Livres
515 758
Membres
529 587

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Il fallait que je la voie, même si c’était la dernière fois. Je me foutais de signer mon arrêt de mort. J’en avais rien à cirer qu’elle soit trop bien pour moi, trop naïve et tendre. Ça m’était égal qu’elle me déteste. J’étais habitué à susciter ce genre de sentiments chez les gens. C’était la seule qui m’ait jamais aimé. Et la voir me tourner le dos me tuait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Celine-65 2019-08-06T13:24:53+02:00

- Je me disais que j'aurais pu m'excuser, expliquer que les choses ne sont pas toujours ce qu'elles ont l'air d'être. Je ne veux pas briser ses illusions sur ce qu'on est prêt à faire quand on aime quelqu'un au point d'être prêt à faire n'importe quoi pour lui, mais je ne peux pas lui dire la vérité sans lui briser de nouveau le cœur. Je ne suis pas venu chercher les emmerdes, mais on dirait bien que j'en ai trouvé quand même.

(Booker)

Afficher en entier
Extrait ajouté par SherCam 2019-06-15T09:51:34+02:00

Elle était peut-être la princesse de The Point, mais elle était surtout la Reine, la souveraine irréfutable de mon cœur sombre et corrompu. –

Afficher en entier

- Je suis là pour t'aider. C'est pour ça que je suis venue ici.

Afficher en entier

Sous ses mains, j'étais un homme, pas un monstre ni une machine. Toutes les autres mains m'avaient donné l'impression de n'être rien. Littéralement. Rien de plus qu'un tas de peau et d'os sans cœur ni âme.

Afficher en entier

Il me respectait vraiment... et s'il me respectait, alors peut-être un jour il l'aimerait.

Mon cœur, cet entêté, le croyait déjà, et cette fois je n'eus pas envie de contredire ce petit monstre.

Afficher en entier

- Mais on s'est rencontrés. Et on ne peut pas revenir en arrière. Je ne t'oublierai jamais et je sais que toi non plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2019-05-18T02:14:09+02:00

Karsen était une petite pyromane, elle transformait mon corps en brasier, et laissait l’incendie se répandre dans tous les endroits froids, sombres et vides, abandonnés de mon cœur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2019-05-18T02:09:58+02:00

— Bien sûr que si, je suis en sécurité avec toi !

Lorsqu’elle me rejoignit, je baissai les yeux vers elle et laissai tout le désir que je refrénais s’exprimer dans mon regard. Je vis ses iris marron s’enflammer.

— Oh non, chaton.

C’était un vieux surnom. Elle le détestait parce qu’il lui rappelait qu’elle était beaucoup plus jeune que moi. C’était aussi ma façon de la maintenir dans la catégorie « pas touche », parce que les chatons étaient mignons et adorables. Moi, j’étais un chien solitaire, dressé pour tenir la racaille éloignée des décharges. Personne ne me laissait entrer la nuit ni ne me câlinait. J’étais une arme, pas un animal de compagnie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par micaroval 2019-05-15T08:44:19+02:00

Je pensais vraiment ce que j’avais dit à Booker un peu plus tôt. La seule personne qu’il avait laissée me faire du mal, c’était lui. Personne d’autre n’avait réussi à m’imprimer de marques, parce qu’il aurait d’abord fallu lui passer sur le corps. Bien des choses avaient changé depuis que j’avais quitté la maison, mais pas l’instinct qui le poussait à me protéger des ténèbres et du danger.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode