Livres
476 002
Membres
454 697

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Yaël Hassan

1 607 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lyli 2011-02-14T20:09:50+01:00

Biographie

Yaël Hassan a reçu de nombreux prix prestigieux pour ses romans jeunesse depuis le célèbre "Un grand-père tombé du ciel". Nombre de ses romans publiées chez Casterman abordent, toujours avec finesse, les rapports entre différentes générations, et l'importance du passé dans l'histoire d'une famille. Si l'écriture lui est indispensable, c'est qu'elle aime partager à travers ses livres ses questionnements, ses indignations et ses émotions.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
169 lecteurs
Or
391 lecteurs
Argent
354 lecteurs
Bronze
344 lecteurs
Lu aussi
602 lecteurs
Envies
468 lecteurs
En train de lire
21 lecteurs
Pas apprécié
57 lecteurs
PAL
109 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.41/10
Nombre d'évaluations : 490

0 Citations 388 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Yaël Hassan

Sortie Poche France/Français : 2017-09-07

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par Kylie77 2019-01-27T15:16:36+01:00
Le journal de Philol

Très bon livre jeunesse, il se lit vite et l'histoire est sympa / mignonne !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuCioLe79 2019-02-28T08:48:04+01:00
De Sacha à Macha

Je tiens tout d’abord à remercier Audiolib pour l’envoi de ce livre audio. J’avais trouvé le quatrième de couverture sympa et j’étais intriguée. J’ai littéralement adoré ! Il faut dire que les voix de Maeva Meline et Benjamin Bollen collent parfaitement aux personnages de Sacha et Macha ! Une fois commencée, difficile de lâcher cette histoire, ça va vite puisqu’il y a seulement 2h d’écoute pour le finir !

Sacha se sent seul, il essaye de communiquer avec quelqu’un par email, il prend alors des emails au pif pour trouver quelqu’un jusqu’au jour où Macha lui répond. Ils sont très différents l’un de l’autre, Sacha n’est pas très bavard et Macha n’a pas sa langue dans sa poche et en plus c’est une vraie pipelette, elle dit tout ce qui lui vient à l’esprit ! Pourtant, elle arrive à le faire parler, le faire se confier et elle en apprend beaucoup sur lui et sur ce qui le dérange. Elle se rend compte alors qu’il est peiné de ne rien savoir sur sa mère, et Macha va lui donner des conseils pour qu’il arrive à connaître la vérité. Même si tout ne tourne pas forcément comme elle l’avait pensé, finalement, les choses avancent et se finissent bien pour Sacha. J’ai adoré le rythme de ce livre audio, il est vraiment bien à écouter, plaisant et vraiment prenant ! Une bonne découverte pour ma part !

En résumé, De Sacha à Macha est un excellent roman jeunesse que je ne peux que conseiller aux jeunes d’une dizaine d’années. Les échanges des personnages sont assez forts et la relation construite est géniale même si ce n’est pas forcément le genre de chose à faire que de contacter des inconnus au hasard mais mis à part cela cet échange permet à Sacha notamment d’avancer dans sa vie, de se confier et de connaître l’amitié et l’amour. Une belle histoire à ne pas rater !

Afficher en entier
Momo, petit prince des Bleuets

Ce livre est troooooooooop triste ne le lisez pas, et si comme moi c'est un livre à lire pour le collège vous n'avez pas de chance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivreSansFin 2019-03-15T11:48:26+01:00
Un poids sur le coeur

Une histoire qui fait réfléchir et que donne espoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DimitiV 2019-03-31T17:57:41+02:00
Momo, petit prince des Bleuets

Acheté pour mes enfants. Superbe livre, passionnant et facile à lire un peu triste à la fin mais très bien, je vais essayer de leur faire lire les autres livres du même auteur. Un beau roman sur l'amitié entre un jeune enfant et une personnage âgée. Momo est un personnage attachant, loin des clichés du jeune de la cité et monsieur Edouard qui en plus de son amitié lui offre une ouverture sur le monde en lui racontant des histoires. C'est un roman tendre, émouvant,optimiste malgré tout et plein de vie. Une vraie réussite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2019-05-08T15:59:15+02:00
Un poids sur le coeur

http://www.virtuellementvotre.fr/2019/05/un-poids-sur-le-coeur-yael-hassan/

Un poids sur le cœur de Yaël Hassan traite d’un sujet très important moi et j’étais impatiente de découvrir comment l’autrice allait tourner son histoire. Le thème n’est pas évident à évoquer et à mettre en lumière pourtant ici, il est abordé avec énormément de justesse et a vraiment fait écho à mon vécu personnel.

Car oui, ayant été dans la situation de Marjorie, je me suis forcément reconnue à travers les yeux de cette jeune adolescente en proie à tant d’émotions contradictoires. Elle m’a beaucoup touchée et a fait ressortir une vague de souvenirs que je pensais avoir réussi à enfermer loin très loin dans mon esprit. Comme elle, je sais ce que ça fait de ne pas se sentir à l’aise au milieu d’une foule d’individus, comme elle je connais ce besoin de normalité lorsque tous les regards se tournent vers soi et je trouve vraiment que l’autrice a su capter l’essentiel et le retranscrire avec bienveillance et générosité.

Nos différences ne nous définissent pas, elles ne résument pas ce que nous sommes et encore moins ce que l’on devient. On sait très bien d’ailleurs qu’avancer avec sa colère ne sers à rien pourtant on se cache souvent derrière nos complexes et l’on a beaucoup de mal à s’assumer. Il suffit seulement d’une personne, d’une attention, d’un compliment pour réveiller alors notre vraie force et faire basculer notre chemin.

Ce texte va dans ce sens et offre un œil positif sur la situation sans pour autant en occulter toutes les difficultés. Marjorie est une belle personne que l’on prend plaisir à voir évoluer page après page. J’ai vraiment apprécié le message qu’il délivre et je me suis fait une joie de le transmettre à mes propres enfants, car il accompagne à merveille le message que je veux leur faire passer.

N’oubliez pas : vous êtes tel que vous êtes et il faut croquer la vie à pleines dents sans penser au jugement des autres, car ils ne savent pas quelle personne formidable vous êtes ! Vivez, souriez, aimez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2019-06-22T23:38:50+02:00
Les mots d'Hélio

https://lapommequirougit.com/2019/06/22/les-mots-dhelio-%e2%80%a2-nancy-guilbert-et-yael-hassan/

Je remercie les éditions Magnard pour cette lecture. Une histoire a coupé le souffle, magnifique et pleine d’émotion ! Comme toujours, j’écris ma critique aussitôt ma lecture terminée. Autant vous dire que j’ai encore quelques larmes aux bords des yeux !

UN TERRIBLE ACCIDENT

Hélio est un jeune adolescent de quinze ans. Malheureusement, lors d’une expédition en montagne avec sa mère, il fait une horrible chute. Il s’en sort vivant, mais pas sans quelques séquelles, comme l’aphasie.

Il comprend parfaitement ce qui se passe autour de lui, mais est incapable d’exprimer avec des mots ce qu’il ressent. Ce qui sort de sa bouche, n’a rien à voir avec ce qu’il voudrait réellement dire.

UN NOUVEAU ENVIRONNEMENT

Pourtant, ce n’est pas le seul souci qu’affronte Hélio. Suite à cet accident, sa mère a perdu connaissance, mais également la mémoire. C’est dû au choc, il lui faut du temps pour se remettre de tout ça. En attendant, Hélio n’a personne chez qui aller…

Mais, du jour au lendemain, on lui apprend qu’il va aller dans une famille d’accueil, quelqu’un de confiance que sa mère avait désignée en cas de problème. Hélio ne les connait pas, il ne sait rien du lien qui les unis eux et sa mère. Il se retrouve avec des parfaits inconnus.

LES POINTS DE VUES QUI S’ENTREMÊLENT

J’ai adoré retrouvé autant de point de vue dans cette histoire. On découvre à travers ce livre la vision de chaque personnage vis-à-vis de tout ça. On y découvre leur secret, leur souci et leur inquiétude, ainsi que leur façon d’appréhender l’arrivée d’Hélio.

Les personnages sont tous aussi touchants les uns que les autres. Ils ont un vécus, une histoire qui leur est propre et qui les rendent uniques. Hélio n’est pas le seul à souffrir.

LA TOLÉRANCE

Mais quel plaisir de découvrir le message clef de ce livre : la tolérance. Je pense que c’est une des valeurs les plus importantes pour moi. Alors, quand j’ai compris que c’était ce que les autrices voulaient transmettre, je n’en étais que plus heureuse.

Ne pas juger les gens sur ce qu’ils peuvent avoir l’air d’être ou ce qu’ils peuvent montrer au premier abord. Se tolérer, qu’importe les différences. Un livre magnifique.

EN CONCLUSION

C’est vraiment une histoire jeunesse coup de cœur pour moi. Hélio est un jeune garçon atteint d’aphasie depuis peu et qui essaie de s’adapter à ce handicap. Il se retrouve plonger dans une famille dont il ne connait rien. Cette famille est, elle-même bouleverser par cette arrivée. Une multitude de point de vue qui rendent l’histoire attractive et un magnifique message de tolérance que nous transmettent, ici, les autrices. Une histoire éblouissante, qu’il vous faut découvrir !

Afficher en entier
Un roman d'aventures (ou presque !)

Tout d'abord, un grand merci aux éditions Syros pour ce magnifique envoi, si agréable au toucher et explosif de couleurs douces et au doux parfum de l'automne qui s'annonce (note : le livre a été publié le 7 septembre). Il nous reste le bienfait du soleil jaune, qui se mêle à l'orangé enchanteur de la rentrée automnale et au vert frais qui tente de résister à cette invasion au fond tant souhaitée par beaucoup de monde. Notamment par nous, les lecteurs adeptes de cocooning (ne le niez pas !). J'ai dans un premier temps reçu cet ouvrage en épreuves non corrigées, puis j'ai eu la superbe surprise de le trouver dans ma boîte aux lettres dans sa version finalisée et "habillée", si pleine de vie, de pep's et de bonne humeur. Regardez-moi cette petite merveille qui fait du bon au moral ! Rien que de la contempler, je suis toute requinquée, comme si cela était une source de vitamines D. J'apprécie sincèrement cette marque de confiance de la part de cette maison d'édition avec laquelle j'ai contracté tacitement un partenariat libre tout récemment. Ce sont des gestes qui ont toute leur importance et qui ne s'oublient pas. Cette lecture me promettait un soi-disant roman d'aventures, avec ses aléas malencontreux, retranscrits par le "ou presque !" (entre parenthèses). J'ai le grand plaisir de vous affirmer que le pari est relevé fièrement, non sans auto-dérision.

Et une bonne dose d'énergie et d'audace à souligner. Yaël Hassan nous propose un roman qui explique l'acte particulièrement ardu de l'écriture au plus jeune lectorat avec entrain et bonne volonté. La détermination de l'écrivain mis en scène, Nathan, sorte d'avatar de l'auteure tout en ayant sa propre identité de personnage romanesque et de narrateur pour le moins intrusif (pour ma délectation suprême), est sans failles et nous donne des ailes afin d'aller de l'avant, peu importe le rêve que nous aimerions rendre réalité. Et je suis bien contente que les éditions Syros aient eu l'amabilité et le bon sens de lui offrir sa chance à ce niveau-là. Ce roman pas comme les autres nous conte l'entreprise périlleuse, mais fort heureusement fructueuse aussi, de Nathan, un journaliste mis sur la sellette. Inquiet du sort de sa petite famille, constituée de son aimante femme Sandra et de son adorable collégien de fils, Simon, suite à la perte de son gagne-pain (ce qui est bien normal), notre attachant héros qui se rêvait écrivain va se trouver encouragé par ses êtres de lumière à se laisser pousser des ailes dans le milieu de la littérature ; ça y est, le temps est enfin venu de gratter du papier et de prendre la plume pour des envolées romanesques ! Sandra, cette femme extraordinaire, promet de soutenir financièrement le ménage familial en attendant que son mari puisse vivre de ses futurs écrits et voir son talent proliférer dans ce domaine.

Simon, quant à lui, se chargera d'être le lecteur attentif, patient et plein de ressources, ainsi que la muse qui sera le noyau de la centrale (nucléaire) de cette histoire. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'une nouvelle aventure chargée d'exaltation commence pour Nathan, entouré d'amour de toutes parts et prêt à s'isoler afin que son intrigue prenne forme noir sur blanc. Ce père et mari touchant, attentionné, un peu maladroit des fois, mais toujours dans la bienveillance et l'honnêteté, va aller puiser sa source d'inspiration dans le village de son enfance, dont l'appellation est l'allégorie même de nos péripéties et de nos rêves d'exaltation les plus fous : Trésaure. Un savoureux et malin croisement entre le dinosaure, cette créature exotique à l'origine de nos plus grands fantasmes (oh yeah), et le mot anglais treasure (that is what you are). L'occasion de prendre un grand bol d'air frais pour bien attaquer le boulot colossal qui l'attend.

Mais si cet hameau de tranquillité, où rien de bien important ne semble se passer, paraît être le lieu de villégiature tout trouvé pour permettre à Nathan de mettre ses idées à plat et de travailler dans la quiétude et la sérénité, la réalité va se révéler être plus chamboulée. En parallèle des moments d'angoisse et de frayeur que notre bande d'enfants en patchwork à la sauce Goonies ou Club des cinq vont devoir traverser suite à la disparation pour le moins étrange de leurs parents travaillant tous à la même enseigne (soit la centrale nucléaire qui alimente tout le village en électricité), Nathan va quant à lui découvrir que son pied-à-terre à Trésaure a été violé, sans que rien dans la maison ne soit porté disparu. Bizarre, vous avez dit bizarre ? D'autre part, tel le grand méchant loup Jean qui a un pied dans la bergerie dans l'intrigue ficelée par notre auteur-en-devenir, un rival de Nathan, Gilbert, va être réintroduit dans son existence digne d'un long fleuve tranquille et lorgner sur sa progéniture, Simon, à la sortie du collège... Oui, ça fait peur...

C'est ce que j'ai tant aimé avec ce roman : les enfants de l'histoire d'aventures rocambolesques ne sont pas en reste... et leur "papa" non plus ! Tout d'abord, il vibre avec eux et se soucie de leur sort, comme s'ils étaient ses véritables enfants. Du coup, certains choix scénaristiques vont se corser, au fur et à mesure que Nathan va se rendre compte de l'ampleur de son histoire, qui est devenue à ses yeux palpable, authentique, sa substantifique moelle à prendre très au sérieux. D'autre part, ce livre aborde quelque chose qui est très cher à mon cœur : le fait que la vie réelle soit l'objet de notre inspiration, que l'on puisse s'en émerveiller à chaque instant. Les livres sont un condensé de magie, mais à l'origine, ne trouve-t 'on pas cette féerie si addictive au sein de notre propre existence ?

Dans les événements qui nous tombent dessus, qui nous abrutissent, dans le partage avec l'autre, l'amour les uns des autres, les expériences bonus ou malus... La magie est partout au fond, il suffit juste d'ouvrir les yeux bien grands. Ainsi, les mésaventures wtf de notre bande de loulous ne manquant pas d'aplomb, de courage, de solidarité entre eux aussi, l'innocence de la jeunesse prise dans l'affreuse tourmente des problèmes d'adultes et de notre petit monde qui a très bobo (niveau linguistique de maternelle, bonjour), vont se retrouver croisés avec les soucis et inquiétudes réels de Nathan, que ce soit au niveau de Gilbert, du passé de son grand-père défunt, de son travail d'écriture pas si simple à mener de front, le tout avec un optimisme sans failles et une curiosité avide et qui donne envie de croquer le monde et d'emplir notre esprit de mille et un trésors. Je tourne la page de cette aventure le cœur gros, empli de douceur et de joie. COUP DE FOUDRE !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mickaela27 2019-08-12T02:11:16+02:00
Quand Anna riait

Ce livre fût un des premier que j'ai lu quand j'etait au collège. Je l'avais pris par hasard parce que l'on devait choisir un livre sur le thème de la guerre. Je n'ai jamais regretté de l'avoir choisi et c'est naturellement que lorsque je l'ai commandé plus tard pour l'avoir dans ma bibliothèque. Ce livre est poignant et nous rappel à quelle point la seconde guerre mondiale a été cruelle pour beaucoup de monde .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Apo1007 2019-08-31T11:47:06+02:00
Libérer Rahia

Livre que j'avais apprécié lire mais qui n'a pas été marquant. Je ne m'en souviens pas très bien , la lecture en est rapide

Afficher en entier

Dédicaces de Yaël Hassan
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Casterman : 17 livres

Syros : 8 livres

Flammarion jeunesse : 5 livres

Gallimard Jeunesse : 3 livres

Bayard Jeunesse : 3 livres

Oskar Editions : 2 livres

Nathan jeunesse : 2 livres

Casterman Jeunesse : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array