Livres
472 907
Membres
446 207

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Pas apprécié

Je ne pensais pas qu'il fût possible de faire de la vie protéiforme de Beaumarchais un panorama aussi fade. À l'instar de certain autre lecteur, j'ai trouvé le style d'écriture agaçant au possible.

Avec ses paragraphes en phrases nominales.

De cette façon.

Tout le temps.

Et ses adages pompeux : « Nul n'habite longtemps le plus haut. » Retour à la ligne. Alinéa. Mise en exergue. Italique à tout va. (Ça en jette, non ?)

Et pour ne rien raconter. Pour faire genre. Pour épater une galerie qui n'a que faire de l'auteur Orsenna (il écrit sur lui-même parfois), qui souhaite seulement découvrir le dramaturge Beaumarchais. Parce qu'il y en a, de ces passages sans lien avec le sujet (ça parle de Pompidou, de Macron, de rites vietnamiens), ces petites digressions qui, si elles avaient été justifiées, auraient pu plaire ; mais elles submergent tout, coulent la biographie dans le marais profond d'une chronique d'époque peuplée de dizaines de personnages (elles ne font pas « vraies », ces figures historiques) dont on se moque éperdument en cet espace. Les contemporains de Beaumarchais ont ici, sous cette plume, l'ambition de devenir héros de roman. Ce genre d'hybridité m'ennuie.

J'ai abandonné l'alter ego de Figaro à la page 126, juste après la définition d'« affairiste », parce que c'est une affaire faite : ce livre n'est pas une bonne affaire.

Afficher en entier
Or

L'entreprise d'Eric Orsenna de remettre en lumière la vie du sacré gaillard qu'était Pierre-Auguste Carron ne dut pas être une mince affaire tant l'homme était doté d'une énergie peu commune capable de lui offrir dix vies en une journée !

Mais un travail méticuleux et une écriture joyeuse me permirent de suivre Beaumarchais "à la culotte" avec plaisir et curiosité sans omettre d'ouvrir des parallèles intéressants entre son siècle et le nôtre. Bref, j'ai beaucoup aimé !

Afficher en entier
Bronze

Je suis un peu déçue de cette rentrée littéraire dans le sens où je m'attendais à lire un roman et que je me suis retrouvée avec une biographie. Du coup il m'est très difficile de parler de cet ouvrage. Une oeuvre de fiction, tu peux évoquer l'intrigue, les personnages, mais quand il s'agit de conter l'histoire d'un homme ayant réellement existé, tu peux difficilement critiquer sa vie. Tu ne vas pas dire "j'aime pas quand il va à Londres. L'auteur n'aurait pas du partir dans cette direction" vu qu'il ne fait que suivre et respecter des faits ^^ Bref, à part le style de l'écrivain je ne peux pas vraiment émettre un avis. Le style donc est bon, un peu agaçant parfois. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi j'ai eu ce ressenti mais oui j'ai trouvé l'auteur énervant à plusieurs reprises dans sa manière de s'exprimer. Mais bon, il a quand même une belle plume, ça on ne va pas le nier.

Je n'ai donc rien d'autre à dire que "sympa cette biographie de Beaumarchais". Je n'étais pas partie pour ça mais ce n'était pas désagréable.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode