Livres
371 351
Comms
1 288 805
Membres
251 152

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par camalou 2014-02-02T16:19:45+01:00

Travis ;

-Je voudrais porter un toast! hurla-t-il soudain.

Je me retournai. Il était monté sur une chaise et avait piqué sa bière au type qui se trouvait à côté de lui.

-Aux connards, lanca-t-il à l'intention de Brad. Aux filles qui vous brisent le coeur, ajouta-t-il en me saluant. Et à l'horreur absolue que constitue la perte de sa meilleure amie parce qu'on a été assez con pour en tomber amoureux.

Afficher en entier
Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par Kats@ 2012-08-06T14:58:41+02:00

« - C'est terminé. Retourne chez toi.

- Tu es mon chez moi.»

Afficher en entier
Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par Kats@ 2012-08-06T15:00:11+02:00

« - J’ai besoin de te l’entendre dire. J’ai besoin de savoir que tu es à moi.

- J’ai été à toi à la seconde où nous nous sommes rencontrés. »

Afficher en entier
Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par toutoun 2014-01-25T13:59:24+01:00

- Tu ne dormiras ni dans le fauteuil, ni sur le canapé, mais dans mon lit.

- Qui est encore plus ... "douteux" que le canapé à coup sûr

- En dehors de moi, personne n'a jamais approché mon lit

- Ben voyons, arrête un peu!

- Je suis tout à fait sérieux. Je baise toujours sur le canapé. Elles n'entrent jamais dans ma chambre.

- Alors pourquoi j'ai le droit de dormir dans ton lit?

A la commissure de ces lèvres apparurent le plus coquin des sourires.

- Tu envisages de coucher avec moi cette nuit ?

Afficher en entier

— Je t’interdis de me dire ce que je dois faire ! criai-je en tapant du poing sur le matelas. Je ne suis pas à toi, Travis !

Dans la seconde qu’il lui fallut pour se retourner, le sourire laissa la place à la fureur. Il se rua vers moi, posa les mains à plat sur le lit et me fit face. Nos deux visages se touchaient presque.

— MAIS MOI, JE T’APPARTIENS !

Dans son cou, la veine jugulaire palpitait. Je le regardai sans baisser les yeux.

— Je t’appartiens, répéta-t-il dans un souffle, son courroux s’évanouissant quand il réalisa à quel point nos visages étaient proches.

Afficher en entier
Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par Kats@ 2012-08-12T11:44:36+02:00

« Tu sais pourquoi je te veux ? Je ne savais pas que j'étais perdu avant que tu me trouves. Je ne savais pas que j'étais seul avant cette nuit que j'ai passé avec toi dans mon lit... Tu es ce que j'attendais. »

Afficher en entier
Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par fraisiC 2014-01-30T17:15:41+01:00

— J’ai du mal à capter. T’es la première fille à me trouver repoussant sans avoir couché avec moi. Tu rougis pas comme une tomate quand tu me parles, et t’essaies pas d’attirer mon attention.

— Je ne t’aime pas, c’est tout.

— Si tu ne m’aimais pas, tu ne serais pas là.

Malgré moi, mon air boudeur se relâcha un peu.

— J’ai pas dit que tu étais quelqu’un de mauvais, soupirai-je. C’est juste que j’aime pas l’idée d’être une affaire réglée juste parce que j’ai un vagin.

Afficher en entier

Il m scrutait, le regard plein d'espoir.

- Tu m'aimes ?

- C'est les tatouages, dis-je avec un haussement d'épaules.

Un large sourire creusa ses fossettes, il me prit dans ses bras.

- Viens, rentre avec moi à l'appart.

- Tout ça pour m'attirer dans ton lit ? J'ai dû te faire une sacrée impression, dis donc.

Afficher en entier

"I'm not your anything." I snapped.

His eyebrows pulled in and he stopped dancing. "You're my everyting."

(traduction personnelle)

"Je ne suis pas ta chose." lâchais-je.

Ses sourcils se soulevèrent et il arrêta de danser. "Tu es mon tout."

Afficher en entier
Extrait de Beautiful, Tome 1 : Beautiful Disaster ajouté par maneva 2014-02-11T09:18:31+01:00

- C'est rare que j'aie peur. J'ai eu peur le premier matin, quand j'ai ouvert les yeux et que tu n'étais plus là. J'ai eu peur quand tu m'as quitté, après vegas. J'ai eu peur quand j'ai cru que j'allais devoir annoncer à mon père que trenton était mort dans cet incendie. Mais quand je t'ai vue de l'autre côté des flammes, dans la salle...j'ai été terrifié. J'étais à quelques mètres de la sortie, la porte était là, toute proche... et je n'ai pas pu avancer.

Je redressai la tête pour le regarder.

- Comment ça? tu es fou?

- Rien n'a jamais été plus clair dans mon esprit qu'en cette minute. J'ai fait demi tour, j'ai retrouvé le chemin jusqu'à la pièce ou tu te trouvais. Plus rien d'autre n'avait d'importance. Qu'on s'en sorte ou pas, ce n'était pas le problème. Je voulais juste être avec toi, quoi qu'il arrive. La seule chose qui me fait peur, c'est la vie sans toi, Abby.

Afficher en entier