Livres
514 957
Membres
528 113

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Thomas Day

France Né(e) le 1971-12-03 ( 48 ans )
446 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par x-Key 2012-02-04T01:33:17+01:00

Biographie

Thomas Day, de son vrai nom Gilles Dumay, né le 3 décembre 1971 à Paris, est un écrivain de science-fiction et fantasy de langue française.

Il débute en publiant des nouvelles dans plusieurs fanzines, puis dirige les trois numéros de l'anthologie Destination Crépuscule parus entre 1993 et 1995. Par la suite, il est publié dans la revue Bifrost et est fortement remarqué en 1998 pour son texte paru dans l'anthologie Escales sur l'horizon dirigée par Serge Lehman.

Il est aujourd'hui l'un des principaux contributeurs de la revue Bifrost dont il signe, entre autres, les critiques de revues. Il est de plus, sous le pseudonyme de Cid Vicious, l'un des fondateurs et membre du jury des Razzies Awards, publiés annuellement dans cette même revue.

Il est également, sous son vrai nom, le directeur de la collection Lunes d'encre des Éditions Denoël1 depuis sa création en 1999.

Il a aujourd'hui à son actif une cinquantaine de nouvelles, et une dizaine de romans. Il mêle fréquemment des éléments fantastiques (fantasy) à ses récits, et se caractérise par son imaginaire très documenté et son écriture percutante, souvent empreinte de violence et de sexe.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
109 lecteurs
Or
181 lecteurs
Argent
146 lecteurs
Bronze
117 lecteurs
Lu aussi
99 lecteurs
Envies
403 lecteurs
En train de lire
9 lecteurs
Pas apprécié
16 lecteurs
PAL
235 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.64/10
Nombre d'évaluations : 214

0 Citations 128 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Thomas Day

Sortie France/Français : 2020-02-26

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par tommyvercetti 2020-03-12T15:47:12+01:00
Wika et la gloire de Pan

Encore une fois, c'est pour les visuels qu'on est là, et le côté conte de fée. Par contre, niveau scénar et dialogues c'est assez mauvais, des moments jeux de mots un peu ridicules et malvenus, de la facilité un peu niaise, mais le côté conte de fée fait passer la pilule.

Mais ce tome-ci ne se fout pas de notre gueule, visuellement ! Tout un passage dans un format vertical (pas très pratique à lire, certes), ce qui donne une toute autre dimension aux illustrations, hélas par contre des double page coupées par la nécessaire reliure (on sent qu'en vraies fresques, le travail de Ledroit serait honoré à sa juste valeur). Un tome de 91 pages, et dedans, sans vouloir trop spoiler, un magnifique moment graphique, une vraie fresque, perso jamais vu en BD (aussi grand donc, dans un album), côté format ils se sont dit "aucune limite". Je ne regrette pas une seconde.

La qualité de détail apporte une densité dans la représentation de l'univers, l'immersion... c'est juste fou. Ledroit est un dingue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bluenn 2020-03-24T07:51:46+01:00
La maison aux fenêtres de papier

Ma chronique complète : https://ombrebones.wordpress.com/2020/03/24/la-maison-aux-fenetres-de-papier-thomas-day/

Pour résumer, la maison aux fenêtres de papier est une uchronie surnaturelle s’inspirant de la mythologie asiatique et de ses codes autant littéraires qu’esthétiques. Thomas Day signe ici un one-shot qui ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire auparavant même s’il peut se revendiquer d’une parenté avec Tarantino sur sa construction visuelle. Des yakuzas qui se tirent dessus, des femmes qui s’affrontent au sabre (magique ou non), des démons et un peu de contes nippons, c’est tout cela qu’on trouve dans ce roman et davantage encore. J’ai adoré ma lecture mais j’ai conscience que ça reste un texte réservé à une niche de lecteurs tant son parti-pris est particulier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aelurus 2020-03-29T15:50:28+02:00
Juste un peu de cendres

Un univers graphique innovant et qui plonge le lecteur dans un univers mêlant légende indienne, fait historique et mysticisme le tout sur fond d'apocalypse.

Une histoire captivante et des illustrations qui poussent loin l'imaginaire et le gout de l'esthétisme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Strapontin 2020-04-06T14:43:21+02:00
La Voie du sabre

Avis mitigé sur ce livre… À la fois très intéressant d'un point de vue philosophique, selon les enseignements de Musashi Miyamoto (qui est un escrimeur poète et philosophe du XVIeme, qui a inspiré le personnage du maître), assez captivant dans l’idée de suivre la quête d'un jeune fils de seigneur sur “La Voie du Sabre”, mais je déjà je reste sur ma faim, et les nombreux paragraphes charnels m'ont dérangés. En fait, c'est l’image de la femme dans ce livre qui me consterne… Malgré les beaux discours du maître “chaque être vivant est égal, et si tu recommences à violenter une femme, je te tranche la gorge”, ils passent le temps à s’envoyer en l’air avec des souillons et des putains, et les femmes n'ont qu'un rôle de plaisir, de nourricière.

Du coup pas certaine que je lise la suite...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acharat 2020-04-07T12:10:37+02:00
Du sel sous les paupières

Entre science fiction et fantaisy, ce livre se lit avec une très grande facilité. Une écriture fluide, des personnages attachants, une histoire originale dans un passée connue et reconnue, mise dans un fiction magistrale !

Afficher en entier
L'instinct de l'équarrisseur : vie et mort de Sherlock Holmes

Un très grosse déception pour ma part, étant donné que l'on m'avait vraiment conseillé ce livre, étant une fan de Sherlock Holmes. Résultat : des personnages si différents qu'on l'on pourrait changer leur nom, et plus rien de les rapprocherait des originaux. Je les trouverai presque détestable, et pour ma part je n'arrive pas du tout à m'attacher à eux. D'ailleurs, le vrai personnage principal est Arthur Conan Doyle, pas Holmes ou Watson. L'intrigue est très rapide, trop rapide. Holmes arrive, dit qui est coupable, petit course-poursuite et puis c'est bon. Les déductions de Holmes ne semblent même plus logiques comme elles le sont dans les originaux. En fait, des incohérences, il y en a un peu partout. Spoiler(cliquez pour révéler)Cela fait deux ans et demi que Watson et Doyle se connaissent, mais Watson accepte de répondre à ses questions anodines sur les Worsh seulement maintenant, histoire que le lecteur soit au courant ? Et puis, Doyle qui arrive à découvrir en deux nuits qui est Jack l'éventreur alors que la police met des mois à le chercher, c'est du grand n'importe quoi. Tout comme le fait que Jack chasse quoi, une fois par mois ? Dans tout Londres ? Et, comme par hasard, Doyle tombe pile sur la bonne nuit, dans le bon bar. Quelle chance, dis donc ! Même l'écriture semble basique et peu élaborée. Après avoir lu un livre de Pierre Pevel, quelle chute ! Ce n'est pas du tout le même niveau !

Bref, extrêmement déçue. J'en attendais peut-être un peu trop, mais quand même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acharat 2020-04-26T08:55:21+02:00
La maison aux fenêtres de papier

Roman perturbant qui navigue sur les mythes asiatiques.

Attention, s'abstenir pour ceux qui n'apprécient pas la violence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par muze 2020-05-03T15:26:47+02:00
Dragon

Ce fut une lecture "agréable", étrange à sa façon et extrêmement intrigante. Tann est ce style de personnage auquel il est, je trouve, difficile de ne pas s'attacher même si je ne saurai pas vraiment vous dire pourquoi : est-ce parce qu'il n'essaye pas de dissimuler ce qu'il est ? Ses défauts, ses faiblesses, tout comme ses qualités et ses forces ? Sans doute. L'atmosphère de Bangkok, sous la plume de monsieur Day est une horreur : on a presque l'impression d'y être, étouffé par la moiteur ambiante et à la limite de la noyade. En quelques pages, on se laisse happer par l'histoire, par les crimes et la violence des lieux, par le mystère qui entoure le meurtrier. Alors, où est le hic ? Qu'est-ce qui a bien pu retenir les digues de mon enthousiasme ? Tout semblait là pourtant : un roman assez court pour tenir le rythme et qui parvient à maîtriser son suspens quasiment jusqu'au bout. Mais voilà messieurs dames les lecteurs, ce livre est apparemment classé fantastique/SF et je n'ai vraiment pas compris le besoin de l'auteur de plonger dans ces eaux là. C'est personnel, mais c'est comme ça. Le dénouement ne m'a absolument pas impressionnée et a même cassé le côté horreur de l'histoire qui, du coup, n'est plus assez vraisemblable pour maintenir la peur. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Simati333 2020-06-09T14:57:12+02:00
Wika et la gloire de Pan

C'est une saga à lire deux fois : une fois pour saisir l'histoire et une autre pour prendre le temps d'apprécier le trait de crayon furieusement parfait de Ledroit, qui nous livre ici l'une de ses œuvres les plus belles et les plus ambitieuses. Les trois tomes fourmillent de détails incroyables, et on en découvre de nouveaux à chaque lecture. Quelle apothéose, ce final ! L'histoire, plus simple que Requiem - chevalier vampire, son autre série phare, sert avant tout d'écrin à un imaginaire foisonnant et sans fin puisant dans les contes avec lesquels on a grandi, mais aussi les mythes fondateurs, les légendes celtes, irlandaises et anglaises, la mythologie grecque et viking, le théâtre shakespearien, le steampunk, le manichéisme et une foultitude d'autres thèmes intemporels. Le tout est donc servi par un dessin approchant plus du travail d'orfèvre que de la simple bande dessinée.

Olivier Ledroit a créé un univers riche et complexe à travers ses œuvres. Wika peut très bien servir de découverte quant au travail de ce dessinateur de génie. Personnellement, cette série restera parmi mes préférées !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flownia 2020-07-18T11:08:59+02:00
Wika et la gloire de Pan

Superbe, magnifique et excellent ! Chaque page est un feu d'artifice, que du bonheur !

Afficher en entier

Dédicaces de Thomas Day
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Le Bélial' : 14 livres

Gallimard : 11 livres

Glénat : 6 livres

Mnémos : 4 livres

ActuSF : 2 livres

Denoël : 2 livres

Fleuve Noir : 1 livre

Baleine : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array