Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Aziame : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Sirènes de Bagdad Les Sirènes de Bagdad
Yasmina Khadra   
Je ne recommande absolument pas ce livre à tous ceux qui aiment lire des livres d'action, d'avanture, de fantastique, de science-fiction, d'amour, de suspense. Par contre, ceux qui aiment les documentaires ou les histoires vrais, ce livre est pour vous.

par Yoyoo
Malevil Malevil
Robert Merle   
Une amie m'a prêté ce livre et donc je l'ai lu ...
Les 80 premières pages ne m'ont pas déplu mais ne m'ont pas passionnée par contre, dès le "jour de l'évènement", impossible de lâcher ce livre !! Mon esprit un peu sadique y a peut-être participé mais surtout j'avais réellement envie et besoin de savoir ce qu'il allait arriver à ces Hommes, épuisés par le choc, d'abord privés de contact avec le reste du monde, contraints de puiser dans leurs faibles ressources ... Et la vie recommence peu à peu. L'organisation qui s'est ensuite installée est fascinante, chacun y trouvant sa place, chacun provoquant à sa façon l'attachement du lecteur ... Quand les habitants de Malevil rencontre enfin d'autres hommes, il y a un mélange de peur et d'espoir, de soulagement car l'espèce doit pouvoir continuer à se développer ... Le nombre de bêtes, de grain mais aussi d'armes deviennent les seules richesses importantes et les animaux deviennent des personnages à part entière.

Un histoire passionnante, une écriture merveilleuse, des personnages extraordinairement humain ... Ce livre est à lire et à relire !!

[spoiler]Les morts inévitables m'ont vraiment touchée et plus fortement celle de Momo :'( (car celle d'Emmanuel est malheureusement anticipée chaque fois qu'il rappelle le report de son opération).
Par contre, je pensais qu'Evelyne avait 10 ans grand maximum, de par les descriptions d'Emmanuel, elle lui saute dans les bras et y reste accrochée par exemple et je n'imagine pas une jeune fille de 14 ans faire ça :s
J'avais aussi beaucoup d'affection pour Colin et je ne l'imaginais pas capable de devenir un tyran mais cela reste compréhensible.
J'ai vraiment apprécié le personnage de la Menou également ...[/spoiler]
Si c'est un homme Si c'est un homme
Primo Levi   
Un livre bouleversant, qui montre la Shoah de l'intérieur.
Avant de le lire, je pensais que l'on m'avait déjà tout dit, ou presque sur la Shoah, mais j'ai découvert, en le lisant, que je ne savais presque rien, en fait.
Un témoignage à lire, pour ne pas répéter les erreurs du passé.

par Kato
Le Rapport de Brodeck Le Rapport de Brodeck
Philippe Claudel   
Dès le début de la lecture, déjà le charme opère. Une technique d'écrivain éprouvée par Philippe Claudel consiste en définir l'objectif théorique de l'histoire mais sans en décrire le contexte, le "Sitz im Leben" dirait un analyste de texte. Par touches successives, on apprend que les circonstances sont légèrement postérieures à la seconde guerre mondiale, que l'on se trouve aux marches de la germanité, que le narrateur est un survivant juif rescapé d'un camp, que le personnage dont on décrit le sort est un riche étranger qui s'est établi dans le village. Le reste est pure imagination mais cet écrivain s'y connaît pour la susciter.

Présenté en courts chapitres, le style se développe ample, voluptueux et sensuel. Pour illustrer la somptuosité de son style, voici un extrait des pages 199/200 "Les sentiers sont comme les hommes, ils meurent aussi. Peu à peu ils s'encombrent, se comblent, se morcellent, se laissent manger par les herbes, puis disparaissent. Et il ne faut que peu d'années pour qu'on n'en distingue plus guère que l'échine et que la plupart des êtres finissent par les oublier."

En d'autres moment, le style devient rapide, mordant comme à la page 239 "J'ai relu tantôt mon récit depuis le début. Je ne parle pas du rapport officiel, je parle de toute cette confession. Cela manque d'ordre. Je pars dans tous les sens. Mais je n'ai pas à me justifier. Les mots viennent dans mon cerveau comme de la limaille de fer sur l'aimant, et je les verse sur la page, sans plus me soucier de quoi que ce soit. Si mon récit ressemble à un corps monstrueux, c'est parce qu'il est l'image de ma vie, que je n'ai pu contenir et qui va à vau-l'eau."

En alternant phases apaisées et périodes trépidantes, présent et passé, l'écrivain parvient à développer un suspense oppressant. Et enfin tout se défait, les différents faits génèrent leur conséquences inéluctables. Mais on reste malgré tout estomaqué par ce final en réalisme magique.

Un magnifique roman sur une shoah imaginée de l'extérieur, un complément indispensable à la lecture de Aharon Appelfeld et de Primo Levi.

Comme pour son autre opus "Les Âmes Grises", ce n'est pas un livre qui se dévore. C'est un livre dont l'ingestion est lente, où la lecture doit être entrecoupée de périodes de réflexion. Le découpage en chapitres courts est particulièrement propice à ce rythme. Un énorme plaisir de lecture, mais une lecture qui secoue. Merci à mon amie Maggy qui m'a conseillé et prêté ce livre!


par Biquet
Promesse Promesse
Jussi Adler Olsen   
Un plaisir de retrouver notre trio de choc et l'intrigue est top!! Autant j'avais moins accroché au tome précédent mais là c'est un véritable retour aux sources.

Si vous aviez adoré les 3 premiers tomes, vous ne serez pas déçu par celui la!

par Delissia
Purgatoire des innocents Purgatoire des innocents
Karine Giebel   
Terrifiant ce livre ... J'ai découvert cette auteure par hasard au détour d'un rayon de la bibliothèque.Et cela démarre par le braquage d'une bijouterie suivie d'une fusillade et d'une poursuite qui se termine en pleine campagne.Ils s'incrustent chez une vétérinaire pour soigner un des leurs et là s'ensuit un cauchemar qui s'accentue crescendo avec des personnages glauques et glaçants à souhait. Personne n'est épargné dans cette histoire sordide.ça vous prends les tripes comme une lessiveuse avec plusieurs mode rinçage ... un gros truc de de taré et de perversité qui joue sur la peur de l'autre.Avec un final très inattendu ( j'adore ça) .A lire absolument

par ricou
Et si c'était vrai... Et si c'était vrai...
Marc Levy   
Mon tout premier Marc Levy ... que dire ? Ce livre, qui se lit avec une fludité hors du commun, a tous les points positifs qu'un roman peut avoir : amour, mystère, enquête, secret, amitié ... Un mélange qui vous met l'eau à la bouche, dès les premières pages, et qui nous tient en haleine jusqu'aux dernières.

par myra44
Sous les vents de Neptune Sous les vents de Neptune
Fred Vargas   
[spoiler]Pas d'accord Gomette, à aucun moment je n'ai suspecté Danglard, c'est trop facile de voir que ce qu'il dit au téléphone est à double-sens ! =P [/spoiler]
A part ça, ce qui est génial c'est qu'il est suffisamment long pour qu'Adamsberg tourne et retourne ses délires dans tous les sens, encore que j'aie trouvé un peu lourd, au bout d'un moment, sa manie de vouloir fourrer tout et n'importe quoi dans la cathédrale de Strasbourg. C'est un peu trop facile comme effet d'humour ! Et puis... elle n'a pas mérité ça. =P

Mais le bilan général est SUPER positif, surtout que Clémentine revient en force, si c'est pas magnifique ça. =D
Hygiène de l'assassin Hygiène de l'assassin
Amélie Nothomb   
C'est encore une nouvelle joute verbale monstrueusement intelligente, philosophiquement à vomir et d'une intensité verbale « dégueulasse ». Du grand art Nothombien !
Très rapidement, nous sommes projetés dans le vif du sujet où il est question de manipulation, de mauvaise fois, de perception, de problèmes de conscience, de mensonge, sous couvert de jolis termes tels que la pudeur, l'amour, l'humilité, l'esprit, et bla bla bla...
La construction du texte superficielle des premières pages qui amène la 5ème rencontre est délectable et rend magistrale la rencontre finale.
Le style corrosif littéraire et théâtral d'Amélie Nothomb semble naître dans ce premier ouvrage et malgré ma préférence pour d'autres ouvrages, je ne peux que penser au talent certain de cette auteure.
L'amour est une île L'amour est une île
Claudie Gallay   
L'amour est une île met en scène des personnages très attachants et très profonds. Il règne dans ce roman une ambiance languissante qui nous maintient dans un climat mystérieux et nous fait dévorer ce livre.