Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Axelle-22 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Twilight, Tome 2 : Tentation Twilight, Tome 2 : Tentation
Stephenie Meyer   
Je pense qu'il faut arrêter de mettre des -1 à tous ceux qui ont le malheur d'exposer leur avsi en critiquant ce livre. Il faut garder en mémoire que c'est toujours un avis PERSONNEL, et que vous ne pouvez pas mettre -1 juste parce que la personne à dit j'aime pas. Elle a le droit de ne pas aimer.

On pourrait mettre -1 si un spoiler trop important gachait la lecture par exemple. Mais pas juste pour un "j'ai pas aimé ce livre parce que..."

Mon avis : Je pense que ce livre est le moins bon de la saga. Pourquoi ? Parce que le départ d'Edward montre bien qu'il n'est pas capable de protéger Bella. Rendez-vous compte : votre petit mignon préfère abandonner la pauvre héroine plutôt que la transformer ou la protéger. Il est donc lâche. Oui, lâche. Puisque Bella le veut, il n'a qu'a la transformer. En réalité, on a vraiment l'impression que ce livre ne sert qu'a mettre en valeur Jacob.

Jacob, parlons-en. Jacob, (et ce n'est qu'un avis PERSONNEL) est puéril. Ce n'est pas un personnage très intéressant, jsute là pour créer du piquant. Et Bella, comment peut-elle se demander si Jacob est mieux qu'Edaward. Vous êtes déjà tombée amoureuse. Je veux dire, vraiment amoureuse. Soyons honnêtes, on ne peut pas dire, j'aime follement, passionnément deux garçons. C'est vraiment rare.

Mais le pire, ce qui est catastrophique, et là, je pèse mes mots, [spoiler]c'est que Bella retourne avec Edward malgré le fait qu'il l'ai abandonné.[/spoiler] Franchement, elle est trop bête. Il est lâche, il l'a abandonné, et elle, elle s'est trouvé un nouveau petit ami formidable avec plein de pouvoirs. Donc, Bella est bête. C'est triste.

Le livre ne possède pas des personnages (sur cet opus) incroyables. Mais la qualité d'écriture de Meyer ne peut pas être remise en compte. Elle est vraiment géniale. Vous n'avez qu'à lire "les âmes vagabondes".

Bien, maintenant que j'ai poussé mon coup de gueule, vous pouvez donc reprendre vos habitudes, me mettre -1. Mais j'espère que vous y réfléchirez à deux fois avant de le faire.
En même temps, je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais Twilight était bien mieux sans tous les autres livres qui reprenne son intrigue. Il y a trop de livres de vampires, trop de surf sur cet vague qu'est Twilight. Tous ça n'est qu'une mode, et certain la suive.

Il faut arrêter de nous servir la même sauce avec un nom différent, c'est vraiment agaçant.

par Altanais
Geisha Geisha
Arthur Golden   
Le film m'ayant plus j'ai voulu lire le livre dont avait été tiré le film. Les décors, les coutumes, tout un univers de femme à la fois magique et complexe. Magnifique livre ...

par Ella
La Servante écarlate La Servante écarlate
Margaret Atwood   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Je ne saurai dire à quel point ce livre me révolte, m'horrifie, me glace le sang... Depuis le début de sa lecture il me trotte dans la tête et me hante.
Margaret Atwood parvient à entretenir le suspens du début à la fin en distillant ses informations au compte-goutte. Tandis que le lecteur se convainc qu'un tel retournement, une telle société ne pourrait pas se mettre en place, l'autrice nous prouve le contraire. Bien sûr, elle a en tête le régime nazi et toutes ses pratiques, l'ex-URSS et cette cruelle séparation que représente le rideau de fer, le terrorisme islamiste montant dans les années 80 mais aussi toutes ces communautés religieuses extrêmes telles que les amishs, les mormons... De cet amalgame historique naît sa finalement très probable République de Gilead.
Le récit couvre trois périodes charnières: avant le changement, la période d'endoctrinement et le présent de l'action. L'héroïne, Defred (Offred en VO) jongle brièvement entre les unes et les autres de façon assez décousue ce qui donne rapidement cette sensation de frustration et d'avidité quant aux informations mais surtout laisse tout le loisir au lecteur de combler les blancs avec toutes les horreurs qu'il peut imaginer.
Le récit à la première personne s'attarde sur le ressenti de Defred. Car il y a ce qu'elle parait et ce qu'elle retient en elle. On la sent littéralement prisonnière de son corps tant on l'a dépossédée de tout: elle n'a plus de nom (Defred est la façon de nommer indifféremment toutes les servantes qui se succèdent chez ce commandant), plus de sentiments (elle les réprime pour ne pas se trahir et survivre dans cette société) et surtout elle ne dispose même plus de son corps. Ce qui lui reste, ce sont ses souvenirs douloureux et lointains, mais néanmoins vitaux, qui pourraient la faire basculer dans la folie si elle s'y attarde de trop et l'éventualité de mettre fin à ses jours si elle en trouve le moyen.
Certains pourront trouver cette femme très lâche, s'attendant à de l'action et des soulèvements à la Hunger Games ou Divergente, moi je la trouve très courageuse et surtout très forte pour endurer tout cela sans craquer. Dans cette société qui brise les individus et où sont entretenues terreur, paranoïa, délation, elle prend bien plus de risques qu'un lâche à sa place. La résistance et la rébellion commencent par là: défier les règles imposées, même les plus petites. Ce traitement réaliste est tout à l'honneur du livre.
Pour finir je parlerai de la série dont j'ai pu voir à ce jour les quatre premiers épisodes. Je la conseille vivement à toute personne qui voudrait vraiment approfondir l'univers et mesurer toute l'ampleur de l'horreur de cette société car elle va jusqu'au bout des choses (ce qu'on pourrait reprocher éventuellement au livre qui ne montre que ce que Defred connait, c'est à dire bien peu). Du point de vue ambiance, elle restitue bien ce sentiment de terreur, d'horreur, d'oppression et de malaise qui est le nôtre lors de la lecture avec en plus un décalage entre avant/après intelligemment accentué par la bande son et la photographie.
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games Hunger Games, Tome 1 : Hunger Games
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie
Dengeki Daisy, tome 9 Dengeki Daisy, tome 9
Kyousuke Motomi   
Superbe tome ! Franchement, les graphisme sont beaux, l'histoire est tout simplement touchante, les personnages attachants... Que demander de plus ?!
Et puis aussi j'ADOREEE kurosaki >< ! Il est trop drole ce mec

par nasaru
Dengeki Daisy, tome 10 Dengeki Daisy, tome 10
Kyousuke Motomi   
Quelle magnifique couverture, je suis en admiration !
Le contenu la vaut et ce à notre plus grand plaisir !!!!!

par loana585
Dengeki Daisy, tome 11 Dengeki Daisy, tome 11
Kyousuke Motomi   
Kyousuke Motomi a créé une surprenante série en mélangeant shôjo et intrigue digne d'un policier.
Je vous conseille vivement de le lire sous peine de hacking ! =]

par loana585
Dengeki Daisy, tome 12 Dengeki Daisy, tome 12
Kyousuke Motomi   
C'est un des rares shojos, de plusieurs tomes, dont je ne m'en lasse pas ! Je ne me suis (pour l'instant) jamais ennuyée :)
A voir pour la suite !!
P.S: J'adore Kira :) il est trop migion, et son sourire sadique... *_*

par lbm30