Livres
472 235
Membres
444 008

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Yoichi Komori

42 lecteurs

Activité et points forts

Thèmes principaux

Classement dans les bibliothèques

Diamant
33 lecteurs
Or
23 lecteurs
Argent
10 lecteurs
Bronze
14 lecteurs
Lu aussi
12 lecteurs
Envies
24 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
3 lecteurs
PAL
16 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 5.78/10
Nombre d'évaluations : 6

0 Citations 6 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Yoichi Komori

Sortie Poche France/Français : 2019-05-31

Les derniers commentaires sur ses livres

Tenjin, Le Dieu du Ciel, Tome 1

C'est un très beau manga ! J'ai beaucoup aimé le lire car il présente le métier de pilote de l'armée de l'air de façon très "ludique". Bonne lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Skritt 2018-07-10T18:30:58+02:00
Tenjin, Le Dieu du Ciel, Tome 1

Et voici un manga qui a pour thème l’aviation. Un jeune garçon qui a le rêve de croiser dieu, Tenjin, au détour d’un nuage, poursuit des études pour devenir pilote. Bien sûr, ce n’est pas aussi facile que ça, mais il s’accroche et semble être doté d’un don pour le pilotage. Autant, les bandes dessinées européennes sont plus basées sur un récit mêlant beaucoup d’actions et de scènes très cinématiques à l’histoire personnelle des personnages. Dans ce manga, nous sommes là à suivre exclusivement Sakagami, à écouter ses pensées, atermoiements et pleurnicheries. Le récit est un peu gnan-gnan, et n’apporte pas grand chose. Alors que dans la culture japonaise il ne faut pas montrer ses sentiments, ils ont malgré tout tendance à s’enfermer dans des lectures à la psychologie de comptoir.

Le graphisme est fidèle à des mangas, avec un coup de crayon très typique, des personnages très lisses et des décors un peu insipides. Et là, le tout en noir et blanc rend le récit encore plus fade.

Je n’ai pas trouvé ce manga fantastique, et il est même plutôt ennuyeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isabelle1 2018-08-04T14:06:17+02:00
Tenjin, Le Dieu du Ciel, Tome 1

Depuis tout petit Riku baigne dans l’univers de l’aviation et son rêve est de rencontrer Tenjin le Dieu du ciel. Même après l’accident o son père est accusé d’avoir fui, Riku rêve toujours d’aller dans le ciel et c’est comme ça qu’il commence son cursus d’aviateur !

J’ai trouvé ce premier tome passionnant ! Même si je ne connaissait rien aux avions et à l’aviation ce manga m’a vraiment donner envie de monter dans un avion o juste d’en apprendre plus sur ce sujet ! Riku est un personnage très attachant, il a toujours voulu volé, il a ça dans le sang mais n’est pas très doué lorsqu’il est question de retenir toutes les informations diverse sur les avions. J’ai aussi beaucoup aimé tous ses camarades, et je suis triste de voir que les femmes ne peuvent pas devenir pilote d’avion de guerre !

J’ai trouvé les dessins vraiment au top ! Ils permettent d’être à fond dans l’ambiance du manga surtout pendant le moment de vole !

Ma note : 17,5/20 Un premier tome qui en met plein la vue et qui m’a vraiment passionné, je pense qu’il saura plaire à beaucoup de monde !

#Frimousse

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isabelle1 2018-11-08T13:54:09+01:00
Tenjin, Le Dieu du Ciel, Tome 2

Riku et tout le groupe Charlie doivent apprendre à voler en formation. Pour se faire il décide de tout faire ensemble dans la vie de tous les jours pour s’habituer à chacun. Il s’entrainent également ensemble, mais seul Takaoka refuse de les suivre, ce qui risque de ne pas aider son partenaire de vole !

Ce tome est juste GENIAL ! On suis le groupe Charlie dans leur entrainement et leur vole, mais Takaoka reste toujours de son côté, n’étant pas très aimable il a beaucoup de mal à entrer dans le groupe. Riku lui continu d’être toujours autant passionné par le ciel et je crois qu’il me transmet de plus en plus cette passion ! De plus dans ce tome, un accident grave survient, et c’est là qu’on comprend toute les difficultés de piloter un avion. De plus l’auteur nous transmet parfaitement le sentiment d’affolement et de peur que ressent Riku ! Si cette série c’était finit sur ce tome ça ne m’aurait pas choquer car il est juste formidable ! Mais je suis contente qu’elle continu encore !

Ma note : 19/20 Un tome fort en émotions qui nous fait mieux comprendre les personnages ! Je trouve cette série passionnante et stressante par moment !

#Frimousse

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2019-08-26T22:29:22+02:00
Tenjin, Le Dieu du Ciel, Tome 1

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2019/08/13/tenjin-le-dieu-du-ciel-t-1-yoichi-komori-muneaki-taoka-tasuku-sugie/

Tenjin : Le dieu du ciel est un manga shonen qui raconte l’histoire de Riku, un jeune homme déterminé à marcher dans les traces de son père et de son grand-père en devenant pilote de combat, dans l’espoir de rencontrer le légendaire Tenjin, et de trouver les réponses aux nombreuses questions qu’il se pose.

J’étais un peu sceptique au moment de me lancer dans ce manga, car le thème de l’aviation m’avait moyennement emballée lorsque j’avais regardé Le vent se lève (Hayao Miyazaki), mais ce fut contre toute attente une très agréable surprise. J’ai adoré ma lecture !

Les dessins sont vraiment très beaux, très détaillés, et les vues du ciel sont magnifiques. Quant à l’histoire elle-même, j’ai très vite accroché. Je me suis beaucoup attachée à Riku, ainsi qu’à sa quête et à la pugnacité dont il fait preuve afin de parvenir à ses fins.

La relation particulière qu’il entretient avec Takaoka, mélange d’admiration et de rivalité, est l’un des éléments qui m’a le plus séduite dans ce manga, même si j’ai aussi hâte de découvrir ce qu’il s’est réellement passé au cours de la scène d’introduction, qui concerne le père de Riku.

Les personnages sont tous intéressants, même Sasaki qui apparaît pourtant de prime abord comme le crétin de service, avant de révéler de meilleures facettes de sa personnalité.

J’ai cependant trouvé un peu dommage que Riku finisse par faire des progrès fulgurants dans tous les domaines, lui qui était pourtant présenté comme un piètre étudiant depuis le début. Je veux bien admettre que la motivation joue beaucoup, mais à ce point…

Le final m’intrigue et me donne hâte de lire la suite qui, je l’espère, me plaira tout autant que ce premier tome très prometteur !

Afficher en entier

Dédicaces de Yoichi Komori
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Shûeisha : 7 livres

Kana : 7 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode