Livres
421 170
Membres
337 361

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Suzuhito Yasuda

Auteur de 25 livres

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
57 ajouts
Or
76 ajouts
Argent
85 ajouts
Bronze
50 ajouts
Lu aussi
56 ajouts
Envies
156 ajouts
PAL
43 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.79/10
Nombre d'évaluations : 40

0 Citations 72 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Suzuhito Yasuda

Sortie France/Français : 2017-10-26

Sortie USA/English : 2016-04-19

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Midine 2017-10-08T22:53:24+02:00

Après un troisième tome riche en aventures et en action et se finissant sur un combat héroïque et titanesque, ce quatrième tome est plus calme mais pas moins dénué d'intérêts !

En effet, après avoir vaincu le monstrueux minotaure, Bell a atteint le niveau 2 et se rapproche un peu plus de la Princesse à l'épée. Le début du tome nous montre donc les conséquences de la rapide montée en niveau de notre personnage principal mais nous fait également découvrir le déroulement du Denatus, la cérémonie au cours de laquelle les divinités attribuent un titre aux aventuriers ayant monté de niveau. Si vous vous attendez à quelque chose de très sérieux et solennel, c'est bien mal connaître les divinités vivant à Orario qui en font un banquet festif où l'on s'amuse bien, même si le choix d'un titre reste lourd de conséquence pour le (mal)heureux qui devra le porter !

Dans ce tome arrive également un nouveau personnage qui intègrera l'équipe formée de Bell et Lili pour partir en exploration car malgré le gain de niveau de ce premier, cela ne suffit plus pour arriver à explorer le donjon en profondeur. Ce nouvel aventurier n'est d'ailleurs pas n'importe qui, et c'est un plaisir de voir l'équipe s'agrandir pour de nouvelles aventures !

Enfin, deux récits annexes clôturent ce tome en nous offrant un petit bonus à l'histoire principale, toujours sympathique pour étoffer l'histoire.

En somme, encore un tome bien plaisant à lire, avec certes moins d'actions que le précédent mais bourré d'humour et pas moins riches en informations ! De nouveaux éléments importants font ici leur apparition et la suite nous réserve sûrement de belles surprises !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaMt 2017-12-03T16:46:35+01:00

DanMachi - La légende des Familias est le second lightnovel que je lis (après Spice & Wolf d'Isuna Hasekura que j'aime beaucoup). Je suis donc plus à l'aise avec le concept de lightnovel que je n'avais pas trop compris au début. Ce n'est pas un manga, c'est le point le plus important. C'est un roman japonais avec des illustrations, et dont mangas et animés s'en sont inspirés, et non pas l'inverse, ce sont bien des formats très différents.

Bell est un jeune adolescent de 14 ans, seul membre de la Familia d'Hestia, qui veut lier ses deux passions: les filles et le fait de vouloir devenir un aventurier, un héros. Aussi espère-t-il rencontrer des demoiselles dans le Donjon, une espèce de labyrinthe à plusieurs niveaux, remplis de créatures à vaincre, où de courageux aventuriers y pénètrent pour le challenge ou pour récupérer des ressources. Sa vie va basculer le jour où il va être sauvée par la meilleure épéiste, Aiz Wallenstein de la Familia de Loki dont il va aussitôt tombé amoureux. Il est à mille lieux d'imaginer qu'il va être l'objet d'une attention toute particulière de certaines filles et déesses.

Le personnage principal masculin est comme tout garçon de son âge aux émotions exacerbées, rêveur, naïf, qui pense beaucoup aux filles (sans être un pervers!), qui part de très bas et qui ne cesse de progresser et ce de façon hallucinante, courageux et sympathique, ne voyant pas l'intérêt que lui portent les demoiselles et déesses alentours.

Je ne savais pas trop si on était dans jeu vidéo car on y retrouve pas mal de codes: les niveaux, les quêtes, les armes, les améliorations... sans compter l'univers avec des créatures, une guilde, des castes, des combats. Ce n'est pas sans rappeler Sword Art Online de Reiki Kawahara (saga que j'adore!), il y a pas mal de similitudes. ça reste quand même un univers fantasy très complet et des plus intéressants. Le fait que l'auteur se soit inspiré des mythologies est génial bien que ça reste assez simple _ un personnage de la mythologie, quelques traits de caractère et aspirations qui lui sont propres _, et ça ne va pas plus loin (pas de pouvoirs de fou, de supériorité, ou de vénération. On retrouve les mythologies grecque, scandinave et hindoue majoritairement, avec des personnages comme Loki, Hestia ou Ganesh! Les dieux, tellement fascinés par le monde des humains, sont descendus vivre parmi eux, renonçant à beaucoup de leurs avantages comme leurs pouvoirs. Chacun a créé une Familia, une organisation qui porte son nom et dont les membres doivent progresser, entretenir leur communauté et leur dieu, et en échange, les dieux offrent des faveurs et des bénédictions à leurs "poulains", des coups de pouce en somme. Ils ne s'entendent pas toujours très bien entre eux, certaines Familias sont en guerre. La plus grande et plus puissante Familia est celle de la déesse Loki et la plus petite est celle d'Hestia qui ne compte qu'un membre. Quatre déesses sont le plus mis en avant et il s'agit de Loki, Freya, Hestia et Héphaïstos, c'est cette dernière qui m'a le plus plu et qui sort du lot.

C'est écrit à la première personne du singulier lorsqu'on a le point de vue du personnage masculin principal et à la troisième personne du singulier pour les points de vue des personnages féminins, et j'ai apprécié d'avoir ces points de vue en plus de celui du héros car ça apportait un vrai plus au récit, surtout pour mieux les connaître et savoir ce qu'elles pensaient et attendaient de Bell. C'est fluide, ça se lit sans mal mais les "bruitages" m'ont agacé au bout d'un moment, ils ne servaient à rien surtout dans un roman ("grrr", "ha, ha, ha", "rhaaa"... et tellement d'autres!), il fallait se contenter de descriptions, ça aurait été mieux. Ce sont des mots et des expressions parasites qui cassaient le rythme, et qui ont plus leur place dans les mangas! J'imaginais une histoire avec beaucoup d'humour et beaucoup de fan service. De l'humour, il n'y en avait pas tellement et c'est dommage; par contre, je suis soulagée pour le fan service, ce n'était pas trop, et pas dans la vulgarité (à voir dans l'animé et le manga qui s'en sont inspirés si c'est le cas aussi, mais j'en doute).

Les illustrations sont jolies bien qu'assez simples et elles enrichissent l'histoire, ayant toujours un lien avec le chapitre en cours dans lequel elles apparaissent. Le poster en couleurs au début du livre est de toute beauté, mettant en avant les jolies demoiselles de l'histoire.

Une lecture sympathique, je lirai très certainement la suite si j'en ai l'occasion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-01-01T23:20:54+01:00

https://aliceneverland.com/2018/01/02/danmachi-tome-5-fujino-omori/

Je suis DanMachi depuis le tout premier tome, et c‘est vraiment une série qui a su me surprendre au fur et à mesure de l’avancée de son histoire. Si, au départ, l’intrigue pouvait être vue comme la simple épopée d’heroic fantasy d’un jeune garçon un peu trop attiré par les filles, Fujino Omori a vraiment su apporter, tome après tome, une profondeur et une richesse que le début de la saga laissait à peine entr’apercevoir.

Ce cinquième opus est sans nul doute mon préféré de la saga. On retrouve avec plaisir les personnages qui ont su faire le succès de cette série, mais de nouveaux apparaissent et apportent leur propre pièce à l’édifice. L’œuvre de Fujino Omori n’en devient que plus grande encore, et ce fut un vrai régal de découvrir ce qu’il avait réservé à ses personnages dans ce tome. Mes nerfs ont été mis à rude épreuves, et je ne vous parle même pas des révélations qui sont faites qui viennent complètement chambouler ce que j’avais appris jusque là.

Cette série se révèle encore pleine de surprise, et je ne pensais pas être toujours aussi stupéfaite au bout de cinq tomes. Ma curiosité est toujours aussi intacte, et les révélations de la fin ne font que renforcer cette envie d’en découvrir la suite. Fujino Omori nous prouve qu’il n’a pas encore dévoilé toutes ses cartes et qu’il lui reste bien des éléments à dévoiler… Que j’ai hâte de lire le tome six !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-01-09T14:46:18+01:00

http://lire-une-passion.weebly.com/fantasy/dan-machi-fujino-omori

"​En résumé, un tome 5 très intéressant du point de vue psychologie, avec un Bell que je retrouve comme je l'avais découvert dans les premiers opus. Néanmoins, à plusieurs reprises, je me suis retrouvée assez extérieure au récit, et je n'ai pas pris autant de plaisir que je le pensais. Cependant, la suite me rend curieuse, d'autant plus que certains début de révélations sont faits. On sent qu'on s'approche petit à petit de la fin, et cela me rend curieuse !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Robin-12 2018-01-28T21:23:54+01:00

J'ai acheté les versions physique de cette série et je suis à fond dedans, je les ai tous bouffé en très peu de temps et j'attend la sortie des tomes suivants, je vous le conseille vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Robin-12 2018-01-28T21:31:52+01:00

J'ai acheté les versions physique de cette série et je suis à fond dedans, je les ai tous bouffé en très peu de temps et j'attend la sortie des tomes suivants.

Dans ce tome ci, il n'est pas rare de vouloir secouer les personnage, mais c'est justement le but recherché par l'auteur je pense, mais il reste excellent, je vous le conseil.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2018-02-10T12:13:35+01:00

En commençant ce cinquième opus de DanMachi, je ne me faisais pas de souci. Fujino Omori parvient systématiquement à me surprendre et les aventures de Bell ne font que s’enrichir et nous apporter de nouvelles perspectives. Ce tome-là ne fait pas exception à la règle puisque, sans surprise, j’ai passé un excellent moment !

Bell, Lili et Welf ont maintenant le niveau nécessaire pour se rendre dans les strates intermédiaires du Donjon. Seulement, à ce stade de leur exploration, le danger est bien plus grand, les monstres plus nombreux, le Donjon plus rusé. Et par un malheureux concours de circonstances, l’équipe frôle la mort et se retrouve dans une situation des plus critiques. La seule solution qu’il le reste pour s’en sortir… c’est de descendre encore plus bas dans le Donjon pour espérer rejoindre au plus vite une aire de repos.

De son côté, constatant que son cher Bell n’est pas revenu, Hestia s’inquiète. Persuadée qu’il est toujours en vie, elle décide de s’aventurer elle-même dans le Donjon pour aller le sauver, accompagnée de personnes désireuses de lui venir en aide.

C'est incroyable la facilité avec laquelle cette série m'emporte de tome en tome. J'ai toujours l'impression de me retrouver dans un jeu vidéo grandeur nature. On pourrait croire qu’avec la profusion de nouveaux personnages qui viennent s’ajouter au fur et à mesure, on s’emmêlerait les pinceaux. Et bien même pas ! Je replonge chaque fois tête la première dans ce monde que je commence à très bien connaître, et je ressors toujours plus stupéfaite et comblée.

Dès les premières pages, on sent que les choses sont bien moins aisées. Terminés les étages supérieurs du Donjon, place aux strates intermédiaires ! Et le danger nous prend tout de suite à la gorge. J'ai vraiment senti le chaos de la situation dans laquelle Bell et son équipe se sont fourrés. Je courais presque à leurs côtés pour échapper au courroux des Molosses Infernaux, des Chiroptères Délétères ou encore des Almirajs.

Jusqu’à maintenant, notre héros a traversé bien des embûches, mais il s’en est sorti sans trop de casse, et même avec un certain panache. Dans ce tome 5, il est jeté au pied du mur et les options qui s’offrent à lui sont moindres. Les seules restantes ne sont que des coups de poker. Même la progression hors du commun de notre aventurier préféré ne suffit pas à déjouer les pièges que le Donjon place sur son chemin.

Parlons-en, du Donjon… Cette fois-ci, j’ai vraiment eu l’impression dérangeante qu’il était doué d'une volonté propre, celle de jouer avec les aventuriers comme un chat joue avec une souris avant de la croquer. Le Donjon n'attend qu'une chose : mettre en déroute ceux qui foulent son sol en les épuisant. Et la mort rôde durant une bonne partie du roman…

On peut également apprécier le fait que l’auteur ne se repose pas sur ses acquis pour nous pondre un énième tome servant de remplissage… Non, clairement non ! Cette nouvelle aventure nous apporte encore plus d’informations et beaucoup de perspectives au cœur des strates intermédiaires. Certains personnages bien mystérieux se dévoilent un peu plus, alors que d’autres semblent avoir des desseins qui nous échappent. Une chose est certaine, c’est que les progrès étourdissants de Bell intéressent de plus en plus les dieux de ce monde…

Le seul point qui vient noircir le tableau, c’est l’attitude passive de Bell lorsqu’il est pris en sandwich entre Aiz et Hestia. C’est un des aspects du héros que je ne supporte plus, et les tentatives d’humour un peu grivoises me laissent de marbre. Autant je trouve le personnage de Bell impressionnant en général, autant il se transforme en petit garçon de 11 ans dès qu’il s’approche d’un peu trop près d’une poitrine. Je ne suis pas très sensible à ce genre de blague, hélas.

En résumé, Fujiro Omori se surpasse chaque fois un peu plus ! Le tome 5 de DanMachi est audacieux, bien fichu. On assiste à une évolution palpable de l’intrigue, avec des monstres plus redoutables et des dangers qui viennent de tout côté. Bell est au centre de toutes les attentions et a su m’emporter dans cette aventure au comble de l’originalité.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantasy---merveilleux/dan-machi-la-legende-des-familias-fujino-omori

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Philla 2018-03-11T17:15:45+01:00

​Un grand merci aux éditions Ofelbe ainsi qu'à Guillaume pour cet envoi et leur confiance.

Ce n'est, aujourd'hui, plus une surprise pour personne, mais à chaque nouveau tome de la saga DanMachi, je me dis que le meilleur tome, c'est celui-ci ! Evidemment, ce cinquième tome ne fait pas exception. C'est d'ailleurs ce qui est merveilleux avec Fujino Omori, parce que je suis persuadée que plus j’avancerais dans ma lecture, plus je serais surprise.

Bell et son équipe sont maintenant aptes à rejoindre les parties intermédiaires du donjon. Seulement, lors d'une de leur expédition, ils se retrouvent, bien malgré eux, dans une situation des plus périlleuses, les obligeant à descendre plus profondément encore afin de regagner le 18ème étage, un palier sécurisé et sans monstres.

Inquiète de ne pas voir Bell et ses amis rentrer, Hestia décide, avec l'aide de quelques personnes ayant décidé de lui apporter son aide, de s'aventurer à son tour dans le donjon pour les sauver.

Pas le temps de nous reposer sur nos lauriers, d'entrée de jeu, l'auteur nous propulse au cœur de l'action. Toujours plus de batailles, toujours plus de monstres et toujours plus de danger. Et on ressent très rapidement ce climat angoissant qui s'installe doucement, mais sûrement autour de nous. J'avais presque la sensation désagréable d'avancer auprès de Bell, Lily et Welf, de devoir affronter avec eux toutes les épreuves que le donjon allait leur offrir.

Outre les rebondissements qui ne cessent de nous surprendre, des combats qui nous tiennent les tripes, on en apprend beaucoup plus sur le donjon et la façon dont il fonctionne. Et notamment sur ce strate intermédiaire sécurisé, là où les voyageurs s'arrêtent pour se remettre sur pied après leur voyage dans les parties inférieures. J'ai été bluffé voire même subjugué par cet étage qui ruisselle de surprises et de très bonnes découvertes.

C'est également l'occasion de découvrir des personnages encore trop mystérieux et de lever le voile sur certaines interrogations, tout en laissant place à des nouvelles.

En revanche, même si j'apprécie énormément le côté guerrier de Bell, je dois dire que son comportement avec les filles ou leurs atouts féminin me laisse de plus en plus dubitative. C'est sans doute le seul point négatif que je pourrais relever.

Et puis il y a cette fin. Cette simple petite phrase qui m'a fait retenir mon souffle plusieurs secondes et relire une bonne dizaine de fois pour être sûre et certaine de bien la comprendre.

En conclusion, ce cinquième tome de DanMachi est pour moi un véritable coup de cœur. L'action est au cœur de l'intrigue, révélant une véritable évolution chez les personnages, mais aussi dans l'ambiance générale qui devient de plus en plus sombre. Il s'agit d'une suite épatante en tout point !

Lien vers le blog : http://aliybooks.weebly.com/fantastique---fantasy/danmachi-la-legende-des-familias

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2018-03-13T03:15:56+01:00

Un troisième tome toujours aussi passionnant, une saga qui reste constante en qualité.

http://cocomilady2.revolublog.com/danmachi-la-legende-des-familias-t3-p1345800

Les séries ne sont pas toujours régulières au niveau de la qualité des différents tomes, mais "La légende des Familias" n'a pas ce problème et elle reste pour moi la meilleure que j'ai lue de chez Ofelbe éditions. Encore une fois, et même si les événements continuent à se dérouler dans ce donjon, j'ai adoré l'histoire.

Bell est toujours écartelé entre sa petite déesse, la déesse de la beauté Freya, toujours aussi obsédée par le talentueux aventurier, et la belle princesse à l'épée dont celui-ci est amoureux. Quelle surprise pour lui lorsque la guerrière lui propose de l'entraîner en lui enseignant ses techniques de combat pour lui permettre de battre enfin le monstre qui le terrorise, le Minotaure !

On continue de voir évoluer les capacités de Bell, évolution rythmée par les tatouages qui apparaissent dans son dos. On ne sait toujours pas pourquoi le jeune homme est aussi exceptionnel, ni pourquoi il attire autant les déesses qui peuplent cet univers. Il nous reste donc encore beaucoup de choses à découvrir.

Bien que ce tome ait été moins surprenant que les précédents, avec moins d'interactions et de personnages, je me suis prise au jeu une fois encore, tant l'histoire et les combats sont bien écrits et captivants.

Cependant, j'attends ces révélations qui se font désirer et j'espère que le tome suivant me fera ce plaisir !

Cocomilady

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manuko 2018-03-15T12:57:46+01:00

Danmachi est un super light novel ! Bell est vraiment attachant! L'action est vraiment énergique, les illustrations sont magnifiques!

On a vraiment envie de lire la suite, on accroche super bien à l'histoire. Je le conseille :3

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dédicaces de Suzuhito Yasuda
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pika : 13 livres

Kodansha : 12 livres

Ofelbe : 6 livres

Del Rey : 4 livres

Del Rey Books : 1 livre

OTOTO : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode