Livres
486 364
Membres
476 337

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par ninon64 2018-12-01T16:09:47+01:00

— Célia, s’il te plaît, il grogne.

J’attrape le magazine et lui colle sous le nez. Il ferme les yeux très brièvement et me l’arrache de la main. Ma voix ne résonne pas, mais je mime un distinct « Va te faire foutre ». Il lit sur mes lèvres, et sa réaction est immédiate : il attrape mon poignet et tire en se redressant.

— Mesdames, je vous l’emprunte ! il s’excuse auprès des autres.

— Roman, lâche-moi, je chuchote fort.

Je me suis assez fait remarquer ici pour aujourd’hui !

— Monsieur Weiss, si je peux me permettre une remarque, Vivi commence. Votre attitude ne respecte pas la convention de votre entreprise concernant…

— Il me semble que la convention « Je dois avoir une discussion d’urgence avec ma petite amie » prévaut sur celle de cette tour ! il réplique.

J’ai tout juste le temps de voir les filles laisser tomber leurs mâchoires dans leurs assiettes qu’il me traîne dans l’allée. J’ai l’impression que toute la salle est en train de nous regarder dans un silence de mort.

Afficher en entier
Extrait ajouté par at_books 2019-01-03T18:52:56+01:00

Une seconde passe, et Roman tombe lentement à genoux, contre moi. Son front se pose contre mon ventre, et ses paumes enserrent mes hanches avec force. Il est en pleurs, juste là, et durant les secondes qui suivent, je ne sais absolument pas quoi faire.

- Je t’en supplie... il murmure. Pardonne-moi pour tout.

Afficher en entier
Extrait ajouté par PANDORE88 2019-01-27T00:57:18+01:00

Quand je relève la tête, il me montre sa tenue.

- Je suis présentable? il demande.

- On ne voit presque pas votre pénis dépasser de votre col, j'envoie.

Il explose de rire pendant que je remets en place son nœud de cravate.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Scarlett62790 2019-10-18T22:09:01+02:00

Je secoue la tête en faisant bouger les glaçons au fond de mon verre vide. Je n’oublierai jamais le jour où Célia m’a regardé pour la première fois. Je m’étais juré de ne plus retourner me ridiculiser dans ce café, et pourtant, une semaine plus tard, j’étais planté devant elle, sans oser relever le nez de mon portable, de peur qu’elle me reconnaisse et qu’elle soit mal à l’aise. On aurait dit un môme…

Au départ, je n’y allais qu’une fois par semaine, juste pour m’assurer qu’elle allait bien, que son visage n’avait pas d’autres marques bleutées. Et puis, je me suis retrouvé à passer la porte de ce café absolument tous les jours. Et même comme ça, je n’arrivais pas à me la sortir de la tête. Je dois me rendre à l’évidence, c’est elle qu’il me faut, depuis le tout début.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-26T11:43:31+01:00

Roman Weiss qui prend le métro avec des sacs à ne plus savoir qu'en faire, le spectacle vaut le coup d'œil ! C'est comme assister à la migration d'un oiseau rare : ça n'arrive qu'une fois dans une vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-26T11:40:50+01:00

Il se retourne et forme un cœur avec ses mains en penchant la tête sur el côté, puis me tourne le dos. Mon regard passe de ses épaules moulées dans ce pull léger à son cul mis en valeur dans ce jean.

Comment un type aussi charmant peut-il être un tel connard?

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-26T11:39:18+01:00

Il acquiese en soufflant, et je les vois s'éloigner de quelques pas.

-Roman, est-ce que tu viens de te taper mon assistante? j'entends de l'autre côté de la porte.

Je n'attends pas de connaître la réponse de Roman et file jusqu'à mon bureau.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-26T11:37:53+01:00

Je secoue la tête. Je vais prendre la chambre d'ami pour cette nuit, celle qui est à l'autre bout de la maison, juste pour être sûr de ne pas la rejoindre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-26T11:36:36+01:00

Il a un petit sourire en disant ça. Je retiens le mien plus difficilement que prévu. C'est dur de continuer à détester un mec aussi adorable

Il fait réellement des efforts pour être à la hauteur. C'est certainement pour ça que j'évite toujours son regard si vert.

Afficher en entier
Extrait ajouté par leslivresdechris 2020-01-26T11:34:33+01:00

Il fronce les sourcils et baisse la tête. Moi, je referme la porte. Je reste derrière en donnant un tour de clé et lance mon regard dans le judas.

Roman n'a pas bougé.

Après trois seconde, il relève le nez et se passe les deux mains dans les cheveux pour finir par regarder le plafond. Il se frotte ensuite le visage, secoue la tête et s'en va lentement.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode