Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Azurore : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
The Vanishing Girl, Tome 2 : The Decaying Empire The Vanishing Girl, Tome 2 : The Decaying Empire
Laura Thalassa   
Le premier tome de la saga nous laissait avec une sacrée fin et dans un suspense très dur. Et bien pour commencer ce second tome, le prologue nous met tout de suite dans le bain, en relatant l'interrogatoire d'Ember par Emilio, et son sauvetage par Caden.

La dernière mission s'était très mal passée, et Ember s'était retrouvée blessée. Malheureusement sa montre a sonné pour la deuxième fois, et Ember disparue.
Dix mois plus tard, c'est comme une résurrection. Juste après son réveil, Ember se téléporte près de Caden, qui la croyait morte. Une partie de sa mémoire lui revient petit à petit, jusqu'à ses dernières découvertes sur le Projet dont ils font tous les deux parties.

Ember Elizabeth Pierce, 18 ans travaille pour le gouvernement dans des missions mortelles, en tant que téléporteur. Elle est de retour avec un corps abîmé, un don détraqué et une mémoire défaillante. Elle se sent confuse, et pourtant elle reste réactive et courageuse.
Caden Hawthorne s'est jeté dans les missions périlleuses pour faire disparaître la douleur causée par la perte d'Ember. C'est un jeune homme minutieux, qui aime être préparé à toutes les éventualités. Ember a chamboulé sa vie du parfait soldat, naïf et confiant il est devenu protecteur et endurci.

La narration est du point de vue d'Ember, mais certains passage sont à la troisième personne du point de Caden, et Dane. La plume de l'auteure est très fluide, et les pages passent à une vitesse.
Les rebondissements s'enchaînent, l'action et le suspense sont omniprésents dès le début. Un brin d'humour se glisse dans certaines répliques c'est agréable, ainsi que le sarcasme d'Ember une vraie petite pépite. Une légère baisse de régime vers le milieu du roman, puis c'est reparti avec un semblant de Bonny & Clide avec une touche bien sympathique d'humour, j'adore.
Le schéma reste dans la même ligne, ils fuient, sont retrouvés, un combat, et ils fuient... Pourtant le lecteur est happé par l'histoire intrigante, le Projet Prométhée, où leur partenariat avait été forcé, et pourtant leurs sentiments sont sincères.
Un gros problème de frappe s'est glissé dans le roman, il manque tous le «-» comme lors de l'inversion sujet et verbe.

En à peine un an, Ember et Caden se sont trouvés dans un tourbillon de sentiments. Le roman avance dans une intrigue palpitante et très intéressante. Parfois, nous pouvons nous perdre dans le rythme des téléportation, cela est très léger.
Un roman rempli de suspense et d'action, ainsi que de sentiments. Une incroyable aventure à suivre !
Un grand merci à Amazoncrossing pour cette belle suite en avant première !

par Matoline
The Vanishing Girl, Tome 1 : The Vanishing Girl The Vanishing Girl, Tome 1 : The Vanishing Girl
Laura Thalassa   
Ce livre a tout du bon roman : un scénario original, une histoire percutante, une héroïne lucide, méfiante et intelligente, une romance très prévisible mais magnifique et une fin en cliffhanger ! Non, vraiment, tous les ingrédients sont là. Mais... il y a un gros "mais". Le truc, c'est que l'héroïne s'insurge pendant tout le roman de l'injustice de sa situation, du rôle douteux du gouvernement, des salauds qui lui ont fait ça et du futur qui lui est promis, mais malgré tout elle ne fait RIEN. Oh, elle parle, c'est sûr, et elle planifie, mais au bout il n'y a rien, et les grands méchants (ou ceux présentés ainsi dans l'histoire) obtiennent sans mal ce qu'ils veulent, et c'est FRUSTRANT. Tout ce qu'on apprend tout au long de l'histoire est assez horrible, faut se l'avouer, et donnerait à n'importe qui l'envie de courir très loin et très vite, mais l'héroïne est rendue impuissante par plusieurs choses (je vais pas spoiler non plus) et je ne dis pas que c'est de sa faute, si elle ne fait rien, ou qu'elle devrait foncer dans le tas, non, je dis juste que ça nous fait accumuler une frustration pas possible pendant toute l'histoire et qu'au bout du compte on n'a pas tous forcément l'envie de continuer. Après, avis personnel oblige, chacun a droit à sa propre opinion, et ça plaît sûrement à certains, ce genre d'impuissance acquise du personnage principal ! Mais voilà, très peu pour moi.
Le Passeur Le Passeur
Lois Lowry   
J'ai ADORE ! Cette oeuvre est vraiment formidable ! J'ai tout de suite été séduite par l'histoire, cette conception de la vie est vraiment... incroyable. J'ai beaucoup pleuré pour la fin.

par Roxye
Maybe, tome 1 : Maybe Someday Maybe, tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
Charley Davidson, Tome 1 : Première Tombe sur la Droite Charley Davidson, Tome 1 : Première Tombe sur la Droite
Darynda Jones   
Un autre petit coup de coeur !

On rencontre un autre genre d'héroine, téméraire, gentille, compatissante, attachante et drole et sarcastique.

Charley Davidson à une facheuse habitude : se mettre dans de mauvaise position. Seulement, elle a un don, qui est plus qu'un don d'ailleurs : elle est LA faucheuse, sans la faux.
Elle aide son oncle dans les crimes non résolu et c'est sur que lorsque l'on peut voir les morts... c'est plus simple quand ces derniers peuvent dire qui les a tués.

Elle fait la rencontre tout aussi mystérieuse de l'homme de ses rêves, celui qui hante ses nuits et qui arrive à s'infiltrer dans sa vie de tout les jours et qui lui sauve souvent la vie.
Seulement... elle ne sait pas vraiment qui il est.

Ce premier tome promet !
Drole, attachant et passionné en plus d'une petite histoire policière entrainante, on a pas le temps de s'ennuyer.
En bref, j'ai vraiment aimé ce tome, qui m'a fait voyager et m'a donné des émotion j'attends avec impatience le second tome !

par naiky
Ce qui nous oppose Ce qui nous oppose
Nina Frey   
Une romance rock avec des personnages attachants. Un bon moment de lecture. Merci à l'auteur.
L'Enfant de la Prophétie, Tome 1 : Terres Interdites L'Enfant de la Prophétie, Tome 1 : Terres Interdites
Rébecca Monnery   
Suite à la tentative de pillage d'un village Gandaris par quelques Runadels de la tribu ennemie, Gallaim le chef de la communauté envoie quinze guerriers, avec Selb à leur tête ,détruire un petit village Runadel. Schimeï, un adolescent de seize accompagne son frère et les guerriers pour passer l'épreuve qui fera de lui un homme à savoir tuer un ennemi. Le jeune homme va réussir son rite de passage en tuant une fillette de cinq ans, ce qui va le miner par la suite. Mais l'a-t-il réellement bien tuée ? Lors de l'expédition punitive une jeune Runadel du même âge que le jeune homme est capturée et cela va changer le destin du héros apparemment tout tracé.

Avec, comme l'indique le titre et la quatrième de couverture, une jeune homme qui doit, selon les dires de son maître, sauver son peuple d'une terre bientôt à l'agonie et l'amener vers d'autres terres plus hospitalières, le postulat peut sembler des plus basiques. Mais cette prophétie, au fil des chapitres, ne va pas se révéler aussi simple qu'elle n'y paraissait avec l'arrivée de la jeune femme, les enjeux de pouvoir et les traîtrises, c'est un chemin semé d'embûches qui attend le jeune héros aux yeux violets, bien loin du destin tout tracé qu'il s'imaginait. L'auteur maîtrise de façon magistrale son synopsis, les retournements de situation succèdent aux événements, les visions du jeune homme à la réalité, et de nouveaux horizons vont s'ouvrir à lui. L'auteure avec cette histoire entraîne le lecteur dans une belle épopée qui va le tenir en éveil de la première page jusqu'à un dénouement réussi et intéressant pour la suite, même si certains indices le mettaient sur cette voie.

Le monde imaginé par l'auteure, bien que géographiquement peu étendu dans ce premier opus, est parfaitement conçu et réfléchi. Les descriptions sont nombreuses mais courtes, dosées de manière à ne pas alourdir la lecture mais suffisantes pour bien immerger le lecteur dans cet univers clanique qui nous change des sempiternels univers médiéviste. Le monde improbable qu'elle nous décrit pourrait historiquement parlant se situer vers la fin de la proto-histoire, puisque le fer et l'écriture sont connus, mais que les deux peuples ayant les mêmes origines n'ont pas évolués semble-t-il de la même manière. L'on a d'un côté une tribu guerrière plus rustre dans ses us et coutumes, et l'autre plus civilisée par ce que nous laisse entrevoir le récit.

Si l'auteure maîtrise son univers, certains points du récit laisse le lecteur sur sa faim notamment les combats décrits de manière pas assez approfondie, l'histoire aurait pu avoir un côté épique plus prononcé. Mais si ce côté épique n'est pas suffisamment exploité les événements sont nombreux et donc ce petit point de détail n'a pas d'influence sur la dynamique de lecture. On relève aussi quelques éléments non novateurs dans l'histoire, comme les artefacts de pouvoir, ici les trois poignards, le bestiaire qui a en partie un air de déjà vu avec des créatures émergeant derrière une barrière d'ombre fort récurrente dans le genre depuis Tad Williams et son Royaume des Marches. Des petits détails qui ne gêneront nullement les lecteurs moins spécialisés dans le genre.

Les personnages sont bien travaillés avec des personnalités en général riches ou plus mystérieuses pour certaines. Si le lecteur ressent immédiatement de l'empathie pour les protagonistes principaux, le personnage de Selb, le frère, apparaît tout de même avec un côté quelque peu manichéen. L'aura de mystère que suscite la femme aux cheveux bleus est très intéressante.

Les phrases et les chapitres sont courts, l'écriture est à la fois fine et percutante, les pages se tournent d'elles-même et l'auteure a su de fort belle manière captée l'attention du lecteur, ce qui est le plus important dans un roman. La petite touche d'humour qui émaille les inter-actions entre les deux protagonistes principaux apporte une note de légèreté bienvenue à des situations plus critiques pour eux.

Un univers attrayant, des personnages en majorité sympathiques, une très bonne dynamique de lecture, tous les facteurs sont réunis, même si certains ingrédients peuvent se révèlent un peu éculés, pour offrir au lecteur un agréable moment de détente. Même si cette histoire est parfois un peu simple, l'auteure a réussi son pari en nous donnant envie de lire la suite.

par Goupilpm
L'Ordre Terne, tome 1 : La Prophétie des Sables L'Ordre Terne, tome 1 : La Prophétie des Sables
Isabelle M. Nancy   
Avant de commencer cette chronique, je voulais remercier l'auteure de ce roman qui m'a gentiment envoyé son livre, et vous signaler que mon avis reste sincère.

J'adore la fantasy, et suis toujours ravie de faire de nouvelles découvertes. Ce livre en fut une très bonne malgré un début un peu laborieux pour ma part. J'ai été très surprise par le style d'écriture, qui est plutôt complexe et qui m'a empêchée de rentrer dans l'histoire au début du roman. La seconde chose qui m'a un peu freinée fut la complexité de l'univers. Mais une fois que l'on est plongé dedans, on ne peut pas le lâcher ! Les choses qui furent des défauts au début deviennent des avantages : notamment le style d'écriture qui s'est révélé être magnifique, l'univers est très intéressant lui aussi.

La narration multiple ( Faudra que je me renseigne un jour, pour savoir comment ça s'appelle), est très bien menée, et permet de découvrir l'univers à différents endroits. La palette de personnages présents est impressionnante : On a Irhm, jeune garçon de 8 ans mal dans son corps et déchiré entre les mentalités opposées de ses parents, Aarhon (je suis pas du tout sûre de l'orthographe, désolée) jeune homme à qui l'on n'a pas laissé sa chance et qui veut en quelque sorte prendre sa revanche, Beth qui porte un fardeau dont elle veut à tout prix se débarrasser, et finalement Berendor Cairn, homme de pouvoir, qui doit sauver le monde d'une catastrophe qu'il est le seul à comprendre.

Je vous ai parlé de cette sublime écriture plus haut, et c'est un vrai point fort pour ce roman qui ne contient pas énormément de rebondissement, mais c'est un premier volume, et un univers comme celui-ci mérite d'être développé, ce que l'auteure fait brillement. Ce roman nous laisse le temps de comprendre qu'il va y avoir d'énormes choses dans le second tome, que je lirais avec plaisir !

Un premier tome d'une série qui se promet exceptionnelle et que je recommande aux fans de Fantasy !


Mon blog : http://www.lemondelaure.blogspot.fr/2016/01/lordre-terne-1-de-im-nancy.html

par VArose
Le Trône de fer - L'intégrale, tome 2 Le Trône de fer - L'intégrale, tome 2
George R. R. Martin   
Tout comme la première intégrale, elle est riche en trahisons et rebondissements en tout genre! Et pas forcément ceux que l'on attendait. Combien de fois ai-je été surprise par les évènements aux quels je ne m'y attendais pas du tout! Une pure pure merveille! Je tiens le Trône de Fer en très haute estime! Cul-ti-ssi-me!

par DitaJett
Georges et les secrets de l'univers Georges et les secrets de l'univers
Lucy Hawking    Stephen Hawking   
Je l'ai lu il y a plusieurs mois déjà et j'en garde un très bon souvenir. J'ai appris plein de choses en le lisant. Je le conseille à tous les amateurs du cosmos

par fecasoma