Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Azurore : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ne la quitte pas des yeux Ne la quitte pas des yeux
Linwood Barclay   
J'adore Linwood Barclay et c'est toujours la même chose:on ne peut plus lâcher le livre et on ne s'attend jamais au dénouement.
C'est un maître en la matière!
Mauvaise compagnie Mauvaise compagnie
Linwood Barclay   
Dans ce troisième opus, on retrouve une nouvelle fois notre anti-héros préféré, Zack Walker. Sa maladresse, sa naïveté, son obsession de la sécurité et tout ce qui caractérise ce Mr Catastrophe sont une nouvelle fois au rendez-vous. Ce roman promet de passer encore un bon moment rien qu’à la lecture de son résumé. Et je confirme que c’est effectivement le cas.

Alors qu’il prend un café avec son amie Trixie, Zack reçoit un appel lui annonçant une terrible nouvelle. Un homme a été retrouvé mort sur le camp de pêche que dirige son père. Le cadavre étant défiguré et ne réussissant pas à joindre Arlen Walker, le père de Zack, les autorités pensent qu’il pourrait s’agir de son corps. Zack file comme une flèche du restaurant et prend directement la route de Crystal Lake, sans prendre la peine de repasser chez lui prendre quelques affaires.
Paranoïaque de nature, Zack échafaude les pires scénarios au cours du trajet. Pour le médecin légiste et la police locale, le pauvre Arlen a bêtement été attaqué par un ours. Bouleversé après avoir vu le cadavre, Zack l’est encore plus quand son père débarque sur le camp comme une fleur après avoir passé la nuit en ville et qu’il se blesse. Il se sent alors obligé de rester quelques jours sur place pour aider son père à gérer le camp de pêche jusqu’à sa complète guérison.
Intrigué par le cadavre retrouvé et persuadé qu’il ne s’agit pas d’une attaque d’ours, il va commencer à mener sa petite enquête et comme à son habitude s’attirer pas mal d’ennuis. De sa mésentente avec le shérif aux tensions avec son père en passant par les conflits avec les locataires un brin psychopathes de la grange du camp de pêche, Zack va une nouvelle fois se retrouver dans une histoire qui le dépasse.
Heureusement, il peut compter sur les quelques habitants des chalets et sur son ami Lawrence Jones pour l’aider à se dépatouiller de cette situation.
Où qu’il aille, Zack semble attirer les ennuis comme un aimant. A l’instar de certains héros de livres ou séries policières, comme Jessica Fletcher dans Arabesque ou Hercule Poirot, il ne fait pas bon se trouver dans le même coin que Zack.

Même si le nom du coupable est facilement trouvable, l’histoire est tout de même bien ficelée. Elle est plus complexe qu’il n’y parait au premier abord. L’histoire se met en place petit à petit. Des intrigues qui ont l’air sans rapport les unes avec les autres, finissent par se mêler, s’entrecroiser pour finalement aboutir à la vérité et à une fin quelque peu explosive.
Comme dans les deux premiers opus, on retrouve notre Mr Catastrophe au meilleur de sa forme, avec son humour et sa fougue. Il joue toujours d’autant de malchance. Chaque décision visant à résoudre un problème en engendre un autre sans avoir toutefois réussi à arranger le précédent.
J’apprécie toujours autant la plume de Linwood Barclay. Le côté humoristique, un peu en décalage avec le principe du thriller, apporte vraiment de la fraicheur à l’histoire et une fluidité dans la lecture.
Je suis curieuse de lire le dernier tome de cette saga pour voir ce que nous réserve encore une fois Linwood Barclay. Dans quel pétrin va encore aller se fourrer son bon vieux Zack ? On imagine que l’histoire a un rapport avec son amie Trixie qui au début de ce troisième tome lui avoue avoir quelques ennuis. A suivre…

Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
Marc Levy   
Ce livre est très beau. Beaucoup de rebondissement, donc on s'ennuie pas. Les relations qu'entretiens Julia avec son père, Tomas ou encore Stanley sont très touchante ! J'espere que "Mes amis Mes amours" sera aussi bien, et beau que celui çi ! :)


par Mariine
Le Voleur d'Ombres Le Voleur d'Ombres
Marc Levy   
Tout simplement magnifique, c'est pour moi et de loin l'un des plus beau roman de Marc Levy, il me fait un peu penser à "Ensemble c'est tout " de Anna Gavalda, les personnages sont touchants , solidaires. Tout à fait pas comme les autres, rien à avoir avec les autres romans de Marc Levy, au début je me suis dit "mais c'est quoi ça..." et au final j'ai adoré, je dirais même que l'histoire m'a beaucoup émue... !! Juste un Hic, la transition entre l'enfance et l'age adulte n'a pas été faites subtilement et je me suis demandé si je n'avais pas raté quelques pages... Mais bon le résultat est quand meme magnifique. J'adores !!!!!!!!!!!!!

par Orchydea
Mauvais garçons Mauvais garçons
Linwood Barclay   
Encore un bon Linwood Barclay pleins de suspense et de rebondissement comme je les aiment.
c'est un auteur "sûr" qui ne m'a jamais vraiment déçue jusque maintenant. A chaque nouveau livre qu'il sort, je l’achetè les yeux fermer en sachant à l'avance que l'histoire me plaira.

par Echo49
Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partie Les Étoiles de Noss Head, Tome 5 : Origines - Deuxième partie
Sophie Jomain   
OH MON DIEU !!! Cette explication me fait encore plus aimé ce livre ! Et ne parlons pas du bonus de Noël 2015 !

Voici l'explication de Sophie sur le choix de cette fin ... ( Source : twilight-teamsuisse.blogspot.fr )
[spoiler] "Je refusais que Leith se souvienne d'elle au dernier moment et se dise "purée, on a failli raté des choses". Je voulais qu'il retombe amoureux, vraiment, que le mor-aotrom lui prouve à lui et à elle une nouvelle fois qu'ils étaient faits l'un pour l'autre, je voulais qu'il redécouvre tout de Hannah, qu'il en soit fou au point de se dire que peu importe si sa mémoire lui fait défaut, seul ce qu'il a devant lui, sa certitude compte. L'éternité avec elle. Et elle, l'éternité pour lui rappeler combien ils s'étaient aimés, combien ils s'aimeraient encore.
Je voulais qu'ils aient une vraie nouvelle chance. Celle que le commun des mortels n'auraient jamais, parce qu'ils ne sont pas le commun des mortels.
C'aurait été si facile de lui faire retrouver la mémoire et tomber dans le ressort bateau du "tout est bien qui finit bien". Non. Ils vont devoir reconstruire. Ensemble. Pour de vrai.
Et ainsi, Leith est encore plus sûr de son amour pour elle. Quant à Hannah... après ça, elle se sent sûrement aimée comme nulle autre femme.
Quant à la Meute, ce n'était pas son histoire, ni celle du Cercle. C'était celle de Grigore, Leith, Hannah et celle des Sutherland. C'est d'ailleurs pourquoi l'histoire se termine là où elle a commencé pour les loups."[/spoiler]


BONUS : suite des "Étoiles de Noss Head" offerte par Sophie Jomain pour le 25 Décembre 2015.
© Sophie Jomain / Pygmalion
Source : facebook.com/ed.Pygmalion
[spoiler]— Et voilà ! s’exclama M. Broadman en déposant deux mugs fumants devant nous. Chocolat, cannelle et sucre d’orge ! Joyeux Noël, les enfants !
Je le remerciai d’un sourire qui voulait tout dire et, impatiente d’y goûter, je me saisis de ma tasse avant de la porter à mes lèvres.
— Prenez garde à ne pas vous brûler, ajouta-t-il avant de s’éclipser.
J’avalai une gorgée, deux puis trois, et fermai les yeux de délectation. Il n’y avait que chez Broadman qu’on trouvait des boissons de Noël aussi délicieuses.
— Ah ! J’adore Noël !
Leith s’empara de son mug et pinça les lèvres.
— Fête commerciale…
Oh, je savais bien ce qu’il en pensait. Mais je m’en moquais. Moi, j’adorais ça !
— Tu n’es qu’un grognon ! D’ailleurs, tu ne m’as toujours pas dit ce qui te ferait plaisir.
Il s’en amusa.
— Et toi ?
Excitée comme je l’étais à l’idée de fêter Noël, j’embrayai sur la longue liste de cadeaux auxquels j’avais pensé. Il siffla.
— Rien que ça ! s’esclaffa-t-il.
J’éclatai de rire, puis redevins sérieuse.
— Mais toi, Leith, qu’aimerais-tu ? Dis-moi…, insistai-je en terminant mon chocolat chaud.
Son petit sourire en coin faillit me faire fondre.
— La réponse est sous ton nez.
Décontenancée, je fronçai les sourcils. Alors, mon attention fut attirée par l’inscription au fond de ma tasse.
« All I want for Christmas is you
Will you marry me? »
J’en perdis tous mes moyens.
— Par l’Esprit…
Le cœur battant, je levai la tête vers Leith. Il me mangeait des yeux. Puis, sans cesser de me regarder, il plongea la main dans sa poche et en sortit un anneau argenté serti d’un diamant.
— Veux-tu être ma femme, Hannah ?
En cinq ans, notre relation avait atteint des sommets, tout ce par quoi nous étions passés nous avait davantage renforcés, rapprochés, nous nous aimions plus que jamais, alors les larmes affleurèrent.
— Par l’Esprit ! Oui ! Oui !
La bague qu'il glissa le long de mon doigt fit de moi la femme la plus heureuse du monde.
Leith était l'homme que j'aimais.
Ma moitié. Mon double. Mon âme.
Mon éternité.[/spoiler]

par MissNaais
Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement Les Étoiles de Noss Head, Tome 3 : Accomplissement
Sophie Jomain   
Le tome trois des Étoiles de Noss Head commence exactement après le réveil d'Hannah en ange noir, elle habite désormais avec Darius et ses frères, celui ci prend très au sérieux son rôle de mentor.
Hannah malgré son cœur brisé va peu à peu apprivoiser sa nouvelle nature, parfois dans le rire d'autre fois dans les larmes et la douleur. Malgré le fait de ne plus être une humaine, elle en garde par certains côtés les émotions et les aptitudes ce qui déconcerte beaucoup Darius, d'autre part elle a gardé son odeur humaine ce qui pose quelque problèmes.
La relation entre Hannah et son mentor est très étrange, mélange de tendresse et de culpabilité pour lui, gratitude et besoin d'affection pour elle. Il la maitrise lors de ses accès de colère, il la console quand la soif de sang la prend et qu'elle ne veut pas boire, il la taquine lorsqu'elle découvre de nouvelles facettes de sa condition et à ses réactions étranges, il la soutient lorsqu'elle revoit ses parents pour la première fois depuis sa transformation ; en un mot il est présent pour elle quelque soit les circonstances.

Lors de son retour à l'université elle revoit Leith pour la première fois depuis son changement et c'est une nouvelle épreuve pour elle, quant à Leith, eh bien franchement je lui aurais bien mis des claques moi, pour quelqu'un soit disant amoureux à la folie et alpha d'une meute de loups-garous je l'ai surtout trouvé faible et lâche, il sait qu'Hannah souffre et est en colère par sa trahison et il lui propose de rester amis ? L'auteure à un drôle de sens de l'humour ...
Mais elle se rattrape largement avec un coup de théâtre impromptu qui remet tout en cause et retourne complètement la situation d'une façon remarquable. Cette idée de génie relance le récit sur une toute nouvelle voie qui va vous entraîner dans toute cette seconde partie sur un rythme haletant sans temps mort et vous faire passer par toute une gamme de sentiments diverses pour finir en beauté avec une fin surprenante et pas du tout convenue.

Ce tome malgré quelques coquilles du je pense à l'impression est très abouti, l'évolution d' Hannah est le plus intéressant, pour moi qui est beaucoup plus attiré par les écrits "adultes" de Sophie Jomain je dois dire que je me suis laissé facilement charmée par ce récit plein d'allant, prenant et plein de surprise dans l'histoire. Les rôles secondaires que nous retrouvons avec plaisir : Gwen l'amie indéfectible, la famille et la meute de Leith, ont eux aussi une place importante et prennent part chacun à leur manière de façon prépondérante à cette histoire d'amour.
Au final un superbe tome pour une trilogie peut être Young adulte mais que les adultes peuvent lire avec grand plaisir.


par samba
Un sentiment plus fort que la peur Un sentiment plus fort que la peur
Marc Levy   
Shamir et Suzie sont en pleine ascension à 4600 mètres d'altitude. Voilà deux heures qu'ils peinent et multiplient leurs efforts pour tenter de gravir le Mont Blanc. Soudain c'est le drame, le sol se dérobe sous leurs pieds entraînant les deux alpinistes au fond d'une crevasse. Luttant contre le risque d'hypothermie, Suzie cherche à se dégourdir les jambes lorsqu'elle découvre la carcasse d'un avion et les dépouilles de six personnes sur les cent onze qui avaient péri dans l'accident ce matin de janvier 1966... Suzy Baker attendait ce moment, elle l'espérait et ce qu'elle découvre, là, sous ses yeux, à portée de la main, sera le point de départ d'une aventure périlleuse qui la conduira à prendre tous les risques... L'enjeu est de taille et la motivation ferme, Suzie Baker s'imposant la lourde mission de prouver l'innocence de sa grand-mère accusée d'avoir trahi son pays en vendant des secrets d'Etat. Dans cette bataille de tous les instants, elle sera assistée par Andrew Stilman, reporter au New York Times et qui a la réputation d'aller jusqu'au bout d'une enquête quels qu'en soient les dangers, ne fût-ce au péril de sa vie...

Avec "Un sentiment plus fort que la peur" Marc Lévy nous entraîne dans un récit dynamique où le suspense est omniprésent, les rebondissements multiples, l'intrigue bien ficelée et le dénouement inattendu. L'auteur sait brouiller les pistes, tient le lecteur en haleine, les événements historiques y trouvent leur place. On a plaisir à découvrir des personnages qui ont du caractère, une personnalité bien trempée, un duo Baker/Stilman pétillant, un bouquet d'humour dans leurs échanges, le même style direct et le sens de la répartie, une détermination commune même si les motivations premières diffèrent. Complots, trahisons, manipulations, secrets et intérêts d'Etat mènent la danse, pourtant une chose m'a un peu gênée, ce sont ces trois "amorces" distinctes (qui finiront bien sûr par ne former qu'une et même histoire), le lecteur ayant l'impression de commencer trois romans différents. Le côté "fantastique" concernant la mort de Stilman n'apporte pas grand chose me semble-t-il à l'intrigue et les relations "amoureuses" paraissent inachevées. Mais qu'on ne s'y trompe pas, Marc Lévy nous sert un agréable moment de lecture.

par SuperNova
L'étrange voyage de Monsieur Daldry L'étrange voyage de Monsieur Daldry
Marc Levy   
Une histoire de recherche de son passé et d'une amitié qui se transforme en une belle histoire d'amour.
La prochaine fois La prochaine fois
Marc Levy   
encore un livre de Lévy fabuleux, on se laisse transporter dans cette histoire d'âme au travers les siècles, et pourquoi ne serait-ce pas la vérité, qui sait?! ^^

par JenniHime