Livres
464 332
Membres
424 888

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Baby Doll



Description ajoutée par TERVERCHANTAL 2019-05-17T16:43:06+02:00

Résumé

La nouvelle vie de Lily Riser commence un soir d'hiver glacial. Seulement vêtue d'un pyjama, elle passe la porte. Elle serre sa fille dans ses bras. Et se met à courir. Loin de la cabane dans la forêt, loin du père de Sky, de cet homme qui l'a séquestrée pendant huit ans et qui, pour la première fois, n'a pas tourné le verrou. Lily est libre, mais son calvaire n'est pas pour autant terminé. Si l'enlèvement et les sévices qu'elle a subis ne l'ont pas seulement marquée à vie, sa disparition a également détruit sa famille, surtout sa sœur jumelle. Tous tentent tant bien que mal de reconstruire un avenir, sans se douter qu'ils vont être à nouveau mis à rude épreuve. Depuis sa cellule de prison, le ravisseur de Lily compte bien punir sa Baby Doll pour sa désobéissance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Soffia 2019-01-06T12:07:46+01:00

« Les pleurs sont l’arme des faibles. C’est ce que prêchait toujours Rick. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Saturna 2019-07-05T19:05:24+02:00
Or

Je dois l’avouer, je ne lis pas beaucoup de polars. Les enquêtes ou les crimes gores, ce n’est pas ma tasse de thé. Mais tandis que je refaisais un coup de propre sur la table « polar » de la librairie où je travaille, je suis tombée sur "Baby Doll" que la couverture présentait comme un thriller psychologique. Voilà déjà qui me parle plus. J’aime voyager dans les tréfonds de l’âme humaine. Alors j’ai décidé de me lancer et je ne le regrette pas.

En effet, la psychologie de chaque personnage est très bien développée. Les scènes de Lily nous permettent de prendre la mesure de ce qu’elle a vécu. Le lecteur éprouve à la fois pitié, compassion et admiration pour cette jeune femme si courageuse. L’auteure décrit tellement bien ses sentiments ! J’aurais pensé en revanche qu’Hollie Overton se serait un peu plus servie du syndrome de Stockholm mais toutes les victimes n’en souffrent pas forcément. J’ai bien apprécié le fait que l’écrivaine décrive ce que son héroïne a subi sans pour autant entrer dans le voyeurisme. À aucun moment on ne tombe dans le trash, ce qui est le risque avec ce genre de sujet.

Même si j’aime Lily, je crois que ma préférence va à Abby. Ce protagoniste m’a vraiment touché. Le lecteur comprend tout de suite que ce qui est arrivé à sa jumelle l’a détruite. C’est intéressant de montrer comment la victime se reconstruit mais c’est très bien aussi de révéler comment son entourage gère tout ça. Au final, c’est peut-être Lily qui a été enlevée mais la vie d’Abby s’est également arrêtée ce jour-là. Chaque plongée dans son esprit nous témoignait à quel point elle était autant marquée que sa sœur par tout ça. Puisqu’on parle d’Abby, petit aparté qui n’a rien à voir avec l’histoire ; j’ai souvent trouvé à travers ses descriptions qu’Hollie Overton faisait preuve de grossophobie. Vous allez peut-être dire que j’exagère mais cette fixette sur le poids d’Abby, le fait que cette dernière se qualifie tout le temps de « grosse vache » ou de « baleine », cette renaissance un peu avant le tribunal qui semble passer par une perte de kilos et la précision à la toute fin que Lily a pris du muscle mais qu’elle n’est pas grosse pour autant...Pourquoi insister autant là-dessus ? Perso, ça m’a mise mal à l’aise des fois…

Un autre personnage dont j’ai apprécié d’avoir les pensées, c’est bien sûr Rick. Cet homme est un monstre mais la façon dont il perçoit les choses, dont il manipule les gens aussi, montre à quel point il est aussi malade qu’intelligent. C’est très contradictoire mais ça correspond tout à fait à l’idée que je me fais du vrai psychopathe. Rick m’a fait froid dans le dos. Eve en revanche est un protagoniste qui m’a laissé froide. Elle manque de panache je trouve. Elle est trop fade. Pareil pour Wes.

Par contre, j'ai beaucoup aimé le lien qui unit Lily à Sky. Leur relation mère-fille est vraiment ultra touchante. Petit bémol cependant, la fillette aurait mérité qu'on s'attarde un peu plus sur son cas. Pour quelqu'un qui a passé toute sa vie enfermée dans une cave, elle s'adapte très (trop) rapidement au monde. C'est la seule chose qui manque de réalisme dans ce roman selon moi. Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai aussi trouvé que tout le monde accueillait un peu trop bien la petite fille. Evidemment elle n'y est pour rien la pauvre mais j'aurais pensé qu'au moins un membre de la famille réagirait mal à s'occuper de la "fille de Rick". Pareil pour le bébé qu'attend Lily. Tout le monde réagit un peu trop bien à la nouvelle à mon sens et pour le coup, l'auteure adopte un point de vue légèrement anti-IVG (peut-être n'est-ce pas du tout le message qu'elle a voulu faire passer mais je l'ai ressenti comme ça à cause de l'utilisation de termes comme "tuer le bébé" ou "meurtrière") qui m'a beaucoup dérangée. Au final, la fausse couche arrange bien.

Concernant l’intrigue, je l’ai trouvée vraiment bien ficelée et rondement menée. J’ai apprécié d’être tout de suite mise dans l'ambiance. Même s’il n’y a pas vraiment d’enquête, il y a tout de même du suspense. Je suis restée bouche-bée devant certains passages.

En conclusion, "Baby Doll" est pour moi un roman très réussi qui mérite amplement son appellation de thriller psychologique. Je regrette juste le caractère trop mou de certains personnages et cette fixette sur le poids des héroïnes Spoiler(cliquez pour révéler)(ainsi que les passages sur l'avortement) m’a vraiment dérangée…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maidal 2019-03-14T13:47:07+01:00
Or

en quelques mots

Super super super lue d'une traite tellement l'auteure nous transporte dans ce thriller sombre inquiètant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Soffia 2019-01-06T12:08:20+01:00
Bronze

Hello chers lecteurs ! J'aime revenir vers vous avec un avis sur un livre qui m'a littéralement touchée.

J'ai été heureuse de recevoir le paquet qui contenait le livre, j'ai jubilé en l'ouvrant et j'ai attaqué sans attendre sa lecture. J'aurai pu le lire en une traite le soir même mais j'avais autre chose à faire en parallèle. C'est pour vous dire combien l'écriture de Holie Overton est prenante.

Les histoires de kidnapping et de séquestration font couler beaucoup d'encre depuis un moment. Nous aimons les lire pour partager le vécu des victimes mais aussi parce que nous voulons vivre ce sentiment que procure la délivrance.

Le livre d'Overton, malgré ce qu'il renvoie comme idée, ne répondra pas à cette attente. C'est plutôt une sorte de coulisses de l'après évasion.

Nous vivrons l'évasion de Lily après une longue détention par un psychopathe tout au long de la course qu'elle fera contre le temps pour sauver sa peau et celle de sa fille.

Malgré l'annonce en résumé de la liberté de Lily, Overton a su introduire un suspens haletant. Je savais qu'elle allait réussir mais j'ai vécu ce moment en retenant mon souffle.

Et... un point fort pour l'auteure.

Par la suite, j'étais prise dans ce tourbillon de retrouvailles, de doute, de larmes et d'incrédulité. La mère, le petit-ami et la jumelle réagissent chacun à sa façon.

Lily est libre oui! mais son mental reste prisonnier de ce qu'elle a enduré durant huit ans. Elle doit faire face , désormais, à beaucoup de changements. Elle va apprendre des choses qui se sont passées pendant sa disparition. Gérer tout cela n'est pas aisé pour une fille qui a enduré sévices et supplices entre les mains d'un manipulateur.

Quand j'avais lu la quatrième de couverture, je m'attendais un peu à des actions angoissantes du côté de l'ex kidnappeur, pris dans les filets de la justice. Hélas sur ce plan, déception totale. Le livre tourne uniquement autour de Lilly et sa reconstruction. Ses retrouvailles avec sa soeur sont les plus émouvantes: les jumelles vont se recomposer, panser des blessures, se ressaisir pour mieux avancer.

Essayer de "repêcher" son ex-amoureux, est le fait que j'ai rejeté le plus dans ce livre. Comment est-il possible qu'une fille qui est passée par de telles épreuves, aie en tête l'idée de récupérer son ex petit-ami qui avait tiré un trait sur leur histoire par dépit. La seule excuse que j'ai trouvé à l'auteure est de nous montrer que l'amour peut donner cette force tant recherchée après une dure épreuve. Mais bon je reste sceptique sur ce point.

On peut trouver ce livre léger par rapport au thème abordé et au suspens annoncé, mais vivre un relèvement s'avère bouleversant quand le profil psychologique du personnage principal est bien étudié. Hormis, Lily, c'est Eve sa maman et Sky, sa fille qui ont été le moteur émotionnel de ma lecture.

Le livre se lit rapidement , les chapitres sont courts et les voix s'alternent. Le choix d'un vocabulaire abordable et de phrases courtes donnent du dynamisme autexte. On ne s'ennuie pas, on ne pose pas le livre , les pages tournent et les actions défilent.

Une lecture agréable. Elle ne répond certes pas à mes attentes de lectrice de thriller mais pour un premier livre je trouve qu'Overton a assuré.

https://monboudoirdelivres.blogspot.com/2019/01/baby-doll-holie-overton.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2018-10-15T11:36:59+02:00
Argent

Un thriller psychologique plutôt léger quand on est habitués comme moi à lire ce genre là.

Je me suis beaucoup plus attachée à Abby qu'à Lily.

On sent toute la détresse que l'enlèvement de sa soeur a provoqué chez elle. On comprend qu'elle a refusé de vivre pendant toutes ces années où elle a été absente.

Quand à Lily, je ne sais pas, son caractère me parait froid ou en tout cas décrit avec beaucoup de froideur.

Ayant lu la bio de Sabine Dardenne, je pense que l'auteur n'a peut être pas assez poussé ses recherches sur le sujet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeLily 2018-08-14T14:39:05+02:00
Or

Voici un thriller psychologique fort sympathique à lire !

Les personnages sont bien décortiqués, l'écriture de l'auteure est efficace, l'histoire est prenante dès les premiers chapitres.

Je n'ai que quelques reproches à faire, je vous laisse les découvrir en suivant ce lien : http://www.leslecturesdelily.com/2018/08/baby-doll-senfuir-netait-que-le-debut.html

Mon blog : Les lectures de Lily - www.leslecturesdelily.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2018-08-13T16:29:22+02:00
Diamant

L'avis d'Esméralda :

Une lecture qui a fait parler d’elle au sein du Picabo River Book Club (club dédié à la littérature Nord-Américaine) à sa sortie. Des avis aussi enthousiastes que timorés.

Je ne te cache pas que le résumé a tout pour intriguer. Je pense avoir imaginée une dizaine de scénario et j’étais loin, très loin du compte.

Hollie Overton ne ménage pas son lecteur et fait vivre à ses personnages toutes les misères du monde. Un thriller psychologique étonnamment sombre où les moments de plénitude sont très rares.

Il ne me semble jamais avoir lu un thriller traitant sur l’après d’un kidnapping, de séquestration et d’une libération. A contrario j’ai déjà visionné plus d’un film sur le sujet. Mais c’est d’autant plus remuant quand tu lis. N’est ce pas ? Pour ma part je suis plus sensible aux mots.

Lily a été captive pendant huit longues années. Enlevée à l’âge de 16 ans, elle a subi de nombreuses tortures, privations, abus sexuels, viols et j’en passe. D’ailleurs l’auteur a eu la gentillesse de ne pas nous décrire toute cette partie, laissant les suggestions faire le travail. Lily, sous ses airs de femme soumise, bafouée, esclave, a toujours nourri des rêves d’évasion et de liberté. Espoir qu’elle partage avec sa petite fille, Sky.

Lorsque l’impensable se produit, c’est avec toute sa rage qu’elle prend la fuite. Retrouver les siens, son premier amour, sa jumelle, sa maison, ce sont tous ces éléments qui la tirent vers le haut, pour se surpasser, pour éviter de s’écrouler.

Seulement si la liberté est enfin là, palpable, son tortionnaire derrière les barreaux, le gout à la vie, son paradis si chéri s’écroule car le monde, son monde a continué d’avancer sans elle. Elle ne comprend plus ce qui se déroule sous ses yeux, et l’adaptation est aussi une épreuve insurmontable que son enfermement.

C’est sur ce point là que Overton excelle. C’est cette manière de mettre en scène une liberté qui n’en est pas forcément une. L’emprise psychologique, la phobie de l’inconnu, la réappropriation d’elle même, l’acceptation de ce nouvel entourage, tout autant de points qui façonnent la trame de l’histoire. C’est sans contexte remuant. L’auteure n’hésite à aucun moment de corser son histoire en y rajoutant ces petits éléments perturbants qui font au final un grand tout subjuguant.

La psychologie des personnages est parfaitement maitrisée et saisissante. J’ai suivi toutes les réflexions, les décisions, les doutes et le peurs de chaque protagonistes et le texte à 4 voix facilitent l’imprégnation de ces derniers. J’ai tour à tour, découvert les pensées de Lily, de sa sœur jumelle, de sa mère et de son tortionnaire. De fil en aiguille, les éléments composent un ensemble tonitruant reflétant les profondeurs de l’âme humaine et de ce qu’elle a de plus pervers. Des personnes détruits par ces épreuves qui font face à leur manière qu’elle soit bonne ou mauvaise. Des actes impardonnables, insoupçonnés, inconsidérés et d’amours.

Ce thriller est petit coup de cœur. Il me manque un quelque chose au sujet du tortionnaire, et là c’est mon côté machiavélique qui parle. Dommage que l’auteur n’a pas développé son ressenti, notamment au niveau du final. Ca reste en soit un point stratégique pour lui voler la vedette, je pense que j’aurai aimé voir, plutôt lire, sa fureur et son apitoiement.

Ce premier roman est une sacrée claque pour ma part. Emotionnellement intense, l’histoire ne peut pas te laisser insensible. Ca remue les tripes et c’est effroyable. A découvrir si t’aime cette atmosphère.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-07-26T16:11:05+02:00
Or

Baby Doll nous plonge dans le thème de l'enfant disparu qui revient des années après... L'originalité vient du thème de la gémellité complémentaire.

Non seulement, l'auteur nous narre le long processus psychologique de la personne qui revient et de sa famille, mais aussi la connexion si particulière des jumelles et ce qu'une tragédie pareille a pu laisser comme traces chez celle qui n'a pas été enlevée...

L'auteure nous livre ici son premier roman. La gémellité est un sujet qu'elle connaît bien puisqu'elle a une sœur jumelle, elle-même.

Ce thriller, avant tout psychologique, est d'une force et d'une violence psychologique rare. J'ai été tout de suite happée par l'histoire de la famille Riser et jusqu'à la fin, l'intrigue m'a tenu en haleine.

La construction du roman repose sur un concept qu'on rencontre de plus en plus fréquemment : le roman à plusieurs voix. Il est tout à fait adapté dans ce style de récit étant donné les événements vécus par les différents personnages, souvent au même moment...

J'ai vraiment adoré cette lecture qui fut captivante, bien qu'éprouvante. La plume de l'auteure est fluide et le rythme bien soutenu. On ressent beaucoup d'empathie pour tous les personnages qui sont prêts à se sacrifier pour le bien être de leurs proches.

Un très beau roman, touchant et bouleversant que je vous conseille vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lehane 2018-07-01T16:13:18+02:00
Or

L'histoire commence au moment de l’évasion après 8 ans de séquestrations, déjà là on a l'originalité. Hollie Overton nous raconte le après, du point de vue de différentes personnes. On a bien sur celui de Lily, la victime, mais aussi celui de sa sœur jumelle, celui de leur mère et celui du bourreau. Ce découpage de chapitre donne un très bon rythme a la lecture.

Ce roman nous raconte la reconstruction de chacun, ce qui n'est évident pour personne, surtout avec le harcèlement de la presse, l’enquête et toutes les magouilles du coupable.

On découvre, en même temps que Lily, tout ce qui s'est passé pendant 8 ans et les conséquences de l’enlèvement sur ses proches.

Lily était une ado quand elle a été kidnappée donc elle a parfois encore des réactions d’ado qui m’agaçait mais j'ai adoré suivre cette reconstruction et son combat. Je me suis énervée sur la presse, j'ai eu envie d’étriper cet homme etc... J’étais vraiment dedans.

Cette histoire m'a rappelé des faits réels comme les enlèvements de Natasha Kampush, Sabinne Dardenne et d'autres. Ça m'a donné envie de lire leurs livres ou elles racontent leurs histoires.

Le seul bémol c'est la fin, il y a pour moi deux chapitres en trop, qui n'étaient pas nécessaires, mais j'ai adoré la décision prise par l'auteur. ;-) Pour savoir de quoi je parle il faut lire ce roman.

Un grand bravo a Hollie Overton car pour un premier roman, c'est une perle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belinda-5 2018-05-08T21:01:18+02:00
Diamant

http://bblog.eklablog.com/baby-doll-a144640900

J'ai complètement adoré cette histoire pleine de rebondissements. Lily chercher à se reconstruire suite a ces huit années de séquestration. Elle retrouve sa famille et tente d'avoir une vie normale avec sa fille mais le cauchemar ne se termine pas après son évasion. Des chapitres avec différents points de vue et des personnages forts, l'histoire nous entraine dans un tourbillon d'émotions ! Le lien entre les deux jumelles est incroyablement fort et touchant ! Je vous recommande cette lecture qui pour moi a été surprenant et pleine d'originalité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Didou- 2018-05-02T14:52:02+02:00

Je dirais que Baby Doll est un thriller psychologique assez soft. J’ai déjà lu beaucoup plus angoissant, mais je trouve que c’est une bonne chose que certains livres de ce genre soient plus « léger », pour les personnes qui voudraient commencer en douceur dans ce style de lecture, ou celles qui aiment le frisson sans pour autant faire des cauchemars.

L’histoire m’a rappelée celle de Natasha Kampush qui a été enlevée et séquestrée pendant 16 ans (le livre: 3096 Jours). Mais aussi celle de Sabine Dardenne (J’avais douze ans, j’ai pris mon vélo et je suis partie à l’école…). Ce sont des témoignages que j’ai lu quand j’étais ado, comme vous le voyez, je m’en souviens encore !

Lily est séquestrée pendant 8 ans, et un jour, elle a l’opportunité de se sauver ! Elle se sent libre mais l’horreur n’est pas terminé, car ce qu’elle a vécu pendant des années, va la hanter, nuit et jour. Tout ce qu’elle a subit à modifier son caractère, et sa façon d’agir. Comme une poupée façonnée par son ravisseur.

J’ai trouvé que l’histoire était bien faite et réaliste. Même si j’ai eu du mal à croire qu’il puisse oublier de fermer le verrou, après huit ans de séquestration où tout est calculer… C’est la première chose qui m’a fait tiquer… L’homme en question, est vraiment horrible, épouvantable. Cependant, j’ai trouvé que les émotions n’étaient pas assez travaillées, je n’ai pas été horrifiée, ni vraiment dégoûtée, comme si l’autrice (traductrice) avait mis des gants pour ne pas trop choquer. Vous voyez ce que je veux dire ?!

J’ai eu un peu de mal à comprendre Lily. Ce n’est pas vraiment possible de s’identifier à ce genre de personnage car on ne peut pas vraiment imaginer ce qu’elle a vécut, même si on en a connaissance. Il y a assez peu de détails sur son vécu, ce qui rend les choses tout à fait lisibles, dans le sens, que ce n’est pas choquant en soi.

Ce que je n’ai pas apprécié & le second point qui m’a dérangée : c’est le comportement de Lily avec sa sœur et son « copain ». J’ai parfois trouvé que ce n’était pas très réaliste, ou peu crédible. Même si vers la fin, j’ai mieux compris les choses, et ses agissements.

J’ai aimé la relation entre les jumelles, et la relation entre Lily et sa fille. Même si encore une fois, les émotions m’ont manquées. Je n’ai pas eu le cœur serré, pourtant ça aurait pu. Et la fin était un peu facile, à mon goût.

Je pense vraiment que le fait d’avoir déjà lu des témoignages a pu faire que j’ai été peu sensible à cette histoire. J’ai trouvé qu’on était assez loin de l’horreur des témoignages et histoires vraies.

J’ai l’impression de ne dire que du négatif, alors que j’ai appréciée ma lecture ! La preuve, je l’ai lu en une journée ! J’avais vraiment envie de connaître le dénouement, et voir si Lily allait sortir de l’emprise de cette ordure. Et j’avoue qu’il y a un personnage qui a su me surprendre ! Malgré les points que j’ai pu soulevée, j’ai quand même apprécié ce livre.

En bref, un thriller soft, accessible pour les personnes qui voudraient se lancer dans ce style de lecture !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Baby Doll" est sorti 2019-06-05T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 05 Juin

Dates de sortie

Baby Doll

  • France : 2018-05-02 (Français)
  • France : 2019-06-05 - Poche (Français)
  • USA : 2016-07-12 (English)

Activité récente

Maidal le place en liste or
2019-01-20T14:47:34+01:00

Les chiffres

Lecteurs 34
Commentaires 12
Extraits 3
Evaluations 17
Note globale 8.44 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode