Livres
568 896
Membres
624 159

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de axelle_dlt : Mes envies

Briar Université, Tome 4 : The Dare Briar Université, Tome 4 : The Dare
Elle Kennedy   
Taylor n’a jamais eu confiance en elle et a toujours eu un peu honte de son corps. Elle pensait pouvoir enfin oublier son manque de confiance en arrivant à l’université mais c’était sans compter sur les filles de sa sororité qui n’hésite pas à constamment lui faire des remarques sur son physique. A cause de cela Taylor a toujours pensé qu’elle ne pourrait jamais intéresser un garçon comme Conor Edwards. Jusqu’à ce que lors d’une soirée, elle soit forcée de lui parler. Pire pour un défi, elle est même censée coucher avec lui. Lorsqu’elle fait part de son dilemme à Conor, elle est sûre qu’il va lui rire au nez et la rejeter. Mais ce n’est absolument pas le cas. Conor va entrer dans ce petit jeu et prétendre accepter de relever le défi. Le temps d’une soirée, Taylor et Conor vont apprendre à se connaître et très vite voir que les apparences sont souvent trompeuses. Alors lorsque la soirée prend fin, tous les deux décident de continuer la mascarade. Taylor est incapable de résister au charme de Conor et elle adore passer du temps avec lui. Il faut dire qu’il y a beaucoup plus qu’elle ne le croyait derrière l’image de joueur de hockey irrésistible que Conor renvoie. Mais elle sait aussi que plus cela dure plus elle prend le risque que tout ne lui explose à la figure. Et quand certains démons de leurs passés respectifs vont soudainement refaire surface, la situation va se compliquer davantage…

Comme toujours j’attendais avec énormément d’impatience ce nouveau tome de la série « Briar U » d’Elle KENNEDY. J’avais très envie de découvrir le personnage de Conor, qui fait sa première apparition dans « The Play« , le troisième tome de la série. Il m’avait intrigué et je n’ai absolument pas été déçue en découvrant son histoire mais aussi celle de Taylor. Ce sont deux personnages très forts avec des histoires prenantes et touchantes qui permettent d’aborder des sujets importants et intéressants, notamment celui de la grossophobie, du harcèlement et de l’impact de l’image que l’on pense renvoyer à cause des standards de la société. Chacun de ces thèmes sont vraiment bien abordés et apportent beaucoup de profondeur au roman et c’est en grande partie grâce à Conor et Taylor. J’ai adoré ce couple assez inattendu. Conor m’a beaucoup fait penser à Garrett, le personnage principal de « The Deal« , le premier tome de la saga « Off-Campus » dont « Briar U » est un spin-off. En effet Conor est un playboy notoire et populaire mais il cache des blessures profondes et se cache derrière le masque du mec cool alors qu’il cache un gros secret à ses amis et aux membres de son équipe de hockey. Quant à Taylor, elle est membre d’une sororité et ce n’est pas forcément quelque chose dont elle est fière, notamment parce que ses « soeurs » ne sont pas franchement sympathique avec elle. Cela ne l’aide pas à surmonter son manque de confiance en elle. Mais le défi lancé par l’une des filles de sa sororité va la pousser dans les bras de Conor et très vite une forte amitié va se créer entre eux. J’ai beaucoup aimé suivre leur relation qui est à la fois drôle, touchante et pleine d’embûches. Rien n’est facile entre eux. Entre le secret de Conor, le manque de confiance de Taylor et les démons de leurs passés qui refont surface de manière inattendue, ils vont devoir se battre pour ce lien fort qui les unit.

Mon seul petit bémol concernant le personnage de Taylor est sa réaction par rapport à la vie amoureuse de sa mère. Je n’ai pas franchement compris pourquoi elle réagissait comme ça et j’ai trouvé cela un peu immature et égoïste, ce qui est un peu dommage car les relations amoureuses de sa mère apporte un plus à ce roman. Un autre petit point qui m’a déçu et le fait que j’aurai aimé retrouver tous les personnages précédents de la série, ainsi que ceux de « Off-Campus » car ce tome est le dernier de la série et donc de cet univers. Je pense donc que cela aurait été intéressant de voir ce qu’était devenu chacun des couples et personnages que l’on a pu croiser auparavant. Ils ont chacun marqués cet univers à leur façon et cela aurait été un beau final et une belle manière de leur dire au revoir. Malgré tout « The Dare » conclut très bien cette série et ne me donne que plus envie de découvrir d’autres romans d’Elle KENNEDY (notamment si cela tourne autour du hockey). « Briar U » est vraiment un excellent spin-off qui poursuit très bien la lignée de « Off-Campus« , une série coup de coeur qui est dans mon top 10 de mes séries de romances préférées (vous pouvez retrouver l’intégralité de ce top 10 sur cet article). J’ai découvert l’univers d’Elle KENNEDY il y a maintenant plus de deux ans et c’est avec un mélange de joie et de tristesse que j’ai refermé le dernier tome de cette série et dit au revoir à tous ces personnages qui m’ont marqué chacun à leur façon. Ces deux sagas resteront vraiment dans mon esprit et je me ferai un plaisir de les lire et relire pour les faire revivre encore et encore. Je recommande très vivement ces deux sagas qui mêlent romance et thèmes d’actualités importants, tout cela porté par des personnages forts et une plume très agréable. Si vous ne les avez pas encore lues je ne peux que vivement vous les recommander en particulier si vous aimez la romance et le sport (ou simplement les histoires se déroulant dans le milieu du sport).

J’espère que ce dernier tome sera très vite traduit en français pour que tout le monde puisse faire la connaissance de Conor et Taylor.
Sinners, Tome 2 : Devious Sinners, Tome 2 : Devious
L.J. Shen   
Je dois avouer que Vicious m'avait laisser un mini peu perplexe. Bien que l'histoire était bien manier et que la plume de l'auteur était fluide, agréable mais surtout addictive et bien que j'avoue avoir bien aimer détester Vicious... j'ai eu beaucoup de difficulté a m'attacher a son personnage. Malgré tout j'avais bien aimer et compris ou l'auteur voulait amener son lecteur. J'étais aussi grandement intriguer par ce groupe plutôt unique d'amis. Donc je ne pouvais pas m’empêcher de me lancer dans Ruckus par curiosité mais aussi parce que j'avais vraiment bien aimer la plume de l'auteur.

Et ce que j'ai bien fait. Ruckus m'a surprise de la plus belle des manières. Je ne m'attendais pas à tomber si vite en amour avec cette histoire. J'avoue ne pas avoir apprécier Dean dans le tome précédent et j'étais sceptique au début des premières pages de ce tome mais Dean fut une belle surprise. Vraiment je ne m'attendais pas a découvrir chez lui un personnage différent de ce que je m'étais imaginer. Il est bien plus que ce qu'il laisse paraître et j'ai adoré le suive au fil du livre. Ce livre dans son ensemble était différent de ce que je m'étais imaginer. Rosie et Dean ont une histoire unique de bien des façons et l'auteur exploite de la plus belle des manières leur romance. Et croyez-moi cette histoire d'amour loin d'être quétaine et cliché vaut vraiment le détour. J'ai adoré comment L.J. Shen aborde leurs histoire et comment elle l'a fait se développer. Et le plus important est comment l'auteur a battis ce livre autour de la maladie de Rosie pour en faire un point focal, sans toutefois nous saturer avec cette dites maladie. Ce fut manier avec brio et je dois avouer que ça offre quelque chose de profond et touchant à l'histoire. Rosie est forte, indépendante, fière, belle et j'ai adoré son personnage. J'ai aimer son courage, sa résilience, sa force de caractère. Mais mon grand coup de cœur pour ce livre, ma plus belle surprise fut Dean. Quel personnage unique, je ne rentrerais pas dans les détails sur Dean puisque ce serait un peu spoiler le livre d'une certaine façon mais vraiment il est un personnage a découvrir et son histoire m'a bcp toucher. Et ensemble ces deux-là sont simplement géniale. Et ne vous inquiétez pas l'auteur reste fidèle aux personnages, à ce groupe d'amis un peu fous, hors normes.

''(...) You shine, Baby LeBlanc. So fucking bright sometimes you're the only thing I see.''

J'ai aimer le côté mystère qui plane autour de Dean, et tout au long du live j'ai imaginer, j'ai pensée certaine chose jusqu'au dernier moment pour ensuite être totalement surprise. L.J. Shen offre une intrigue travailler à la perfection. Le tout donne au livre ce côté bien addictif qui nous fait tourner les pages l'une après l'autre. Tout dans Ruckus m'a plus , le bon, le mauvais, le triste, le sérieux, le joyeux, tout vraiment. La plume fluide, c'était bien mener et surtout bien rythmé, rendant le tout captivant et addictif comme j'aime.

Je lève mon chapeau a L.J. Shen pour le magnifique travail qu'elle a accompli avec Ruckus. Ce fut une lecture unique, captivante, addictive, poignante et une belle leçon sur la vie et comment profiter de chaque moment. Sans cliché, sans fla fla, que du vrai. Un petit coup de cœur qui prend place dans ma Pal d'Argent. Je commence Scandalous sans plus tarder.

par Marieno89
Sinners, Tome 3 : Scandalous Sinners, Tome 3 : Scandalous
L.J. Shen   
Je sais que certain(e)s ont préféré VICIOUS. Car oui je l’admets, c’est le caractère de ce dernier qui nous permet de tenir. Et même si je l’ai adoré et littéralement dévoré, c’est ce troisième tome que j’ai préféré. On a toujours envie de découvrir le pourquoi du comment. On n’a pas le temps que s’ennuyer qu’un nouvel événement ressurgit. Je suis tombée amoureuse de Edie et de Trent. Littéralement.

Edie pour son côté rebelle qu’on pourrait associer à son âge alors qu’en réalité, elle est bien plus mature qu’elle ne laisse le paraître. Par son mode de vie. Et surtout à cause de sa famille. Au lieu de jouer les fille à papa, elle déteste tout ce qui se ramène à l’argent. C’est une fille livrée à elle-même, mais qui a su évoluer du bon côté.

Trent est froid, distant. Il ne parle pas beaucoup. Lui aussi a des problèmes de famille, sa fille est muette. Et son but est de lui faire recouvrir la parole. Malgré son côté insensible et vaniteux qu’il laisse voir à l’extérieur, il sait se montrer très protecteur et très père-poule. Il aime sa fille plus que tout.

Et nous avons Luna. Dont j’ai eu un gros coup de cœur. Une petite fille qui refuse de parler, de s’exprimer tout simplement. C’est grâce à elle, j’ai envie dire, que nos deux héros vont se rapprocher l’un de l’autre car dès sa rencontre avec Edie, elle réussi à s’exprimer (peut-être pas avec la parole mais avec sa manière à elle ) et bien sûr Trent le remarque de suite.

Que ce soit Edie ou Trent, les deux ont un but, ils se servent l’un de l’autre sans aucune retenue, pour parvenir à leur fin. Un but avec des objectifs bien similaires. Je pense que c’est ça aussi qui créer leur alchimie. Mais ils ne s’en cachent pas l’un l’autre c’est ça qui est encore plus vache.

Oui ça été le volet que j’ai le plus aimé. Il est torride, plein de rebondissement et surtout très touchant. Tout ça à la fois. On y aime braver les interdits auprès de Trent et de Edie tout au long du roman.
Sinners, Tome 4 : Furious Sinners, Tome 4 : Furious
L.J. Shen   
Franchement, la VF devait-elle vraiment dévoiler une grosse info dès le résumé? Limite spoiler! Si l'auteur ne la dévoile pas dans le résumé VO, autant le respecter, l'effet est complètement gâché.....
Comme pour Ruckus/Vicious, je suis déçue par certaines "libertés" de la VF, au point que j'ai décidé de ne pas lire la série en VF. Je préfère rester sur les (merveilleuses) impressions que les VO de tous les livres de L.J. Shen m'ont laissées... TOUS ses livres sont excellents.
C'est vraiment dommage car il s'agit de mes deux livres préférés (tous tomes/tous livres hors Sinners confondus). En tant que traductrice (non littéraire) j'entends bien que des adaptations sont parfois nécessaires (je passe encore sur le choix des titres VF, car les goûts et les couleurs...) mais respectons les résumés VO, surtout lorsqu'ils sont super bien écrits, c'est une partie du livre!

Blog: https://isalacroqueusedelivres.wordpress.com/
Love & Guilt Love & Guilt
Oly TL   
J'ai le coeur qui saigne en vous écrivant ces quelques mots !
Plus qu'un coup de coeur, ce roman est bouleversant...
C'est un roman coup de poing, qui abordent des sujets difficiles, poignants et percutant !
Je ne les listerai pas car je me refuse à vous donner le moindre indice sur ce qui m'a brisé le coeur ...
Mais soyez prévenus, ce tome-ci ne vous laissera pas indemne !
Et vous abandonnerez un petit morceau de vous dans ce roman...

Que se passe t'il dans ce roman ? Beaucoup de choses...
Parlons de notre héroine, déjà.
La petite soeur d'un de nos BadAss adoré s'est mis en tête d'être mère porteuse... La portée de son geste, les complications et conséquences qu'un acte aussi généreux auront sur sa vie, nous sont racontés avec un grand soin, une grande précision et beaucoup d'émotions
Talia a ses raisons pour agir ainsi, mais cela ne diminue en rien sa bienveillance et son extrême bonté. J'aime beaucoup son personnage, son dynamisme et surtout sa volonté à s'affranchir de la protection lourde et pesante de son grand frère policier et de son meilleur ami ... Logan !
Ah Logan... Si vous avez lu le premier tome de cette saga, vous vous souviendrez qu'il a "eu" Milly avant Jayden... Maintenant que nos deux héros du premier tome sont maqués, je suis très heureuse de retrouver cet homme que j'avais beaucoup apprécié durant toute la première partie de Love and Darkness ...
Par un étrange concours de circonstance et une coïncidence qui m'a beaucoup fait rire (Logan un peu moins ;) ) ,il va se retrouver bon-gré mal-gré le gynécologue de Talia (puisque c'est le praticien qui suit les problèmes médicaux du couple que Talia a choisi comme parents du bébé qu'elle va porter).
Réticent, loin d'être en accord avec cette situation inconfortable, Logan va agir plus ou moins professionnellement et les diverses rencontres de tout ce petit monde, nous offre des scènes mémorables, tant elles sont osées et grivoises et place nos tourtereaux dans des situations cocasses!

Bien entendu, nous retrouvons aussi dans ce tome tous les BadAss, qui poursuivent leurs excursions graveleuses et très audacieuses...
Jaylen y participe très raisonnablement maintenant qu'il est en couple avec Milly, et c'est avec beaucoup d’émotion que j'ai retrouvé ce couple qui m'avait tant ému déjà dans Love & Darkness.

Je me refuse à parler plus encore de l'intrigue de cette bouleversante et dramatique romance. Je suis tombée des nues, je m'attendais pas à tout ce qu'il se passe dans ce roman, et même en plein coeur de l'action, je me disais encore NON, C'EST IMPOSSIBLE, il va y avoir un twist ...
Sachez qu'avec Oly TL , tout est possible, le pire comme le meilleur ...
Installez-vous confortablement, n'oubliez pas les mouchoirs, et savourez cette lecture comme elle le mérite.
Caraval, Tome 2 : Legendary Caraval, Tome 2 : Legendary
Stephanie Garber   
Voici la pétition en ligne pour réclamer le troisième tome en français ! N’oubliez pas de valider votre signature dans vos mails pour qu’elle soit prise en compte ! https://www.mesopinions.com/petition/autres/traduction-publication-francais-dernier-tome-saga/79069
Caraval, Tome 3 : Finale Caraval, Tome 3 : Finale
Stephanie Garber   
Pour les francophones, l'auteure a annoncé il y'a quelques heures sur instagram que le tome 3 sera enfin traduit!
Scandale Scandale
L.J. Shen   
J'adore les romances entre patron - employé, mais là, je ne m'attendais vraiment pas à accrocher aussi facilement avec l'univers ni même avec les personnages. Clairement, le protagoniste est un con arrogant et pourtant, je l'ai adoré comme il était, même si j'avais très très envie de le secouer du début jusqu'à la fin ! Jude quant à elle, était assez original pour le coup ! Je pensais que j'allais me retrouver dans une romance assez semblable de ce que je peux lire généralement, mais en réalité pas du tout. Le simple fait de la mention de la couleur de ses baskets a donné une certaine originalité à son personnage que j'ai adoré. La tension sexuelle entre les personnages était géniale et très bien décrite. Les scènes explicites étaient très imagées pour le coup, mais ça fait partie de la magie du roman, je trouve. Rien de guimauve, au contraire, et c'est vraiment ce que j'avais envie de lire en ce moment. Le passé des personnages était vraiment touchant et je ne m'attendais pas au plot twist de la fin. Donc bravo à l'auteure !
Le Voleur de baisers Le Voleur de baisers
L.J. Shen   
"Le Voleur de Baiser". Un livre classé dans le crème des romans Booknode. Eh ben mon cochon...

Il n'y a des romans qui ne sont appréciables que quand le personnage principal masculin ne vous débecte pas. Celui-ci en fait partie. Wolfe a peut-être eu une enfance horrible et toussa toussa, il n'empêche que ça n'a pas réussi à m'attendrir et je ne l'ai pas aimé du tout, malgré beaucoup d'efforts.
Parmi le reste des persos, aucun ne m'a vraiment été sympathique, je l'es ai trouvé plat, vides, sans intérêt. Francesca peut à la rigueur tenir la route, mais il suffit qu'elle ouvre la bouche pour faire sa cruche et ça me donne envie de lui en coller une.
Détester est un bien grand mot. Je ne dirais pas que j'ai détesté ou haï "Le Voleur de Baiser". Juste que je n'ai rien aimé. De l'histoire au personnages, rien ne m'a transcendée. L'écriture est certes correcte, mais ça ne pèse pas vraiment dans la balance.
Tout m'a laissée indifférente. Le résumé était pourtant accrocheur, mais le reste ne suit pas. Très déçue parce que j’avais hâte de lire ce livre.

par Sice
Six of Crows, Tome 2 : La Cité corrompue Six of Crows, Tome 2 : La Cité corrompue
Leigh Bardugo   
«Crows remember human faces. They remember the people who feed them, who are kind to them. And the people who wrong them too.»

Je ne sais pas par quoi commencer sauf par avouer que je pleure comme un bébé. J'aurais jamais cru que ça serait aussi difficile de dire au-revoir à une bande criminels.

Aussi pathétique que ça soit, je bénis le jour où Leigh Bardugo a commencé à écrire cette histoire. Et je bénis le fait qu'elle n'ait pas abandonné son aventure à la première panne de mots.

Par tous les saints, j'adore les fins et en même temps je ne peux pas m'empêcher de les détester. C'est dans ce genre de moments que la phrase toute faite la plus stupide mais la plus vraie du monde me revient en pleine figure comme une gifle : "toutes les bonnes choses ont une fin."

Crooked Kingdom a été un second et dernier tome fabuleux, à la hauteur de Six of Crows. En Novembre dernier, quand je me suis lancée dans Six of Crows, jamais j'aurais pensé que je serais là aujourd'hui, presque un an plus tard, encore folle amoureuse de cette histoire. Et plus même.

C'est un genre de coup de cœur violent. Comme si après avoir marché dans le noir pendant trop longtemps la lumière vous aveuglait soudainement.

Leigh Bardugo a écrit une histoire épique, ingénieuse et badass avec une plume qui vous pousse à toujours aller plus loin comme si vous aussi vous apparteniez à l'histoire. Comme si vous étiez le fantôme qui suit Kaz et son équipe.
C'est le genre de sentiment, d'impression que j'aime ressentir quand je lis un livre. Parce que c'est à ce moment-là que je me dis que j'aurais sérieusement raté quelque chose si je ne m'étais pas lancée.
Je remercie le jour où j'ai décidé de lire comme si c'était le seul air que je pouvais respirer et que chaque nouveau livre lu était un nouveau souffle.
La meilleure idée de ma vie.

Je devrais parler des personnages. Et je vais parler d'eux. Je voudrais parler d'eux pour l'éternité à venir et encore, une éternité toute entière ne sera jamais assez longue pour tout ce que je voudrais dire!
Je me suis attachée aux personnages, ça il n'y a pas de doutes. Ils sont tous uniques et je n'ai pas pu leur résister. Pour être honnête, je n'ai même pas cherché à essayer de leur résister.
On ne résiste pas à Kaz Brekker. On ne résiste pas plus à Inej Ghafa, à Jesper Fahey, Wylan Van Eck et Nina Zenik. On ne résiste pas non plus à Matthias Helvar.
Ce n'est pas humainement possible. C'est un fait scientifique. Demandez à Wylan, il vous dira que j'ai raison. ^^

Ils vont me manquer. D'un point de vue extérieur au monde de la lecture et du fangirlisme (si je vous dis que ce mot existe!) le fait d'être attachée à des personnages comme ça peut sembler très pathétique. Et c'est limite si on ne va pas me forcer à aller me faire soigner.
Mais c'est comme ça. Je les aime et ils vont me manquer même si je sais que j'ai juste à recommencer l'histoire du début pour qu'ils soient de retour.

Et mine de rien, je serais toujours totalement amoureuse des relations que Leigh Bardugo a mis en place entre les personnages. Que ça soit une relation amicale ou amoureuse, je suis fan.
Je m'incline.

Crooked Kingdom a été une conclusion totalement dingue où les évènements se sont enchaînés à la perfection. La suite/la fin des aventures de mon crew préféré m'a souvent laissée à bout de souffle, émerveillée. J'ai eu les larmes aux yeux et un énorme sourire accroché aux lèvres.
Et j'en passe.
Ça vaut clairement le détour.

Quant à la fin. Je ne trouve pas de mots. Ils sont tous si petits par rapport à la grandeur de ce que Leigh Bardugo nous a offert.
[spoiler]Wylan et Jesper s'installent dans la maison du père de Wylan avec sa mère qui n'est en fait pas morte. Nina s'en va mais elle reviendra un jour. Matthias... il va me manquer. J'ai pleuré quand il est mort. Et j'ai espéré jusqu'au dernier mot que n'importe quoi se passe et qu'il soit à nouveau bel et bien vivant. fin.[/spoiler]
[spoiler]Quant à Kaz, il reste Kaz avec son royaume qu'est Ketterdam. Et Inej n'en a pas fini avec Ketterdam. Avec Kaz. Elle a un navire pour mener à bien ses projets et grâce à Brekker elle a retrouvé ses parents.fin.[/spoiler]
[spoiler]Si c'est pas beau ça? fin.[/spoiler]
[spoiler]Même si je regrette la mort de Matthias parce que je l'adorais, c'est une excellente fin.[/spoiler]

Alors, je dois m'arrêter là? C'est comme officialiser la fin pour moi. C'est horrible et en même temps c'est super! Et clairement horrible.
Mais je recommande cette duologie de tout mon cœur. Par tous les saints, je recommence à pleurer. Merde.
Je suis sûre que Leigh Bardugo continuera de nous offrir de superbes histoires. Mais Six of Crows aura toujours une place bien grande et bien spéciale dans mon cœur de lectrice.

«He doesn't say goodbye. He just lets go.»

par Sheo

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode