Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Avalon : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Hush Falls, Tome 1 : Les Frères des ténèbres Hush Falls, Tome 1 : Les Frères des ténèbres
Cynthia Havendean   
Encore un chef-d'oeuvre, Cynthia Havendean est vraiment incroyable.
Beaucoup d'intrigue, de mystère entre les deux personnages principaux.
Le monde de Madison va devenir terrifiant mais aussi très intriguant.
Je conseille ce livre vivement, il est presque impossible de le lâcher avant d'avoir terminé.
Hush Falls, Tome 2 : Magnifique démon Hush Falls, Tome 2 : Magnifique démon
Cynthia Havendean   
Ces 2 tomes sont excellent ! Les intrigues sont original, les émotions intenses, la beauté des scènes dont décrit l'auteure sont fantastique. Je me suis fait un film tout au long de ma lecture et c'était magique. On veut être à Keeper, on veut connaître ces deux frères aux âmes pervertis à Satan, on veut être avec Madison à Salem. Wow...
J'ai passé un très bon moment. le décor est merveilleux, automne/hiver. Les descriptions sont parfaite. Les personnages peuvent sembler cliché, mais ils sont approfondi, autant dans leur caractère, personnalité, vie, passé. Les réactions sont toujours cohérente, le personnage féminin qui a désormais 18 ans, nous dévoile sa force, et j'ai adoré avoir enfin une nana sataniste qui n'hésite pas à foutre une raclé à River ou à Ayzen.
Quant à River, dans cette suite, on le voit totalement différent du tome 2, Satan l'à littéralement converti au mal et Madison doit le ramener à la raison, puisque ce dernier fait une série de meurtre autour d'elle. Il laisse des cadavres partout où il va.
Il y a beaucoup de désir/haine dans ce tome, ce que j'ai particulièrement apprécié. Et Ayzen qui n'était pas très présent dans le 1, à vraiment pris de la place dans celui-ci et c'est pas pour nous déplaire ! Il a un charme ce mec ! J'ai eu chaud plus d'une fois. La fin est parfaite, pas trop et juste assez. PARFAIT.
Bravo à l'auteure pour Hush falls. Je pense me les refaire à l'hiver, sur le bord du foyer.
Little Shade, Tome 1 : À pattes de velours Little Shade, Tome 1 : À pattes de velours
Maeva Bonachera   
Du bon, du très bon, du moins bon, du trop long... cette lecture est difficile à déterminer car elle a de très belles qualités à commencer par la plume de l'autrice et le temps qu'elle a pris pour planter le décor, l'aspect travaillé de son univers mais elle nous a pondu une héroïne assez insupportable. Et trop de mecs autour. *grogne*

C'est quand même un élément important car ce tome est avant tout centrée sur elle, des choix étranges et incongrus, le fameux personnage qui se veut badass et qui l'ouvre quand il faut se taire. C'est assez risible à la fin, et un autre point c'est tous ces mecs autour d'elle, à croire qu'ils veulent tous se la faire ou alors c'est elle ? Ah et forcément, la concurrence vient d'une nana qu'on qualifiera de "barbie"... évidemment ! La fameuse jalousie féminine qui permet d'encenser ton personnage... je radote car c'est quelque chose que je reproche quasiment à chaque livre. Heureusement, qu'il y a d'autres nanas et d'autres amitié, ou alors la relation avec la frangine qui est assez touchante remonte un peu de mon féminisme.

Pourtant, niveau personnages, il y a aussi beaucoup de diversité et de niveaux de pouvoirs masculins ou féminins, jeunes ou vieux. Si au départ ça rappellera beaucoup Kate Daniels (prise d'un jeune sous son aile, surnom, danse de séduction entre Alpha, limite la vieille Alpha...), ça évolue au fur et à mesure vers un truc bien propre à l'auteur. Par contre, faut vraiment faire quelque chose avec les 50 pélos qui lui tournent autour, c'est usant car on ne sait pas ce qu'elle veut. Se la jouer fausse modestie ? Il faut clairement dessiner ses attentes et ses objectifs et arrêter de jouer sur une tension sexuelle un peu au rabais.

Niveau intrigue c'est beaucoup trop léger et c'est assez bizarrement amené, on se retrouve avec de longs passages. Le rythme en souffre, il y a trop de longueurs qu'il aurait été préférable de supprimer car elle n'apporte pas grand chose à l'histoire. Par exemple les chapitres en italique quand elle est inconsciente et que son double prend part d'elle, on en a eu combien ? 4 ou 5... Beaucoup, beaucoup trop, c'est d'un pénible ! C'est peut-être juste moi mais j'ai du mal avec cette technique, 3 paragraphes pas plus au delà j'ai l'impression que l'auteur remplit son livre et ne sait pas nous raconter autrement qu'avec des moments hors du temps. Perso, je finis par les zapper.

J'ai accentué sur les points qui m'ont le plus saoulée et c'est regrettable mais j'ai eu du mal à en faire abstraction. Il y a une jolie plume qui ne demande qu'à voir une héroïne se développer, grandir et surtout s'affirmer en tant que femme. Elle a 28 ans, elle a des responsabilités... donc un peu moins de jérémiades et un peu plus de Girl Power. Je l'attends au tournant.

par LLyza
Little Shade, Tome 2 : À pas de loup Little Shade, Tome 2 : À pas de loup
Maeva Bonachera   
Le premier tome souffrait de quelques défauts à commencer par son héroïne agachiante (elle l'ouvre alors qu'elle devrait la fermer), trop de mecs lui tournant autour (harem, triangle ma bête noire) et un rythme un peu bancal (l'action arrive tout à la fin), mais ça ne m'a pas empêchée de vouloir avoir la suite car il avait deux grosses qualités importantes pour moi : l'univers créé et la plume.

J'en attendais beaucoup, vraiment beaucoup et je ne suis pas déçue, du tout. Il y a des petites choses qui auraient pu être perfectibles mais ce tome est vraiment très bon et confirme que c'est une série à suivre. J'ai décidé de commencer l'extrait, et me voilà à 1h du mat' à poursuivre la lecture. Le début est lancé et alors que certains disent que la première partie est longue, je suis là à apprécier ma lecture et à tourner les pages avec plaisir juste qu'à la toute dernière page.

La plume est toujours entrainante, alternant les dialogues et les introspections de son héroïne. Et elle en a besoin. On ne peut pas commencer ce tome sans passer par la case remise en question. Elle a traversé un élément trop fort pour être zappé et balayé comme si de rien était. Je ne me suis pas attachée à Rhys ni à son importance dans sa vie à elle, mais une fois que cet élément était là, il était primordial de traiter ce dépassement et mettre en lumière ce qu'il représentait pour elle : un ami, un amant potentiel, une ancre dans les moments les plus sombres, un substitut Anam Cara perdu... Les idées sont là, à chacun de voir ce qu'il veut.

On sent que l'autrice a pris en compte certains commentaires et a travaillé autour des éléments du T1 qui avaient besoin d'être retravaillés voire approfondis, à commencer par le caractère de son héroÏne. Bass sera toujours une tête brulée, c'est le genre de perso à foncer dans le tas et réfléchir après aux conséquences, elle est toujours aussi insolente et sans aucune retenue face au Primum. Ce qui a tendance parfois à donner de l'immaturité à ce personnage faut bien l'avouer, mais comme elle prend le temps d'analyser ce comportement, on prend alors conscience qu'avec certaines personnes, c'est plus fort que nous. On sait que ce n'est pas la marche à suivre, mais on n'y peut rien, alors en faite, pourquoi pas car dans d'autres situations, elle offre alors plus de maturité et prend plus de responsabilité.

Le harem est gommé, elle bave moins sur les persos et Dieu que ça fait du bien. Ça ne veut pas dire qu'on oublie le baiser échangé avec Hadrian ou encore le jeu du chat et de la souris avec le Primum, non non. Au contraire, on donne une explication réelle et tangible en s'éloignant de l'aspect hormonal, ce n'est pas la seule raison qui a poussé à ça. J'ai horreur de cette raison car un personnage féminin n'a pas besoin d'excuses pour avoir envie de quelqu'un. Ici, ce n'est donc pas réellement un triangle amoureux, il a plus le rôle de celui qui fait prendre conscience de la solitude et du manque, d'être avec quelqu'un. La romance prend de la place et s'installe tranquillement, on est toujours avant tout dans un enemies-to-lovers, mais ce tome 2 offre des passages où ils prennent le temps de se parler et donc de se connaitre vraiment. Il reste encore du chemin pour dépasser le stade de désir.

Mais en tout cas, c'était caliente. Oui j'ai couiné, et je couine pas facilement ! C'est important de le noter :D

Quant à l'intrigue, elle débarque et nous entraine de Londres à Paris, elle nous fait voyager et on continue avec ce fil rouge. Rien de nouveau dans le genre si ce n'est l'aspect des théories retenues pour expliquer la nature des thérianthropes, j'ai bien aimé cette raison sur la réincarnation. L'idée est originale et offre une possibilité plutôt intéressante si elle est exploitée. Niveau action, complot politique et cliff de fin, on est servi. Bref, maintenant on attend le T3 parce qu'on n'est pas bien là, vraiment pas !

par LLyza
L'Entre-monde, Tome 1 : Tourmentée L'Entre-monde, Tome 1 : Tourmentée
Maxim Poulin   
Alors, ce premier tome de la série l'Entre-Monde se situe dans un univers quand même assez loin de ce que je lis habituellement. Cet univers est décrit comme fantastique/horreur et j'y ajouterais le terme surnaturel. Mes expériences avec le fantastique sont nombreuses, mais je me suis toujours tenue loin de l'horreur et lorsque je l'ai essayé (Bazaar, Stephen King) je n'ai pas pu le terminer.

Nous embarquons rapidement dans l'univers de Taylor et dans le style d'écriture de Maxim. On y rencontre certains clichés qui sont probablement voulus "Les parents de Taylor sont morts dans un accident d'automobile (mais le sont-ils vraiment?)" et les populaires de l'école nous font penser au film Mean girls (et d'ailleurs il y a mention de ce film-là plus tard dans le livre).

Dans la première moitié du livre, j'ai trouvé que l'ambiance était particulièrement fantastique et noire, me faisait un peu penser à l'atmostphère de Hush Hush (Becca Fitzpatrick). La deuxième moitié est beaucoup plus surnaturelle et horreur et personnellement, ça me correspond moins, mais c'est parce que je suis une solide froussarde.

Sinon, l'écriture accroche un public plutôt jeune. Il est écrit 13 ans et plus sur ce livre et je crois que c'est bien ciblé. Personnellement j'en ai 26 et j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de ré-explication des actions préalables, de descriptions des sentiments vécus et de rationalisation et c'était un peu trop pour moi. Tout comme le fait que les relations entre les personnages évolues de façon fulgurante.

Donc, puisque je ne considère pas être le public ciblé pour la tranche d'âge et pour le genre littéraire, je me vois mal noter ce livre. Cependant, si vous avec 13-18 ans et aimer l'horreur\surnaturel, vous devriez le lire! Il n'y a définitivement pas beaucoup de livres de ce genre pour une tranche d'âge adolescent-jeune adulte. C'est une grande richesse :)
L'Entre-monde, Tome 2 : Traquée L'Entre-monde, Tome 2 : Traquée
Maxim Poulin   
D’abord, au niveau de l’écriture, tous les petits détails qui me chicotaient dans le premier tome ne se répètent pas dans ce tome-ci. L’auteur, en peu de temps, a su gagner en maturité. Pour faire un petit clin d’oeil à ma dernière critique, Maxim Poulin a su varier les réactions de ses personnages face aux différents dangers. Tant mieux pour la santé de Taylor, parce qu’avec tous ces maux de coeurs, elle me faisait pitié, la cocotte.

Au niveau du visuel du livre, j’ai encore eu un coup de coeur pour la page couverture. Si vous regardez attentivement, vous verrez même que Taylor a une manucure ! Un beau soucis du détail de la part de la graphiste. À l’intérieur du livre, j’ai trouvé agréable de voir les différentes polices d’écriture selon quel personnage avait écrit un message, même s’il y en avait beaucoup (ça apportait un petit déséquilibre avec le premier tome).

Enfin au niveau de l’histoire, il y a beaucoup plus de magie que dans le premier tome, même si l’histoire prend place dans le monde réel. Certaines réactions sont encore immatures de la part des personnages (du genre que la tante dit de ne pas faire quelque chose et que les ados n’en font qu’à leur tête). En même temps, ce n’est pas une partie de l’adolescence que de se sentir invincible? De plus, je suis intriguée par le mystère planant autour du personnage d’Emily. J’aimerais vraiment en apprendre plus parce que cette partie paranormale m’attire particulièrement.
Guide pour nécromancien en herbe, Tome 2 : Comment revendiquer l’âme d'un mort-vivant Guide pour nécromancien en herbe, Tome 2 : Comment revendiquer l’âme d'un mort-vivant
Hailey Edwards   
Top ! J'aime beaucoup l'ambiance ville du sud, le folklo qui va autour de la ville de Savannah et tout le passé compliqué de Grier. J'aime aussi le relationnel avec ses amis Amélie, Boaz, Linux.. la complexité de ces relations et des questions engendrés par sa captivité : confiance, amour, amitié...

Ça prend beaucoup de place, donc ceux qui veulent plus d'action que de romance vaut mieux passer son chemin. Perso, j'aime bien le dosage et le rythme. J'aime qu'elle ait ce crush depuis toujours pour son ami d'enfance, Boaz qu'elle se pose des questions et qu'elle ait des réticences à franchir le pas. C'est le risque de perdre une amitié. D'un autre côté, l'autrice développe une nouvelle amitié, plus difficile avec Linus car il y a des souvenirs, mais une méfiance qui rendent le personnage plus gris. Boaz et Linus sont opposés, l'un semble solaire, plus drôle, plus bourrin et l'autre plus civilisé, mystérieux, manipulateur... On n'arrive au stade à ne pas forcément vouloir qu'elle soit avec Boaz.

Niveau intrigue, elle permet de faire éclater quelques vérités et surtout secrets ! Son pouvoir grandit grâce à son apprentissage et dans ce tome, on développe encore plus la magie autour de ce qu'elle est et pourrait devenir. On continue dans le mystère mais sans pour autant avoir de lien avec le premier tome. Qui se cache derrière ces vampires ? La suite risque d'être vraiment sympa ! J'ai hâte :)

par LLyza
Guide pour nécromancien en herbe, Tome 3 : Comment briser le cœur d'un mort-vivant Guide pour nécromancien en herbe, Tome 3 : Comment briser le cœur d'un mort-vivant
Hailey Edwards   
Encore un tome en demi-teinte, ça devient une habitude avec cette série.

L'intrigue continue directement à la suite du tome précédent. Grier est devenu la gardienne d'Amélie tout en essayant de maitriser sa magie grâce à ses cours avec Linus.

Elle se retrouve donc un peu bloqué avec Amelie, elle apprécie toujours celle ci malgré tout les problèmes qu'elle a créé. Mais il n'est pas facile d'être une gardienne de prison, encore moins avec son expérience car elle sait le mal que ça peut faire. Sa relation avec Boaz s'en retrouve affecté aussi, la situation n'est pas évidente et elle a l'impression de devoir marcher sur des œufs à l'intérieur même de sa propre maison.

En plus de tout ça Wooly (la maison) est encore attaquée par une force inconnue et malgré ses progrès la magie de Grier est toujours aussi différente et difficile à maitriser.
Au même moment la famille biologique de Grier la contacte brutalement sans qu'elle s'y attende, rajoutant une couche de difficulté à l'ensemble.

Et voila pour le résumé. Au final je pense qu'on peut relativement facilement deviner ce qui ne m'a moins plu dans ce tome. Et oui, toute l'intrigue ne reposait que sur des problèmes relationnels de Grier avec ses amis, son couple et sa famille. Il n'y a rien d'autre, même pas une petite avancée dans l'intrigue principale.

A la limite comme novella intermédiaire je n'ai rien contre ce genre d'histoire, mais pour un tome principal il manque quand même pour moi une vrai intrigue autre, une avancée quelconque.
Du coup encore une fois, comme le précédent, j'ai l'impression de n'avoir lu que l'introduction du tome et qu'il me manque la vrai suite.
D'autant plus que le roman se terminer sur une grosse avancée ... de la romance. Émotionnellement c'est bien, mais j'en attendais plus.

Ceci dit, pour les amateurs de romance, qui le lisent en tant que tel, ça n'a rien de mauvais. On s'attache bien aux personnages et si on est un tant soit peu intéressé par leur devenir on se sent bien investi dans ce tome.

Mais du coup il faudrait le requalifier en romance paranormale, et plus urban fantasy, si ça continue sur ce chemin. Et moi j'attendais de l'urban fantasy, au moins un minimum, et il y en a encore moins dans ce tome que dans le précédent ou j'avais déjà râlé sur ce point, ce qui n'est pas une bonne évolution je trouve.


15/20


https://delivreenlivres.blogspot.com/2019/09/beginners-guide-to-necromancy-book-3.html

par lianne80
L'Œil du diable, Tome 1 L'Œil du diable, Tome 1
Gaya Tameron   
Olivia, jeune sorcière inexpérimentée, doit utiliser ses pouvoirs, lors d'une soirée Halloween pour protéger ses amies du photographe. Un démon chasseur d’âme!!!! Ce démon est malheureusement pour elle, une partie de son passé, plus précisément du passé de sa tante : il est celui qui a ôter la vie de son frère et de son mari!!! Caroline, sa tutrice et tante, veut sa vengeance.

Vous connaissez Charmed, vous savez la série des sœurs Hallewell, les 3 supers sorcières( j'adore cette série, Balthazar est à croqué? ). Eh ben voila vous avez le ton du premier tome.
Les Mackenzie sont trois sorcières qui vont devoirs se
serrer les coudes face au démon. des les premiers chapitres, l'intrigue est lancée, on sait déjà que notre lecture ne sera pas de tout repos....Un peu comme mes journées en ce moment??

La plume de l'auteur, malgré quelques longueurs, ici et là. L'histoire est entraînante, on vibre en même temps que nos personnages, on a peur pour elles et j'avoue on a peur tout court!!!!

Ce n'est pas une lecture pour un jeune public mais plutôt pour des amateurs de sang et de morceau de chair: on a quand même à faire à des démons de niveau supérieur. Ils tiennent à leurs réputations ??mais le coté macabre se calme quand l'auteur aborde le coté de la période tant redouté l'adolescence des filles.

Au final, une lecture agréable, qui me donne l'envie de poursuivre ma découverte avec le tome 2

Bonne lecture
✨Sandrine✨
L'œil du Diable : Tome 2 L'œil du Diable : Tome 2
Gaya Tameron   
Seth est désormais en possession de la gemme de l’Œil du diable. Son pouvoir finit par lui troubler l’esprit et l’incite à réunir les autres artefacts existants afin de devenir le roi de tous les territoires obscurs et prendre la place de Miranda qui, quant à elle, est devenue une simple droguée. ⁣
Le clan Mackenzie a perdu sa cohésion, suite à la lourde bataille qui l’a opposé aux démons de M. Si Saori s’est découverte une véritable vocation qui la pousse à multiplier les situations dangereuses, Olivia éprouve le besoin de vivre normalement. ⁣
C’est dans ce contexte des plus compliqués que Priaz a plus que jamais besoin de ses protectrices. Dans l’ombre, quelqu’un tente d’annihiler toute forme de magie... Parviendra-t-il à ses fins ?

par Avalone76