Livres
472 219
Membres
443 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

William Lafleur

50 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

ajouté par Laurinoushka 2016-07-07T10:48:00+02:00
de

Biographie

Nationalité : France

Biographie :

William Lafleur est professeur d'anglais en banlieue parisienne.

Connu sur Twitter par son pseudonyme Monsieur Le Prof, il est auteur du blog BD Partenaires Particulières.

site de l'auteur:

http://monsieurleprof.com/

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
4 lecteurs
Or
9 lecteurs
Argent
14 lecteurs
Bronze
8 lecteurs
Lu aussi
12 lecteurs
Envies
77 lecteurs
En train de lire
3 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
6 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.73/10
Nombre d'évaluations : 24

1 Citations 12 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de William Lafleur

Sortie France/Français : 2019-01-30

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par StupidGRIN 2015-12-25T22:31:55+01:00
Point Final

Je me suis décidée à lire ce livre car je connaissais de nom l’auteur grâce à son blog magnifiquement illustré et vraiment drôle, ainsi que sa page twitter. Chose qui peut poser problème lorsqu’on a déjà une image d’une personne, c’est que lorsque ladite personne se décide à faire des trucs de ouf genre sortir un livre, c’est qu’on a forcement des attentes. En occurrence, j’attendais quelque chose de décalé.

Malheureusement ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, c’était quelque chose de très premier degré. L’auteur avait décidé de faire quelque chose de glauque, c’est également raté. L’histoire est très très courte, je pense que la brièveté de l’histoire fait que l’auteur à du sauter pas mal de passage; L’histoire est très fluide, peu de descriptions et de blabla, malheureusement avec un pitch aussi prometteur que le père de famille lambda qui décide de disparaitre du jour au lendemain pour espionner la réaction de sa famille, j’attendais du trash, de la perversion, de la loufoquerie, ou que sais-je. Non, l’auteur à préféré nous émouvoir, nous faire pleurer, chose qui n’a absolument pas marché chez moi car il me faut beaucoup plus de pages pour rentrer dans l’univers. Je ne sais pas trop ce que j’attendais, peut être un mix entre le film l’adversaire et la série Unreal, et non pas des personnages aussi lisse que peuvent l’être cette famille. Seule la fin peut être intéressante, mais malheureusement expédié trop rapidement.

En résumé, je dirai que l’attente que j’avais de ce livre ne collait pas avec ce que l’auteur a voulu transmettre dans ce livre, la faute à un teasing trop fort. L’histoire est fluide et facile à lire, mais cela est fait au détriment de l’intrigue qui devient trop rapidement expédié. Il est vrai que je ne suis pas du genre à lire ce genre de livre en temps normal, donc forcement cela à coincé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2016-07-11T14:03:39+02:00
Point Final

http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/07/point-final-william-lafleur.html

En résumé, c'est un livre qui m'a dérangée tout le long de la lecture, mais qui rend dans un certain sens addict. On veut savoir comment tout cela va se terminer, même si on se sent gênés d'entrer dans l'intimité de ces personnages qui pensent avoir perdu un membre de leur famille, une partie de leur cœur. Je conseille cette lecture, même si elle est dérangeante, parce qu'elle pose la base de la question que tout le monde se pose au moins une fois dans sa vie : et si ça m'arrivait ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freelfe 2016-07-26T09:09:58+02:00
Point Final

Ma chronique : http://freelfe.blogspot.co.uk/2016/07/point-final-de-william-lafleur.html

Point final écrit par William Lafleur. Il est publié par les Editions Michel Lafon et coûte 14,95€. Ce roman n’est pas très épais, 173 pages, et possède une police d’écriture relativement grande. Autrement dit, ce roman se lit plutôt rapidement. Ce qui m’a attiré chez ce livre, en plus de son résumé intrigant, est la couverture noir et blanc, qui ne représente pas vraiment quelque-chose.

Point final est le genre de roman qu’on ne sait pas si on l’a apprécié avant de l’avoir finis. Mon problème est que même après l’avoir terminé, je ne sais qu’en penser. L’histoire est originale, déstabilisante, intrigante tout en étant dérangeante. Le lecteur est lui-même dans une position de voyeurisme qui dérange… et pourtant, on veut savoir. La question de la véracité du récit se pose : Cela est-il vraiment arrivé ? Cela pourrait-il vraiment se produire ? L’auteur contrôle parfaitement nos pensées, à nous, lecteurs. Et on est pris dans un engrenage qui fait qu’on l’on souhaite aller jusqu’au bout de notre lecture, et rapidement.

Cependant, une fois le livre refermé, j’ai eu l’impression de rester sur ma faim. Celle-ci, surprenante avec un joli retournement de situation, nous laisse un goût amer de tout ça pour ça ?

Sans pour autant me convaincre, ce livre a su m’intriguer. Court et précis, ce roman est déstabilisant et je ressors de cette lecture sans trop savoir quoi en penser.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2017-04-19T13:33:22+02:00
Point Final

C'est un livre particulier mais intéressant...

Quand on lit le résumé, on se dit « tiens, quel sujet bizarre, c'est de mauvais goût ». L'idée est plutôt étrange et malsaine. Pourquoi ? Parce que pour mieux observer ses proches,voir comment ils réagissent et ce qu'ils pensent de lui, un homme simule sa propre mort. Il met en place un système de vidéo surveillance pour espionner sa femme et ses enfants, épier leurs faits et gestes et même contrôler leur activité sur leur ordinateur. De jour ou de nuit, il les observe, viole leur intimité, consigne tout par écrit. Le lecteur est donc mis au courant en temps réel, rien ne lui échappe, et c'est justement le but de l'auteur, que ses lecteurs l'accompagnent dans son observation. Dit comme ça, c'est sûr, ça peut choquer mais il faut voir que même absent et dans un rôle peu sain, ce père et mari participe à sa manière à une étape de leur vie. Il prend conscience de certaines choses, en apprend sur ses enfants et sur lui-même.

Au-delà d'un thème inhabituel et très particulier, il y a une réflexion sur la famille, l'existence, le vide qu'on ne peut combler et les impressions d'un homme qui découvre les siens et se découvre. Il en est ainsi jusqu'à la fin qui est totalement imprévisible.

In fine, j'ai trouvé tout ceci intéressant et ce que je percevais comme dérangeant s'est transformé en une envie de savoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par myosotis02 2018-03-06T21:35:05+01:00
Point Final

Point Final est un livre assez perturbant. Il se lit très rapidement, étant composé de courts chapitres, en format articles de blog. L'histoire en elle-même est assez dépourvue d'action et de rebondissements de par son caractère original (un homme qui observe sa famille après avoir mis en scène son propre décès), mais la plume de William Lafleur est captivante, on sent son écriture très sincère et empreinte d'émotions. Le roman propose de nombreuses pistes de réflexion intéressantes et inhabituelles, qui nous font prêter attention à certains détails de notre quotidien et de notre société. Spoiler(cliquez pour révéler)Toutefois, la fin du roman, qui offre une nouvelle façon d'aborder le récit, m'a déçue, je trouve qu'elle décrédibilise la démarche de l'auteur, mais surtout qu'elle n'apporte rien aux propos qu'il transmet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lupe 2018-08-04T17:07:57+02:00
Point Final

C'est un livre assez court qui se lit rapidement avec une écriture assez fluide. Nous sommes assez surpris par la fin et ça nous fait réfléchir sur l'existence notamment, à lire!

Il m'a rappelé un livre où le narrateur tuait son lecteur, c'est aussi surprenant que ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marg33 2018-08-08T18:30:09+02:00
Point Final

Un livre qui m'avait intrigué par son résumé, vite lu, mais qui ne laisse pas un souvenir marquant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2019-01-28T17:59:05+01:00
Le hussard noir

William Lafleur ne m'était pas inconnu. J'avais déjà lu un de ses livres " point final" que j'avais beaucoup aimé surtout avec cette fin inattendue !

Ici il s'associe à Marie Pellan , professeur de lettres en zone d'éducation prioritaire) pour nous raconter l'histoire de Thomas Debord, professeur qui va prendre une de ses classes en otage pour dénoncer les dysfonctionnements de l'Education Nationale .

Le récit est rythmé bien que quasi tout le roman se passe dans une salle d'un préfabriqué .

J'ai aimé la description de l'emballement des réseaux sociaux où chacun donne son avis, interprète à sa façon chaque information. C'est tellement notre réalité d'aujourd'hui !

J'ai apprécié aussi d'approcher l'envers du décor d'un négociateur du RAID qui doit se plonger dans la tête du preneur d'otages. D'ailleurs , je crois que c'est le personnage qui m'a le plus touché .

Le seul point négatif serait peut être l'épilogue . Mais après relecture , non ! en fait il reflète bien la réalité!

J'ai passé un bon moment de lecture et je remercie les Editions Flammarion pour l'envoi de ce livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par somerholic 2019-02-03T16:05:28+01:00
Le hussard noir

Ce livre est génial. L’histoire est très prenante et vraiment grisante. Il y a énormément choses intéressantes dans cette histoire et le suspense est très bien mis en place. Je n’ai pas l’habitude du style et le fait que on ne sait pas forcément qui parle au début de chaque chapitre me dérange un peu. Mais ce livre reste néanmoins très intéressant. Je n’ai jamais rien lu de pareil ! Si je devais lui donner une note ça serait un 14/20 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par samsam8366 2019-04-14T17:18:21+02:00
Le hussard noir

Je sors de ce livre avec une impression mitigée...

Le réalisme et la critique sont frappants, mais c'est peut-être justement trop. Là où je pensais entrer dans un roman dramatique je suis en fait tombée dans une critique franche et nette de nombreux pans de la société - peut-être trop de pans différents, et une critique peut-être un peu floue dans l'ensemble.

L'écriture est très bonne et juste, mais le scénario m'a laissée frustrée.

En effet, si certains aspects sont hyper-développées au point d'en devenir presque répétitifs, d'autres en revanche sont sous-développés à mon sens. Spoiler(cliquez pour révéler) Je note par exemple les personnages d'Issa et de la journaliste Montreau, qui auraient pu avoir une place beaucoup plus importante et symbolique, mais qui au final sont simplement éjectés de l'histoire avant d'avoir offert tout leur potentiel... Par ailleurs, je m'attendais à plus de rebondissements, car au final, j'ai l'impression d'avoir simplement assisté à un nouveau fait divers sur BFM TV - avec une justesse qui fait le vrai point fort du livre - plus qu'un roman de fiction.

En clair, "Le Hussard Noir" est un livre à prendre plus comme un essai sur notre société actuelle et notre rapport aux médias et aux réseaux, plus que comme une fiction qui va nous faire passer par toutes sortes d'émotions.

Afficher en entier

On parle de William Lafleur ici :

Dédicaces de William Lafleur
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Michel Lafon : 1 livre

Flammarion : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode