Livres
476 004
Membres
454 715

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Faniou 2013-09-17T15:58:51+02:00

Amy l'observa un long moment, avant de murmurer :

- Si je te demandais de résumer en une phrase ce que tu ressens pour elle, que dirais-tu ?

Matt contemplait Ambre, assoupie. Ses boucles d'un blond roux, la finesses de ses traits, ses longs doigts délicats... Tout en elle lui inspirait un flot d'émotions fortes.

Il se concentre sur ce qu'il éprouvait et tenta d'y poser des mots.

- Ses baisers sont la promesse d'une religion dont le paradis est aux portes de nos lèvres, dit-il naturellement. Et j'ai envie d'y croire. Pas mal pour un athée, non ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par cachou0393 2012-02-28T11:06:00+01:00

Matt se raidit.

Il était incapable de bouger. Et la chose était en lui.

Il avait voulu bien faire, improviser une attaque efficace, et il se retrouvait prisonnier du Tourmenteur.

Une onde électrique parcourut le liquide, comme un influx, et la douleur explosa.

Une souffrance abominable. Des centaines d'hameçons s'enfonçaient dans sa chair, et Matt crut qu'on lui arrachait les nerfs. Il voulut hurler, se débattre, mais ne put rien faire, totalement asservi.

L'influx pénétrait son cerveau. Il commençait à ouvrir des portes, à saisir des informations, il fouillait l'intérieur de Matt. Sa mémoire, ses connaissances. Son intimité.

L'adolescent vit des projectiles s'abattre contre le Tourmenteur sans que celui-ci frémisse.

Il paraissait insensible, invulnérable.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-14T20:34:22+01:00

Mes parents divorçaient quand la Tempête a frappé, ils se battaient pour avoir ma garde. Ils n’ont survécu que pour voir leur obsession décuplée, c’est tout. Je les ai réunis, et ils n’y ont pas survécu. Tobias serra son ami contre lui, sans trouver les mots pour répondre. Il vit une larme rouler en silence sur la joue de Matt. La liberté de tous a un prix amer pour quelques-uns, songea Tobias

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hafida 2013-02-16T14:02:40+01:00

Matt recula pour faire face à ses amis. Il les observa un par un, et se sentit un devoir de franchise. Alors il confia le plus naturellement du monde :

- Je suis venu ici pour comprendre ce qu'était le Raupéroden, mon père. Parce que, au fond de moi, je sens que tout ce qui se passe ici est lié à lui. Et donc à moi, à mon histoire.

Tobias fit un pas en avant

-Moi je suis venu parce que j'ai la trouille d'être seul dans ce nouveau monde, et que Matt est tout ce qui me rattache a mon ancienne vie. Et pour ça je le suivrai dans les enfers Cynik s'il le faut.

[...]

- Moi, je suis là parce que je veux être quelqu'un, avoua soudain Floyd. Dans notre nouvelle destinée, je veux exister, avoir ma place, mon importance, ne pas être un anonyme parmi tant d'autre dont la vie ne sert a rien. Je veux rapporter des informations importantes à Eden, je veux mériter ma place à la tête des Longs Marcheurs. Être fière de moi, et me sentir légitime.

- Moi je suis là parce que vous êtes ma famille, déclara Tania. Après avoir vécu la Grande Bataille, je me sens proche de vous. La seule famille qu'il me reste. J'ai autant détesté frôler la mort qu'aimer défendre notre liberté à vos côtés. Et je ne voulais pas vous voir partir sans moi. S'il y a encore du travail à accomplir au nord, pour Eden, pour les Pans, pour nous, alors je veux en être avec vous.

Matt nota qu'elle regardait surtout Tobias en parlant.

Chen haussa les épaules, comprenant que tous les regards se braquaient à présent sur lui dans ce tour de table improvisé.

Devinant son malaise, Matt intervint :

- Tu n'es pas obligé de...

- Si, je vais le dire. Je crois que c'est important. Je là parce que... je ne me sens pas bien a Eden. Pas bien avec les autres, confia-t-il avec une pointe de honte. Je ne m'y sens plus a ma place. Et j'ai tellement peur de ce que ça signifie...

Tous le regardaient avec autant de compassion que de peur.

- Tu grandis..., osa enfin dire Floyd comme s'il brisait un tabou.

[...]

- Moi je suis là parce que j'aime Matt, dit Ambre tout simplement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fleurdencre 2014-06-24T10:25:54+02:00

J'ai surtout compris que l'essentiel n'était pas de trouver comment vivre tous les jours, mais de savoir tous les jours pourquoi on vit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Faniou 2013-09-17T15:55:50+02:00

- J'ai fais ce rêve, Matt, il était si réel ! Si vrai... Tu ne dois pas partir pour le nord, ou tu... tu mourras !

La voix d'Ambre suintait l'angoisse, elle n'avait plus de souffle.

- Rassure-toi, répondit le jeune garçon, j'avais prévu d'aller à l'ouest, pas au nord. Maintenant les choses sont différentes.

Ambre recula pour lui faire face, ses yeux dans les siens. Leurs lèvres n'étaient qu'à quelques centimètres.

- Je t'aime, chuchota-t-elle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par FIFI33 2013-01-13T19:39:41+01:00

Au dessus d'eux, les étoiles brillaient, bienveillantes, sur ces enfants trop grands.

Autre-Monde était loin d'avoir livré tous ses secrets.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fofifora 2012-08-09T21:03:59+02:00

Quels que soient la vie, le contexte, Matt se demanda s'il ne pouvait en être autrement : vivre, c'était affronter des problèmes, résoudre des dilemmes ; vivre était une force de combat.

Afficher en entier
Extrait ajouté par anonyme 2012-04-20T19:49:59+02:00

"Matt en savait quelque chose.

Au fil des mois, à lutter contre les monstres, qu'ils soient humains ou non, il avait été peu à peu pris dans une forme de spirale qui l'avait aveuglé. Elle l'avait coupé de sa sensibilité première, de ses émotions les plus essentielles.

Il s'était endurci, parfois trop, Matt s'en était rendu compte après la guerre, au contact d'Ambre.

Maintenant qu'il n'était plus gouverné par l'adrénaline, la peur et l'instinct de survie, il réalisait combien il avait été violent lui-même.

Et cela l'effrayait."

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-14T20:35:23+01:00

– Parce qu’elle les a tués en dehors du fort. Ils n’auraient pas été aussi imprudents s’ils n’avaient été mis en confiance auparavant. Elle a trouvé le moyen d’attirer leur attention, et non leur méfiance, pour les faire sortir. Floyd approuva. – Et elle a capturé l’un des nôtres, rappela-t-il. Amy a fait plusieurs fois le tour du fort, elle a appelé, fouillé, mais n’a rien trouvé

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode