Livres
515 448
Membres
528 973

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Umberto Eco

1 749 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Charlie18 2012-02-19T13:33:21+01:00

Biographie

Umberto Eco, né le 5 janvier 1932 à Alexandrie dans le Piémont (Italie), est un universitaire, érudit et romancier italien. Reconnu pour ses nombreux essais universitaires sur la sémiotique, l’esthétique médiévale, la communication de masse, la linguistique et la philosophie, il est surtout connu du grand public pour ses œuvres romanesques.

Titulaire de la chaire de sémiotique et directeur de l’École supérieure des sciences humaines à l’université de Bologne, il en est professeur émérite depuis 2008.

Diplômé en philosophie en 1954 à l'université de Turin (avec une thèse sur Thomas d'Aquin), il s'intéresse dans un premier temps à la scolastique médiévale (Sviluppo dell'estetica medievale, 1959), puis à l'art d'avant-garde (L'Œuvre ouverte, 1962) et à la culture populaire contemporaine (Apocalittici e integrati,1964). Il rencontre un succès immédiat en Italie.

Devenu ensuite un pionnier des recherches en sémiotique (La Structure absente, 1968, Trattato di semiotica generale, 1975), il développe une théorie de la réception (Lector in fabula, Le rôle du Lecteur) qui le place parmi les penseurs européens les plus importants de la fin du XXe siècle.

Son premier roman, Le Nom de la rose (1980) connaît un succès mondial avec 17 millions d'exemplaires vendus à ce jour et des traductions en vingt-six langues, malgré un contenu dense et ardu. Umberto Eco met en application dans ce « policier médiéval » ses concepts sémiologiques et ses théories du langage, ceux-là mêmes qu'il enseigne à Turin. En 2002, le quotidien La Repubblica le vend comme supplément au journal (tirage spécial à cette occasion : 2 millions d'exemplaires).

Son deuxième roman, Le Pendule de Foucault (1988) connaît également un énorme succès, quoique pour des raisons inverses : le public, guidé par Eco, part à la découverte de symboles énigmatiques ou prophétiques, à rebours de la dénonciation de l'ésotérisme qui est pourtant le propos de l'auteur, mais celui-ci démontre par la même occasion que le lecteur est libre de ses interprétations (théorie qu'Eco continue de développer dans ses œuvres théoriques sur la réception, Les Limites de l'interprétation en 1990). Le livre tourne d'ailleurs en ridicule l'interprétation à outrance des faits avérés ou légendaires de l'histoire, en tirant avec un égal succès des dimensions d'un simple kiosque à journaux le même genre d'informations de portée cosmique que certains se croient fondés à lire dans celles de la pyramide de Khéops.

Umberto Eco donne ensuite plusieurs conférences sur ses théories de la narration en littérature, Six promenades dans les bois du roman et d'ailleurs (1996), sur la traduction, Experiences in translation (2000), et sur la littérature, De la littérature (2003).

Tout au long de sa carrière, il écrit régulièrement dans des quotidiens et des hebdomadaires des chroniques sur des sujets de l'heure, avec un souci de « débusquer du sens là où on serait porté à ne voir que des faits ».

Plusieurs recueils, dont seulement certains ont été traduits, regroupent les textes les plus amusants, Pastiches et Postiches (1988) (Diario minimo, 1963) et Comment voyager avec un saumon (1998) (Il secondo diario minimo, 1992). Certains autres recueils regroupent des textes plus polémiques, Croire en quoi (1998), Cinq questions de morale (2000), Islam et occident (2002).

Parmi ses activités les moins connues, Umberto Eco est membre du Forum international de l'Unesco (1992), de l'Académie universelle des cultures de Paris (1992), de l'American Academy of Arts and Letters (1998) et a été nommé au conseil de la bibliothèque d'Alexandrie (2003). Il a assuré en 1992-1993 un cours à la chaire européenne du Collège de France sur le thème « La quête d'une langue parfaite dans l'histoire de la culture européenne ».

Fin octobre 2009, Umberto Eco propose l'ouvrage Vertige de la liste qui est traduit par Myriem Bouzaher.

En 2010, il est titulaire de plus de 30 titres de docteur honoris causa1.

Il est élu membre associé de l'Académie royale de Belgique (Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques) le 7 mars 20112.

Source : Wikipédia

Afficher en entier

Livres de Umberto Eco

Classement dans les bibliothèques

Diamant
420 lecteurs
Or
619 lecteurs
Argent
429 lecteurs
Bronze
292 lecteurs
Lu aussi
493 lecteurs
Envies
864 lecteurs
En train de lire
60 lecteurs
Pas apprécié
126 lecteurs
PAL
830 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.76/10
Nombre d'évaluations : 494

1 Citations 271 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Umberto Eco

Sortie France/Français : 2018-10-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par oriane2g 2019-09-19T06:10:29+02:00
Le Nom de la rose

Umberto Ecco c'est d'abord une maestria du mot, une finesse d'écriture qui redessine dans le nom de la rose le monde du moyen âge. Ou plus exactement de la fin d'un moyen âge où Dieu était l'aune de tout mais où apparaissait déjà autre chose. On y trouve donc un monde en noir et blanc, un monde manichéen ou la violence est une constante. Et puis il y a Guillaume, moine, grand esprit, enquêteur, profondément croyant et presque hérétique, qui atèle son esprit à résoudre des meurtres sordides. Il y a aussi son moinillon, le narrateur qui nous plonge dans les méandres de ce qu'était le moyen âge.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rebillard 2019-11-02T10:15:10+01:00
Le Nom de la rose

J'avais beaucoup aimé et vu plusieurs fois l'adaptation très audacieuse au cinéma de mon collègue Jean Jaques Anneau, mais pas eu le courage de me consacrer pendant des jours au pavé originel d'Umberto Eco. J'ai été très heureux de l'avoir fait.Ce livre est, effectivement, difficile à lire, mais très intéressant et un peu anxiogène.Un excellent "thriller moyenâgeux" écrit avec beaucoup de style. Quelle qualité d'écriture et quelle érudition ! Des années de recherches et de documentation pour un "thriller" autrement plus intéressant que certains "romans policiers" actuels ! Un roman à lire au moins une fois dans sa vie, même si cela demande un peu d'efforts.

Où que vous soyez, encore MERCI M. ECO !!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gail-1 2019-11-03T18:53:10+01:00
Le Nom de la rose

Ce roman est mon préféré, je le relis régulièrement avec toujours autant de plaisir. L'exemplaire de ma grand-mère est la seule chose que je voulais absolument en héritage.

Afficher en entier
Chroniques d'une société liquide

J’ai trouvé intéressant les différents thèmes des bustine qui d’un point de vue extérieur sont tous séparé et n’ont aucun rapport alors que l’on comprend au fur et à mesure de la lecture du livre qu’elles sont toutes liées entre elles ce qui permet de prendre vraiment consciences de notre société d’aujourd’hui, par rapport à des choses qui sont pour moi née dans la dernière génération, c’est-à-dire les années 2000, acquise, innée et même tout à fait normal à mon sens.

Cela permet de prendre du recul sur ce qui compose notre société et ses caractéristiques mais aussi comment elle évolue au fur et à mesure, ainsi que de s’interrogé sur elle-même mais aussi sur nous-même et notamment ce qui compose notre quotidien.

Cependant, dans certains thèmes ou bien même dans certaines bustine, l’auteur se répète ce qui créer quelque fois des liens concret entre bustine et, ou différents thèmes mais aussi par moment de la longueur, et donc de la lenteur.

En bref, une compilations qui nous apprend, nous aide et nous emmène à la réflexion sur notre société en général mais plus particulièrement sur des choses du quotidien, cependant certains sujet, exemple, sont un peu « dépassé », où bien juste incompréhensif pour moi-même ce qui créer du recul entre la lecture et le lecteur qui peut se sentir moins concerné.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-12-31T16:57:26+01:00
Le Nom de la rose

Un scénario impeccable et une ambiance moyenâgeuse particulièrement bien retranscrite, c'est ce que propose Umberto Eco dans cette oeuvre remarquable.

Cependant, son style peut parfois rebuter tant il manque de fluidité et l' auteur reste donc difficile à lire, d'autant plus qu'apparaissent de nombreuses longueurs.

L'adaptation cinématographique est très réussie, voire même plus agréable que le roman, ce qui est un comble !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eric51454 2020-01-23T05:47:46+01:00
Le Pendule de Foucault

Ce livre confirme l'érudition de l'auteur.

Ce livre conte ce qu'est la mécanique complotiste, l'histoire de l'Italie, la religion chrétienne, les forces occultes qui nous habitent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VampireAcademyTeam 2020-03-09T10:38:12+01:00
Le Pendule de Foucault

Autant j'avais carrément adoré Le nom de la Rose mais là j'ai eu grand mal, j'ai fait trainé les choses, les chapitres m'ont paru très longs pour pas grand chose, un grand imbroglio pour une fin tout juste digne du pavé que j'avais entre les mains. Je ne le retiendrai pas dans mes grandes lectures, encore moins dans mes préférés du genre, je garde Le nom de la Rose en tête plutôt. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moii_xD 2020-03-19T14:44:02+01:00
De Superman au surhomme

Lorsque j'ai commencé ce livre de théorie, je ne m'attendais pas à l'apprécier autant ! Il se lit, selon moi, aussi facilement qu'un roman. Même si les cinquante premières pages sont costauds, la suite se lit avec une facilité déconcertante. U. Eco nous parle de choses qui peuvent parfois paraître complexes mais il les rend très claires.

U. Eco décortique de nombreux genres littéraires avec pertinence et justesse. Ses théories m'ont fait voir des choses que je n'avaient jamais perçues et a également approfondi ma connaissance de la littérature. On ne s'ennuie vraiment pas dans ce petit livre théorique car l'auteur découpe sa pensée de manière très concise et évoque un large panel d'auteurs et d’œuvres. Il nous parle à la fois du roman feuilleton, du polar, de la bande-dessinée... etc. J'ai vraiment appris beaucoup de choses. Je remercie l'auteur d'avoir écrit un si bon livre. Il nous donne de véritables clés pour mieux comprendre et analyser les œuvres littéraires, et ça, c'est formidable lorsqu'on est passionné par la littérature. Je ne peux que vous conseiller ce livre très inspirant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alienor44 2020-05-06T17:36:06+02:00
Le Pendule de Foucault

Je connaissais Umberto ECO par le film le nom de la rose. Le film m'a plu.

En lisant ce roman, j'ai trouvé son écriture très intéressante.

L'histoire est captivante.

J'ai adoré le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-02T10:26:43+02:00
Le Nom de la rose

Un excellent roman qui m'a laissé un souvenir ébloui... des personnages intéressants et parfois complexes, une enquête policière menée efficacement, tous les ingrédients sont là pour passer un bon moment de lecture.

Afficher en entier

Dédicaces de Umberto Eco
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 19 livres

Grasset : 18 livres

France Loisirs : 3 livres

Presses Universitaires de France - PUF : 3 livres

Collège de France : 2 livres

Flammarion : 2 livres

Seuil : 1 livre

Pocket : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array