Livres
458 487
Membres
411 903

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bazaar



Description ajoutée par petitspock 2011-11-27T18:53:29+01:00

Résumé

Stephen King, maître de l'horreur, nous emmène une fois de plus dans la petite ville imaginaire de Castle Rock, qui fut le décor d'un grand nombre de ses œuvres précédentes. Un nouveau magasin, le « Bazar des Rêves », vient d'ouvrir ses portes et son propriétaire, l'étrange et séduisant Leland Gaunt, vous y propose tous les objets de vos rêves... si vous acceptez d'en payer le prix ! Le rêve tourne rapidement au cauchemar et entrîne toute la communauté dans une spirale de démence sanglante.

Au travers d'une douzaine de personnages très ordinaires, King dépeint la montée de folie et de violence qui amène à l'implosion de cette petite ville de province bien tranquille, par la suele force de la haine meutrière que recèle l'âme de chacun.

Afficher en entier

Classement en biblio - 907 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par camillel54 2011-04-03T10:53:33+02:00

Le visage de cette dame avait autant d'attraits qu'une porte de prison. Ses cheveux, d'un châtain terne et sans vie, dépassaient à peine d'un fichu solidement noué sous son menton en galoche. Elle parcourut du regard l'intérieur du magasin pendant quelques instants; ses yeux, enfoncés dans leurs orbites, sautaient d'un coin à un autre comme ceux d'un cow-boy qui observe l'intérieur d'un saloon avant d'en pousser les portes battantes et de venir y semer la panique. Puis elle entra.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce roman se lit vraiment bien et a réussi à me captiver comme savaient si bien le faire les romans de King !

mais là, avec Bazaar, j'ai retrouvé cette magie justement, qui m'embarque complètement dans un roman grâce à son atmosphère, en l'occurrence étrange et malsaine et qui provoque jubilation et terreur, sentiments que l'on éprouve à voir se mettre en place une histoire absolument diabolique et dont tous les éléments s'enchaînent de façon implacable ! la manière dont Gaunt prépare son coup est proprement hallucinante ! l'ambiance si particulière de ce patelin qu'est Castle Rock, la psychologie des personnages, les flash-backs intéressants sur le passé de certains, les situations dramatiques et incontrôlables qui s'enchaînent rend cette histoire fascinante et captivent le lecteur. Le tout parsemé de l'humour si particulier de Stephen King qui égratigne la société américaine avec beaucoup de talent et de justesse. Quant aux 200 dernières pages, elles sont monumentales ! du King grand art, n'y a rien à redire : suspense, tension, angoisse, surabondance de violence et ambiance terrible avec une tempête battant son plein ! Un King à lire !

superbe!

Afficher en entier
Argent

Ça c'est du King !

La mise en place est longue mais on ne peut que saluer le talent d'écriture de Stephen King pour mettre en place une ville entière avec de nombreux personnages et qui maîtrise totalement son récit et intrigue.

Néanmoins, la fin m'a paru rapide et trop fantastique à mon goût.. Mais cela n'enlève pas le charme de Bazaar ! Alors sautez dessus, vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2017-11-13T12:51:56+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MasterShu 2019-04-16T02:45:10+02:00
Or

Le début m'a semblé confus j'ai eu du mal à tout de suite me plonger dans le livre. Dans ces 720 pages j'ai trouvé pas mal de longueurs qui ont néanmoins permis d'apprendre à connaître les personnages. L'auteur sait nous faire compatir en instaurant des ambiances.Spoiler(cliquez pour révéler)Leland Gaunt et toutes ses "victimes" sont très bien travaillés, ce qui donne de la crédibilité à l'histoire. Cependant je suis partagée sur la fin, que j'ai trouvée un peu précipitée, on passe d'un rythme lent a un enchaînement d'évènements tellement rapide que j'ai eu du mal a suivre. Finalement, j'ai apprécié cette lecture, malgré le nombre de pages je ne me suis pas ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par claudeM 2019-02-14T18:58:29+01:00
Argent

Excellente histoire, ça commence doucement mais ensuite...Celui-ci démarrait bien mais la multitude de personnages fait qu'on s'y perd un peu et l'intrigue étant assez simple, il y a pas mal de scènes qui se répètent à l'infini.

L'ambiance des petites villes où tout le monde se connaît est bien décrite et il y a plein de clins d'oeil à d'autres romans de l'auteur mais le suspense est quand même un peu trop délayé, dommage.

Vraiment trop long ! Le lecteur n'est jamais content (rire) car je trouvais "A la dure" vraiment trop court !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Beker 2018-12-31T18:13:52+01:00
Or

Des quelques livres du même auteur que j'ai pu lire, celui-ci est sans conteste le meilleur. Ici, Stephen King est à l'horreur ce que l'érotisme est à la pornographie... Mises à part quelques longueurs, ce roman se lit vraiment bien et a réussit à me captiver comme le faisaient si bien les romans de King quand j'ai commencé à les lire ; il y'avait de la magie dans ses bouquins, sentiment peut-être due à la découverte de l'auteur et de son style inimitable. Cette magie s'est estompée ....Il reste un envoutement toujours réussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CandyV 2018-11-03T20:46:42+01:00
Argent

Cette satire de la société américaine est véritablement passionante. Dommage toutefois qu'on ai peu d'expliquations quant à la necessité qu'à Gaunt de monter les gens les uns contre les autres.

Un bon King...pas le meilleur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kisa 2018-09-17T11:37:13+02:00
Argent

J'ai adoré ce roman de Stephen King. Il est complètement dans son élément en nous racontant l'histoire de cette petite ville du Maine et de son étrange boutique.

C'est délécieusement angoissant ! A lire dans le noir un soir d'orage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AstridJavert 2018-01-01T23:29:29+01:00
Lu aussi

Leland Gaunt est communément ce qu'on appelle un visage à deux face. D'un côté, il est poli et charmant, jusqu'à faire rougir les dames. De l'autre, c'est un grossier personnage qui dégoûte les autre. Par contre, j'aime l'idée du changement de couleur d'yeux d'une personne à une autre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2017-11-05T14:42:23+01:00
Lu aussi

Castle Rock accueille un nouveau magasin : le bazar des rêves. Que vend ce magasin ? Les habitants rendent visite au propriétaire, Leland Graunt, et trouvent l’objet de leur rêve. Quoi de plus merveilleux que d’acheter cet objet pour presque rien avec une petite farce à faire envers un autre habitant de la ville. Mais cette farce est-elle réellement si anodine que cela ? Le shérif Alan Pangborn va avoir du pain sur la planche.

Si l’idée de base est intéressante, j’ai trouvé que le récit traîne en longueur. La présentation des habitants de la ville est bien trop longue. L'action démarre doucement et sûrement après la moitié du roman.

Ce n'est pas souvent que Stephen King me déçoit, cette fois-ci, c'est le cas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par barzoi 2017-07-28T18:10:46+02:00
Argent

En quelques pages on est complement emporté dans ce monde si particulier.. de l'une des villes de predilection de SJ .. si particuliere.

On est presque sur une enquete, pleins de protagonistes qui sont tres presents, disent ce qu'ils veulent... qui disparaissent aussi.

Angoisse promise presente

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fael44 2017-03-31T21:25:52+02:00
Lu aussi

Magistral.

Encore plus que ses autres moments, King prend (beaucoup) de temps pour mettre en place les rivalités croissantes de la ville.

Beaucoup de personnages (ça vaut presque le coup d'avoir une fiche si on est pas habitué ^^), et presque un peu redondant.

Chaque personnage a son désir, sa rivalité et sa mission, mais pour un final plus qu'explosif. La haine peut rayer une ville de la carte comme l'annonce la 4e de couverture...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CodeSecret148 2017-01-01T19:40:43+01:00
Bronze

S.K. est peut-être le roi de l'horreur mais pas celui de l'écriture. Ce roman m'a laissé le goût de la déception... non pas parce que j'en attendais quelque chose mais parce qu'il a confirmé mon impression sur l'auteur... Souvent des passages qui n'apportent rien à l'histoire et des personnages qui passent trop vite pour qu'on s'y attache ou même qu'on apprenne à les connaitre...

Afficher en entier

Dates de sortie

Bazaar

  • France : 1998-04-10 - Poche (Français)
  • Canada : 1992-10-20 (Français)
  • Canada : 2006-11-10 - Poche (Français)
  • USA : 1991-10-01 (English)

Activité récente

Selmah l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-02T13:57:53+01:00
lagda01 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-18T16:48:44+01:00

Les chiffres

Lecteurs 907
Commentaires 77
Extraits 18
Evaluations 153
Note globale 7.94 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Needful Things - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode