Livres
424 140
Membres
343 297

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sylviane Blin

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par LaLivrothequeblog 2017-10-15T16:24:26+02:00

Biographie

Sylviane BLIN est une auteure auto éditée française, née à Paris et vivant dans les hauts de France. Passionnée de littérature et plus particulièrement de Fantasy

"CORNWAND – Léa et Paterson." est son premier roman.

À travers ce récit d’aventure ébouriffant, elle trace le parcours initiatique d’une jeune fille en quête d’identité et désireuse de trouver sa place dans le monde, comme tous les gens de son âge.

Alors si vous aimez les mondes féeriques peuplés de créatures étranges, de monstres et de sorciers, n’hésitez pas à venir découvrir son univers.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
1 ajouts
Or
3 ajouts
Argent
2 ajouts
Lu aussi
3 ajouts
Envies
5 ajouts
PAL
1 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.75/10
Nombre d'évaluations : 8

0 Citations 8 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Sylviane Blin

Sortie Poche France/Français : 2017-09-22

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par thebest03 2017-10-16T08:46:41+02:00

J’ai découvert cette auteure sur le site SimPlement. Attirée par la sublime couverture, j’ai postulé pour ce service presse et je remercie l’auteure Sylviane Blin de m’avoir accordé sa confiance.

Un premier roman prometteur, le style fluide et féerique de l’auteure m’a envoûté. J’ai retrouvé le côté fantasque et magique, un peu à la façon Harry Potter. Les images s’alignaient au fur et à mesure de ma lecture et généralement c’est un très bon signe.

Le lecteur passe par différents sentiments, la peur lors des combats, la nostalgie, mais aussi l’humour avec les personnages de Elmons et Germaine Popotte.

Léa, adolescente studieuse va découvrir un véritable secret de famille lors de quelques jours de vacances chez sa grand-mère.

Un monde parallèle, où le mot d’ordre est la magie et un combat contre des créatures étranges afin de sauver le village de Cornwand.

Léa va découvrir ses origines mais aussi ses pouvoirs, elle comprendra aussi pourquoi son chat Paterson était si différent de ses semblables félins.

Je ne peux en dire plus pour ne pas dévoiler l’histoire, mais chaque personnage est bien construit et joue son rôle.

Avec ce roman bien pensé on sent l’investissement de l’auteure. Les personnages principaux sont aussi travaillés que les secondaires et tout aussi attachants.

Je recommande cette magnifique histoire, et j’ai hâte de retrouver les prochaines aventures de Léa et ses amis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlexianeTh 2017-10-17T17:24:33+02:00

Je tiens tout abord à remercier l’autrice pour ce service-presse !

« Sylviane BLIN est une auteure auto éditée française, née à Paris et vivant dans les hauts de France. Passionnée de littérature et plus particulièrement de Fantasy

"CORNWAND – Léa et Paterson." est son premier roman.

À travers ce récit d’aventure ébouriffant, elle trace le parcours initiatique d’une jeune fille en quête d’identité et désireuse de trouver sa place dans le monde, comme tous les gens de son âge.

Alors si vous aimez les mondes féeriques peuplés de créatures étranges, de monstres et de sorciers, n’hésitez pas à venir découvrir son univers. »

Pour son premier roman jeunesse, Sylviane Blin nous élance dans une aventure fantasy aux côtés de Léa Kerzennec, Paterson et deux autres adolescents partageant la même destinée.

Un mystère a toujours plané autour de Léa, jeune fille de quinze ans, solitaire pour les uns, bien entourée pour d’autres. Proche de la nature avec laquelle elle occupe une grande partie de son temps, cette solitude n’est en réalité que le reflet d’une adolescente cherchant sa place dans un monde qui ne semble pas être le sien, à fuir l’incompréhension ou la suspicion de ceux qui l’entourent, hormis sa famille. Une famille pour le moins tout aussi mystérieuse que leur petite protégée. Lors de sa quinzième année, Léa sera transportée dans un monde, catapultée par des vérités plus ou moins sombres. Une chose est néanmoins certaine : Léa n’en est même pas étonnée et sa curiosité sera sa première arme pour venir à bout de cette toile tissée de secrets.

Sylviane Blin nous plonge dans un univers respectant les codes et le schéma de la fantasy : un monde manichéen, emplit de fééries, de créatures fantastiques hautes en couleurs, de magie et d’un ennemi à abattre pour protéger Cornwand. Pour ce combat, il faut des héros : ici, quatre adolescents liés par un même but, convoqués par un maître Enchanteur.

Si certains peuvent comparer Cornwand à Harry Potter ou encore Tara Duncan, il faut tout de même émettre quelques réserves : bien que les bases sont en majorité communes, chaque univers trouve sa patte, son essence dans la plume qui lui donne forme, ce qui le rend unique. Dans ce roman, nous sommes plongés dans un univers aux consonances de « bestiaire » et de multiples descriptions, explications, ce qui – nous pouvons le supposer – sert à mettre en place une petite saga de trois tomes. Une fois les fondations bien établies et assimilées, le récit va crescendo et connait une rythmique beaucoup plus intense. Effectivement, le début peut s’avérer un peu long pour les plus impatients des lecteurs, mais c’est un passage indispensable pour la suite et faciliter l’immersion des prochaines actions, retournements de situation. Sans compter que l’autrice met un soin particulier à décrire son univers et à le raconter, au point que la fresque peut se dessiner dans l’esprit des plus imaginatifs d’entre nous.

Un autre parti pris peut prendre de court ou laisser sous-entendre que ce roman jeunesse préfère se consacrer à l’intrigue plutôt qu’à l’introspection des personnages, à leurs divers émotions, sentiments face à ce qui leur arrive. En outre, nous avons l’impression d’être un spectateur – ou un témoin – extérieur, se contentant de suivre les héros et « voir », non ressentir. Comme un film projeté, sans voix off. Nous assistons aux scènes en ne pouvant nous fier qu’aux dialogues, à leurs intonations, gestuelles à interpréter et expressions de leurs faciès. Cette distance forcée, imposée, prend toutefois tout son sens … mais autant vous laisser le découvrir par vous-mêmes. Même l’élocution des protagonistes qui peut nous laisser dubitatifs au vu de leur langage très soutenu pour leur âge y trouve son explication. Pour les moins compréhensifs, qui ont besoin de connaître le background de chaque héro, adeptes des personnages qui ne sont pas « lisses », soyez patients et ouverts d’esprit.

Si ce livre aurait peut-être mérité quelques pages supplémentaires, il n’en reste pas moins dense et riche, ne serait-ce par l’univers féerique qui y est décrit et qui demande de s’accrocher pour en savourer toutes les nuances. Le tout soutenu par la plume de Sylviane Blin qui n’hésite pas à mettre son vocabulaire au service de son monde mi-médiéval, mi-fantasy.

Ce premier livre est un bon début, accessible à la jeunesse aimant la lecture et ces univers-là. Beaucoup d’interrogations restent en suspens qui trouveront sans doute leurs réponses dans de prochains opus ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaLivrothequeblog 2017-10-21T11:44:56+02:00

Aujourd’hui, je vous présente un roman paru récemment : « Cornwand – Léa et Paterson » de Sylviane Blin que je remercie pour sa confiance et son service presse. Ce fut une très belle découverte !

Mise en situation :

L’intrigue commence de façon bien mystérieuse. Edern (le papa de Léa, le personnage principal) reçoit un appel téléphonique assez étrange, qui va peu à peu, nous initier au monde de Cornwand et à ses secrets. J’ai accroché dès les premières lignes. Je me suis moi-même étonnée lorsque j'ai vu le temps et les pages défiler par la même occasion. La promesse d’un monde rempli de magie, de créatures et de possibles dangers suffisait pour me faire rentrer dans l’histoire. Bien que le premier chapitre soit un peu long, je pense qu’il est nécessaire. Il sert d’introduction à toute l’intrigue et à ses personnages ainsi qu’au futur voyage à Cornwand.

Les personnages principaux :

Léa Kerzennec : Léa est une jeune fille à laquelle on s’attache très vite. Un mystère plane sur sa personne, ainsi que sur sa famille. Elle est décrite comme quelqu’un de plutôt solitaire au début, je pense que c’est surtout à cause de sa mère, trop protectrice même si elle a ses raisons. Dès que Léa se retrouve seule en compagnie de sa grand-mère, elle devient amusante et charmante. Son côté aventurier et rebelle va prendre petit à petit le dessus.

J’ai beaucoup aimé ce personnage et son évolution tout au long de l’histoire. Léa est, sans aucun doute, le point fort de « Cornwand » (Cornwand le roman).

Paterson : Paterson est le chat de Léa. Le beau petit chat noir que vous pouvez voir sur la couverture du roman. Ce n’est pas un animal de compagnie comme les autres, Paterson cache un secret qui va en surprendre plus d’un/e.

Le lien qui les unit tous les deux est vraiment très fort, et va se renforcer de plus en plus au fil des pages. C'est le genre d'amitié que j'adore lire et voir grandir...

Wenny : La grand-mère de Léa. Une mamy comme tout le monde les aime. J'aurais bien voulu goûter une de ses tartes... Mais ne vous fiez pas aux apparences, elle n'est pas si innocente qu'on le croit. Wenny cache volontairement deux ou trois petits secrets de famille à sa petite-fille.

Les personnages secondaires :

Très nombreux ! Certains sont un peu foufous, mais qu’est-ce qu’ils m’ont fait rire ! Je ne vais évidemment pas les citer, il faut garder un peu de mystère, mais on trouve vraiment de tout. Le temps passé en leur compagnie a filé à une vitesse…

L’évolution de l’intrigue :

Dès que Léa arrive chez sa grand-mère, tout va s’enchaîner très vite.

Les voyages, les rebondissements, les révélations, la découverte d’autres personnages et créatures magiques… le premier chapitre ainsi que la quatrième de couverture tiennent bien leurs promesses !

J’ai eu l’impression de me retrouver dans un « Narnia » un tout petit peu plus jeunesse que l’original. Tout est beau, la magie est présente (et vous savez combien j’aime la magie !), l’on découvre un nouveau monde, Cornwand, l’on parcoure ses rues et ses magasins, accompagnés par Léa et ses amis, puis, soudain, la menace se profile. L’image que j’avais du monde lumineux de Cornwand devient plus ténébreuse, plus mystérieuse et dangereuse. La magie noire se dévoile. L’origine du mal aussi. Et c’est à ce moment-là, que nous réalisons que combattre ce mal ne va pas être une tâche aisée pour nos aventuriers.

Pour lire la suite, c'est par ici → http://lalivrothequeblog.weebly.com/cornwand---leacutea-et-paterson-par-sylviane-blin.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneDeepa 2017-10-25T19:32:54+02:00

Chronique : https://worldofvoz.com/2017/10/24/cornwand-lea-et-paterson-sylviane-blin/

Ce livre m’a été proposé en service de presse par l’auteur via le site SimPlement. Je la remercie car cela faisait un moment que je n’avais plus passé un aussi bon moment à lire un livre jeunesse. J’avoue, ça été très dur de quitter cet univers.

Il faut prendre un peu son mal en patience. Le début parait un peu lent mais une fois que Léa arrive chez Wenny, sa grand-mère, tout va s’accélérer. Comme Léa va découvrir le monde de Cornwand, le lecteur en fera de même. Et c’est vraiment à ce moment là que j’ai complètement été happée. J’avais envie de devenir amie avec Paterson, Laurelin et Fagus. J’avais envie de vivre les aventures avec eux mais en même temps de me séparer d’eux pour aller visiter Cornwand de mon côté. Bref, j’avais l’impression d’être une enfant qui découvre un monde magique. Petite chose qui m’a fait tiquer Léa semble intégrer et accepter tout cela un peu trop facilement à mon goût. Genre elle accepte sans sourciller qu’il existe un monde magique caché auquel elle va pouvoir accéder sous peu.

Ensuite, le vocabulaire utilisé par les quatre jeunes m’a un peu interloqué. Ils ont entre 15 et 16 ans et ils parlaient parfois de manière curieuse pour leur âge. Je me suis même dit qu’il était un peu invraisemblable qu’un jeune de cet âge s’exprime avec un tel vocabulaire ou de telles tournures de phrases. Mais d’un autre côté, l’auteur ne s’est pas laissée arrêter par l’aspect « jeunesse » de son récit et cela permettra aux jeunes d’enrichir leur vocabulaire. En tout cas, à 27 ans, j’ai appris plein de mots en lisant ce livre ! (Merci la liseuse et son dictionnaire intégré >< )

Au niveau des réactions des personnages, j’ai été à la fois impressionnée et surprise. Impressionnée car il y a un message de tolérance et de non-violence qui passe dans ce récit. A un moment, une certaine personne ordonne aux quatre élus de ne pas user de la violence pour vaincre un monstre. Tout le monde sait (enfin… normalement) que la violence ne mène à rien et il est important de rappeler cela à des enfants. Et à un autre j’ai aimé comment Wenny fait comprendre à Léa qu’il ne sert à rien de haïr les personnes méchantes envers les autres. Après j’ai aussi été surprise car je trouvais que nos quatre compères avaient parfois des réactions un peu bizarre face à la situation présente. Par exemple, Léa connait la solution à un problème pour leur permettra d’avancer dans leur quête. Mais il faut agir vite. Elle explique comment il faudra procéder. A cet instant précis, on peut dire qu’elle prend bien les choses en mains. Et la réaction des autres ? Laurelin siffle ou crache une réplique, Paterson est agacé et Fagus bougonne. A ce niveau, cela nous rappelle que les protagonistes sont encore jeunes.

Mention particulière pour les toutes dernières pages du récit. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Si j’étais déjà conquise par l’histoire, cela a fini par me convaincre totalement. Je n’ai pas du tout vu cette révélation arriver.

En conclusion, je recommande chaudement ce livre. Je n’ai vraiment qu’une hâte, c’est de lire la suite car je veux retourner à Cornwand et en apprendre davantage sur ce lieu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vivi_Black 2017-11-15T17:33:28+01:00

https://viviblackbook.wordpress.com/2017/11/15/cornwand-lea-et-paterson-sylviane-blin/

*****

Quelle joie !

Une lecture fantastique et fantaisiste, mêlant magie, mythes et folklores d'influences diverses. Un livre où la plume peint sur les pages des tableaux invisibles aux couleurs de Cornwand et de ses alentours. J'ai vu, en quelque phrase, ma petite chambre d'étudiante transformée en une vallée, contré où les créatures et la magie sont maitresses en leurs terres.

J'ai aimé. J'ai beaucoup aimé. Et je recommande à ceux qui veulent se rendre dans ce petit coin de Bretagne où se déroulent de folles aventures pour nos héros. Mon corps a quitté Cornwand mais mon esprit y est resté. ~

Afficher en entier
Commentaire ajouté par atraverslesmots1 2017-11-19T15:13:19+01:00

Dans ce roman nous suivons Léa et son chat Paterson. Léa n’est pas une jeune fille comme les autres mais au début de l’histoire elle ne sait pas encore en quoi elle est différente elle le comprendra en arrivant chez sa grand-mere Wenny.

Elle découvrira des secrets de famille mais aussi qu’elle est une fée , que son chat est en fait un sorcier ,elle fera également la découverte d’un monde parallèle se nommant Cornwand où magie,farfadets,licornes,dragons et bien d’autre créatures y vivent.

Elle devra combattre en compagnie de ses camarades Paterson,Laurelin et Fagus le mage noir Fragon Kyrius qui par vengeance veut détruire Cornwand et ainsi sauver ce monde et ses habitants.

Pourquoi Fragon Kyrius veut- il détruire Cornwand?

Arriveront-ils à sauver Cornwand et ses habitants de la destruction?

Une lecture très intéressante,captivante qui nous transporte facilement dans cet univers de magie,on découvre ce monde parallèle qu’est Cornwand en même temps que les personnages,l’auteure a fait un remarquable travail de détails que ce soit sur les personnages,les lieux mais aussi les combats et la quête que nos jeunes personnages doivent entreprendre.

La plume de l’auteure est fluide,agréable à lire et addictive.

Les personnages sont attachants,mystérieux,drôles pour certains et ont tous un rôle bien défini dans cette histoire.

J’ai passé un super moment avec cette histoire pleine de surprises , de rebondissements et de magie pour ma part je n’ai qu’une hâte découvrir la suite des aventures de Léa.

Alors je ne peux que vous invitez à suivre ce lien et à partir à l’aventure avec tous les héros de ce roman ,vous ne serez pas déçu.

Je remercie l’auteure pour sa confiance mais également de m’avoir permis de découvrir cette très belle histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lehonora 2018-01-26T23:34:36+01:00

Chronique pour le blog Les Aventures d'une Plume :

"Et voici ma dernière chronique de l’année, cela fait bizarre XD Et cet honneur revient à « Cornwand ». Merci à Sylviane Blin d’avoir frappé à notre porte pour nous présenter son tout premier roman.

Il y a beaucoup à dire sur lui, sur son univers, ses personnages, son intrigue… On découvre Léa, une jeune adolescente différente des autres, mais elle accepte cette différence. Personnellement, je ne l’ai jamais sentie comme « bizarre » et « anormale ». Elle est ainsi, avec des dons particuliers qu’elle ne partage qu’avec Paterson, son fidèle chat. D’ailleurs, il est bien étrange lui aussi, lol, et on comprendra pourquoi au fil des pages. L’autrice nous dévoile alors un monde magique, féérique, caché aux yeux de tous. Léa appartient à ce monde sans le savoir et elle fait face à de nombreuses révélations.

Cornwand abrite de nombreuses créatures que l’on apprécie à découvrir (trop cool les chevaux ailés ^^). Les personnages sont nombreux, mais on ne se perd pas pour autant dans la masse ; chacun a son rôle et j’avoue avoir rigolé sur certains noms comme Germaine Popotte. Il y a pas mal d’humour et malgré la situation de Cornwand, à savoir le sauver de la méchante Drusilia. Cela dédramatise et fait sentir le jeune âge des personnages. J’ai eu parfois un peu de mal sur leurs réactions et à m’identifier à eux ; cependant, cela reste en accord avec leur âge, rien n’est donc choquant :) C’est juste une impression personnelle. Léa part donc en mission pour sauver Cornwand en compagnie de ses nouveaux amis : Laurelin, Fagus, et fait d’autres rencontres surprenantes en cours de route. Ils ont tous leur personnalité et sont nettement identifiables ; ils ne sont pas « vides » et ont une réelle profondeur. Cela rend les situations comiques, mouvementées ou même assez tendues.

La fin donne d’étranges révélations et j’espère retrouver Léa dans la suite des aventures ; retourner à Cornwand serait vraiment chouette…faudrait que je fasse monter un puits chez moi, au cas où XD

Mention spéciale pour Paterson. C’est un « chat » et il est cool :)

Le roman, plein d’aventures et de magie, plaira aux plus jeunes comme aux grands qui recherchent un peu d’évasion. Il est fluide et léger, vraiment agréable à lire. L’univers est bien travaillé, rien n’est bâclé et « Cornwand » mérite d’être lu."

Bisous :)

Afficher en entier

Dédicaces de Sylviane Blin
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode