Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
MissCroqBook Argent
Note : 5/10
Après la conclusion de cette série l’an dernier, j’ai été assez surprise quand Harlequin a annoncé la sortie de ce quatrième tome autour du personnage de Nassir Gates. Curieuse de nature, j’ai voulu découvrir l’histoire de celui qui est au sommet de la hiérarchie de The Point.
Malheureusement, ce tome n’est pour moi pas à la hauteur des précédents. C’est peut-être même le tome de trop.

Six mois plus tôt, Keelyn Foster a choisi de quitter The Point pour refaire sa vie. Après l’attaque du club dans lequel elle travaillait et avoir failli perdre la vie, il était temps pour elle de tourner la page. C’est donc à Denver qu’elle vit et travaille désormais. Sa vie se reconstruit lentement dans l’anonymat de son passé. Jusqu’au jour où une vieille connaissance débarque dans le café où elle travaille, son ancien patron, Nassir Gates. Il est bien décidé à la convaincre de revenir en ville.
Si au départ, elle lui oppose un refus, le fait de le revoir va rapidement lui montrer que malgré tous ses efforts sa vie est et reste à The Point auprès de Nassir. Elle revient donc à The Point auprès de Nassir. Mais son retour sera assorti d’évènements inattendus qui vont les mettre tous les deux en danger.

Encore une fois Jay Crownover nous livre une histoire sombre, poignante et difficile. Le personnage de Nassir y ait pour beaucoup. Dès le début, l’auteure nous plonge dans l’univers froid et sanguinaire des enfants soldats. Sa plume percutante, tranchante, nette et précise vous embarque dans les horreurs de la guerre et de la clandestinité. Elle vous donne des frissons de dégout et d’horreur dès les premières lignes. Le climat est intense et pesant jusqu’à la fin.
Dans les tomes précédents, on avait déjà pu découvrir le personnage de Nassir. Imperturbable, froid, calculateur, impénétrable. Un homme sombre et intrigant. Alors qu’il apparaissait plutôt mystérieux dans les précédents opus, on comprend très vite que son passé a conditionné son comportement actuel. La manipulation et la violence sont son fonds de commerce. Après les horreurs qu’il a vécu pour survivre dans son pays natal, plus rien ne le rend vulnérable. Sauf peut-être Keelyn, l’une des stripteaseuses de son club dont il est tombé sous le charme au premier regard. J’ai d’ailleurs apprécié cette facette de sa personnalité. La vulnérabilité qu’il éprouve en sa présence montre qu’il n’est pas totalement sans cœur. Pour autant, il n’a pas su me charmer. Peut-être ai-je trop gardé en tête les images du début, sa froideur, son irascibilité…
Keelyn, elle est celle qui apporte un peu d’humanité à l’histoire en révélant le moi profond de Nassir. Toutefois, il ne faut pas se fier à son look de bimbo et à son passé de stripteaseuse. Sous son physique de charme, se cache une véritable tigresse. Elle est aussi déterminée et forte que Nassir et n’hésite pas à écraser quiconque pourrait lui faire de l’ombre, surtout en affaires. Elle a un sacré caractère.
Entre Nassir et Keelyn, l’attirance a toujours été de mise. Pourtant, ils n’y ont jamais cédé. S’en résulte une tension sexuelle palpable et explosive entre les deux.
Pour ma part, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Il m’a déjà fallu quelques chapitres pour me remémorer chaque personnage et leur rôle dans les précédents livres. Puis quelques longueurs et un personnage masculin pas aussi attirant que prévu sont venus entachés la fluidité de ma lecture.
Un quatrième qui est pour moi clairement en dessous des précédents. Une petite déception !
Par le Editer
Comment dire ??!! Wouah j'ai adoré se dernier tome. Les autres étaient super mais celui là restera mon préféré. J'avais hâte de lire l'histoire de Nassir, bah je n'ai pas été déçu. Je suis triste de terminer la saga, j'aurai aimé un tome 5 ou un spin-off avec Booker.
Par le Editer
-Libellule- Or
Note : 8/10
Un tome dans la lignée des précédents, génial !
Par le Editer
Nassir Gates a toujours connu la guerre, les combats, les conflits... Alors qu'il se pose à The Point pour trouver l'anonymat, il fait la connaissance de Keelyn. Il veut lui offrir le meilleur, alors il décide d'être au sommet de The Point.

Nous voici plongés dans le passé et dans le présent de Nassir Gates, son arrivée à The Point, sa rencontre avec Keelyn, son ascension au sommet. Tout y passe, ce qui m'a beaucoup étonnée. J'ai retrouvé la plume de l'auteur, sa légèreté même si elle exploite des thèmes graves. Encore une fois, l'auteure m'a fait voyager pour retourner dans cette ville divisée en deux, le bon et le mauvais, les riches et les pauvres. L'histoire est incroyable, j'ai adoré.

Une suite à couper le souffle.
Par le Editer
Missdelfi Diamant
Note : 9/10
Je n'étais pas fan de nassir mais la critique plus que positive sur son histoire m'a donné envie de découvrir son histoire et je ne suis pas déçus de l'avoir lu.
Par le Editer
Adèle Or
Note : 9/10
Bien
Un couple détonnant et à la hauteur de mes attentes.
Par le Editer
mymy37 Or
Note : 8/10
d'après les critiques et le sujet Nassir est représenté comme un personnage très noir, le diable en personne, je n'ai pas ressenti ce côté tout au long de ma lecture.Ce livre est comme les précedents tomes un vrai plaisir à lire, même si je trouve les "accidents" un peu trop présents et trop faciles.
Le grand mystère et point noir de ce livre c'est tout simplement la fin. C'est quoi cette fin qui pause un problème mais qui le résolue pas du tout. A priori il y a pas de suite en plus donc cette série se fini vraiment mal, c'est baclé, très déçue de cette fin d'histoire.
Par le Editer
Comment passer à côté de Jay CROWNOVER, cette femme qui réussit à nous faire adorer ses histoires aussi sombres que « Bad ».

« Amour immortel » est le quatrième tome de « Bad » et on nous y présente le couple Keelyn/Nassir.
Alors que Keelyn est partie refaire sa vie à Denver après la fusillade qui a faillit lui coûter la vie, la visite inattendue de Nassir au café dans lequel elle travaille va changer tous ses projets.
Cet homme est autant détesté que redouté par toute la population de The Point. Il n’est pas dangereux : il est le diable en personne. Pourtant, c’est l’homme qu’elle aime, qui l’attire depuis tant d’années.
Même si elle le repousse une nouvelle fois, le revoir lui a fait comprendre quelque chose : The Point est la ville dans laquelle elle doit vivre et c’est plus fort qu’elle. Impossible de lutter contre ce sentiment d’appartenance, autant pour cette cité malfamée que pour cet homme.

L’histoire reprend quelques temps après la fin des évènements de « Bad 3 ». Même si cette romance peut se lire indépendamment des autres tomes, beaucoup d’informations vous passeront quand même sous le nez. Un petit conseil : plongez entièrement dans la série « Bad » pour en savourer tout le potentiel.

Cette histoire est à mon sens légèrement différente des trois premiers tomes.
En effet, il y avait avant à chaque fois un méchant tapi dans l’ombre qui s’en prenait aux personnages, mais cette fois-ci le méchant est le héros : Nassir.
Ce personnage ne vous laissera absolument pas indifférent. Son passé est hors-norme car il ne vient pas de The Point. Il a vécu bien pire. Le fait que Jay CROWNOVER ancre autant Nassir dans la réalité en prenant des vrais faits historiques rend ce personnage encore plus féroce et sombre, encore plus véritable.
Il est brut de décoffrage, ne fait pas de place aux sentiments, mais sa relation avec Keelyn est incroyablement tendre. Elle est son point faible, mais aussi son point fort et cette opposition rend cette histoire d’autant plus intéressante.

Keelyn est une héroïne qui ne m’attirait pas vraiment dans les précédents tomes. Rien en elle attisait ma curiosité ou mon empathie. Pourtant, à travers cette histoire, je me suis vraiment attachée à cette femme qui est aussi dure que gentille. Elle a le coeur sur la main, l’humain c’est son truc comme elle dit, et c’est tout ce qu’il fallait pour rendre plus sympathique son homologue masculin.

La romance entre eux est vraiment le point central de cette histoire, puisque comme je vous le disais : le méchant, c’est Nassir. Alors oui, il y a une petite intrigue à côté de cela, mais pas aussi impressionnante que ce que l’on a pu lire dans les trois précédents tomes.
En toute franchise, j’ai aimé lire cette romance, que l’auteur écrive presque uniquement sur ce sujet car elle est bien menée, intense et addictive.
Elle est également différente de ce qu’elle a pu écrire avant : plus sombre, dure et manipulatrice. Certains passages font un peu froid dans le dos, notamment le moyen dont va se servir Nassir pour donner envie à Keelyn de revenir.

La fin est un peu gentille à mon goût et manque de piment.
On a quand même des indices sur le prochain tome, de quoi nous réjouir puisque nous pourrons retourner encore dans l’univers sombre et addictif de The Point.


En conclusion, « Bad, tome 4 : Amour immortel » est encore un tome réussi et addictif. Jay CROWNOVER sait viser juste avec son univers sombre et froid de The Point, tout en sachant se renouveler et nous proposer à chaque fois des histoires différentes. Avec Nassir et Keelyn, elle nous plonge dans la passion, dans le vice, en nous montrant jusqu’où on peut aller par amour. Bref, autant dire que je suis une nouvelle fois conquise !

Un livre à lire si vous aimez avec passion The Point et ses personnages aux coeurs brisés.

( https://lectrice-lambda.blogspot.fr/2017/11/bad-tome-4-amour-immortel-jay-crownover.html )
Par le Editer
Le personnage de Nassir apparaît dans les trois premiers tomes de cette série en filigrane. Il vit à The Point et possède un club qui est incendié d’ailleurs dans un des tomes de la série. Dès le départ, le lecteur sait qu’il est attiré par Keelyn, danseuse et streapteaseuse dans son club. Attirance d’ailleurs réciproque mais chacun restait sur ses gardes. Jusqu’à ce que Keelyn soit blessée et Nassir réalise qu’il ne peut plus se contenter de la regarder. Problème Keelyn fuit The Point à la fin du troisième tome. C’est dire si j’attendais avec impatience la sortie de ce livre pour pouvoir apprécier la rencontre explosive entre ces deux êtres au caractère entier. Je n’ai pas été déçue dans la mesure où Jay Crownover excelle à décrire des personnages atypiques qui finissent par tomber dans les bras de l’un et de l’autre. Elle excelle aussi à rédiger des pages brûlantes dès lors que les héros se retrouvent au lit ou sur la banquette arrière d’une voiture. Nassir et Keelyn ont un gros potentiel. Mais du coup, compte tenu du passé de Nassir et de ses affaires ou de Keelyn et sa beauté sulfureuse, on s’attendait à ce qu’un ennemi vraiment méchant apparaisse qui viendrait mettre en danger notre beau couple. D’autant plus que leur projet commun c’est de régner sur The Point. Et là je dois dire que celui qui les menace n’est pas à la hauteur : il nous fait à peine frémir. Je ne dirai pas qui est cet individu pour vous laisser la surprise. Toujours est-il qu’il est bien dommage d’avoir opposé à Nassir/Keelyn un ennemi aussi falot. Ceci dit, j’aime toujours autant Jay Crownover grâce à son style punchy et addictif. En espérant que le suivant dans cette série sera mieux réussi.
Par le Editer
lirepassionnement58 Or
Dans cet opus, The Point est toujours la scène de crime de prédilection des malfrats . Le sang coule à flots . La drogue continue de faire des ravages . Les armes font leurs taux de mortalité le plus élevé . Les prostituées enrichissent les proxénètes et délestent les poches de leurs clients . Mais The Point reconnait aujourd’hui son nouveau maître : Nassir Gates . Nassir dont seul le nom, fait frémir toute la racaille de ce quartier chaud . Le défier ou le contrarier est un mauvais plan pour quiconque . Il mène son business lucratif d’une main de fer et il n’accepte aucune entorse à ses règles . Sinon gare à celui ou celle qui s’y aventure . Il peut être sans pitié . Nassir Gates est le bad boy par excellence . Dangereux et invincible . Rien d’étonnant quand on connait son obsccur passif . Dans son enfance, il était enfant – soldat . Endoctriné pour servir une cause connue juste par ses commanditaires . Il est vite devenu l’arme redoutable des groupuscules fanatiques au moyen orient et d’un pouvoir ambitieux .

Son école, c’était la guerre et la violence . Un apprentissage aveugle et à la dure .

Il a appris très jeune à dégommer des cibles contrariants et sans se poser de questions . Et plus tard, il est devenu mercenaire . Il s’est vendu au plus offrants . La torture physique et psychique était un quotidien récurant . Une haine aveugle a guidé ses pas jusqu’à The Point où il a posé ses maigres biens incognito et a assis un commerce florissant . Nassir, tout ce qu’il voulait, il l’avait à la seconde . Tout sauf Keelyn . La nana qui pourrait d’un regard, apaiser ses démons, et d’un sourire le mettre à genoux . Aujourd’hui, Keelyn le fuit et il la laissera faire . Mais viendra le jour où elle doit se rendre à l’évidence . Personne ne dit non à Nassir . Le jour où il la sentira prête, il ira la débusquer là où elle se cache . Et jamais il ne la laissera repartir . Keelyn est sa faiblesse mais aussi sa force .

Un coup de coeur pour ce quatrième tome remarquablement bien écrit . Je dirais même mon préféré de la série .

Jay Crownover a sorti la lourde artillerie pour nous embarquer dans cette nouvelle aventure sur The Point . Et quelle aventure ! Mon palpitant n’a connu aucun répit du début jusqu’à la fin . Une aventure trépidante et captivante avec moult rebondissements . Le suspens était à son paroxysme . Et le plus, l’émotion était au rendez-vous . Un transport fulgurant et exceptionnel .

Les protagonistes de cette romance avaient tous les atouts pour nous attacher et ne pas vouloir les quitter . Ils sont atypiques, sombres attachants et bouleversants .

Le talent de l’auteur progresse d’un opus à l’autre . Sa plume encore plus addictive que jamais . La série Bad nous captive un peu plus à chaque fois . Je me demande ce qu’est ce qu’elle nous réserve pour le prochain ? .
Mya

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.