Livres
626 756
Membres
734 222

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Lire la suite...

Commentaires sur ses livres

Victor Darmon

Par Pripriemmaauteure le 24 Novembre 2022 Editer
Pripriemmaauteure
Tout d'abord merci infiniment aux l'auteurs pour m'avoir permit de decouvrir leurs plumes avec ce livre incroyablement complet et très bien menée jusqu'à la fin.

Dans ce roman policier on rencontre le commissaire divisionnaire Floréal Sassone, qui s'apprête à revenir dans sa ville natal, Seine-Saint-Denis qu'il ne reconnaît absolument pas. Il souhaite présenter sa fille à sa nouvelle compagne, une capitaine de police avec qui il souhaite s'installer. Selim quand à lui, est un voyou, devenu indic pour le commissaire, mais persuadé que la justice l'accuse de meurtre, il rompt son pacte fait dans son enfance pour devenir la balance du quartier... Ensemble ils vont chercher qui les manipules.

J'ai été subjugué et émerveillée durant ma lecture, les auteurs, un membre des forces de l'ordre(Victor Darmon) et un enqueteur du JT de M6 (Francois Vignolle) ont sue mener cette histoire avec brio, tout est parfaitement bien écrit, l'histoire est fluide, entraînant et l'intrigue est parfaite. On y découvre des personnages touchant et attendrissant, boulversant par la même occasion. Bravo pour la réalisation de ce roman policier qui nous transporte dans l'aventure d'un policier et un voyou.

Je ne vais pas vous dévoiler d'avantage sur ce livre car je ne souhaite pas spolier mais je vous invite donc à venir découvrir ce roman bouleversant sur deux âmes qui semblaient opposer mais qui est pourtant très semblable.
A propos du livre :
À la source
À la source
Par marie-nel le 13 Août 2022 Editer
marie-nel
J'ai tout de suite été intriguée en voyant qu'il était écrit à quatre mains. C'est un procédé d'écriture qui me fascine toujours car je ne vois jamais de différence entre les deux styles des auteurs. Le résumé m'a tout de suite intéressée, j'avais envie de lire un polar et j'ai été comblée. Il y a peut-être juste la couverture qui pourrait induire en erreur le lecteur, elle ne fait pas trop polar. Et en même temps, ça change aussi un peu...donc chacun se fera son avis dessus. 



Je ne vais pas trop détailler l'histoire car, comme pour tout polar, ce serait dommage de trop en dévoiler et de vous gâcher la surprise. 

J'ai fait la connaissance de personnages très charismatiques et qui m'ont séduits, pourtant opposés. D'un côté, il y a Selim, que l'on pourrait définir comme un jeune caïd des cités. Avec ses potes Lo-Jo et Killian, il trempe dans des petites magouilles, des vols, des trafics). Et pourtant, Selim souffre de son image et aimerait être quelqu'un d'autre. Il est amoureux de Nina, une fille issue des beaux quartiers. De l'autre, nous avons Floréal Sassone, un flic de 55 ans, qui arrive au commissariat. Il est amoureux de Sabine, capitaine de police et plus jeune que lui.

Ces deux personnages que tout oppose vont se rencontrer. Selim va faire un coup de trop et être arrêté. Auditionné par Floréal, celui-ci lui propose de devenir un "tonton", un indic. La simple affaire banale va tourner au cauchemar, des agressions, des attentats, Selim sera touché et trouvera en Floréal une aide. Et tout cela baigne dans l'ambiance de la coupe du monde 2018 de football avec la victoire de l'équipe de France et toute l'euphorie que cela a pu emmener dans la population. Le danger rôde pourtant, et Floréal va avoir fort à faire...



J'ai tout de suite beaucoup aimé le personnage de Floréal, un homme désabusé qui a souffert, mais qui est honnête et droit. Et derrière sa carapace, il cache une âme sensible. J'ai également beaucoup aimé Selim, derrière ses allures de gros dur, il cache lui aussi une sensibilité et beaucoup d'émotions. Il a manqué de chance, n'a pas trouvé où rencontré les personnes qu'il fallait pour se sortir de son engrenage infernal. J'ai tout de suite eu envie très vite de le protéger et de l'aider, et j'étais contente que Floréal le fasse pour moi. C'est idiot, ce sont des personnages de papier, mais j'ai vraiment eu l'impression qu'il s'agissait de personnes existantes. 
L'enquête est très bien menée et très prenante. Et surtout très réaliste. Elle prend de l'ampleur au fur et à mesure, on part de petits larcins pour arriver sur un trafic plus important et grave surtout. Je suis rentrée dedans dès les premières lignes, et j'ai eu beaucoup de mal à me détacher de ma lecture. Beaucoup de rythme avec les différents événements qui s'enchaînent rendant ainsi la lecture encore plus addictive. Et comme je disais plus haut, tout est très réaliste. On sent que les auteurs connaissent le sujet et son de la partie. François Vignolle est actuellement responsable des enquêtes aux JT de M6, et Victor Darmon est enquêteur de police. Les termes sont précis, les faits également, j'ai souvent eu l'impression que tout existait réellement, je suis même allée chercher sur le net si certains événements avaient vraiment existé ou pas, tellement cela semble réaliste. J'apprécie beaucoup cela, car ça permet de se plonger encore mieux dans l'histoire. 



Et c'est très bien écrit. Les styles des deux auteurs sont très bons, ils se mélangent à merveille, impossible de distinguer qui a écrit quoi, j'ai été bluffée. J'ai eu l'impression qu'il n'y avait qu'un seul auteur alors qu'ils sont deux. Les descriptions sont bien faites, sans lourdeurs, sans exagération, suffisantes pour apporter encore plus de réalisme. Les événements s'enchaînent, la tension monte, j'avais envie d'arriver au plus vite à la fin pour savoir comment cela se terminait et en même temps j'avais envie de rester avec les personnages. J'ai eu très peur pour eux, je ne peux rien vous dire mais j'ai tremblé plus d'une fois. Je ne sais pas si les auteurs ont prévu d'écrire d'autres enquêtes avec Floréal en enquêteur, comme on voit dans les romans d'autres auteurs de polar. En tout cas, s'ils le font, je les lirai à nouveau avec grand plaisir, car j'ai beaucoup aimé ce personnage de flic. Par contre, François Vignolle a écrit d'autres livres aux titres déjà très tentants..



J'ai beaucoup aimé ce roman, que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt. J'ai aimé le suspense, y a de l'action, des émotions, le final est mouvementé et bluffant, bref tous les ingrédients sont réunis pour un très bon polar. Les fans du genre vont adorer. Et pour les autres, je suis sûre qu'ils apprécieront aussi, ce n'est pas trop horrible ni sanguinolent, chose à laquelle je suis aussi sensible. Je suis vraiment très contente d'avoir fait cette belle découverte. 
A propos du livre :
À la source
À la source
Par Khiad le 12 Août 2022 Editer
Khiad
Je voudrais tout d'abord commencer par remercier les Éditions Hélène Jacob pour m'avoir proposé ce nouveau livre en SP via le site SimPlement.

Concernant la couverture, bien que jolie, elle ne donne pas forcément à penser à un roman policier, ce qui n'est absolument pas une critique, mais juste une constatation. On y voit cependant le Stade de France, ainsi qu'un incendie, elle est donc parfaitement en corrélation avec ce que l'on va trouver lors de notre lecture.

Concernant la plume, pour cette œuvre à quatre mains, je l'ai trouvée fluide et agréable. Pas avare de détails, mais pas trop dans la description non plus. Le rythme est soutenu, jouant entre action, scènes sérieuses et humour, avec une alternance de points de vue entre Floréal Sassone et Selim, principalement. Si vous me connaissez un tant soit peu, vous savez que j'aime beaucoup les romans qui ont ce genre de construction. J'ai aussi beaucoup apprécié les petites citations à chaque début de chapitre.

C'est en 2018, dans une ambiance festive de seconde victoire de Coupe du Monde de football pour la France, que se déroule cette histoire. Avec une plume distillant pas mal d'humour et un peu d'amour, ce sont néanmoins des sujets sérieux qui sont abordés dans ce livre, tels que le trafic de drogue, les attentats, la vie dans les cités...

Selim est ce que l'on pourrait appeler un cliché du caïd des cités. Il trempe dans les magouilles (vols, drogue...) est craint dans son quartier avec ses deux meilleurs potes, Lo-Jo et Killian (le plus cinglé des trois). Il n'hésite pas à "corriger" ceux qui ne le reconnaissent pas assez vite. Paradoxalement, il souffre de cette image, de n'être en fait personne en dehors de chez lui, ce qu'il tente de cacher à sa copine, issue des beaux quartiers. Ce n'est, au final, pas un mauvais bougre et son attachement à Nina est sincère. Je l'ai beaucoup apprécié, malgré son choix de vie plus que discutable.

Un jour qu'il est sur un coup, il se fait doubler par des mecs louches, finit par être arrêté (pour un motif qui n'a rien à voir) et se voit contraint de devenir le "tonton" de Floréal Sassone. Autrement dit, un indic. Pour lui qui déteste les flics, la pilule est difficile à avaler... Mais quand l'un de ses proches est malgré lui impliqué, il comprend que la donne a changé et qu'il a besoin de cette coopération s'il veut avoir une chance de se venger, même si cela le pousse à renier ses principes de voyou (oui oui, même eux peuvent en avoir !).

Floréal Sassone est un flic de 55 ans à la patte folle, aimant quelque peu l'autodérision, et qui entretient la rumeur quant à la nature ce qui l'a rendue ainsi. C'est un vieux briscard, pas toujours très raccord avec l'autorité, mais pas non plus complètement borderline. Mais si son chef est un arriviste qui ne pense qu'à sa promotion au détriment de son équipe, comme Étienne Vincent, la donne est toute autre !
C'est un autre personnage que j'ai beaucoup apprécié.

C'est donc lui qui va auditionner Selim et "l'engager" en tant que "tonton". Il sait qu'il sera un peu dépendant de ses informations, surtout lorsque l'affaire se complique. On passe d'une conduite sans permis à un meurtre, à du trafic de cocaïne, puis à un autre, puis à un attentat... Tout prend une ampleur telle que la DGSI est chargée du dossier. Mais pas question pour Sassone de lâcher la partie et de les voir récolter les fruits de son travail. Il va donc continuer à enquêter sur les dealers, qui semblent en lien avec des Tchéchènes...

Concernant la fin, à part un petit détail qui m'a chiffonnée, je dois dire que je l'ai beaucoup appréciée. Que ce soit pour l'action (couplée et harmonisée avec un match que j'aurais aimé voir, moi qui ne suis pourtant pas fan de football), les révélations, ainsi que le dernier chapitre, qui clôture ce roman avec un ton doux et quelques zestes d'humour.

En résumé, j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, qui n'est pas passée très loin du coup de cœur. La plume est plus qu'agréable, fluide et avec de l'humour. L'enquête est bien menée, sans temps mort, et addictive avec son avancement via deux points de vues différents (celui du flic et celui du voyou, mais faisant cause commune pour une fois). Les personnages sont forts, différents et attachants. Des sujets sérieux sont abordés, comme le trafic de drogue, les attentats... le tout sur fond de liesse avec la victoire footesque (oui, j'invente des mots, et alors ? lol) des bleus de 2018.
Je ne peux que chaudement vous recommander ce livre.


http://booksfeedmemore.eklablog.com/a-la-source-francois-vignolle-victor-darmon-a212897395
A propos du livre :
À la source
À la source

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode