Livres
462 313
Membres
419 548

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Un solo de batterie enragé accompagne mon dernier accord de guitare. L’air autour de moi vibre littéralement d’ondes sonores dont l’écho résonne jusque dans mes os. Un large sourire étire mes lèvres.

Ça, c’est de la musique !

Mes oreilles sonnent encore quand Trevor vient me frapper sur l’épaule.

– Beau travail, bébé !

Je me dégage d’un coup de coude.

– Appelle-moi encore une fois « bébé » et tu deviendras célèbre sous le surnom de « Trevor le borgne ».

Afficher en entier

Il roule sur le côté pour mieux me voir. La façon dont il m’observe n’a rien de puéril. Je tente vainement de me cacher sous l’eau et de ne pas détailler à mon tour son corps dont son maillot de bain écarlate ne me cache presque aucun détail. Mon inconscient enregistre malgré tout avec gourmandise les muscles déliés, le ventre plat, les hanches étroites et les épaules larges, le tout emballé dans une peau bronzée à souhait.

L’eau de la piscine vient de gagner plusieurs degrés.

Pour dissimuler mon trouble, je l’asperge copieusement. Il pousse un cri de guerre avant de sauter à l’eau dans une bombe parfaite. Je glapis :

– Ne t’approche pas ! Je te préviens, je mords !

Pour toute réponse, il se lance en avant, visant ma taille. Je lui échappe de justesse. L’une de ses mains glisse sur mes fesses, me faisant bondir.

– À quoi tu joues ?

Son sourire étincelle :

– À « si je t’attrape, je te dévore » ?

Je recule.

– On avait dit que non !

– Alors débrouille-toi pour que je ne t’attrape pas.

Afficher en entier

Le visage de Tina s’illumine. Je crispe involontairement les épaules, dans l’attente de l’assaut.

– C’est Trevor, c’est ça ?

– Sûrement pas. Nous jouons dans le même groupe, je te rappelle.

– Et alors ?

– Je préfère ne pas tout mélanger.

– Mais tu aimerais ?

Les yeux de Tina brillent. Je jure qu’elle a lu trop de romans sentimentaux.

Afficher en entier

– Ne bouge pas, m’ordonne Cécile. Il me reste une vingtaine de boutons. Il n’existait pas de modèle avec une fermeture éclair ?

Je préférais celui-là.

En réalité, il s’agit d’une confection sur mesure (tout est possible à Las Vegas !) réunissant les caractéristiques de plusieurs modèles. Je l’avoue, j’ai pris un plaisir malicieux à demander des boutons au lieu d’une fermeture éclair. J’imagine déjà la tête de mon futur époux, féru de technologie, quand il découvrira que pour me déshabiller, il doit les défaire un par un…

– Je t’ai dit de ne pas bouger ! proteste Cécile. Je vais finir par en arracher un.

Afficher en entier

– Comment va ta diabolique petite sœur ? interroge Trevor.

Tirée de mes pensées, je sursaute. Refermant le recueil de titres, je le glisse dans la poche extérieure de ma housse de guitare.

– Euh… Aucune idée.

– Tu as fini par la noyer ?

– Non ! Pourquoi ça t’intéresse, d’un coup ?

– J’essaye de faire la conversation. Tu ne parles jamais de ta famille.

– Peut-être parce que je n’ai pas envie d’en parler. Tu ne préfères pas une gazette de la vie à Stanford ?

Afficher en entier

– Voilà, je sais que c’est complètement inattendu, commence-t-elle. À vrai dire, nous avons nous-mêmes eu du mal à y croire… Mais voilà, vous allez avoir un petit frère ou une petite soeur.

Le temps se fige. Mes oreilles sifflent.

Qu’est-ce que c’est que cette façon de présenter les choses ? Elle veut dire qu’elle est enceinte !?

À son âge ? Elle a dépassé la quarantaine, quand même. Je veux dire… Zut, ce sont sûrement des préjugés, mais je ne m’attendais vraiment pas à ça !

– Ze veux pas de petite soeur ! intervient Heidi. Ze voulais un zien !

Elle se dérobe à Jane qui voulait lui caresser la tête et tape du pied. Personnellement, j’aurais aussi voté pour le chien, mais nous n’avons visiblement pas notre mot à dire. 

Afficher en entier

Je ne vois qu’elle pour faire le lien entre Joshua et moi. Vu son obsession pour lui, elle doit passer son temps à l’espionner sur le Net (j’avoue, j’ai fait de même au début de notre relation) et depuis le départ, elle cherche à casser notre couple. Elle est coupable, j’en suis certaine ! Joshua aurait bel et bien dû la balancer dans la fosse aux ours du zoo. Je baisse le nez sur mon cahier de notes en m’efforçant d’oublier que certains de mes camarades de classe m’ont peut-être vue à poil sur cette fichue vidéo.

Afficher en entier

Je n’ai pas réussi à me rendormir. Joshua m’a promis qu’il allait immédiatement faire retirer la vidéo mais le mal est fait. Combien de personnes ont-elles pu en garder des copies ? Nous ne savons même pas combien de temps elle est restée en ligne. Tina ne l’a vue que ce matin, mais elle ignore quand elle a été publiée.

Afficher en entier

– Je ne t’aurais jamais entraînée là-dedans si j’avais pensé que nous puissions être filmés !

La fêlure dans son timbre m’a serré le cœur. Joshua est un battant : je déteste qu’il se laisse atteindre par… Par qui, d’ailleurs ? Dans la mesure où personne, pas même nous, n’aurait pu prévoir ce que nous allions faire sur la piste d’entraînement, la caméra appartenait probablement à un dispositif d’espionnage industriel… qui a trouvé autre chose que ce qu’il était venu chercher. Autrement dit, l’image de Shark Outdoors n’est pas partie pour s’améliorer dans un avenir proche.

Afficher en entier

– Mademoiselle Borrel, puis-je vous voir un instant ?

Et merde.

Le ton employé indique que M. Wells ne compte pas m’adresser des compliments. Mes confrères ricanent en quittant la salle dont ils laissent la porte grande ouverte. Je reviens à contrecœur vers le bureau de mon professeur référent. Celui-ci se tient assis sur sa chaise, le dos raide comme un piquet, ses minces lèvres pincées en une fine ligne désapprobatrice. Avec ses lunettes à monture métallique, sa chemise impeccablement repassée et sa cravate à carreaux, on dirait presque une caricature.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode