Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de avariana : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
L'Héritage, Tome 4 : L'Héritage L'Héritage, Tome 4 : L'Héritage
Christopher Paolini   
Et voilà, c'est fini. C'est avec émotion que je viens de refermer cet ultime tome des aventures d'Eragon. Beaucoup de questions trouvent des réponses, les prophéties se réalisent enfin, et pourtant certains mystères restent entiers. L'auteur nous a menés au cœur de l'Alagaësia avec brio au travers de ces quatre tomes, et si le troisième avait déçu pas mal de gens, ce dernier livre les satisfera sans aucun doute.

En réalité, je n'ai pas tant de choses que ça à dire. Cette série a été l'une des meilleures que j'ai jamais lues, peut-être même la meilleure. Et maintenant que c'est fini, je me sens toute drôle, parce qu'on quitte tous ces personnages auxquels on avait appris à s'attacher au fil des pages. Eragon, Saphira, Arya, Nasuada, Murthag, et tous les autres, que nous voyions plus comme de vraies personnes plutôt que de simples personnages de romans tant ils étaient complexes, ce sont tous ceux-là que nous devons désormais quitter. Maintenant, on ne peut qu'imaginer le futur de l'Alagaësia avec son nouveau souverain, celui des Dragoniers, celui des Elfes, des Nains, des Urgals, jusqu'à ce que, peut-être, Christopher Paolini nous emmène à nouveau dans ce monde si fantastique qu'il a créé.
Toutes les théories que nous avions échafaudées, à plusieurs ou seuls dans notre lit, se sont écroulées, et elles nous semblent désormais bien pitoyables comparées à ce qui se passe réellement.

Voilà. Je ne vois rien d'autre à dire. Peut-être ferai-je un autre commentaire quand je serai moins pleine d'émotions, ou peut-être pas. Comme l'auteur le dit lui-même, il n'y a rien d'autre à ajouter à cette série. "Le reste est silence".
L'Héritage, Tome 3 : Brisingr L'Héritage, Tome 3 : Brisingr
Christopher Paolini   
Ce troisième tome est mon préféré des trois déjà sortis. J'aime la façon dont est fait l'apprentissage d'Eragon et la derniére scéne de bataille. On en apprend encore une fois beaucoup sur les personnages.

par x-Key
L'Héritage, Tome 1 : Eragon L'Héritage, Tome 1 : Eragon
Christopher Paolini   
J'ai commencé ce livre un jour sur un coup de tête, c'était mon premier roman de fantasy pure et dure et je l'ai lu d'une traite. Il est tout simplement génial, l'univers créé par l'auteur est complet, magique, intriguant et dangereux parfois. J'ai adoré m'y perdre et voyager en compagnie d'Eragon et Saphira.

par x-Key
La Trilogie des gemmes, Tome 3 : Vert émeraude La Trilogie des gemmes, Tome 3 : Vert émeraude
Kerstin Gier   
Je ne savais même pas que cela pouvait être possible...

J'ai le cœur qui cogne. Les mains moites et les yeux qui piquent.
Et pourtant, je viens seulement de finir le CHAPITRE 9. Et ces 250 pages m'ont déjà achevé...

J'ai toujours été du genre à finir les livres le plus vite possible. J'ai toujours voulu connaître la fin rapidement. Pourtant, avec Vert Émeraude, c'est différent. Je ne peux pas me résoudre à atteindre la fin.
En faite, j'ai horriblement peur. J'ai cette impression désagréable au fond du cœur, celle qui laisse une marque ineffaçable. Car je sais que, une fois ma lecture fini, ce sera la fin.
Et, je ne peux pas me résoudre à quitter Gideon et Gwendolyn...
Même si, c'est inévitable...

Alors, je prends mon temps, je relis les chapitres précédents. J'éloigne l'inévitable le plus que je peux...

Et pour en revenir aux neuf premiers chapitres Ô combien merveilleux, et surtout au chapitre neuf qui m'a juste ... brisé de l'intérieur.
Je n'en reviens toujours pas.
J'ai eu du mal à m'endormir, mes pensées vagabondées vers Gwendolyn et Gideon et au fond de moi résonnaient encore les dernières phrases.

Mon cœur bat encore à la simple pensée des dernières pages de ce chapitre. Et je dois me faire violence pour ne pas sauter sur mon livre et continuer sa lecture.

Je n'ai même pas encore fini la lecture de Vert Émeraude, mais je sais, au fond de moi, qu'elle sera plus que remarquable.

***

UPDATE (la dernière page a été tournée) :

Et voilà, après avoir repoussé pendant un mois, j'ai achevé ma lecture de ce troisième tome.

Je n'arrive pas vraiment à réfléchir. Mes mains tremblent. Mes yeux sont humides.
Je pleure pour cette magnifique fin. Je pleure parce que c'est fini.
Parce qu'on ne pourra plus jamais connaître de suite aux aventures de Gwendolyn et Gideon.

J'ai toujours appréhendé ces moments-là. Ceux où tu comprends que c'est fini. Ceux où ce terrible poids sur l'estomac apparaît.
Je n'arrive pas à quitter Gwendolyn.

Je ne pensais pas que ce troisième tome aller me bouleverser à ce point. Et je n'arrive toujours pas à croire que c'est fini.
Que Gwendolyn et Gideon sont à présent loin derrière moi...

Ce livre est un vrai bonheur, telle une bouffée d'air frais lord d'une journée d'été étouffante, qui permet le passage à différentes émotions à chaque page.
Parce que, qui n'a pas ri lors d'une fameuse réplique à la Xemerius ?
Qui ne sait pas attendrit en lisant une déclaration de Gideon ?
Qui n'a pas eu les yeux humides et piquants en croyant à la mort de quelqu'un ?
Qui n'a pas le cœur lourd de quitter ces personnages tellement exceptionnels ?

Ce livre ne m'a aucunement fait regretter l'attente de sa sortie. Et, je ne regrette en rien le fait que j'ai attendu aussi longtemps pour le finir.
Car, tout cela en valait la peine.

Toutes les questions en suspense, des deux premiers tomes, sont résolues. Et, on apprend même des choses qu'on ne pouvait même pas imaginer.
Ce troisième tome n'est qu'une explosion de révélations et de rebondissements.

Vert Émeraude est un vrai bijoux qui clore en beauté cette merveilleuse trilogie.

J'ai vécu une merveilleuse aventure avec Gwendolyn et je n'arrive pas à accepter qu'elle prend fin aujourd'hui...
Parce que, rien n'est plus douloureux que les aurevoirs...


PS : HAAAAAA !! Rouge Rubis ( Rubinrot ), Bleu Saphir ( Saphirblau ) & Vert Émeraude ( Smaragdgrün ) adaptés au cinéma ! OUIIII !!

par MissNaais
La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis
Kerstin Gier   
Ce livre a été génial, j'ai vu qu'il y a une adaptation en film mais elle n'est pas disponible en France dommage.

par avariana
La Trilogie des gemmes, Tome 2 : Bleu saphir La Trilogie des gemmes, Tome 2 : Bleu saphir
Kerstin Gier   
Magnifique, c'est le mot qui me vient à l'esprit.
Heureusement que mon amie me l'a prêtée.

par avariana
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1 Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1
Beth Fantaskey   
Beaucoup pourraient se dire : Encore une histoire de vampires !
Eh oui, il s'agit effectivement d'une histoire de vampires mais que j'ai trouvée vraiment magique. L'émotion est au rendez-vous et Lucius tantôt saracastique, humain et tendre est mon personnage coup de coeur.
Je le recommande vivement !

par emy27
La Cité des Ténèbres - Les Origines, Tome 1 : L'Ange mécanique La Cité des Ténèbres - Les Origines, Tome 1 : L'Ange mécanique
Cassandra Clare   
Oh. mon. dieu. Ça y est, j'ai fini. C'est genre vraiment trop trop bon. J'avais de grandes attentes vu à la cité des ténèbres qui était, selon moi, un chef d'oeuvre et il répond totalement à mes attentes. Croyez moi, Cassandra Clare a une fois de plus réussi à me plonger profondément dans son univers. Vivement Clockwork Prince!!
La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré La Cité des ténèbres, Tome 6 : La Cité du feu sacré
Cassandra Clare   
( No Spoilers ! )
Mon avis est mitigé sur ce livre.
Parce que oui, quand on finit une de ses sagas favorites, on a de grandes attentes du dernier tome. Certaines de ces attentes n'ont pas été atteinte pour moi, tandis que d'autres l'ont été.

Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé rencontrer les protagonistes de la saga suivante de Cassandra Clare, Emma et Julian, qui seront les personnages principaux de The Dark Artifice. Elle a déjà commencer à forger leur caractère, surtout chez Emma, qui fait maintenant office d'une mini-Jace.

C'est fou comme les personnages principaux ont évolué. Moi qui avait parfois envie de claquer Clary dans les tomes précédents, je l'ai admiré. Moi qui trouvait que Alec était trop... Niais, je me suis surprise à l'apprécier de plus en plus au fil de ma lecture. Le groupe que Alec, Izzy, Jace, Clary et Simon forment m'a touché. C'est un groupe solide, prêy à mourir les uns pour les autres.

Les références à Tessa, Will et Jem de The Infernal Devices étaient magnifiques. Quand on parlait de Will, j'en avais les larmes aux yeux à chaque fois.

Pourtant, le livre a parfois certaines longueurs, pendant lesquelles j'ai été tenté de passer des passages. Des dialogues qui n'ont parfois aucune utilité, des description qui s'étalent... C'est le coté du roman qui m'a un peu bloqué.
Autre point, j'ai été déçu de l'épilogue, contrairement à beaucoup de personnes. J'aurais aimé une rencontre plus ... intense entre les deux personnages principaux de La Cité des Ténèbres et de l'Ange Mécanique. J'aurais aimé que Tessa joue un rôle plus important dans City of Heavenly Fire. Voilà.
Cassandra Clare semblait dire qu'il y aurait une mort quasiment toutes les pages. A part un personnage qui, certes, meurt cruellement, je n'ai pas trouvé ces morts si déchirantes que ça. Ça se termine un petit peu trop en happily ever after pour moi..
Je n'ai également pas aimé toute l'intrigue autour de Maia.

Oui, l'humour de Cassandra Clare est toujours présent. Oui, l'atmosphère de ces bouquins est toujours la même, quoique un peu plus noire dans ce bouquin-ci.

Cassandra Clare est un vrai génie. Sur 3 saga aux univers complètement différents, elle arrive à faire interagir tous ses personnages. Chapeau Bas, sincèrement.

En conclusion, je dirais merci Cassandra Clare. Merci. En seulement 6 ans, elle m'a rendu accro à une saga comme jamais personne ne l'avait fait auparavant. Autant dire que l'attente pour The Dark Artifices va être très très longue... Ses livres sont dorénavant devenus un gage de qualité. Une auteur que je lirais encore encore, dès la sortie d'un nouveau livre.

Pour The Dark Artifices, Cassie Clare a dit sur son Twitter que l'on reverrait certains personnages de la saga des Mortal Instruments. Ne reste plus qu'à savoir lesquels...
La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus La Cité des ténèbres, Tome 4 : La Cité des anges déchus
Cassandra Clare   
Wow… Je viens juste de le finir. Il est tout simplement magnifique ! J’en suis encore toute chamboulée.
Pour commencer, je vais parler de la lettre. Je la trouve sublime ! On découvre réellement comment Jace voit les choses, ce qu'il ressent, ses sentiments. J'en ai eu des frissons !
Concernant le livre. La première chose que j'ai noté, c'est que Simon est nettement plus présent. Il essaye de s'adapter [spoiler]à sa condition de vampire[/spoiler]. Je l'ai préféré dans ce tome-ci que dans les précédents. D'un certain côté, je l'ai trouvé plus mature, malgré une grosse bêtise qu'il a commise.
Jace est plus "tortué" que dans les autres tomes, mais ça ne l'empêche pas de faire des répliques sarcastiques, même dans les pires situations.
Clary, toujours fidèle à elle-même, n'en fait qu'à sa tête, quitte à se fourrer dans les ennuis jusqu'au cou.
Concernant l'intrigue, j'ai adoré ! Elle est tellement bien ficelée que je n'ai pas réussi à savoir comment ça allait se terminer, ni qui était derrière tous ça. J'ai été tenu en haleine jusqu'au bout, aucun temps mort, et dans les 3 derniers chapitres, tout s'enchaîne et s'accélère. Jusqu'au moment où on se dit "Ouf', c'est fini"
Et là, "pof" un nouvel événement, et on se rend compte que c'est loin d'être terminé.
C'est une fin comme ça dans ce livre. Elle fait passer le dénouement du tome 1 et du 2 pour une promenade de santé ! Cassandra Clare a vraiment le don pour les gros retournements de situation. C'est une fin horrible, qui laisse pleins de questions en suspens. Quand j'ai lu la dernière phrase, ma première réaction a été de regarder s'il ne manquait pas une page. Et bien non. On termine ce bouquin sur un gros cliffhanger. Et on ne peut s'empêcher de se demander comment ça va évoluer, quel sera le dénouement (si il y en a un !).

Amour, joie, tristesse, colère, action, suspens et rebondissements, voilà les ingrédients de City of Fallen Angels.

J'ai vraiment hâte de pouvoir lire City of Lost Souls !
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3