Livres
475 605
Membres
453 504

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Avenue des Géants



Description ajoutée par Lilou 2012-04-12T21:24:46+02:00

Résumé

Al Kenner serait un adolescent ordinaire s'il ne mesurait pas près de 2,20 mètres et si son QI n'était pas supérieur à celui d'Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d'une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l'habite. Inspiré d'un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s'illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam.

Afficher en entier

Classement en biblio - 113 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Rayathea 2012-11-19T19:11:27+01:00

Les bons critiques comprennent que la promenade autour du sujet est plus essentielle que l’essence de ce sujet. Il est là, l’authentique voyage autour de la littérature. Si on devait se taper des milliers de pages pour ce qui doit être dit, dites-moi quel serait l’intérêt?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Roxane1990 2019-06-30T17:39:35+02:00
Or

J'ai lu ce livre en très peu de temps. Très bien écrit avec une approche de la vie psychique du tueur particulièrement intéressante.Le héros n'en est pas un. Incarcéré, il se confie à son interlocutrice depuis le parloir, avec une grande objectivité, sans auto-apitoiement ni once de culpabilité. Doté d'un QI supérieur à la moyenne, inadapté à son milieu social, mal-aimé, Al Kenner était-il pour autant prédisposé à devenir un serial-killer? Lui-même se pose la question. Avec un réalisme stupéfiant, l'auteur parvient à dresser le portrait d'un être marginal, doté d'un physique hors-norme et d'un esprit dérangé. La froideur avec laquelle le psychopathe retrace son parcours atypique glace le lecteur dont le malaise grandit au fur et à mesure des chapitres. La relation ambigüe avec la mère égoïste est très bien décrite. On vit presque les difficultés de Kenner à réprimer ses pulsions, sa fatigue lancinante, son extrême solitude. La plume de Dugain est aussi incisive que l'histoire qu'elle raconte. La noirceur du dénouement, pourtant pressentie, laisse sans voix. Etant sensible j'ai eu des cauchemars... Réellement ! Haletant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MyWorldThatOfTheBooks 2018-09-03T13:37:31+02:00
Argent

Ce livre est une biographie romancée du célèbre tueur en série, Edmund Kemper.

Le contexte, la personnalité du personnage principal et ses actes donnent une ambiance très particulière. En effet, l'auteur décrit tout les travers et les pensées tordues de cet individu instable au QI supérieur à celui d'Einstein.

Le travail de l'auteur, de part la correspondance parfaite entre les personnages du roman et ceux qu'ils sont en réalité, est incroyable. Il a réussi à retranscrire les pensées et les états d'âmes des personnes présentent au cours de cette histoire.

Le fait que le roman soit entrecoupé de scènes où le Edmund Kemper du présent, emprisonné, revient sur ses actes passés est plutôt bien tourné.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-05-22T22:34:25+02:00
Argent

Le fait que le livre soit inspiré de faits réels n'en rend l'histoire que plus poignante, j'ai adoré, surtout la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2017-07-22T22:25:35+02:00
Lu aussi

Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture.

L'idée de base me plaisait bien : on rentrait dans la tête d'un tueur en série, mais il ne s'agit ni d'une biographie ni d'un polar ni même d'un suivi psychiatrique.

Et pour le coup, il y avait pas mal de points intéressants psychologiquement parlant. Mais j'ai eu comme une sensation de vide : qu'il manquait quelque chose et peut-être le plus important.

Rien de particulièrement choquant dans ce livre : tous les meurtres sont passés sous ellipse, et on ne sait pas ce qu'a pensé le protagoniste lorsque ça a eu lieu. Alors au vu du résumé, je m'attendais à quelque chose de bien plus sombre, voire malsain. Je pensais ressentir le côté dérangé du personnage. Malheureusement, c'était loin d'être le cas.

Il faut déjà attendre un temps fou de comprendre ses motivations pour le meurtre de ses grands-parents, malgré ses séances psychothérapiques du début, et parfois tout est tu. On comprend le fond de son problème, mais de manière bien trop superficielle, qui donne un résultat bien trop lisse, peut-être dans la volonté de ne pas choquer le lecteur et de rester tout public.Spoiler(cliquez pour révéler) D'ailleurs ces meurtres concluent le livre, mais restent assez secondaires : c'est à peine si on mentionne les jeunes filles disparues. Tout comme le meurtre de sa mère et de ses grands-parents qui semblent n'être là que pour ponctuer le récit.

Pour le reste, c'est le quotidien ordinaire d'un type qui a des problèmes familiaux et affectifs. Ni plus ni moins. Il ne se passe pas grand-chose. Le style assez prenant permet de ne pas totalement décrocher, mais je n'ai pas été plus que ça embarquée par la vie de Al Kenner qui manquait de folie à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2016-01-26T15:53:05+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprécié ce livre, bien que Marc Dugain fasse partie de mes auteurs favoris. Je n'ai pas supporté de me retrouver dans la tête d'un tueur. Ce livre est trop dérangeant pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cowcownuts 2016-01-05T16:44:59+01:00
Bronze

Un roman pas vraiment dans mes habitudes qui nous fait suivre Al. Malgré le fait que je ne lis que rarement ce genre de livre je l'ai trouver très intéressant.

L'auteur nous met dans la tête de Al Kenner qui nous permet de comprendre ses pensées, sa vision des choses.

Une lecture intéressante bien que dérangeante à quelque moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leija 2015-10-23T14:58:30+02:00
Diamant

Une fois encore, j’ai craqué sur un livre de serial killer d’autant plus que celui-ci est sensé romancer la vie d’Ed Kemper. Donc, le récit nous plonge dans l’enfance d’un sociopathe qui, suite à des démêlés avec sa famille, décide de tuer ses grands-parents paternels. Jusque-là, le lecteur est happé par l’aspect un tantinet voyeuriste de l’histoire. Mais c’est après que ça se gâte. J’aimais énormément l’atmosphère oppressant et glauque de la ferme où vivait Al Kenner (le personnage central) et j’avoue avoir avalé les 170 premières pages d’une traite sans m’en rendre compte. Cependant, l’histoire s’en voit dépourvu lorsqu’il se fait interner à Atascadero puis relâcher en Californie. Il ne se passe pas grand-chose dans ce roman, comparé à d’autres traitant du même sujet, jusqu’à la fin où Al déballe tout son parcours meurtrier à Duigan. C’est avant tout un roman psychologique où le personnage principal nous livre ses états d’âmes. Malgré ses actes répréhensibles, il est d’ailleurs difficile de ne pas éprouver de la sympathie pour Al Kenner.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fabie67 2015-08-27T21:40:42+02:00
Diamant

Pas de doute : J’ai adoré. C’est excellemment bien écrit. Le narrateur n’est autre que « le héros ». Le procédé d’écriture utilisé par l’auteur est brillant, futé : On est littéralement dans la tête d’un tueur en série. Flippant et ma naiveté m’a suivi jusqu’au bout du roman avec ce secret espoir qu’il ne se passait …rien. A lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cynthiamarlon 2015-07-27T10:05:18+02:00
Argent

j'ai trouvé le style d'écriture intéressant, l'histoire est très bien construite on rentre bien dans l'univers dun tueur en série et j'adore ca (emotions pensées façon de vivre) ! un peu lent par moment mais quand meme très bon

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ShawThaynara 2015-05-02T11:56:34+02:00
Or

Brillant roman ! Parfaitement construit, riche en réflexions et dialogues pertinents, au contexte socio-politique passionnant. Un personnage hors du commun, de par sa stature, son intelligence extraordinaire et son prétendu 'manque d'empathie'. Il apparaît tout aussi fascinant et émouvant que dérangeant et répugnant. On découvre peu à peu toute l'horreur de son enfance, qui explique ses comportements surprenants et excessifs - envers les femmes en général et sa mère en particulier, mais aussi son dégoût du mouvement hippie, son attirance pour la guerre du Vietnam... Le malaise croît au cours du récit : comment Al en est-il arrivé là ? L'auteur nous y amène subtilement, après avoir fait germer quelques doutes. Et le final est époustouflant, bouleversant, terrifiant.

Cette lecture choc m'a rendue impatiente de découvrir les autres ouvrages de Marc Dugain.

Afficher en entier

Date de sortie

Avenue des Géants

  • France : 2012-04-13 (Français)

Activité récente

oxymord l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-15T15:43:51+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 113
Commentaires 23
Extraits 51
Evaluations 36
Note globale 7.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode