Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de bebepouss : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Le Divin Enfer de Gabriel, Tome 2 : L'Extase Le Divin Enfer de Gabriel, Tome 2 : L'Extase
Sylvain Reynard   
Le tome un fut un véritable coup de coeur, la suite une cruelle déception!!! J'ai eu un mal fou à m'impliquer dans ma lecture, me forçant bien souvent à la poursuivre, alors que parfois tout le plaisir était là, relançant motivation et engouement pour cette romance originale, passionnée, fusionnelle. Je n'ai pas retrouvé le style quelque peu désuet qui donnait tout son cachet à l'ensemble même si la plume simple de l'auteur est très agréable, autant dire que parfois elle allège les tirades explicatives concernant les diverses formes d'arts évoqués qui parsèment l'intrigue. Pourtant tous les ingrédients du premier opus sont présents: analyse psychologique des protagonistes très fine, une intensité dramatique très poussée, deux pestes vraiment détestables, des personnages secondaires attachants très intéressants, beaucoup de références culturelles enrichissantes, un couple toujours sur le fil du rasoir émotionnellement mais qui s'aime profondément. Et pourtant cette fois-ci la mayonnaise n'a pas pris...

Nous retrouvons Gabriel et Julianne en Italie découvrant l'extase d'un amour consommé et partagé, se heurtant malgré tout aux fantômes de leur passé, surtout en ce qui concerne la jeune femme de part la récente agression dont elle fut victime, et ses craintes viscérales de perdre cet homme enclin aux dépendances nuisibles à sa conception d'une vie de couple équilibrée. Après cet intermède Florentin idyllique et brûlant, le retour à la réalité fait effet de douche froide avec le retour de Paulina l'ex compagne de Gabriel, et la rentrée universitaire de Julia qui va devoir faire face à la jalousie malsaine de Christa, dont les manigances vont mettre en péril l'avenir qui s'ouvrait à elle en intégrant Harvard...entre procédures judiciaires, règles universitaires, thérapies plus ou moins concluantes, la route vers un bonheur mérité ressemble plus à un chemin de croix qu'à un tapis de roses...

Nous retrouvons à nouveau ce parallèle avec la Divine Comédie de Dante, enrichie d'une nouvelle analogie avec le couple Héloïse/Abélard, et toujours beaucoup de références à la Renaissance, ses peintres et leurs tableaux, pas mal d'évocations religieuses, poétiques, musicales toutes toujours aussi bien intégrées au contexte. Les longueurs du premier tome qui me semblaient utiles au rythme lancinant du récit m'ont ici lassée, de même que les atermoiements de la douce et bonne Julia qui réussissent cependant à mettre en exergue la profondeur et la beauté de l'amour que Gabriel lui voue tout torturé qu'il soit. J'ai aimé retrouver ce ténébreux personnage mais je pense qu'il était inutile de le faire plonger plus loin dans son enfer pour mieux apprécier son retour vers la lumière, les héros ont suffisamment bavé auparavant, cette surenchère de souffrance a du avoir un effet néfaste sur min appréciation. En tout cas, il me semble que le tome 1se suffisait à lui-même ou alors, peut être attendais-je trop de celui-ci...le troisième opus ne me tentera pas.

par Seregan