Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 902
Membres
1 068 681

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Victor Hugo

Auteur

France Né(e) le 1802-02-26
France 1885-05-22 ( 83 ans )
15 720 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par iris22 2014-03-14T10:39:46+01:00

Biographie

Victor Marie Hugo est né à Besançon le 26 février 1802. Il est écrivain, dramaturge, poète, dessinateur, homme politique, académicien et intellectuel engagé. Il est considéré comme la plus grande figure du courant romantique en France et un des plus importants écrivains de la littérature française.

En 1816, à peine âgé de 14 ans, et passionné de lettres il écrit : "Je serai Chateaubriand ou rien". A 19 ans, il écrit et publie ses premiers poèmes, Odes. Il est alors remarqué par le roi Louis XVIII qui lui verse une pension. Le 12 octobre 1822, il épouse Adèle Foucher avec laquelle il aura 5 enfants. En 1828 paraissent Les Orientales et Le Dernier Jour d’un condamné. A 27 ans, Victor Hugo présente une nouvelle pièce, Hernani, à la Comédie-Française. Les partisans du classicisme s’offusquent que la règle des trois unités (de temps, de lieu et d’action) ne soit pas respectée. Deux ans plus tard, en 1831, Victor Hugo publie son premier roman historique, Notre-Dame de Paris. L'ouvrage connait un très grand succès. En 1841, il est élu à l’Académie française. Sa fille Léopoldine meurt en 1843.L'écrivain est terriblement affecté par cette mort. Il s'exile après le coup d'état du 2 décembre 1851. Il met cette période d’exil à profit et continue d’écrire des recueils de poésie : Les Châtiments (1853) et Les Contemplations (1856), ce recueil est également un hommage à sa fille Léopoldine morte noyée dans la Seine. En 1862, il achève Les Misérables, qui remporte un franc succès auprès du public. A la proclamation de la République en 1870, Hugo rentre à Paris, puis le 8 février 1871, il est élu à l’Assemblée nationale. En 1876, il est élu sénateur. Le 22 mai 1885, Victor Hugo meurt d’une congestion pulmonaire à l’âge de 83 ans. Sa dépouille est exposée sous l’Arc de triomphe puis il est inhumé au Panthéon de Paris.

Afficher en entier

Livres de Victor Hugo

Classement dans les bibliothèques

Diamant
3 339 lecteurs
Or
5 404 lecteurs
Argent
4 592 lecteurs
Bronze
3 935 lecteurs
Lu aussi
9 660 lecteurs
Envies
4 682 lecteurs
En train de lire
597 lecteurs
Pas apprécié
828 lecteurs
PAL
6 072 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.51/10
Nombre d'évaluations : 5 784

104 Citations 2 924 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Victor Hugo

Sortie France/Français : 2023-11-22

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Maera_Anderson 2024-06-18T03:12:42+02:00
Les Misérables

Quel chef-d'oeuvre ! Un incontournable dans le monde de la lecture, de la philosophie et du monde en lui-même. Et la plume... incroyable.

Afficher en entier
   Les Misérables, Tome 1 : Fantine

Les Misérables de Victor Hugo est un classique ; c'est un monument, un chef-d’œuvre français, je pense qu'on ne peut pas ne pas aimé, mais qu'on peut ne pas apprécié. (si c'est compréhensible pour vous 🤣)

Voici ma fiche de lecture de ce premier tome, si ça peut servir à quelqu'un : (Attention aux spoilers)

Les personnages et l'histoire :

Monseigneur Bienvenu Myriel : évêque à digne-les-Bains, mort en 1821

Jean Valjean : contraction de Voilà Jean ; galérien : 19 ans au bagne de Toulon (4 évasions ratées) ; 46 ans quand il rencontre Monseigneur Bienvenu ; à 50 ans, après l’histoire avec le Petit-Gervais : père Madeleine → monsieur Madeleine → Monsieur le maire de Montreuil-sur-Mer = s'inspirant de la bonté de Monseigneur Bienvenu ; sacrifice pour sauver M. Champmathieu (faux Jean Valjean) ; arrêté par Javert, puis s’évader avec de l’aide

Fantine : mère célibataire, escroquée par les Thénardier, sauvée par Jean Valjean et soignée par la sœur Simplice (a menti 2 fois pour sauver Jean Valjean)

Cosette, de vrai nom Euphrasie (ces dérivés pour les surnoms sont critiqués par V. Hugo) ; père Félix Tholomyès ; maltraitée par les Thénardier : “La souffrance sociale commence à tout âge” (I, 4, 3)

Remarques :

Beaucoup de langues différentes : anglais, espagnol, italien, patois… : “Parlant toutes les langues, il [l’évêque] entrait dans toutes les âmes.”

Comme un journal, une enquête : omniprésence 1ère personne “je ne sais quoi/quelle…”/ “je crois” / “l'homme malheureux dont nous racontons l'histoire” / “Ce serait une grave lacune dans ce livre si nous ne les racontions dans les moindres détails” (I, 7, 1)

Critique Diderot et Voltaire par l'intermédiaire du sénateur, ami de l'évêque

Critique de la morale : la femme : “Ce génie particulier de la femme qui souvent comprend l'homme mieux que l'homme ne se comprend.” (Les deux femmes vivant avec l'évêque ; I, 1, 9) ; “La femme est le droit de l'homme” (Discours de Tholomyès ; I, 3, 7) ; “Il pleura à chaudes larmes, il pleura à sanglots, avec plus de faiblesse qu'une femme, avec plus d'effroi qu'un enfant.” (Jean Valjean et l'histoire du Petit-Gervais ; I, 2, 13)

Critique de la morale : l’intelligence : insiste sur l'éducation, beaucoup de personnes pas lettrées : “L’esprit est un jardin” (L’évêque, I, 1, 5) ; ““Embrasse-moi Fantine !” Il se trompa et embrassa Favourite” (La bêtise de Tholomyès ; I, 3, 7)

Critique de la morale : L’homme corrompu : “Les villes font des hommes féroces, parce qu’elles font des hommes corrompus. La montagne, la mer, la forêt, font des hommes sauvages. (I, 2, 6) ; “L’homme créé bon par Dieu peut-il être fait méchant par l’homme ?” (I, 2, 7) ; “Mes amis, retenez ceci, il n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs.” (Monsieur Madeleine ; I, 5, 3)

Critique de la morale : le bonheur : “Le beau est aussi utile que l’utile. - Il ajouta après un silence : Plus peut-être” (L’évêque ; I, 1, 6) ; “Les philosophes, les poètes, les peintres regardent ces extases et ne savent qu’en faire, tant cela les éblouit.” (Dimanche en double quatuor ; I, 3, 2) ; “se savoir indispensable à qui nous est nécessaire” (La fin de l’évêque avec sa sœur ; I, 5, 4).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evan_jmt 2024-06-26T02:38:26+02:00
Claude Gueux

"Claude Gueux" est une nouvelle que j'ai adorée !

J'apprécie vraiment comment il transforme cette histoire vraie en une sorte d'article journalistique ! une idée brillante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilyf80 2024-06-26T12:07:48+02:00
Hernani - Marion de Lorme

Deux pièces classiques de Victor Hugo dont l'une fut à l'origine d'une célèbre querelle littéraire. C'est vraiment très plaisant à lire, on se laisse porter par l'histoire et l'écriture des personnages est excellente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilyf80 2024-06-26T14:11:48+02:00
Les Châtiments

Un magnifique recueil de poésie. Critique acerbe de sa société et de son gouvernement, Victor Hugo nous plonge ici dans un lien intime entre lui et le réel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louise_e 2024-06-28T22:18:44+02:00
Les Misérables - Texte abrégé

livre que je devais lire pour l'école. Au début j'étais plutôt sceptique, l'histoire n'avait pas vraiment l'air de m'intéresser. Malgré cela, c'est vraiment un classique qu'il faut absolument avoir lu dans sa vie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanget 2024-07-06T10:58:56+02:00
L'Année terrible

« Tu viens d’incendier la Bibliothèque ?

— Oui.

J’ai mis le feu là.

— Mais c’est un crime inouï !

Crime commis par toi contre toi-même, infâme !

Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !

C’est ton propre flambeau que tu viens de souffler !

Ce que ta rage impie et folle ose brûler,

C’est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage !

Le livre, hostile au maître, est à ton avantage.

Le livre a toujours pris fait et cause pour toi.

Une bibliothèque est un acte de foi

Des générations ténébreuses encore

Qui rendent dans la nuit témoignage à l’aurore.

Quoi ! dans ce vénérable amas des vérités,

Dans ces chefs-d’œuvre pleins de foudre et de clartés,

Dans ce tombeau des temps devenu répertoire,

Dans les siècles, dans l’homme antique, dans l’histoire,

Dans le passé, leçon qu’épelle l’avenir,

Dans ce qui commença pour ne jamais finir,

Dans les poètes ! quoi, dans ce gouffre des bibles,

Dans le divin monceau des Eschyles terribles,

Des Homères, des Jobs, debout sur l’horizon,

Dans Molière, Voltaire et Kant, dans la raison,

Tu jettes, misérable, une torche enflammée !

De tout l’esprit humain tu fais de la fumée !

As-tu donc oublié que ton libérateur,

C’est le livre ? Le livre est là sur la hauteur ;

Il luit ; parce qu’il brille et qu’il les illumine,

Il détruit l’échafaud, la guerre, la famine

Il parle, plus d’esclave et plus de paria.

Ouvre un livre, Platon, Milton, Beccaria ;

Lis ces prophètes, Dante, ou Shakespeare, ou Corneille ;

L’âme immense qu’ils ont en eux, en toi s’éveille ;

Ébloui, tu te sens le même homme qu’eux tous ;

Tu deviens en lisant grave, pensif et doux ;

Tu sens dans ton esprit tous ces grands hommes croître,

Ils t’enseignent ainsi que l’aube éclaire un cloître ;

À mesure qu’il plonge en ton cœur plus avant,

Leur chaud rayon t’apaise et te fait plus vivant ;

Ton âme interrogée est prête à leur répondre ;

Tu te reconnais bon, puis meilleur ; tu sens fondre,

Comme la neige au feu, ton orgueil, tes fureurs,

Le mal, les préjugés, les rois, les empereurs !

Car la science en l’homme arrive la première.

Puis vient la liberté. Toute cette lumière,

C’est à toi, comprends donc, et c’est toi qui l’éteins !

Les buts rêvés par toi sont par le livre atteints !

Le livre en ta pensée entre, il défait en elle

Les liens que l’erreur à la vérité mêle,

Car toute conscience est un nœud gordien.

Il est ton médecin, ton guide, ton gardien.

Ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l’ôte.

Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute !

Le livre est ta richesse à toi ! c’est le savoir,

Le droit, la vérité, la vertu, le devoir,

Le progrès, la raison dissipant tout délire.

Et tu détruis cela, toi !

— Je ne sais pas lire.»

Afficher en entier
Les Classiques en manga : Les Misérables

Une belle façon de découvrir cette oeuvre de Victor Hugo ! Une histoire touchante et poignante ! Une ode à la bonté et la générosité ! Et un cri de liberte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2024-07-15T18:51:21+02:00
Claude Gueux

Superbe texte de Victor Hugo à la plume toujours aussi brillante. Claude Gueux est un personnage des plus touchant, son amitié avec Albin très belle. Et ce texte est un parfait plaidoyer contre la peine de mort, pour l'éduction, contre les inégalités sociales.

Afficher en entier
Le Dernier Jour d'un condamné

Pour plier des classiques, Victor Hugo est fort. En une centaine (200 selon les éditions) de pages, il arrive à nous faire apprécier un personnage dont on ne sait presque rien, ce que d'autres n'arrivent pas à faire même en nous présentant un personnage soi-disant beau et intelligent du nom de Dorian Gray.

Extrait :

"Hélas ! n'aimer ardemment qu'un seul être au monde, l'aimer avec tout son amour, et l'avoir devant soi, qui vous voit et vous regarde, vous parle et vous répond, et ne vous connaît pas ! Ne vouloir de consolation que de lui, et qu'il soit le seul qui ne sache pas, qu'il vous en faut parce que vous allez mourir !" (à propos de sa fille, XLIII

Afficher en entier

On parle de Victor Hugo ici :

Hunger Games
2018-12-20T22:40:00+01:00

Dédicaces de Victor Hugo
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

LGF - Le Livre de Poche : 53 livres

Flammarion : 45 livres

Gallimard : 45 livres

Larousse : 24 livres

Edito-Service : 20 livres

Hachette : 17 livres

Pocket : 14 livres

Soleil : 5 livres