Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de bebi : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Une vie Une vie
Guy De Maupassant   
Complètement d'accord avec marshmallow, j'avais moi aussi très envie de la secouer pour lui dire de se bouger ! Ce côté passif est vraiment agaçant pour ne pas dire autre chose mais le roman reste écrit par Maupassant et par conséquent est vraiment une oeuvre à lire. Ce qu'il raconte c'est, comme l'indique le titre, une vie. La vie de Jeanne qui va perdre ses illusions de jeune adulte, petit à petit, et qui m'a profondément touchée, ce qui explique pourquoi ce roman reste un de mes préférés de Maupassant

par emy27
La Trilogie des Elfes, Tome 2 : La nuit des elfes La Trilogie des Elfes, Tome 2 : La nuit des elfes
Jean-Louis Fetjaine   
un bon livre dans le genre roman elfique!

par Fionasim
Signe suspect Signe suspect
Patricia Cornwell   
Premier livre de Patricia Cornwell que je lis. Débarquant de ma planète "toujours un train de retard", je n'étais pas au courant qu'il y avait eu d'autres livres avant celui-ci. D'autres livres qui suivaient une certaine chronologie tout du moins (parce que je sais bien que Patricia Cornwell en a écrit plusieurs étant donné que j'en ai d'autres dans ma bibliothèque). De ce fait, j'ai eu beaucoup de mal à comprendre l'histoire au début. Je me mélangeais les pinceaux, entre les histoires du passé & du présent, j'avais bien du mal à m'y retrouver & à comprendre les évènements. Rajouté à cela, on suit en parallèle l'enquête de Lucy. Alors même si les deux sont étroitement liées, chose que je ne savais pas au début, j'étais perdue lorsqu'on passait de Kay Scarpetta à Lucy. Donc j'ai un peu pris l'histoire en cours de route et le temps d'adaptation est assez long, de l'ordre de 10 à 15 chapitres quand même. Surtout que j'ai trouvé que l'histoire avait bien du mal à se mettre en place & qu'il fallait attendre un bon moment avant d'être passionné par l'enquête & de suivre la découverte d'indices avec frénésie. Autant au début, j'avais beaucoup de mal à rester accrochée au livre & à l'histoire, autant par la suite, je n'arrivais plus à lâcher le livre & j'ai cherché à lire tous les chapitres sans avoir à faire de pause.
On aperçoit que très rapidement certains personnages qui ne sont pas du tout approfondis -ou pas comme j'aurai souhaité qu'ils le soient- comme c'est le cas pour Henri dont on sait très peu de choses au final & tout ce qui la concerne reste très vague & flou ; Rudy, le collègue de Lucy, qui passe plus de temps à incendier cette dernière pour ces actions égoïstes alors que je suis sûre, au fond, que c'est un personnage très intéressant & plus complexe qu'il n'y paraît ; Marino qui a un mal-être permanent qu'il traîne avec lui mais qu'on ne comprend pas vraiment pourquoi ; Benton & sa relation avec Kay qui fait des hauts & des bas. Bref', ces lacunes sur la personnalité des personnages est sûrement dues au fait que je n'ai pas commencé par le premier roman donc je n'ai pas suivi leur évolution, ce qui explique qu'il existe des "trous" dans leur comportement.
Malgré les points négatifs que j'ai soulevé, je reste sur une note positive parce que j'ai adoré être entraînée dans l'enquête. Alors malgré un début laborieux, je me suis laissée prendre par l'enquête & j'ai beaucoup aimé les découvertes -plus ou moins tordues, plus ou moins stupéfiantes- que l'on y fait.

par Aunbrey
Sido Sido
Colette   
Déjà, on devait le lire pour l'école, sinon je ne l'aurai pas lu et puis je n'ai pas aimé, peut être parce que je trouve que l'histoitre est dur à comprendre

par maggi12
Panique à la Maison Blanche Panique à la Maison Blanche
Clive Cussler   
Clive Cussler a vraiment beaucoup d'imagination ! Même si les faits inventés dans ce roman sont vraiment improbables, on est entraîné par l’enchaînement des événements et il est dur de reposer ce livre avant la fin.
Un petit bémol toutefois, la tendance de Dirk et Al à toujours se sortir des pires situations avec facilité.
La Nuit des temps La Nuit des temps
René Barjavel   
Barjavel ! Je connaissaiS ce nom simplement par la consonance populaire qui l'entourait. Mais je n'en savaiS pas plus. Tout restait à découvrir de cet auteur, et quelle agréable surprise que de découvrir qu'il avait écrit des romans de science-fiction avec des tendances utopiques. Il ne m'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.
Mon choix s'est donc porté sur ce livre : "la nuit des temps".

Après avoir lu le résumé, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Une histoire de découverte scientifique au milieu du continent arctique, oui mais après ? Ahhh après ! Ceci n'est que la partie visible de l'iceberg sans mauvais jeu de mot.
L'auteur nous entraîne déjà dans les premières pages du livre dans la découverte de ces mystères cachés sous la glace. Au fur et à mesure que l'on mesure, vérifie, creuse et décongèle, je restais étonné, subjugué et toujours de plus en plus curieux devant l'implacable. L'auteur à le talent de nous faire découvrir étape par étape, petites choses par petites choses les merveilles encore jusque la inconnues ou plutôt perdues.
J'ai vite fait de tourner les pages inlassablement pour me retrouver presque au milieu du livre. Et c'est à ce moment là que l'a grande histoire commence.
Barjavel a réussit de main de maitre à nous happer dans un monde utopique, onirique, dont on ne soupçonnerais même pas l'existence et la profusion. Un monde où les codes, les coutumes où tout nous est étranger. On reste béa devant les découvertes, les rites, le langage, et surtout la beauté et l'ingéniosité du corps humain.
Je m'arrête là sinon je vous en dirais trop sur ce que vous aller découvrir, et vous ne ressentirez pas l'étonnement que j'ai ressentit.

Bref à travers le rêves, les idéos utopistes, et la technologie qui régissent les émotions humaines, l'auteur nous amène à nous poser des questions fondamentales sur notre espèces et notre présent et donc notre futur.
La question de la liberté des hommes, de la bonté humaine. Dans un monde où la technologie est partout jusque dans le destin presque écrit d'un couple, l'amour a t il encore sa place, ou appelle t on cela autrement ?
Les pas de géant dans les sciences peuvent-ils apporter la paix dans le monde ou guérir les vieux problèmes pour en créer de nouveaux ? L'homme est-il si vil qu'il n'a de cesse de trouver le mal, le pouvoir et la richesse partout ou il va et ou il cherche ? Somme-nous condamné à nous autodétruire jusqu'au point ou plus rien ne subsiste, et que tout recommence sans que nous ayons compris la leçon ?

Pourtant ils semblaient avoir réussit à créer le monde, la civilisation parfaite.
Pour découvrir tout cela et bien plus, lisez le !
Laissez vous plonger au plus profond des glaces du pôle sud à la recherche d'un passé oublié et rayé de la terre. Plongez vous dans l'histoire d'amour schakespearienne la plus pure et simple entre Eléa et Païkan ! Remontez le temps bien au delà de ce que vous imaginez. Oui oui allez cherchez plus loin que ça, et encore vous n'y étes pas !

Cette histoire m'as au début bluffé, puis a titillé ma curiosité, ma ensuite ému et m'a enfin bouleversé sur les questions de l'humanité.

par facteur84
Et si c'était vrai... Et si c'était vrai...
Marc Levy   
Mon tout premier Marc Levy ... que dire ? Ce livre, qui se lit avec une fludité hors du commun, a tous les points positifs qu'un roman peut avoir : amour, mystère, enquête, secret, amitié ... Un mélange qui vous met l'eau à la bouche, dès les premières pages, et qui nous tient en haleine jusqu'aux dernières.

par myra44
Les enfants terribles Les enfants terribles
Jean Cocteau   
C'est l'histoire de deux enfants inséparables qui évoluent dans la capitale parisienne... Au fil des pages, on rit,on s'émeut, on frémit parfois... mais à la fin, on en ressort bouleversé !
Une histoire d'un lien fraternel conjugué à l'absolu, contée avec fureur et finesse par Jean Cocteau. Le huis-clos dans lequel sont enfermés les personnages est à la fois effrayant et effarant.
C'est une histoire sombre, mais qui met bien en lumière certains aspects de l'amour frère/sœur.
Le Cadeau Le Cadeau
Danielle Steel   
Étant maman de ma fille que j ai adoptée, cette histoire m a forcément apportée beaucoup d émotion et de larmes surtout quand Maribeth a dit au revoir à sa fille. J ai adoré ce livre.

par CarolSXM
Les joyeuses commères de Windsor Les joyeuses commères de Windsor
William Shakespeare   
Bon ce n'est certainement pas la meilleure comédie de Shakespeare mais cela reste une comédie efficace, fine et intéressante à lire. On retrouve le personnage de Falstaff déjà utilisé dans Henry IV et c'est à la demander de la reine Elizabeth qu'une comédie a été créée autour de ce personnage. Tournant autour du cocufiage, cette pièce est drôle et envolée.

par syl1984