Livres
451 045
Membres
396 143

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tia Wolff

10 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par rosanna 2016-06-19T00:37:04+02:00
de

Biographie

Depuis qu’elle a rédigé son premier texte racontant l’histoire funeste d’un canari, Tia Wolff n’a jamais cessé d’écrire. Sur des morceaux de papiers, des carnets, des écrans. Des petits bouts d’histoires, des tranches de vie, des portraits. Ecrire pour écrire. Juste pour le plaisir.

Puis un jour tout cela s’étoffe, se construit. Au fil des rencontres, des premiers lecteurs, l’écriture devient omniprésente. Les cahiers se remplissent, les personnages mûrissent, les intrigues s’épaississent. Elle s’entoure de nombreux personnages aux destins variés qui peuvent se croiser occasionnellement au détour d’une page. L’imagination sort du cadre et les genres se mêlent.

Entre deux idées, Anthea s’installe. S’impose. Quelques années d’écriture plus tard, elle décide de laisser Cassandra et Max aller à la rencontre des lecteurs. Un nouveau défi.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 8/10
Nombre d'évaluations : 9

0 Citations 9 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Tia Wolff

Sortie France/Français : 2018-08-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Cloclo3942 2018-02-01T21:27:40+01:00
Anthea - Livre 1 : Les Mastels

L'avis de Cloclo3942 :

Tout d'abord, merci à l'auteure de m'avoir permise de lire et découvrir son oeuvre.

Il faut savoir que j'ai mis un peu de temps avant de faire cette chronique, car pour la première fois de ma vie j'ai aimé une lecture et en même temps certaines choses m'nt beaucoup dérangées.

J'ai donc loguement réfléchis afin de savoir qu'est-ce que j'avais vraiment ressenti et pourquoi.

Tout d'abord, la couverture ainsi que le résumé donnent vraiment envie et son fidèle à ce que contient le livre. Une bonne chose je trouve.

Ayant 17 ans, je me suis aussi beaucoup identifiée au personnage principal. Et c'est justement là dessus que ça bloque un peu. Autant sur certaines choses j'étais tout à fait d'accord et c'était réel. Autant sur d'autres choses, je n'ai pas trouvé de vraissemblance et ça m'a un peu manquée.

Bien sûr il y a du fantastique mais ce n'est pas à ça que je fais allusion. Car même dans du fantastique il y a toujours une part de vraissemblance que j'ai eu du mal à retrouver.

Malgré ça, c'est une histoire que je conseille car elle est très belle, et c'est un beau fantastique. Des sorcières, des pouvoirs, de l'amitié,...

C'est un beau roman.

De plus, la plume de l'auteure est agréable à lire.

Je vous le conseille vous qui aimez le fantastique pour jeunes adultes.

Bonne lecture.

Ma note : 7/10

Read more at http://leschroniquesdestia.e-monsite.com/pages/chroniques/anthea-livre-1-les-mastels.html#Wii8DPGUiLOeoMXS.99

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manou60 2018-04-09T10:33:57+02:00
Anthea - Livre 1 : Les Mastels

Dès le prologue le lecteur est mis dans l’ambiance : deux femmes, un rituel, leur sacrifice. Puis, un grand bond en avant nous emmène directement plus de 300 ans plus tard à la rencontre de Cassandra et Max. Les deux jeunes gens sont amis depuis l’enfance, leurs familles sont très proches et ils partagent tout. Ils vont avoir 16 ans, ont des amis, vont au lycée bref mènent une vie banale d’adolescents jusqu’au jour où un bracelet va tout changer et les faire basculer dans un monde inconnu empli de légendes et de croyances. Ils vont devoir accepter que la magie fait partie de ce monde..

J’ai de suite été attirée par ce roman non seulement pour sa couverture que je trouve magnifique (et que l’on comprend au fur et à mesure de la lecture) mais également pour son résumé. J’adore ce genre d’histoire où des ados vont sortir du lot et découvrir leur potentiel. Ici les choses se font plutôt lentement et comme c’est un premier tome, j’ai trouvé que c’était vraiment bien amené. On n’est pas noyé sous la masse d’information, l’auteure nous laisse digérer et bien comprendre au fur et à mesure.

L’histoire tourne autour du duo Casey / Max mais pas seulement, ils ont un groupe d’amis de lycée qui prend un peu de place et qui donne une ambiance non seulement sympathique mais également vraisemblable. En effet, on ne tombe pas dans le cliché des deux ados coupés des autres qui ne vivent que l’un pour l’autre bien au contraire !

La suite de ma chronique : https://ettulisencoreemma.wordpress.com/2018/04/09/anthea-livre-1-les-mastels-par-tia-wolff/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 9004089 2018-07-29T12:08:16+02:00
Anthea - Livre 1 : Les Mastels

En bref : ce livre a été un coup de coeur. Je l’ai dévoré en un rien de temps et je le recommande vivement à tous les amateurs de fantasy jeunesse. Une petite perle française à ne pas manquer !

En détails (mais sans spoilers) : je n’ai pas réussi à lâcher ce premier tome. Une fois commencé, j’ai parfois dû le poser pour continuer à vivre, mais Max, Cassandra et leurs proches (et Max, surtout Max ♡) n’ont pas quitté mes pensées une seule seconde. Je me suis énormément attachée à eux, notamment au héros de l’histoire (je me répète), et je me suis laissée emporter par leurs aventures, leur amitié, leur vie…

Le récit a un truc « à l’américaine » que j’aime beaucoup. C’est le type d’ambiance que j’adore retrouver pour me détendre, m’évader. Mais les personnages, eux, n’ont rien des clichés américains, par contre ! Et puisque je parle des personnages, je me dois de dire qu’ils sont tous vraiment attachants. Des fois que je n’aurais pas été assez claire : j’ai eu un coup de coeur pour Max. J’ai aimé son amitié pour Cassandra, son amour des livres, sa soif de connaissance, son côté sportif, sa gentillesse… mais aussi cette colère parfois qui l’empêche de devenir un personnage trop lisse et trop parfait. Il a vraiment quelque chose de particulier. J’ai aussi beaucoup aimé l’humour et le caractère de Cassandra, mais comme toutes les personnes au fort tempérament, elle peut parfois être agaçante. Je le sais, j’en suis une ! D’autres personnages comme Luke, Wallace ou Penny m’ont aussi fait de l’oeil et j’espère en apprendre plus à leur sujet dans les prochains tomes.

Au niveau de l’histoire, je l’ai trouvée très intéressante et bien ficelée. J’adore les éléments, la nature, tout ça, alors je ne peux qu’être comblée. Et puis, ça ne va ni trop vite, ni trop lentement, le rythme est excellent et permet aux lecteurs de découvrir les secrets petit à petit tout en continuant à prendre plaisir avec le plan humain (amour, amitié, rivalité…) mis en avant. Puisque l’émotion est très importante pour moi, j’en étais ravie !

On note aussi un style d’écriture très agréable. Tia Wolff dose justement la narration et les dialogues, et elle sait comment nous tenir en haleine. Il y a beaucoup de mystères à ce stade de l’histoire (premier tome sur quatre, si je ne dis pas de bêtise, il faut être patient), et cela donne vraiment envie d’aller plus loin. Je vais d’ailleurs me plonger immédiatement dans le deuxième volet et je ne peux que recommander vivement à tous de se laisser tenter par cette série. C’est un coup de coeur pour moi ♡

Afficher en entier
Commentaire ajouté par 9004089 2018-07-31T19:08:09+02:00
Anthea - Livre 2 : Les Sorciers

Si je devais résumé mon avis, je dirais simplement que ce deuxième tome a été un coup de coeur, comme le premier, et que je recommande vivement cette saga. Elle est addictive, riche en émotions et en personnages attachants, et elle est écrite d’une plume franchement agréable. J’ai passé un excellent moment lecture ♡

J’aimerais détailler un peu plus mon ressenti, mais il est difficile d’exprimer réellement mon avis sur ce livre sans spoiler… Je peux simplement dire qu’il y a plus d’action dans ce deuxième opus, que Max est toujours aussi génial, que Cassandra a le don de me rendre chèvre (en plus de ses autres dons) et que je déteste un peu Tia Wolff de ne pas déjà avoir publié le tome 3 !

‘Les Sorciers’ est un excellent livre, à la hauteur de ‘Les Mastels’, et je n’ai qu’une hâte, retrouver Max, Cassandra, Luke (pour qui je me suis prise d’affection) et tous les autres personnages plus attachants les uns que les autres dans un nouveau livre. Je brûle de connaître la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par antoine18 2018-09-18T16:16:20+02:00
Il était une plume...

Je tiens à remercier Tia Wolf auteure qui à droit à une édition de sa plume dans ce recueil sans qui je n'aurais jamais pu lire ce recueil.

Dans ce recueil quatorze auteurs indépendant qui ont fait un pari publier leur plume.

Dans ce livre on y retrouve la plume et ses multiples facettes.

J'ai lu ce recueil d'une traite tellement j'ai accroché. J'espère lire d'autres recueils de ce genre à l'avenir. Longue vie aux auteurs indépendant qui sont de plus en plus sur le marché du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vivi_Black 2018-10-11T11:49:56+02:00
Il était une plume...

Que de plumes, mon Dieu, que de plumes, de couleurs, de diversités, et de talent.

Un thème si large, si vague, si flou, appel au songe et à la créativité la plus surprenante : la plume est à la fois symbole, instrument, et indispensable habillage des oiseaux les plus coquets.

Venez, entrez, laissez-vous guider par ces jolies plumes qui volent au vent et vous ouvrent la porte de 14 univers si différents. Glisser un œil par ces fenêtres ouvertes et découvrez avec délices ces auteurs de talents.

L'indépendance est ici synonyme de professionnalisme, et l'auto-édition nous prouve bien, s'il était nécessaire, qu'elle a de beaux jours devant elle ~

*** https://viviblackbook.wordpress.com/2018/10/10/il-etait-une-plume-collectif-plumes-independantes/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mishakal-Yveldir 2018-11-07T10:45:03+01:00
Il était une plume...

https://enquetedesaveurs.blogspot.com/2018/10/il-etait-une-plume-collectif-dauteurs.html

Un recueil très diversifié qui contient les nouvelles suivantes :

La Plume rebelle – Pierre Thiry

Lettres en héritage – Agnès de Cize

La plume de la Harpie – Erika Boyer

Quand le destin frappe à la porte – G !

Plume solitaire – Audrey Martinez

La légèreté du non-être – Tia Wolf

La plume manquante – Loli Artésia

À hue et abysses – Attila Valpinson

Comment le chien apprivoise une P’tite Plume – Frany Jane Cavalier

Échos – Antoine Delouhans

Plume Noire – Lou B Simone

Ma première plume – Chris Red

Plume – Flore Avelin

Vortex – Hilda Alonso

Celles que j’ai le plus aimées : La plume de la Harpie, j’aurais aimé en savoir plus sur l’univers lui-même. Dommage que ce soit si court !

Plume solitaire est une sympathique petite histoire, mais la finalité me laisse perplexe…

La plume manquante met en scène la course contre le temps perdu, un joli conte, très pertinent. « Seuls les humains sont assez fous pour courir après le temps passé, après une plume envolée, après une madeleine trempée dans du thé. »

Échos contient de jolies descriptions et des réflexions personnelles. « J’imagine les années qu’il nous reste à vivre, et je suis ravi de ne rien voir, de ne rien savoir. Car la vie que je mène est déjà une aventure fantastique, et je tiens à ce qu’elle le reste. Je veux découvrir chaque seconde, ressentir chaque émotion avec la surprise de ne pas l’avoir anticipée. Je veux vivre chaque instant.

Les souvenirs sont des trésors. Ils vous construisent et bâtissent le temple de vos évolutions. »

Plume Noire laisse des indices tout du long sur Djibrill. Il faut interpréter les adjectifs pour les saisir. Triste finalité.

Ma première plume, j’aurais préféré que ce soit plus long et qu’on ne se concentre pas que sur le grand-père Indien.

Plume, gros coup de cœur dessus ! C’est superbement écrit et j’ai appris ce qu’est une Péri/Pari. « Je m’étais perdue dans le jeu de lumière sur sa peau, dans les reflets chatoyants, jusqu’à ne plus distinguer la réalité de mon imagination. Le corps probablement huilé avec retenue, les plumes à la douceur que je supposais satinée, l’éclat des sequins. Tant que cette femme demeurait sur scène, tant qu’elle dansait, le reste du monde pouvait bien s’effondrer… »

Bémol à G ! qui a inclus Hildegard von Bingen. Je cite « L’alcool, l’ivresse lui avait donné l’audace de séduire la mystérieuse Hildegarde von B. Sublime dans sa parure noire et blanche, abbesse d’un temps révolu mais bien connu ici pour ses préférences sapphiques…has ! » Ce n’est pas tant le mot saphique avec deux p qui me dérange, connue sans e, ni Hildegard avec un e, les Français ont tendance à le mettre sans savoir. Non, ce qui me courrouce réellement c’est de voir détruite l’image de cette sainte. D’accord ce n’est qu’une fiction, mais je suis très attachée à cette personnalité, ma grand-mère portait son nom par ailleurs. Je connais ses compositions musicales, ses talents d’herboriste, sa vie dans les grandes lignes. Alors oui, ce Monsieur a réussi à m’agacer en deux lignes.

Pour en revenir au recueil, il est varié et je suis certaine que chacun y trouvera ses préférences !

Afficher en entier
Il était une plume...

L'avis d'Esméralda :

Soutenant l’auto édition, lire ce recueil était comme une évidence. Ce collectif est le parfait exemple que les auteurs « indés » ont tous leur place dans le paysage littéraire français. Leur talent, leur style, leur imagination, leur manière de faire voyager le lecteur dans leur monde sont à l’image de la multitude d’auteurs méconnus qui méritent pourtant ton attention.

14 auteurs, 14 nouvelles, 14 façons de s’approprier le thème de « IL ETAIT UNE PLUME ».

14 voyages dans l’imaginaire, dans des histoires touchantes, émouvantes et percutantes.

14 styles uniques rejoints par les mêmes passions : la plume, l’écriture, le plaisir de donner du bonheur et d’inviter vers de nouveaux horizons.

14 nouvelles atypiques et merveilleuse où chaque fois le lecteur participe à une nouvelle aventure.

LA PLUME REBELLE de Pierre Thiry : une cascade d’événements agrémentée d’une note d’humour où la plume d’oie devient l’instigatrice de nombreux rebondissements.

LETTRES EN HERITAGE de Agnès de Cize est une nouvelle où la tristesse est de mise. Secrets de famille, amour clandestin et mort sont de bien lourds cadeaux qu’à laisser la vie à cet homme. Ces lettres sont autant de poignards que de larmes coulées.

LA PLUME DE LA HARPIE de Erika Boyer : l’auteur joue avec les légendes et les peurs induites par la forêt où rêve et imagination ont une place capitale.

QUAND LE DESTIN FRAPPE A LA PORTE de G! : au cœur de la Vienne de 1805, la musique est au centre de toutes les attentions et surtout d’un certain Ludwig. Quand l’inspiration tient à un fil ! Ecriture atypique.

PLUME SOLITAIRE de Audrey Martinez est une magnifique nouvelle sur la solitude et l’amour perdu d’un auteur qui ne sait plus trop bien mener sa barque.

LA LEGERETE DU NON-ETRE de Tia Wolff : l’auteur met en exergue dans un sujet actuel la douceur dans le chaos. Nouvelle bouleversante !

LA PLUME MANQUANTE de Loli Artésia : sous forme de conte, l’auteur narre l’histoire d’un oiseau qui part à la recherche de sa plume perdue. Il découvre alors un monde bien différent de celui qu’il imagine depuis son arbre.

A HUE ET ABYSSES de Attila Valpinson : nouvelle atypique écrite par une plume qui adore la grandeur des mots et plonge le lecteur dans les abysses de la mer.

COMMENT LE CHIEN APPRIVOISE UNE P’TITE PLUME de Frany Jane Cavalier : sur le thème de l’acceptation et de l’amitié, la mise en scène de ce petit chien qui a su percer la carapace d’une petite fille est riche en émotions.

ECHOS de Antoine Delouhans : héros rêveur et amoureux transis ou boulimique, il vit son aventure au jour le jour. Voguant sur ses frasques sans rien vouloir et ni attendre du lendemain. Belle ode à l’amour.

PLUME NOIRE de Lou B Simone : sur le thème de l’amour n’a pas de couleur, cette nouvelle trace l’histoire d’un jeune sénégalais artiste dans l’âme et contraint de suivre les traditions.

MA PREMIERE PLUME de Chris Red : l’auteur trace le parcours d’une jeune indien qui tente désespérément d’obtenir sa premier plume. Une merveilleuse quête initiatique.

PLUME de Flore Avelin : entre amour et mythologie il n’y a qu’un pas pour Flore Avelin. Une artiste tourmentée et en manque d’inspiration et une muse, la passion est à portée de mains.

VORTEX de Hilda Alonso : dépeint le portrait d’une plumassière d’un grand cabaret qui a voué sa vie entière à son prestigieux métier touchée par l’unique regard d’un homme attiré par ses belles plumes.

14 nouvelles d’une qualité surprenante. Certaines m’ont particulièrement plu d’autres n’ont pas eu autant d’effets. Mais peu importe le voyage était exaltant !

Ce recueil de nouvelles est dans son ensemble une merveilleuse découverte que je t’invite à prendre connaissance. Des auteurs et des autrices qui seront te convaincre de leurs talentueuses plumes.

Afficher en entier
Anthea - Livre 1 : Les Mastels

https://lapommequirougit.wordpress.com/2019/02/06/les-mastels-anthea-1/

La saga Anthea de Tia Wolff me faisait de l’œil depuis un moment. Grâce à cette dernière j’ai eu l’honneur de pouvoir lire ce premier tome comme service presse. J’ai été ravie de ma lecture et de la découverte de cet univers.

DES ADOLESCENTS COMME LES AUTRES, OU PRESQUE…

Tout va bien dans la vie de Max et Cassandra. Ils sont des adolescents de quinze ans comme les autres. Deux meilleurs amis depuis l’enfance, ultra proche, qui vivent leur vie.

Ils ont leurs soucis et leur tracas. Leurs histoires d’amours, d’école, d’amitié. Jusque-là ce sont des adolescents comme nous pouvons en voir partout. Pourtant, un jour, la grand-mère de Max décidera d’offrir un bracelet à Cassandra. Un bracelet qui a l’air tout à fait ordinaire, jusqu’à ce qu’une marque étrange apparaisse sur son poignet et qu’elle soit dans l’impossibilité de le retirer.

IL SE PASSE DE DRÔLE DE CHOSE !

À partir d’un moment, les choses vont devenirs de plus en plus étranges. Différents événements vont se manifester et interroger de plus en plus nos deux protagonistes.

Pourtant, malgré toutes les questions qu’ils se posent, personne ne veut leur donner de réponse à part : « C’est à vous de découvrir ». C’est bien sympathique ça, mais ça ne répond pas aux questions que nos personnages se posent.

LEURS ORIGINES !

Ainsi, ce premier tome est une introduction aux origines de Max et Cassandra. Il nous montre l’univers d’Anthea et nous explique ce que sont les mastels. Nous apprenons petits à petits, en même temps que les personnages, les pouvoirs qu’ils possèdent.

On découvre leurs dons et surtout la mission qu’ils doivent porter sur leurs épaules. Une lourde charge pour des adolescents. Une histoire qui se termine avec encore plus de questionnement et une envie d’en lire encore plus !

EN CONCLUSION :

C’est une jolie découverte de l’univers et de l’histoire qu’est, ce premier tome. On s’attache aux personnes, qu’ils soient principaux ou secondaires. Une histoire qui a su me charmer et me séduire. J’ai très hâte de lire la suite des aventures de Max et Cassandra !

Afficher en entier

Dédicaces de Tia Wolff
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Independently published : 1 livre

Auto-Edition : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode