Livres
505 023
Membres
512 589

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par miranda10 2019-05-12T18:40:45+02:00

" - Tu fais chier, Célia !

- Mais je t'en prie, Max.

- Tu as toujours le même numéro ?

- Et ta sœur ? elle a toujours le même numéro ?

Il me fusille du regard.

- Ce n'est pas ce que tu crois! Je t'appelle ce soir.

- Va te faire foutre ! "

Max & Célia, baby random tome 2

Afficher en entier
Extrait ajouté par Infinity-write 2018-12-27T15:09:41+01:00

" Pourquoi faire simple quand on peut faire chier tout le monde ? "

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marieperle2 2018-10-27T05:34:21+02:00

Roman

DERNIER MOTS DU TOME 2[ spoiler][/spoiler]

«  Mes yeux ne lâchent pas le coin du canapé. Le pouce dans la bouche et les yeux fermés, Lou semble si paisible maintenant, alors qu’elle hurlait lorsque l’assistante sociale l’a mise dans mes bras ce matin. Célia, comment as-tu fait pour t’en occuper seule pendant tous ces mois ?

Plus je regarde Lou, plus je flippe de ne pas savoir comment faire avec elle. Mais si mon plan fonctionne comme il faut, nous serons très bientôt réunis tous les trois. »

Extrait de

Baby random T2

Alexia Gaia

Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Scarlett62790 2019-10-18T22:05:55+02:00

— Tu t’en sors, ma petite Célia ? Béni me demande depuis le salon.

Les pleurs de mon petit Baby Random couvrent sa voix usée. Je tourne rapidement la tête pour lui répondre et pour qu’il m’entende.

— Oui, oui, je suis sur le coup ! je lance.

Lou s’égosille comme un chaton affamé sur le canapé.Mon Dieu ! Mon bébé est une camée. Si elle n’a pas sa poudre, rien ne va plus !

Eau, poudre, biberon fraîchement stérilisé, vissage de la tétine.

— J’arrive ! Je suis là ! Pas de panique, je clame en revenant dans le salon avec l’objet tant désiré dans les mains.Alors, bien secouer le biberon et…

— Oh merde ! je m’exclame en m’arrêtant net. Argh, je l’avais mal fermé !

Je viens de prendre une douche de lait premier âge. Oh c’est dégueulasse ! L’odeur de ce truc est vraiment infecté. J’ai rattrapé la tétine au vol, mais le biberon est vide.

— Tu en as partout ! s’affole Béni en cherchant de quoi ramasser.

J’ai à peine le temps de faire demi-tour pour retourner au plus vite en faire un autre que Lou se met à hurler. Je m’arrête pour la regarder. Sa couleur commence à changer. Oh purée, j’ai conçu un truc mi-humain, mi-Pokémon ou quelque chose comme ça. Elle va bientôt se transformer en une boule de hurlements ininterrompus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par at_books 2019-01-01T21:49:59+01:00

Lou est une machine à caca. À caca qui pue la mort, plus précisément. Et moi ? Eh bien, autant mon instinct maternel peine à se faire connaître, autant j’ai développé un autre instinct tout aussi surprenant dont je me serais bien passée : humer l’odeur de ce que mon bébé peut rejeter à six mètres à la ronde... Ce qui, soyons francs, n’est pas une fierté, mais au mieux un avantage dans le décryptage des cris de Lou. D’ailleurs, là, tout de suite, alors que je me rince les cheveux, une odeur absolument insupportable vient me chatouiller les narines et me donne la gerbe.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marieperle2 2018-10-27T05:31:46+02:00

« Mamamammamama !

Lou me fait sursauter. Je me tourne vers elle, elle observe son nouveau jouet en chantant. Elle arrive à me tirer un sourire. Bon, allez, Célia, tente l’affaire. Tu n’as pas d’autre choix, de toute façon ! »

Extrait de

Baby random T2

Alexia Gaia

Ce contenu est peut-être protégé par des droits d’auteur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par okeanos01 2020-05-10T11:55:33+02:00

(…) tant qu’on ne se bouge pas, rien ne vient tout seul à nous. (…) Chap 45

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-24T21:57:51+01:00

Je soupire. Hors de question que je lui dise que c'est Max. On ne remue pas un couteau plein d'huile dans une palie en feu ! Bref, en gros, on ne jette pas d'huile sur le feu, on ne remue pas le couteau dans la plaie. Roman est le couteau, Max l'huile, et moi … la plaie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-24T21:55:53+01:00

Elle qui s'endormait, embêter son papa semble la motiver ! Roman se redresse pour la regarder et fait mine de lui manger les orteils. Lou sourit puis, comme il insiste, elle se met carrément à rire. Impossible de ne pas sourire ni d'arrêter de les regarder.

Ils sont si … nous . J'aimerais que ce moment ne s'arrête jamais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-24T21:53:45+01:00

Je raccroche et souffle d'un coup. Pour la première fois de ma foutue vie, je viens de demander de l'argent à quelqu'un. C'est un horrible sentiment. Soudain, je comprends mieux pourquoi Célia me tenait tête obstinément en affirmant que l'argent ne contrôle pas les gens. Quand on a ce genre de rapport avec, on refuse que ça nous contrôle, parce que, justement, on est loin de contrôler.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode