Livres
447 138
Membres
387 184

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Yannick Haenel

72 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par anonyme 2012-11-23T19:51:37+01:00

Biographie

Nationalité : France

Né(e) : 1967

Biographie :

Fils de militaire, Yannick Haenel fait ses études au Prytanée national militaire de La Flèche.

À partir de 1997, il codirige la revue Ligne de risque. Professeur de français jusqu'en 2005, il a publié plusieurs romans, dont Introduction à la mort française et Évoluer parmi les avalanches, un essai sur les tapisseries de La Dame à la licorne : À mon seul désir.

Il a codirigé deux volumes d’entretiens : Ligne de risque et Poker, entretiens avec Philippe Sollers.

En 2007, Yannick Haenel a publié dans la collection L'infini, dirigée par Philippe Sollers, Cercle (éd. Gallimard), roman qui a reçu le prix Décembre et le prix Roger Nimier.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.22/10
Nombre d'évaluations : 26

0 Citations 15 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de Yannick Haenel

Sortie France/Français : 2019-02-20

Dernier livre
de Yannick Haenel

Sortie France/Français : 2017-08-17

Sortie Poche France/Français : 2019-02-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par julisa 2013-07-09T13:46:38+02:00
Jan Karski

Un livre vraiment très touchant, je l'ai beaucoup aimé. Il décrit vraiment ce qu'il s'est passé durant la seconde guerre mondiale !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bridget 2013-09-13T23:00:07+02:00
Les Renards pâles

Désolée M. Haenel, mais votre livre me tombe des mains...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2014-01-10T16:13:36+01:00
Les Renards pâles

Ce livre ne m'a pas emballé.Il est une ode a l'antidiscrémination. Quelques pages à la défense des rejetés sont flamboyantes mais il s'agit surtout d'un pamphlet en faveur des S.D.F. et des sans papiers. L'auteur se décrit comme vivant dans sa voiture après avoir perdu son logement, il brule ses papiers, rejoint une association qui porte le nom du titre du livre et tout cela se termine par une grande manifestation pour dénoncer la mort de deux jumeaux africains qui étaient employés à l'enlèvement des imondices, travail décrit comme particulièrement dégradant. Le style toutefois est bon, facile à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Larepubliquedeslivres 2014-03-01T17:00:46+01:00
Les Renards pâles

Je ne sais pas trop quoi pensé de ce livre lorsque je l'ai refermé. On est plongé dans un univers mélangeant révolte sociale et l'absurde. C'est l'histoire d'un homme qui ne pouvant pas payer son loyer se retrouve à vivre dans sa voiture, et il en l'air plutôt heureux. On suit ses péripéties, ses rencontres et surtout celle avec les renards pâles au travers des dessins, des graffitis puis avec les membres de cette révolution.

Dans la première partie de ce livre ce sont des chapitres très courts qui nous permettent de bien rentrer dans l'histoire. On suit donc l'aventure de cet homme qui accepte de vivre dans sa voiture en marge de la société pour ne rien lui devoir. J'ai bien apprécié cette partie à cause des réflexions assez réalistes et acerbes sur la société que fait le narrateur. Il exprime une sorte de philosophie rebelle contre la société, montrant ses mauvais côtés, surtout les côtés répressifs. Sans que ce soit extraordinaire et que ça ne propose aucune solutions, on peut s'y retrouver, approuver ou désapprouver. Cette première partie est assez intéressante, je dois le dire, assez bien écrite, et propose un cheminement intéressant.

Par contre, on change de monde dans la deuxième partie. C'est une seule et grosse partie. J'ai l'impression que ces deux parties ont été écrites par deux personnes différentes. Dans cette partie, le narrateur nous raconte la philosophie des renards pâles, leur idée de révolution et leur aide aux sans-papiers. Mais tout ça est mêlé à des histoires de délires autour d'un dieu et de masques d'animaux et je dois bien avouer que je me suis complètement perdue dans cette partie. J'ai eu l'impression qu'on avait plus un seul point de vue comme en première partie mais plutôt un poids de vue collectif et délirant. Je n'ai fait que survoler les dernières pages. L'auteur m'a perdu en voulant m'entraîner dans ses pensées politiques et sociales.

Vous l'aurez compris, c'est un avis assez mitigé pour ce roman. Je n'en ai pas retenu grand-chose. Après tout on ne peut pas aimer tous les livres... Je pense que c'est aussi dû à l'absence de narrateur fort dans le récit. Je n'ai pas pu m'attacher au narrateur de cette histoire parce qu'on ne sait pas qui il est et comment il est, la seule chose que je sais c'est que c'est un homme, même pas d'identité ou de description.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2016-03-03T21:45:47+01:00
Les Renards pâles

Je me suis sentie assez bizarre en fermant ce livre.

Le début me paraissait bien. Ok le mec vit dans sa voiture. Il a l'air plutôt content, on ne se pose pas de question.

Après le livre part dans une sorte de "délire" qui n'en n'est pas un. Le début du livre me paraissait léger, il se posait des question sur l'Homme, ça allait bien. Puis il gagne en "violence". J'avoue avoir été un peu perdue. C'est comme si j'avais lu deux livres différents. Spoiler(cliquez pour révéler) Quand il rejoint les Renard pâles, qu'il manifeste avec les autres et tout ce qui va avec , j'ai l'impression que cela rentrait en contradiction avec le début. Le ton était léger, ça faisait réfléchir sur un sujet qui lui ne l'est pas tellement. Alors pourquoi tout laisser tomber en plein milieu ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2017-01-15T14:34:13+01:00
Jan Karski

Nouvelle plongée au coeur du drame de la Seconde Guerre Mondiale.

Mais cette fois en découvrant le témoignage d'un Polonais qui a tenté de secouer le monde entier pour dénoncer l'horreur vécue par tout un peuple, dans son pays.

J'avais été marquée par ma visite au Musée de l'Insurrection à Varsovie et en achetant ce livre, j'avais pensé que j'allais peut-être mieux comprendre "de l'intérieur" ce qui a poussé ces femmes et ces hommes à prendre les armes, à oser affronter le monstre nazi alors que la situation était désespérée.

Ce roman m'a emmenée ailleurs...

...vers les tentatives de ces messagers qui ont pris tous les risques pour tenter d'alerter les gouvernements et l'opinion publique sur ce qui se passait réellement.

...vers le reste du monde qui continue de manger à sa faim, insensible, indifférent, alors qu'un drame immense se passe.

...vers la colère et la révolte qui met en route, qui motive, qui engage.

...vers le silence qui suit l'échec de la parole, qui enferme dans un premier temps mais qui rend libre ensuite.

...vers "Le Cavalier polonais" de Rembrandt qui a su redonner vie, paix et souffle à Jan Karski.

...vers des émotions contrastées, douloureuses parfois, pleines d'espérance et de respect d'autres fois.

J'étais au courant de la polémique autour de ce livre avant d'en découvrir les pages. Et cela a passablement perturbé ma lecture. Qu'est-ce qui est vrai ? Qu'est-ce qui est volontairement distordu, exagéré par l'auteur pour nous faire réagir ? Les trois parties distinctes, voulues par Yannick Haenel m'ont toutefois un peu aidée en ce sens et j'ai finalement lu cette oeuvre comme un roman.

Impossible, forcément de rester insensible à la lecture de ce témoignage poignant et face à tant de souffrances endurées en vain.

Et puis, toujours ces lancinantes questions qui m'habitent à chaque fois que je lis quelque chose sur cette guerre : Et si j'avais été en vie à cette époque, qu'aurais-je fait ? Qui aurais-je cru ? Aurais-je été dans le camp des faibles qui préfèrent détourner la tête ? Aurais-je pris les armes pour me battre aux côtés des persécutés ? Aurais-je pris des risques pour sauver des vies ou au contraire aurais-je dénoncé avec un sourire le juif, le résistant qui tentait de survivre ?

Jan Karki a ajouté un autre regard à ma compréhension de l'horreur du génocide nazi. C'est bien, mais qu'est-ce que j'en fais maintenant ? Comment appréhender ce Mal. Comment le transformer ? Comment éviter de le reproduire ? Comment en parler à mes élèves ?

Je referme les pages de ce livre mais pas de l'Histoire.

Elle m'habite. Elle fait partie de moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florian-7 2017-09-18T11:26:48+02:00
Jan Karski

j'ai lu ce livre qui était au programme du bac français en première, je ne pensais pas prendre ce plaisir à la lire, mais au final c'est un bon livre, je conseille pour ceux qui souhaitent avoir un témoignage réel de la guerre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KlaRou_XPXD 2017-12-16T15:09:33+01:00
Tiens ferme ta couronne

Je n'est pas particulièrement aimé se roman, j'ai trouvé la fin intéressante mais sans plus pour le reste. Je trouve que c'est assez lent et répétitive.

Même si ça change des autres roman, ici le personnage principal est loin d'être parfait, il est même hilarant et c'est ce qui fais son charme, c'est intéressant d'observer son évolution.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2018-06-10T14:29:26+02:00
Jan Karski

Magnifique témoignage d'un homme qui a essayé d’avertir l’horreur que les juifs allaient subir pendant la Seconde guerre mondiale. Il se rendit en Angleterre, en France puis aux États Unis mais personnes ne l’a entendu, il n’ont pas voulu le croire. Portrait en plusieurs volets, d'abord à travers un reportage de Shoah, le film de Lanzmann puis par un résumé du livre de Karski.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2018-10-07T07:38:26+02:00
Cercle

Un errance qui vous donne envie d'accompagner le héro partout, afin qu'il soit moins seul. Beaucoup d'humour, avec parfois pendant quelques pages, beaucoup d'ennui.

Afficher en entier

On parle de Yannick Haenel ici :

Dédicaces de Yannick Haenel
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Gallimard : 11 livres

Mercure de France : 1 livre

Editions Argol : 1 livre

À vue d'œil : 1 livre

Fayard : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode