Livres
564 492
Membres
616 741

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Wendy Baqué

Auteur

19 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Antiigone 2019-09-13T05:12:52+02:00
de

Biographie

Connue sous le pseudo d'Antiigone, Wendy Baqué est une jeune auteure de 25 ans, diplômée en sciences humaines et sociales, qui adore jouer avec les mots. Pour elle, écrire a toujours été un moyen de communication à part entière : tout ce qui ne peut se dire peut s'écrire. C'est pour cela que l'expression des émotions de ses personnages prend une grande place dans ses écrits, avec une recherche particulière apportée au réalisme.

Ayant fait ses débuts d'auteure sur des plateforme d'écriture comme Wattpad ou Sweek, ses romans y ont remporté plusieurs prix et critiques enthousiastes lors de concours et ont reçu plus de 10 000 vues chacun, elle élargit aujourd'hui son champ d'action par le biais de chroniques littéraires sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/AntiigoneWB

).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
5 lecteurs
Or
8 lecteurs
Argent
5 lecteurs
Bronze
2 lecteurs
Lu aussi
2 lecteurs
Envies
5 lecteurs
En train de lire
1 lecteurs
Pas apprécié
0 lecteurs
PAL
5 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.78/10
Nombre d'évaluations : 18

0 Citations 24 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Wendy Baqué

Sortie France/Français : 2019-05-21

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Robin-33 2020-02-12T19:10:39+01:00
Les Vents de l'existence

Une jolie découverte !

?

Le titre ne m’attirait pas, la couverture pas forcément non plus. J’ai vu « sociologie » et je me suis dit c’est mort, beurk beurk, ça va être nul et ça va donner des leçons. Bref, voyez donc comme on arrive à détester un livre avant d’avoir commencé à le lire. Et là, bah tu l’as, alors tu le lis (L’idée de se mettre un planning de lecture est à vrai dire une excellente idée). J’ai donc commencé à tourner les pages… Et PAM dans ta face, tu as du mal à le lâcher. Et PAM, tu fais chier ta femme avec des « Oh mais j’aime bien en fait » « mais purée, pourquoi peu de monde en parle ? » et PAM tu te prends un « tu me saoules avec ton bouquin ».

Les thèmes abordés par le livre sont d’une grande force. Ils sont à la fois prenants, réfléchis, forts et nous amènent à une réflexion sur notre propre condition.

Les voici dans un ordre tout à fait aléatoire : Amour, avortement, pression sociale, société, conformisme, normalité, famille, vie, et ambition.

?

Celui qui m’a le plus frappé, et, j’imagine que l’auteure a voulu le mettre en avant (Wendy, si je suis à côté de la plaque, vous me le direz en privé, j’ai ma fierté à sauver sur ce coup-là) est celui de la pression sociale. On arrive à se poser la question suivante : si j’avais été seul, si j’avais écouté uniquement mes envies et mes désirs, en serais-je là ? Et est-ce que je continuerai ainsi ? Tout le monde devinera « ma » réponse. Et je ne suis pas certain que beaucoup pourrait répondre oui. Il est évident que les parents ont une influence positive sur la vie de leurs descendants… Mais jusqu’à quel point il faut aller ? Et les autres ? Les amis ? Les rencontres ? La société en général ? Allez les parents, vous avez 4 heures.

?

Autre point fort, l’auteure arrive à nous donner des pistes de réflexion sans se mettre dans la peau de la donneuse de leçon. Différents points de vue sont exposés, et son opinion ne transparaît que peu. Notamment, sur le sujet de la mort, et du suicide assisté, je n’ai pas réussi à déterminer la position exacte de l’auteur sur ce point spécifique.

Vous l’aurez compris, je sors de cette lecture avec mille et une réflexions sur ma propre condition d’homme. Et ça, c’est fort. Merci Wendy. Je vous dirai, si j’ai plaqué mon boulot pour aller vivre sur une île déserte avec femme et enfants, pour construire une bibliothèque géante composée de mes livres préférés. Rassurez-vous, le vôtre y sera en bonne compagnie.

?

Les personnages sont très attachants. D’ailleurs à la moitié du livre, je me disais déjà que Joanne allait me manquer. Je l’aurais bien prise sous mon aile pour essayer de lui donner des conseils sur les choix à faire, sur ceux que j’aurais fait. Allez, c’est de la triche hein J J’avais beaucoup plus de recul qu’elle. Ohhh Joanne, tu veux être mon amie ? J

D’ailleurs, cette Joanne a une histoire personnelle très forte, emplie de difficultés mais tellement « vraie ». Il n’y a vraiment aucun cliché dans le développement des différents personnages et j’ai bien réussi à me mettre à la place des personnages. Des « méchants », comme des « gentils ».

?

J’avoue avoir été voir l’avis des petits copains chroniqueurs pour me faire une idée.

Certains ont parlé de longueurs, d’autres d’écriture scolaire, comme quoi d’un ressenti à l’autre, cela change énormément. J’y ai vu une très belle plume, une intensité forte dans les dialogues, des personnages différents et bien amenés. Le personnage de Joanne est bien évidemment celui qui a été le plus travaillé par l’auteure et sans surprise, il est devenu mon personnage préféré. On peut parler aussi de Damien, peut-être plus discret dans la description et la psychologie mais, la force de l’auteure sur ce coup, c’est qu’elle a réussi à me le mettre sous les yeux, je l’ai très bien imaginé, et il a un côté un peu faible, un peu sensible, juste ce qu’il faut, qui m’a forcément touché. Allez, je ne veux pas entendre de « AHhhh mais lui aussi il est sensible » bla bla bla. On n’arrête tout de suite cette pression sociale. Faîtes gaffe, sinon j’arrête tout et vous n’aurez pas le concours qu’on est en train de préparer.

?

Bref, je sais je vous saoule, elle est trop longue ma chronique, mais je m’en fous NAH ! (Rebelle anti-pression sociale), c’est une belle découverte, excellente même, et si jamais l’auteure se décide à en écrire un autre, je serai là ! Pour le décortiquer, le savourer, et me poser à nouveau mille questions.

A bientôt Wendy ?

Afficher en entier
Les Vents de l'existence

Les amoureux des lettres.

Mon dieu que c’était dur de lire ce livre ! Non pas que la lecture et le style de l’auteure soient lourds, bien au contraire la lecture est agréable, facile et rapide, cependant les sujets abordés dans cette oeuvre sont pesants. Passant de l’euthanasie, à la pression sociale, au suicide, au deuil, à l’avortement et j’en passe. L’oeuvre a une dimension sociale, psychologique et politique bien définies. Parler de la mort tant dans la manière dont nous la recevons, l’acceptons, la nions ou percevons. Si j’admire l’audace de l’auteure de parler de tels sujets, je dois avouer que ces thématiques peuvent être rebutantes.

Pourtant ces thèmes sont la force de l’oeuvre, en plus de provoquer de fortes émotions et de nous faire réfléchir.

L’auteure a fait un choix judicieux de développer ses réflexions en nous montrant le parcours de Joanne. Choisir un personnage comme elle qui reste assez lambda crée de l’empathie pour sa personne.

Je tiens à noter que j’ai beaucoup apprécié ce personnage. Je me retrouve dans son côté perdu, les rapports tendus qu’elle a avec ses proches, ou encore le fait qu’elle soit une écorchée vive. J’ai aussi apprécié son côté impulsif et sa folie.

Au contraire d’un Damien que je trouve assez hautain et agaçant, c’est pour moi une sorte de je-sais-tout qui a tout compris. Mais son côté révolté a le mérite d’apporter certaines réponses ou pistes de réflexion au deuil de Joanne. En plus de lui offrir une idylle amoureuse.

L’amour entre les deux, je le trouve un poil facile dans la mesure où leur passion sonne comme une évidence. Mais bon après tout, beaucoup de relations sonnent comme une évidence, donc la simplicité de leurs attaches apportent une autre part de réalisme à l’histoire. Soit dit en passant le récit garde une grande part au réalisme. De part ses personnages classiques et leurs questionnements, ses émotions et doutes que nous pourrions tous ressentir ou presque dans leurs situations.

Avant de conclure je tiens à préciser que les décors sont bien plantés. L’auteure dépeint très bien la ville et les lieux dans lesquels se déroulent les différentes scènes rajoutant une identité au récit.

En conclusion, si vous arrivez à passer outre la lourdeur des sujets abordés, le récit est prenant, intriguant malgré quelques facilités scénaristiques. La lecture est agréable. L’histoire a le bénéfice de donner quelques pistes de réflexions sur la mort et la vie de façon général, bien que j’aie trouvé un peu pompeux certains « discours » politiques exprimés via différents discussions entre les personnages. Mais bon… les idées qui en résultent restent en accord avec l’oeuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par unpeudelecture 2020-03-06T21:02:43+01:00
Les Vents de l'existence

Je tiens tout d’abord à remercier Wendy Baqué d’avoir pensé à moi et de m’avoir accordé sa confiance pour ce service presse. Je souhaite aussi m'excuser du retard de cette chronique indépendant de ma volonté. Cela fait quelques mois que j’ai lu ce livre, mais son souvenir est toujours aussi vivace dans mon esprit, tellement j’ai été happée et touchée par cette histoire tellement intense. « Les vents de l'existence », c’est un roman qui mêle : l’amour, la mort, le courage, un peu d’humour... et beaucoup d’autres sujets délicats qui sont encore, de nos jours, tus et gardés secrets et bien calfeutrés aux yeux du monde. Wendy Baqué nous raconte l’histoire d’une femme en quête de liberté, se retrouve engluée dans une vie qu’elle exècre, qu’elle subit jour après jour et qui doit se battre contre les préjugés. Quant à Damien, il incarne l’antihéros par excellence. Un homme qui se bat aussi pour faire entendre ce qu’il a à dire sur quelque chose qui le touche personnellement et que peu de personnes parviennent à comprendre, mais surtout à accepter. Je ne vous en dirais pas plus, car il faut que vous le découvriez par vous-même et que cela gâcherait votre découverte de ce roman qui a été un magnifique et bouleversant coup de cœur pour moi. Tout ce que je peux vous dire, c’est que c’est un roman qui pousse à réfléchir sur notre vie telle qu’elle est contre la vie que nous désirons au plus profond de nous. Vis-à-vis de certaines situations que vivent les personnages, je me suis souvent posé la question : « Et moi, que ferais-je ? », « Oserais-je tout remettre en question ? ». À l’heure actuelle, je n’ai toujours pas la réponse à ces questions, mais, ce que je sais, c’est que personne ne parviendrait à influencer mon jugement, car je suis maîtresse de mes décisions et de mon destin quel qu’il soit. Ceux qui me connaissent, savent que je n’aime pas les fautes et les coquilles dans un roman, mais là, j’étais tellement prise par ma lecture que je les ai complètement occultées. Ça n’a pas été un frein pour moi et je veux dire à Wendy Baqué : « Ce n’est pas grave. Cela arrive même dans les livres édités dans des grandes maisons d’édition, alors ne t’en fait pas ! » La plume de l’auteure m’a plu tout de suite, je l’ai trouvée fluide, agréable, mais aussi percutante. D’habitude, j’ai du mal à « rentrer » dans l’histoire quand elle est racontée à la troisième personne, mais, pour ce roman, cela m’a paru naturel et je suis persuadée que ça n’aurait pas eu le même impact sur moi s’il avait été écrit à la première personne. Pour finir, je vous dirais de ne surtout pas hésiter à le lire, car il vous fera passer par mille et une émotion, et qu’il comporte un très beau message sans être moralisateur. N’hésitez pas à vous le procurer ! À lire !

#Virginie

Afficher en entier
Commentaire ajouté par andraroc 2020-03-30T10:50:11+02:00
Inoubliable Symphonie

Bonjour je vous conseille vivement ce roman. L'auteure amène de manière subtile des tabous de société, la réalité de la vie, des questions existentielles. Le style est fluide, riche en vocabulaire et on retrouve le côté émotion que j'aime tant. Venez vivre l'aventure aux côtés de June et Rudy et leur amour de la musique. Je vous conseille également les autres œuvres de Wendy Baqué, elles toutes été pour moi un vrai coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ecrivaine-1 2020-04-09T21:29:18+02:00
Inoubliable Symphonie

***Bref, Inoubliable Symphonie est un magnifique roman qui s’attaque avec brio à des sujets tabous, sans être agressif. On se laisse transporter par la superbe plume de l’auteure tout en dévorant les chapitres à une vitesse hallucinante. On découvre le monde de la musique, de l’excellence, mais aussi quelques recoins plus sombres… qui peuvent être fatals.

Ce roman est à lire absolument pour être déstabilisé, surpris et pour passer un excellent moment. À lire pendant ce confinement !***

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ManaTETO 2020-04-12T15:06:26+02:00
Les Vents de l'existence

J'ai adoré ce roman de Wendy Baqué. Tout d'abord, son écriture est maîtrisée, le vocabulaire est varié et la lecture est fluide. J'ai été tout de suite happée par le roman dont la protagoniste, Joanne, traverse des moments douloureux, mais nécessaires à l'avancée du scénario. En effet, l'autrice amène avec brio des thématiques controversées, cependant, vivement intéressantes à connaître. J'ai adoré suivre l'histoire d'amour qui se profile en même temps, alors que je suis généralement pas intéressée par la romance... celle-ci est travaillée et ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe. Le choix de l'auto-édition est tout à l'honneur de l'autrice, un éditeur aurait trop peur de faire polémique avec un tel roman, mais c'est pour quoi il faut soutenir l'œuvre et son autrice afin de les faire vivre et découvrir au plus grand nombre ! Si je devais chipoter, je dirais que j'aurais bien aimé en savoir un peu plus sur les scènes du film que les personnages créent.

Mais sinon l'histoire est parfaite comme ça, je n'ai rien à redire.

Une autrice à suivre de près !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nassima-15 2020-04-16T10:27:12+02:00
Inoubliable Symphonie

Un roman inoubliable, sans parler de sa symphonie ! Un roman fort écrit avec profondeur et légèreté. J’ai beaucoup apprécié le style, qui donne envie d’aller jusqu’au bout de l’aventure.

J’ai aimé les moments passés à lire le roman pour oublier et me vider la tête. Tantôt avec June, tantôt avec Ruyard, j’ai été captivée par leur histoire d’amour, d’une grande beauté empreinte de pureté et de noblesse.

Une histoire qui traite de sujets délicats, et même tabous, écrire, c’est oser : J’admire !

Un livre que je recommande à lire, sans modération.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laetitia-155 2020-04-18T19:13:46+02:00
Les Vents de l'existence

Retour aujourd’hui sur un roman contemporain qui je vous l’avoue m’a déstabilisé, m’a donné à réfléchir ! De part les sujets traités, la fin de vie, l’acceptation de soi, la manipulation… des sujets parfois lourds mais dont il est essentiel de parler dans une société comme la nôtre, égocentrique, superficielle, immédiate…

Joanne est enseignant-chercheur à l’université d’Aix en Provence, en sociologie. Sa vie est terne, entre le peu de relations sociales qu’elle entretient, des étudiants peu impliqués et un directeur de recherche incompétent. Alors qu’un soir, la gendarmerie de Guérande la contacte pour lui apprendre le décès de son parrain, Lucas, elle peine à y croire…

La jeune femme partie à l’autre bout de la France, va vivre son séjour en terre bretonne comme une remise en perspective totale de son existence. Confrontée au départ de son parrain, une foule de questions en tête, Joanne admet peu à peu que sa vie doit changer. Elle sait qu’elle ne VIT pas mais est plutôt figurante dans une existence contrôlée par les autres, leurs avis, leurs exigences… Une rencontre va tout envoyer valser. Damien Lasareigne, un acteur parisien passe quelques temps dans la petite ville touristique de La Turballe pour écrire le scénario de son premier long-métrage. Lorsqu’il croise le regard de Joanne, frappé par son regard plein de force, il sait que c’est elle qui doit incarner le personnage principal qui éclot petit à petit sur son papier !

Ce roman m’a donné « du fil à retordre », comme le dit son auteur ! Au cours de ma lecture, j’ai pu discuter avec elle de mes doutes, de mes questions… Ce qui m’a convaincu à continuer ma lecture ! Ses personnages, que ce soit Joanne, Eric son frère, Damien ou même les personnages secondaires présentent des traits de caractère qui m’ont un peu rebuté ! Des réactions parfois improbables… Tout du moins sur le papier, car nous savons que le papier n’est pas la vie !

Au final, Wendy Bqé déploie un parti-pris dans son écriture, qui s’il est osé, donne matière à la réflexion ! Il faut des personnages forts et un peu décalés pour nourrir des thèmes tels que le suicide assisté ou encore l’avortement… Ne cherchez pas ici le conte de fées ou la romance toute jolie… « Les vents de l’existence » est un roman contemporain bien ancré dans son temps, traitant de la mort, du suicide, de l’amour vache, des galères du quotidien… Sans concession, avec les excès et les tourments inhérents à ces sujets !

Pour autant, je suis ravie d’avoir persévéré et d’avoir continué sur le chemin avec Joanne ! Tout d’abord, j’ai apprécié le narrateur omniscient qui déroule l’histoire, l’écriture au passé m’a d’ailleurs charmé ! Ensuite, voir Joanne lutter pour reprendre possession de sa vie donne du corps à l’histoire ! Et je dois bien avouer que j’ai été surprise à sourire tendrement et même à rire en découvrant Caroline, la collègue de Joanne !!

Vous l’aurez compris, je vous recommande ce roman ! Pour réfléchir, pour voyager sur les côtes bretonnes, pour vivre une romance tendre et flirter avec les aspérités de la vie ! Avec la vie, tout simplement !

Afficher en entier
Les Vents de l'existence

Dans un premier temps ce qui m'a attiré dans ce roman est le domaine d'enseignement de Joanne, jeune sociologue et personnage principal. Les sujets traités sont forts et intéressants, ils soulèvent de vrais questionnements de notre part. L'auteure sait aborder plusieurs points de vus sur des sujets sensibles et tabous comme le deuil, la mort, le suicide assisté. Elle nous laisse le choix de penser, de prendre partit ou non.

Derrière l'aspect sociologique, ces sujets forts nous découvrons la femme qu'est Joanne ainsi que ses sentiments et impressions. C'est une jeune femme qui veut décider par elle même.

Nous découvrons également une romance légère qui rajoute un plus à l'histoire. Cette romance prend place petit à petit dans la vie de Joanne, elle n'est pas brusque. L'auteure nous laisse le temps d'apprécier la romance.

J'ai adoré cette histoire, un vrai coup de coeur pour moi. Je vous recommande ce roman!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par verovirgule 2021-03-07T14:42:33+01:00
Les Vents de l'existence

D’ emblée, le style d’ écriture de l’auteure et les premiers chapitres présagent que la lecture va être captivante.

Les deux personnages principaux sont Joanne ( jeune sociologue ; des circonstances familiales et professionnelles difficiles l’inciteront à changer de vie )et Damien( un comédien qui envisage de donner un nouveau tournant a sa carrière).

Leurs routes se croisent en Loire Atlantique ( de jolies descriptions de cette région ; donnent une note agréable au récit).

Le décor est planté .

Tous deux ont connu une épreuve douloureuse : le décès d’un proche dans des contextes différents.

Un projet commun va les amener à débattre d’un sujet grave :

« le droit de se donner la mort. »

Avec authenticité et conviction, chacun va argumenter sa position à ce sujet , s’en suivent des échanges compliqués, passionnés.

Ce livre a du caractère ; émotions et sentiments sont en toile de fond en permanence.

l’auteur nous interpelle là ; sur une question existentielle dont nous évitons souvent d’en débattre par tabou, pudeur…

Afficher en entier

Dédicaces de Wendy Baqué
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Plumes de Mimi Editions : 2 livres

Sweek : 1 livre

Auto-Edition : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array