup m’ont irrémédiablement attiré.

Le début de la lecture m’a paru un peu laborieux, non à cause de la plume, mais plus par le fait que l’auteur place ses personnages, leurs passés et leurs présents de façon totalement emmêlée. Mais dès l’instant où j’ai pris mes marques, j’ai pris plaisir à lire cet ouvrage.

Chaque personnage a un rôle bien précis. Chaque personnage a un passé (parfois très lourd) et j’ai compris pourquoi l’auteur a fait ce choix de ne pas dévoiler tout d’un seul coup mais d’y aller par épisode. Et chaque personnage a une « mission ». Le récit tourne autour du Terminus, une bourgade gérée par un patron dont personne ne connaît l’identité, au fin fond du Grand Nord, là où la loi ne s’applique pas. Les corps disparaissent comme neige au soleil !

On découvre Nats et son objectif en venant au fin fond du pays, Sarah qui revient au pays et dont certains souvenirs resurgissent à la surface, Twigs le mécano qui a une trouille d’enfer et un sacré trou de mémoire, Sean la brute sans cœur, Leïla la pute et le vieux Tom que j’ai de suite adopté !

Dans ce roman, il y a deux principales intrigues : qui est le grand patron du Terminus ? Et Nats arrivera-t-il à passer des 90% de son hésitation sur Sean au 100% ? (pour comprendre, il faut lire.) En parallèle, l’auteur a eu la brillante idée d’écrire sous les traits d’un protagoniste inattendu : un loup ! La bête a aussi un passé et un présent qui est un redémarrage tant pour elle que pour les hommes et la Nature. Jamais je n’ai autant pensé à l’adage de l’homme est un loup pour l’homme. D’autant plus avec les comparaisons du fonctionnement de la vie « sociale » du Terminus à celle de la meute de loups : le grand patron étant l’Alpha par exemple… et la violence qui en découle ! Un dernier point concernant les personnages. Aussi étrange que cela puisse paraître, je n'y ai vu aucun héros et aucun méchant : juste des hommes à l'état brut avec leurs bons côtés et leurs vices !

En lisant Dedans ce sont des loups, on sent le travail de l’auteur afin que le récit soit cohérent et que le lecteur ait les réponses à toutes ses questions. Concernant la plume, je n’ai rien à redire, c’est très bien écrit et l’auteur a su se démarquer dans la conception et l’assemblage du récit. Les termes usés peuvent paraître violents, grossiers mais l'auteur s'est imbibé du lieu au point de le décrire avec les mots justes !

J’ai vraiment apprécié ma lecture et la fin m’a laissé songeuse. Y aurait-il espoir d’avoir une sorte de suite ?

Afficher en entier
Dedans ce sont des loups

Un univers bien particulier et prenant, une intrigue bien menée du début à la fin, de la solidarité, de l'amitié, de l'amour.

Pour ne rien vous cacher, j'ai adoré lire ce livre, nous sommes dans un univers plutôt sombre et froid où il neige plus qu'il n'y fait soleil.

Chacun des personnages est attachant ou parfois détestable, mais chacun avec sa raison d'être présent.

Ce que j'ai vraiment aimé, c'est que l'auteur nous dépeint le tout d'une telle manière, que vous avez l'impression de vous y trouver vous-même, de voir toute cette histoire se dérouler devant vos yeux en même temps que vous lisez. C'est une chose que j'aime beaucoup, pouvoir me sentir au sein même de l'histoire, je la trouve encore plus prenante lorsque c'est le cas comme ce le fut ici.

Un coin où chaque querelle ne se règle pas en s'attablant, mais bien à coups de poings bien placées ou encore avec des balles de pistolet? Un coin où faire disparaître un cadavre est une chose si simple, alors pourquoi passer son temps à parler pour arranger les choses ?

Un premier roman pour l'auteur, mais un premier que je trouve vachement réussi (désolée pour l'expression), et qui se e tout naturellement dans mes coups de coeur.

Je vous conseille vivement de vous aussi le découvrir sans attendre.

Afficher en entier
Dedans ce sont des loups

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/04/24/dedans-ce-sont-des-loups-stephane-jolibert/

Dedans ce sont des loups est un titre qui m’a intriguée. Il laisse penser que l’on va plonger dans une histoire sombre et violente.

Dans Dedans ce sont des loups, nous voici transportés au-delà de la frontière, quelque part dans le Grand Nord, dans une zone de non droits dans laquelle des hommes qui souhaitent échapper à leur passé ont décidé de venir se faire oublier. Et au milieu de tout cela, il y a le Terminus, un hôtel-bar à putes et qui concentre toute la violence de la ville. Et à la tête de cet endroit, un homme que personne n’a jamais vu mais que tout le monde respecte. Et si quelque idiot décide de braver les interdictions, il le paye. De sa vie. Et certains sont là pour faire respecter ces règles, c’est le cas de Nats. C’est aussi le cas de Sean. Sean, celui que traque Nats.

Cette lecture aurait simplement pu être dure et abrupte, une bête histoire de vengeance, mais ça a été bien plus que ça. Cette ville – que j’espère ne jamais avoir à visiter un jour – est sombre et violente. Et pourtant, il y a aussi des moments de poésie et de tendresse. Des personnages bestiaux et d’autres profondément humains.

J’ai beaucoup aimé ce roman, l’histoire, le style, l’ambiance, Nats. C’était rude et beau.

Dedans ce sont des loups est le premier roman de Stéphane Jolibert. Il a reçu plusieurs prix, celui des lecteurs des bibliothèques et des médiathèques de Grand Cognac et le prix du Goéland masqué. Depuis, il a sorti un second roman aux éditions du Masque Le déclic. Et franchement, il est possible que je le lise un de ces jours…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anne2702 2017-06-25T19:26:23+02:00
Dedans ce sont des loups

Quelle découverte je ne sais pas comment qualifier ce livre mais j'ai adoré.

J'ai été embarquée dans cette ville hostile où un seul homme règne sur cette meute.

Nats m'a touchée, émue.

Un grand livre froid, noir et magnifiquement écrit.

Alors rendez vous au Terminus mais attention à respecter les filles sinon vous n'y ferez pas de vieux os mais ce n'est que mon avis...

Afficher en entier

Dédicaces de Stéphane Jolibert
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Éditions du Masque : 2 livres

LGF - Le Livre de Poche : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode