Livres
439 241
Membres
368 587

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Unohana

22 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 6.23/10
Nombre d'évaluations : 10

0 Citations 5 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Unohana

Sortie Poche France/Français : 2018-09-27

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Pennyworth 2017-11-26T10:43:32+01:00
The Dog and Waning Moon

J'ai été surprise. je ne pensais pas aimé un yaoi sur le thème de la boxe et pourtant... ça marche super bien ! les personnages sont attachants, l'intrigue est bien menée, pas trop rapide, on ressent bien la tension entre les personnages... surtout vers la fin du tome L'auteur fait un véritable effort pour donner de la profondeur à ses personnages avec un passé, une psychologie travaillée... c'est vraiment bien fait !

Les dessins sont plutôt sympas, bien détaillés, bien proportionnés, fluides et dynamiques. c'est agréable à regarder. un petit bémol concernant les arrières plans qui sont en dents de scie tout le long du tome. il y a des planches avec beaucoup d'efforts de fournis et d'autres plus blanches... ça c'est dommage.

Autrement, un yaoi très sympa à lire, qui m'a accrochée !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vidia 2017-12-27T19:36:07+01:00
The Dog and Waning Moon

Un yaoi sur le thème de la boxe qui finalement n'était pas aussi violent, brute que je ne le pensais. Au contraire, c'est une histoire assez douce entre Gaku un jeune garçon paumé et maltraité qui décide de se consacrer à la boxe après avoir atterri dans le club. Son entraîneur Kazuya Shôji est un ancien boxeur qui a du arrêter suite à une blessure à l'oeil. Une blessure qui empire de jour en jour. Shôji va prendre Gaku sous son aile pour l'entrainer et l'aider à remporter la ceinture des champions.

Gaku est un jeune homme qui cache ses émotions, qui parle très peu mais il est en admiration total face à Shôji. Il est calme, posé et lorsqu'il prend la parole il dit ce qu'il pense, quitte a bousculer un peu. Shôji va en faire les frais. Mais entre eux, une relation de confiance va s'installer puis peu à peu d'amour. Shôji est incapable de le laisser s'enfuir et partir. Alors que lui, il fuit...

Une histoire avec des personnages attachants, avec de magnifiques dessins. Au final, très peu de passage de boxe, juste le stricte nécessaire. Plus des discussions, des moments assez poignants grâce aux différents flash back.

Quant à la fin, elle sonne comme une note d'espoir pour eux. la toute dernière page conclue a merveille l'histoire entre eux. Les scènes de sexe sont mignonnes, sans vulgarité, sensuelles et simplistes. La mangaka n'en a pas fait son fond de commerce. Elle a préféré se consacrer à une histoire solide et ça fonctionne !

Afficher en entier
On entend son cri Sans que l'on voie ses larmes Corbeau sous la pluie

Et bien j'ai plutôt accroché rapidement à ce tome. Les personnages sont assez attachants ou mystérieux et leur relation évolue lentement, très naturellement ce qui fait qu'on tourne les pages un peu sans s'en rendre compte. L'histoire est bien écrite, bien pensée, pas trop dans le déjà vu ou le cliché même si c'est un thème assez récurrent dans les yaoi. mais pour le coup, je n'ai pas eu l'impression de lire un énième yaoi ce qui était assez rafraichissant.

Côté dessins, c'est assez bien fait, les encrages sont très sombres mais ça rend bien le côté un peu vieillot d'une vieille maison de Kyoto donc ce n'est pas gênant. Petit bémol sur l'éditeur qui aurait pu nous enlever la censure... parce que bon voilà quoi... ça casse un peu tout.

Une bonne petite trouvaille donc

Afficher en entier
On entend son cri Sans que l'on voie ses larmes Corbeau sous la pluie

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2018/07/on-entend-son-cri-sans-que-lon-voie-ses.html

Je pensais que ce manga était un recueil de nouvelles de part le titre. En réalité non. Dès le début, on nous explique que le titre est un haïku et que l'histoire le reflète parfaitement. J'ai été très surprise par ce début.

L'histoire est assez simple. Aizawa va veiller sur son voisin dont il est tombé amoureux. Ce voisin est pour le moins atypique puisqu'il ne parle à personne et se montre très froid et distant. Aizawa est l'inverse : sociable et souriant et un peu de manipulation. L'histoire se déroule sur plusieurs années.

Les graphismes concernant Rin sont différents de ce que l'on voit et tant mieux. Aizawa est plus classique. Ce mélange est surprenant. Ce manga parle des différences sociales, de la difficulté à surmonter certaines épreuves (surtout pour Rin). J'ai adoré le frère de Rin. Il y a un manga qui lui est consacré. Cependant, ce manga n'est pas à mettre entre toutes les mains de part des scènes pour le moins explicites.

En bref, ce manga était sympa. Il aurait pu l'être encore s'il y avait eu moins de scènes explicites qui ne sont toujours utiles à l'histoire à mon avis.

Afficher en entier

Dédicaces de Unohana
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Boy's Love - IDP : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode