Livres
461 493
Membres
417 914

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tanith Lee

438 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Mélie 2010-05-25T21:13:24+02:00

Biographie

Née en 1947 à Londres, Tanith Lee a commencé à publier en Angleterre des ouvrages pour la jeunesse, parallèlement à sa carrière de bibliothécaire, avant de se tourner vers les Etats-Unis dans les années 70 pour connaître un très grand succès avec des romans désormais destinés au public adulte - elle en écrira plus de 70, dans tous les genres de l'imaginaire, régulièrement distingués par les prix les plus prestigieux. Le Dit de la Terre Plate, son oeuvre la plus ambitieuse, fait partie des classiques incontournables de la fantasy.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
118 lecteurs
Or
247 lecteurs
Argent
152 lecteurs
Bronze
153 lecteurs
Lu aussi
182 lecteurs
Envies
536 lecteurs
En train de lire
5 lecteurs
Pas apprécié
15 lecteurs
PAL
331 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.49/10
Nombre d'évaluations : 92

0 Citations 96 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Tanith Lee

Sortie France/Français : 2012-05-21

Sortie Canada/Français : 2012-04-19

Sortie USA/English : 2008-08-01

Les derniers commentaires sur ses livres

Le Dit de la Terre plate, tome 3 : Le Maître des illusions

J'ai moins accroché à ce tome-ci ; l'histoire m'a moins emballé, c'est assez lent et bien moins poétique et/ou épique, je trouve. Et la traduction est surtout toujours aussi bizarre. Ce n'est pas du tout l'écriture de Tanith Lee que j'avais apprécié dans ses autres livres, parfois c'est maladroit, moche, avec des répétitions ou des tournures bizarres, et ça rend le tout difficile à lire de façon fluide et naturelle.

La fin semble s'enchaîner un peu avec le tome suivant, par contre ; et ça donne envie d'en savoir plus, assurément :)

Le personnage de Chuz est en effet bien intéressant, et les amateurs gamers du genre n'auront pas manqué de penser au Seigneur Shéogorath. La mythologie de la Terre Plate, en général, avec les vazdru, fait bien penser aux drémora de Nirn, et les princes aux princes daedra. J'ai même lu a un moment l'idée selon laquelle les étoiles seraient des trous percés dans le tissu du ciel, laissant apercevoir l'univers de lumière derrière.

Ce qui est exactement la cosmologie de TES :p

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sorcier 2016-09-04T01:00:26+02:00
Le Dit de la Terre Plate, Livre I

http://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2016/09/le-dit-de-la-terre-plate-integrale-1.html

Sans aucun doute une œuvre phare de la fantasy. Tanith Lee a crée un monde d'une rare richesse et d'une rare complexité. J'ai lu par-ci par-là que l'histoire fait penser aux contes des Mille et une nuits. Il y a certes des connotations orientales de par l'ambiance, les décors et même certains paysages, mais Tanith Lee a crée un monde très personnel, aux ambiances à la fois sombres, mystiques et exotiques.

Cette histoire se lit en effet comme un conte, il n'est donc pas nécessaire de lire le livre d'une traite, au contraire je trouve qu'il est préférable de s'imprégner de toutes les histoires au fur et à mesure pour bien les assimiler. Chacune a sa particularité et son histoire propre, mais toutes ont pourtant un dénominateur commun.

J'ai franchement été impressionné, si ce n'est plus. Le début m'avait paru légèrement laborieux, mais la suite s'est avéré vraiment plus enivrante. Il faut dire que les personnages crées par Tanith Lee sont complexes, travaillés, et ont quelque chose de singulier. Paradoxalement, il peut être difficile de s'attacher à certains, car quelques histoires s'avèrent un peu courtes pour cela. Néanmoins, les sentiments des personnages se comprennent et sont décrits avec beaucoup de force. Aucun des personnages n'est manichéen à mes yeux, tous ont leurs forces et leurs faiblesses, il n'y a pas de grands héros valeureux parfaits et de grands méchants réduits à de simples tyrans. Ils ont tous une part de mystère, le plus complexe étant Ajrarn, le Prince des Démons.

Tanith Lee a construit son histoire comme une grande œuvre, où chaque pièce du puzzle a son importance. Elle nous ramène en des temps extrêmement anciens, quand la Terre n'était pas encore une sphère, telle que nous la connaissons. Qu'il s'agisse du monde inférieur (celui des Démons) ou de celui du dessus (la Terre), son originalité et sa maitrise sont admirables. Son écriture est magnifique, à la fois précise et poétique, faisant de chaque histoire un moment d'évasion et de tension. Chaque détail compte, les nombreux messages sous-jacents sont pertinents et font réfléchir. Tanith Lee ramène le lecteur en des temps oubliés, où les valeurs elles-mêmes se sont perdues, mais où les croyances absurdes (ou non) et immortelles de l'homme demeurent. Il est incroyable de constater que malgré la magie et les mondes inventés en Fantasy, chaque chose se rapporte indubitablement à l'humain. Je me suis aperçu encore une fois que chaque malheur, quel qu'il soit, est causé par la faiblesse humaine. Tout n'est qu'une succession de failles dû à la nature humaine, et chaque erreur se transmet au fur et à mesure, déversant son flot d'horreurs, de trahisons et plus encore. C'est en cela que Arjarn, malgré son statut de Prince des Démons, s'avère beaucoup plus humain et complexe qu'il n'y parait, cachant un immense mystère pouvant bouleverser l'ordre des choses. Bizarrement, malgré sa cruauté, je ne suis jamais parvenu à le détester, car il est la preuve que chacun cache une profonde blessure qui le fait devenir mauvais malgré lui.

Cette œuvre m'a plus que surpris, elle m'a charmé, m'a fait réfléchir sur beaucoup de choses, notamment sur le langage de la nature et le lien étroit qu'elle partage avec l'humain, que ce dernier ne doit pas oublier, entre autres choses.

Tout simplement phénoménal.

Afficher en entier
Le Dit de la Terre plate, tome 4 : La Maîtresse des Délires

Il n'y a plus vraiment d'intrigue, au bout d'un moment, ça et la traduction toujours aussi désastreuse qui rend des phrases laides ou incompréhensibles, fait que je me suis ennuyé, je n'arrivait pas à trouver d'intérêt, de curiosité pour l'histoire ou les personnages ; bref je pédale. Du coup inutile de continuer. L'histoire d'Ajriaz ne m'intéresse plus, passé la moitié du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laorus 2017-04-12T21:10:27+02:00
Coeurs de Lunes

Une compilation de trois histoires sur le même thème, la lune.

Des nouvelles qui se lisent avec plaisir et sans prise de tête. Parfois trop courtes et à l'intrigue pas assez riche.

Des récits dont le format "nouvelle" implique une fin trop abrupte. Dommage !

La seconde nouvelle de cette compilation, la nuit des sept lunes de Tanith Lee, est ma préférée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalone76 2017-04-13T21:21:32+02:00
Coeurs de Lunes

Les trois histoires sont sympathique à lire mais si nous n'avons pas le temps de nous accrocher aux personnages !!!! Un livre qui permet de s'évader quelques heures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par blackshe-wolf 2017-08-01T17:32:03+02:00
Tuer les morts

Un univers sombre mais intéressant, une intrigue longue à se mettre en place mais complexe, des personnages peu attachants mais surprenants...

Ce livre fait partie de ceux que j'ai beaucoup de mal à classer car mon avis est mitigé. D'un côté l'histoire est bien ficelée et la fin totalement inattendue m'a beaucoup plu, de l'autre, j'ai eu du mal à me plonger dans le livre car le rythme est lent, l'intrigue se met peu à peu en place mais en prenant son temps et les personnages sont intrigants mais pas attachants, mais malgré tout, je ne pouvais pas m'empêcher de vouloir comprendre les mystères qui planent sur le personnage de Parl Dro et sur la cité de Ghyste Mortua.

C'est plutôt un bon livre, mais pas des plus simples à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mutsuko 2017-10-08T17:08:13+02:00
Coeurs de Lunes

la 3eme histoire la lune rouge est l'avant première de 3 livres ou le lecteur découvre les aventures de joanne walker, donc le 1er est chamane j'en suis au chapitre 4 et j'arrète pour lire cette fameuse petite histoire de lune rouge to be contined ...............

Afficher en entier
Immortels - histoires d'amours mordantes

Cinoche de sang 3/5 histoire correct bien écrit

Au-delà du Rimmel 1.5/5 très déçus mais blazer

Un mort aux trousse4/5 mieux que les précédant

Le mal des vampires 2/5 long

Les livraisons dangereuse 5/5 très bonne histoire

Les raison de la colère 5/5 j'ai bien aimer son monde apocalyptique

L'appétit de sirène 4/5 bien

La vérité si je mord 2.5/5 boff

Afficher en entier
Le cycle de Karrakaz tome 1 - Le réveil du volcan

Existe sous le titre "La saga d'Uasti, tome 1 : La déesse voilée" chez J'ai Lu

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jdlagarde 2018-01-29T23:33:10+01:00
La saga d'Uasti

Une saga agréable a lire, qui m'a laissé un bon souvenir, mais pas un souvenir inaltérable.

Afficher en entier

Dédicaces de Tanith Lee
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 16 livres

Pocket : 9 livres

Opta : 6 livres

Open Road Media Sci-Fi & Fantasy : 5 livres

Oxymore : 4 livres

EOS : 4 livres

Harlequin : 4 livres

Presses de la Cité : 3 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode