Livres
429 297
Membres
350 922

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tabitha Suzuma

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par MARQUISE66 2017-09-28T13:40:16+02:00

Biographie

Née d’une mère anglaise et d’un père japonais, Tabitha Suzuma est l’aînée de cinq enfants. Elle fréquente le lycée français de Londres où elle s’ennuie ferme ; pour passer le temps, elle se force à écrire de la main gauche, mais cela ne suffit pas à la distraire. Elle quitte l’école à quatorze ans pour privilégier l’enseignement à distance. Diplômée en littérature française du King’s College de Londres, elle enseigne la langue anglaise à des étrangers, fait quelques traductions et se met bientôt à écrire. Elle a déjà publié six romans et travaille actuellement à l’écriture du septième.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
359 ajouts
Or
236 ajouts
Argent
133 ajouts
Envies
2 213 ajouts
PAL
603 ajouts

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.48/10
Nombre d'évaluations : 414

0 Citations 235 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Tabitha Suzuma

Sortie Poche France/Français : 2015-05-07

Sortie USA/English : 2013-02-13

Sortie Poche USA/English : 2015-05-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par missmalefoy810 2018-08-13T23:51:12+02:00

Oh mon dieu, je suis en larmes au moment où j'écris ce commentaire. Je n'ai pas les mots pour décrire ce que je ressens. Ce livre m'a brisé le coeur. Quelle claque ! Je tire mon chapeau à l'autrice et ces personnages qui m'ont touchée du début à la fin. Je n'ai qu'une chose à dire : foncez le lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyxCherry 2018-08-18T13:17:00+02:00

Je crois que je suis complètement passée à côté. J'en attendais trop, je n'ai pas été convaincue. Je n'ai pas su m'attacher aux persos et j'ai trop souvent trouvé les passages longuets.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vlamaro 2018-08-18T17:27:43+02:00

En un seul mot : Bouleversant !

J'ai eu peur en lisant le résumé mais je suis plus que ravie de m'être laissée prendre à cette lecture. Je recommande encore et encore...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par True-Book-Fan 2018-08-18T23:57:17+02:00

Je sais que certaines personnes commençaient leur lecture de ce livre avec des préjugés sur la relation entre nos protagonistes et finissaient par "l'adorer". Malheureusement pour moi, c'est l'inverse.

Il est vrai que, vu la situation dans laquelle ils ont dû grandir et les rôles qu'ils ont été obligés d'endosser pour s'occuper de leurs frères et sœur, je peux comprendre la naissance de ces sentiments.

Mais je ne peux pas dire que j'ai apprécié leur relation.

Je crois que Maya ne me plaît pas plus que ça, et que j'aurais préféré que le livre se concentre plus sur leur situation familiale difficile et les épreuves qu'ils endurent, que sur leur couple -ce qui en dit long-.

Cependant, il est vrai que cette lecture était addictive et donnait à réfléchir.

J'ai pleuré plusieurs fois, et comme une madeleine lors des deux derniers chapitres. Spoiler(cliquez pour révéler)Je pensais vraiment que Lochan était en train de s'enfuir avant qu'il ne parle du deuxième nœud qu'il a effectué.

Je déteste ce cliché du Spoiler(cliquez pour révéler)"il se sacrifie pour moi, mais comme je suis bête et que je n'en fais qu'à ma tête, je vais ruiner ses efforts et nous mettre dans une situation encore plus horrible", qui l'a mené à prendre cette décision pour protéger Maya.

J'aurais cependant aimé un peu plus d'informations à la fin : Spoiler(cliquez pour révéler)Kit s'en est-il voulu ? Maya a-t-elle dit la vérité aux enfants lorsqu'ils étaient grands ? Et qu'en pense la professeure d'anglais de Lochan ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eloise-21 2018-08-19T21:28:52+02:00

Par où commencer...

J'ai été attirée par ce roman pour de nombreuses (bonnes ?) raisons : tout d'abord, il faisait partie de la liste des 1000 meilleurs romans sur BookNode. Je ne dis pas que je m'empresse de lire chaque roman de cette liste, mais cela nous amène à la deuxième raison, la couverture. Simple, épurée, rouge, et un cœur en barbelés. De quoi attirer le regard d'une romantique passionnée de terribles romances impossibles, comme me l'annonçait le titre évocateur. La dernière raison, et surement la plus fiable, le résumé.

Une histoire qui choque, qui défend l'indéfendable, qui justifie l'injustifiable. Je me suis demandé comment l'auteure allait repousser mon aversion, comment elle allait bien pouvoir me convaincre de la beauté de cet amour incestueux, moi qui suis friande de thème choquant, j'allais être servie...

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle m'a déçue. Le roman est long... L'histoire de Maya et Lochan n'avance pas. Je sais ce que vous allez me répondre, que c'est une relation complexe, difficile à comprendre (pour nous comme pour eux!), mais c'est la répétition qui me fatigue. Lire vingt fois une scène de baisers passionnés, puis un refus, puis une décision de tout arrêter pour se rendre compte que c'est impossible... C'est trop.

De plus, les protagonistes sont trop extrêmes, trop stéréotypés. Maya la douce, Lochan l'associable, Maman l'alcoolique irresponsable, Kit le garnement rebelle... La situation familiale est réaliste, mais pas les personnages.

Et puis... Vous allez me faire croire que personne (professeurs, voisins, parents d'amis, amis eux-mêmes) n'a eu la bonne idée de prévenir les services sociaux quand un jeune homme de 18 ans est incapable d'ouvrir la bouche en public ? Quand une petite fille se déboîte l'épaule à cause de son grand frère ? Quand un gamin de 13 ans sort toute la nuit pour faire on ne sait quoi avec on ne sait qui ? Mouais... J'en connais qui ont perdu leurs enfants pour moins que ça.

Bref, j'ai trouvé les dialogues entre les amoureux très bateaux, peu recherchés. Moi qui aime les tirades romantiques...

Pour conclure, la fin du bouquin. Je l'ai trouvée trop vite amenée. Beaucoup, beaucoup, beaucoup trop vite. A mon grand désespoir, on la voyait venir dès le début de la scène. J'ai espéré, jusqu'au bout, un retournement, j'ai espéré ne pas avoir vu juste, histoire d'avoir au moins une surprise dans ce bouquin. Bonne ou mauvaise, je voulais une surprise. Mais non... Et c'est bien dommage, car la plume de l'auteure est sympathique, le style est fluide, et le tout se lit très vite. Trop vite peut-être car je n'avais qu'une hâte : le refermer pour en ouvrir un nouveau...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pipeau44 2018-08-19T22:23:49+02:00

Un roman qui m'a bouleversé...

Tout d'abord, ce livre était très bien classé, ce qui a attisé ma curiosité - en plus de son thème original. Mais c'est aussi un roman de grande réflexion : certaines de nos bases sont détruites, et ce livre fait naître en nous de profonds débats intérieurs, touche beaucoup de sujets sensibles.

Les personnages sont très bien construits, crédibles et touchants (surtout Kit et Lochan).

Bien que j'ai adoré cette lecture, j'ai eu beaucoup de mal à me lancer dedans car ce livre respire la tragédie. Vous savez pertinemment que vous aller pleurer toutes les larmes de votre corps, que votre cœur vas se briser, qu'une telle histoire ne peut se terminer en "happy end"...

Bref, j'ai beaucoup aimé ce livre, mais j'aurai préféré le lire dans une de mes périodes mélancoliques, cela aurait limité la casse à l'arrivée...

Je vous conseille vraiment cette lecture, très rapide mais tout autant explosive d'émotions, qui soulève beaucoup de débats et aborde de sujets tabous sans aucuns scrupules, ni aucune honte, et nous donne une autre vision, moins étriquée que celle que l'on nous inculque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pegh 2018-08-20T21:22:22+02:00

Un livre bouleversant, bien sûr ... Dès le départ, on sait ce que va nous raconter cette histoire, et tout le long, on se prend à espérer ... Parce qu'on sait que décemment, il va se passer quelquechose.

J'ai été admirative de la manière dont ces deux adolescents tiennent cette famille à bout de bras, et tellement en colère contre ces parents, et cette mère en particulier, d'être aussi minables.

On referme ce livre certes avec les larmes aux yeux, mais avec un sentiment de colère, de respect, d'amertume, enfin un gros chamboulement quoi ...

Une véritable tragédie ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellamy 2018-08-31T15:54:53+02:00

"Forbidden" est un livre profondément marquant, notamment à cause de sa fin extrêmement difficile à lire et à accepter. Je ne crois pas avoir autant pleurer pour un bouquin que pour celui-ci. La relation entre Maya et Lochan est compliquée, dérangeante, mais aussi tellement touchante et incomprise. Lochan est le personnage qui m'a le plus touché, de par sa sensibilité, son mal-être, sa difficulté à parler aux gens, se faire des amis... J'avais juste envie de le serrer dans mes bras et Spoiler(cliquez pour révéler) c'est pourquoi sa mort m'a beaucoup blessé, j'ai trouvé ça tellement injuste... il méritait bien mieux que ça, et de savoir qu'aux yeux du monde il fini par n'être qu'un violeur incestueux me rend malade. Je place ce livre en diamant par ce que l'auteur a osé raconter une histoire que peu aurait osé raconter, par ce que l'écriture était magnifique et par ce qu'on ne ressort jamais intacts dans cette lecture, que ce soit en bien ou en mal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Realmofdreams 2018-09-02T15:08:03+02:00

Je me suis intéressée à Forbidden le jour-même de sa sortie française, non pas parce que tout le monde en parlait mais parce qu'il semblait différent. Par là j'entends que le sujet était sensible et intriguant à la fois. La couverture à elle-seule invoquait le thème de l'interdit. Et qui dit interdit dit tentant. Je ne sais pas pourquoi, j'ai laissé tomber l'affaire pendant un moment et ce n'est que récemment que j'ai pris mon courage à deux mains et que je me suis lancée.

Forbidden c'est une histoire sur laquelle j'ai du mal à donner un avis concret, clairement défini, car moi-même, plus d'une semaine après l'avoir refermée, je ne sais toujours pas quoi en penser.

Je suis incapable de dire si j'ai aimé réellement la relation de Maya et Lochan, qui est pourtant au centre de l'histoire. Elle ne m'a pas choquée, ne m'a pas paru affreuse, ou encore rebutante, dans le sens où Lochan et Maya étaient, pour moi, deux êtres tellement attirés l'un par l'autre, touchés par un amour si fort et si pur, qu'ils ne pouvaient tout simplement pas être frère et soeur. Impossible. Il y avait une erreur quelque part, ces deux-là étaient des âmes soeurs, c'était aussi clair que l'eau de roche. Pourtant, au-delà de cette certitude que j'avais que leur amour était des plus purs, il y a une autre part de moi, qui ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec leur lien de parenté, et qui ne peut pas comprendre ; et je pense que c'est cette espèce de barrière qui m'empêche et qui m'a également empêcher au cours de ma lecture, de me sentir proche des personnages, de me transposer en eux. La projection est quelque chose d'essentiel pour moi lors de mes lectures. Or, je n'ai pas vécu leur amour en direct, je ne l'ai pas totalement compris, je n'ai pas su l'apprécier à sa juste valeur.

Si j'ai beaucoup de mal à mettre des mots sur la relation de Maya et Lochan, à juger si oui ou non c'est une des plus belles histoires d'amour auxquelles j'ai été confrontée, en revanche il y a une chose qui m'a profondément heurtée dans Forbidden : Lochan.

Lochan, c'est cet être marqué au fer rouge, cet écorché vif, qui n'a jamais connu que la solitude et la détresse. Je n'ai jamais été autant touchée par un personnage. Il est brisé en milles morceaux, il est détruit, et pourtant c'est un garçon d'une si rare pureté. Lochan a une timidité maladive, il est un "inadapté social" comme il le dit si bien lui-même. Pourtant, qui ne s'est jamais senti proche de lui ? Qui ne s'est jamais retrouvé en lui ? Vous rendez-vous compte que ce jeune homme a porté à bout de bras, depuis ses douze ans, sa famille ? Qu'il n'a eu ni père ni mère, car qui peut appeler "mère" un monstre d'égoïsme comme la leur.

Voilà ce qui fait la force de l'écriture de Tabitha Suzuma, une prose riche en émotions, en sentiments. Pouvoir ressentir, la détresse, la douleur, le tourment, de quelqu'un à ce point-là, c'est juste impressionnant. Quand Lochan étouffait, j'étouffais. Quand Lochan avait mal, j'avais mal. La scène finale fut un des plus grands déchirements de mon expérience de lectrice. Spoiler(cliquez pour révéler)Même si j'avais compris depuis le début ce qui allait se passer, j'ai été dans le déni jusqu'à la fin, pensant que Lochan avait trouvé un moyen de s'en sortir, qu'il allait miraculeusement réussir à s'enfuir. Je n'ai réalisé que lorsqu'il a serré la boucle autour de son cou. Et j'ai eu l'impression que mon cœur s'arrêtait en même temps que le sien.

Lochan est la force de ce roman.

Je n'irais pas jusqu'à dire que je n'aimais pas Maya mais je n'ai pas eu l'impression de la découvrir puis de la connaitre aussi bien que Lochan. Je ne me suis à aucun moment sentie proche d'elle. En fait, je pense qu'elle a été occultée par la personnalité si forte de son frère.

Pour résumer, Forbidden c'est un roman pour lequel il est difficile de tirer une conclusion. C'est un livre addictif d'une grande intensité. Je me suis beaucoup remise en question à son sujet, sur le sens de la vie, sur les liens du sang, sur tant d'autres choses. Encore aujourd'hui il me hante et j'y repense souvent. Je suis heureuse de l'avoir lu, ne serait-ce que pour tout ce chamboulement émotionnel. Merci Tabitha Suzuma.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loorye 2018-09-04T18:33:03+02:00

Après avoir fini ce livre, je ne saurais toujours pas dire si j'ai aimé mais je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé.

C'est une histoire bouleversante et déchirante avec une fin incroyable.

L'histoire est bien écrite et bien construite mais je m'attendais à ce que cela tourne plus autour de la relation amoureuse que de la vie de famille même si ces parties sont biens aussi.

On imagine à quel point la situation de Maya et Lochan est difficile a gérer face à une mère lamentable qu'on a envie de secouer et mettre des baffes face à son indifférence vis-à-vis de ses propres enfants.

Ça reste une lecture unique en son genre et il est difficile de poser des mots sur son ressenti tellement elle est singulière.

Afficher en entier

Dédicaces de Tabitha Suzuma
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Definitions : 2 livres

Milady : 2 livres

Simon Pulse : 1 livre

Random House Books : 1 livre

The Bodley Head : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode