Livres
478 242
Membres
459 802

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Baie sanglante, Tome 1 : La Recrue



Description ajoutée par Linkward 2015-11-05T20:42:06+01:00

Résumé

Alec tient « Douceur Café » avec sa sœur jumelle Alice. Ikel est policier municipal. Il n’y a rien, en apparence, pouvant rapprocher ces deux hommes qui viennent d’arriver à St Marzin, petite station balnéaire tranquille. Sauf que le bar est situé juste à côté du poste de police. Quand un jeune homme est tué puis déposé près d’une chapelle, Ikel est bouleversé par cette découverte. Il n’avait pourtant pas intégré la criminelle ! Il s’offre un remontant à « Douceur Café » et se confie au beau gérant roux.

Un second jeune homme est bientôt retrouvé mort à l’école de voile. Même posture, même blessure. Quel but poursuit l’assassin ? Mêlé à l’enquête, le flic aux mèches rebelles se rapproche aussi d’Alec. Ils sont encouragés par Alice mais n’osent d’abord pas se dévoiler. Le passé est vivace, la ville est petite. Soudain, l’affaire du « tueur de St Marzin » prend une tournure différente pour Ikel, qui entraîne Alec dans son sillage et dans un jeu de cache-cache avec un meurtrier aussi déterminé qu’effrayant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Suivez Alec et Ikel à travers la baie sanglante

Un roman mêlant policier et thriller que j'ai adoré lire

Afficher en entier
Lu aussi

J'avoue avoir été grandement déçu par ce livre. Je m'attendais à... je ne sais pas, à complètement autre chose. En fait, c'est une amie qui m'a recommandé une autre histoire de cette même auteure et la couverture ainsi que le résumé en quatrième de couverture m'ont attiré et j'ai acheté ce livre. De base, je ne lis absolument pas de thriller. Ce n'est pas réellement mon truc. Mais de temps en temps, j'aime en changer et je voulais essayer. Après tout, mon amie avait bien aimé. Sauf que nous n'avons pas réellement les mêmes goûts. Quand elle, elle aime les polars, moi je suis plus fantasy. Quand elle, elle aime le réalisme, j'aime l'incongru, le surnaturel. Je suis une touche à tout, et sachant que de base je ne lisais pas certains genres mais qu'avec une homoromance ça passait bien, je me suis dit "pourquoi pas !". Mais voilà, ça n'a pas été à la hauteur de mes attentes. Loin de là.

Il n'y a pas que du mauvais dans ce livre. Et je ne dis pas qu'il l'est. Je dis simplement qu'il n'est pas à mon goût. J'aime ce qui est très développé en général et un livre d'environ 200 pages peut l'être. Ce n'est pas impossible, j'en ai déjà d'excellent en si peu de pages. Mais ici... c'est trop ou pas assez. Je m'explique.

En fait, tout va beaucoup trop vite. Je n'ai rien contre les coups de foudre mais ici, c'est tellement tiré par les cheveux ! Les personnages ne se connaissent même pas et ils savent déjà que l'autre est aussi extrêmement attiré par leur personne. Soit. Mais de là à parler de mariage au bout d'une trentaine de pages ?! Non, je ne peux pas. Je ne l'accepte pas. C'est juste trop ! Hélas pour moi, tout le reste se passe de cette façon. Toutes les actions sont très rapides. Que ce soit l'enquête, les relations amicales ou même les amours. La seule chose rapide que je ne critiquerais pas s'est les meurtres. Parce que le meurtrier agit de façon rapide. Il frappe et s'en va. Donc que ces scènes soient écrites avec la même rapidité que les autres, ça, ça ne m'a pas choqué. J'ai trouvé ça normal. Après, comme je l'ai dit plus haut, je ne suis pas du genre à lire des polars donc je ne m'y connais pas vraiment. Je laisse mon impression.

Selon moi, soit l'auteure va trop vite dans tout ce qu'elle veut qui se passe dans son histoire, soit elle en met trop en négligeant les détails. En mettre moins et prendre son temps pourrait être un bon compromis. Mais après, comme je le dis assez souvent, c'est un avis personnel qui peut ne pas être partagé.

C'est vraiment dommage parce qu'en soit, il y avait de quoi faire quelque chose de vraiment sympa à lire. Mais j'ai vraiment été freiné par la vitesse des choses, paradoxalement. J'ai mis beaucoup de temps à lire ce livre qui ne fait que 184 pages ! Je mets parfois autant de temps à en lire de 600 pages ! Ce n'est pas la relation d'Alec et Ikel qui m'a permis de finir ce bouquin, au contraire, cette relation m'a même ennuyé. C'est vraiment l'enquête. Parce que le meurtrier va vite et quand il reste encore 100 pages à lire, je me demandais vraiment ce qui allait se passer ensuite alors que tout semblait presque fini. J'avoue qu'il y avait de très bonnes idées dans tout ça. Le mobile, la suite des meurtres, le dénouement (même si ça, j'ai été moins emballé). C'est la seule chose qui m'a permis de tenir jusqu'au bout.

Pour en revenir aux personnages, je les trouve un peu fade. C'est peut-être dû aussi à l'écriture de l'auteure, notamment quand elle qualifie à répétition "le jeune flic" pour dénommer Ikel. J'ai trouvé ça lourd et presque flippant à la fin. Ikel n'est donc que jeune ? Et que flic ? C'est ça que j'ai regretté. Qu'il soit enfermé dans sa condition. Et il en est de même pour Alec bien que ce soit moins marqué. Même si on sait qu'il a de longs membres, une peau très pâle et de beaux cheveux cuivres. Oui, on le sait, on ne peut pas le rater.

En fait, ces personnages sont assez limités je trouve. Il n'y a que sur la fin, où j'ai cru qu'il y avait un petit plus. Mais pas autant que ce que j'aurais souhaité. Le personnage d'Alice, bien que touchant au début, s'est montré un peu lourd par la suite. Tout comme les dialogues entre les personnages qui parfois sonnaient un peu faux, comme s'il manquait des lignes. En fait, le comportement des personnages m'a un peu laissé un arrière goût désagréable. Je ne les ai pas toujours trouvé crédibles ni même touchants quand ils devaient l'être. Le seul passage que j'ai aimé c'est celui avec Alec quand le meurtrier poursuit sa démence. Je ne vais pas expliciter mes propos pour ne pas spoiler car il n'y a que là que j'ai trouvé Alec crédible et humain. C'est important, selon moi, que les personnages d'un livre le soit. Ça peut faire la différence.

Pour en venir à l'écriture de l'auteure, elle n'est pas mauvaise. Elle n'est pas extraordinaire non plus, mais n'elle est pas trop mal. Ce n'est pas ce que je préfère, et comme j'ai pu le dire un peu plus haut, certaines de ses formulations m'ont dérangée. Mais en soit ça se lit assez bien, même si je pense que le gros du problème vient du développement ou alors simplement de la mise en jeu des personnages. L'un ou l'autre pourrait s'arranger mutuellement.

En outre, un livre que j'ai fini mais que je ne recommanderais pas car je n'ai pas spécialement aimé. Ça m'a occupé, mais c'est tout.

Afficher en entier
Bronze

J'adore les romances sur fond d'enquête, mais ici, malgré la belle couverture et un synopsis alléchant, je suis mitigée. Autant l'intrique est pas mal du tout (C'est grace à elle que j'ai pu terminer ce livre), autant la relation entre Alec et Ikel n'est pas très cohérente, trop sirupeuse, et certains dialogues ou réactions (surtout d'Alec et d'Alice) sont si absurdes que j'en ai ri avant d'être exaspérée.

Afficher en entier
Or

St Marzin petite ville balnéaire tranquille ou presque...

Alec et sa soeur viennent d'ouvrir Douceur Café. Ikel jeune policier municipal est enrôlé dans une enquête criminelle suite à un meurtre, perturbé par la découverte du cadavre. C'est à Douceur Café qu'il vient relâcher la pression.

Sa rencontre avec Alec est troublante, il se perd dans son regard vert profond, une attirance indéniable, une complicité quasi immédiate se tissent.

Mais les événements récents et à venir vont-ils leurs permettre de se dévoiler, de se trouver ?

Une très belle romance avec des hauts et des bas, des personnages travaillés, une enquête prenante et déstabilisante...

D'une part, on découvre Ikel récemment sortie de l'école de police, dont l'enfance a été saccagée par un père homophobe et violent, qui se retrouve face à un tueur qui met St Marzin en émoi et sème le trouble.

Sa rencontre avec Alec le met dans un état fébrile, son incertitude du début quand à son béguin, se transforme rapidement, naturellement en confiance et rapprochements tactiles.

Il participe activement à l'enquête, plutôt doué pour cerner et comprendre l'assassin, il attise la jalousie malsaine, homophobe et surtout l'intérêt du tueur.

Alec quand à lui est plutôt timide, doux réservé. Son côté novice le rend attachant et irrésistible. Son attirance pour le policier est immédiate et obsédante. Mais son passé le freine. Sa peur d'aimer, du rejet le contraigne à vivre dans sa bulle loin des sentiments les plus précieux.

Sa soeur Alice joue les entremetteuse et pousse son frère à prendre des risques. Leur amour fraternel est très émouvant, attendrissant. Malgré leur lien gémellaire, ils sont totalement différents.

La relation des deux hommes est sublime, spéciale, unique. Elle est a grémentée de passion et plaisirs étourdissants. On ressent leur bonheur naissant, leurs joie de se découvrir au travers des mots de Chris Verhoest. Toutefois, la vie n'est pas construite que d'exaltation !

Un tueur rôde, une victime devenue prédateur froid et cruel. C'est angoissant, ébranlant. Son côté insaisissable, cette rage que rien ne semble apaiser.

L'auteur a su rendre l'affaire prenante, rebondissante, avec une tension palpable. La psychologie du meurtrier est très intéressante, son mobile furieux et démentiel. La connexion entre le jeune flic et se psychopathe est déconcertante.

L'auteur nous plonge au centre d'une enquête attractive, éprouvante. j'ai absorbé le doute, l'appréhension, la panique des personnages. Ainsi que la beauté d'une relation magnifique perturbée en pleine éclosion.

Avec une fin intense, belle qui m'a bouleversé. Je quitte Alec et Ikel avec regret, je suis impatiente de découvrir la suite !

Afficher en entier

Date de sortie

Baie sanglante, Tome 1 : La Recrue

  • France : 2015-11-02 (Français)

Activité récente

sandr l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-17T02:12:38+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 33
Commentaires 4
Extraits 0
Evaluations 6
Note globale 6.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode