Livres
364 453
Comms
1 256 110
Membres
239 946

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Because You Are Mine, Tome 1 : Laisse-Moi te Posséder

138 notes | 77 commentaires | 5 extraits
Description ajoutée par String92 2015-08-04T22:08:38+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur :

Étudiante en art et en architecture, Francesca Arno a été sélectionnée pour réaliser une peinture murale d’exception dans le nouveau building de Noble Enterprises. À la tête de cette société florissante : Ian Noble. Puissant, insaisissable, il contrôle tout ce qui l’entoure d’une main de maître. C’est à l’occasion d’un cocktail que Francesca fait sa connaissance. Une rencontre qui se révèle décisive, fatale. Elle est jeune, innocente. Il ne peut résister. Il l’attire, la possède. Et elle aime ça. C’est un jeu passionnel et exclusif. Un jeu de pouvoir sans aucune limite…

Afficher en entier

Classement en biblio - 954 lecteurs

Or
254 lecteurs
PAL
216 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Adèle 2013-07-16T07:56:39+02:00

-Si tu tiens absolument à garder cette robe, alors mets ce gilet. Ça couvrira toute cette ...

Il s'interrompit, les yeux fixés sur le large décolleté.

[...]

- ... peau, acheva-t-il en ignorant de toutes ses forces la raideur soudaine de son sexe. Je vais avoir une petite discussion avec Marguerite. Je lui avais parlé d'"élégance sexy", pas de "provocation sexuelle à vous en décrocher la mâchoire.

- Je ne vois pas ta mâchoire se décrocher, répondit-elle d'un ton badin en se tournant pour qu'il l'aide à enfiler son gilet.

[...]

- Elle se décroche intérieurement, marmonna-t-il en ajustant le vêtement. (Il la prit par les épaules et la tourna face à lui, la détaillant de la tête au pieds.) Tu n'aurais pas, par hasard, choisi cette robe pour me faire passer un message, n'est-ce pas ?

source site "dans notre petite bulle"

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Commentaire ajouté par Manou-
Pas apprécié

Mon avis plus étayé : Vous commencez à me connaître, et vous avez très certainement compris que je suis quelqu’un de cash. Alors je ne vais pas y aller par quatre chemins, non, je n’ai pas aimé et pour cela j’ai mes raisons. Pourtant, au départ la couverture et la quatrième avaient fait leur petit bonhomme de chemin dans mon esprit, promesse de sensualité et passion synonymes d’heureuses heures de lectures détentes et de farniente. Eh bien oui, mais non. Il ne faut pas se fier aux apparences, elles sont parfois trompeuses et ce roman est trompeur. Je m’explique : là où je pensais découvrir passion, frisson et romantisme à toute épreuve pour faire battre mon petit cœur tout mou, je ne suis sortie de ma lecture qu’avec un « bof mouais peut mieux faire ».

BOF parce que c’est du déjà-vu et revu. Une ultime adaptation littéraire du best-seller 50 nuances de Grey, une sorte de copier-coller légèrement remanié avec une belle plume cependant il faut l’admettre. Mais moi, je n’aime pas les copier-collers, j’aime bien qu’on me surprenne en reprenant un thème et en l’amenant justement à sortir des sentiers battus. Dans « Laisse-moi te posséder », ce n’est malheureusement pas le cas. Ian Noble est beau, riche et c’est un dominateur qui cache un sombre secret. Ça ne vous rappelle pas quelqu’un ? Il rencontre la belle Francesca, au style décontracté baba cool, artiste peintre. Bref, il passe avec elle un contrat pour un tableau et de fil en aiguille, ils finissent par se rouler par terre. Jusqu’ici, on ne peut pas dire qu’on soit à des années-lumière du résumé en quatrième de couverture. C’est plutôt fidèle. Oui, je le concède. Mais là où le bât blesse, c’est que j’ai eu l’impression tout le long du roman que les personnages étaient à côté du rôle. Je sais qu’on n’est pas dans un film et vous vous dites, mais qu’est-ce qu’elle raconte ? Quelque chose m’a gênée, je ne sais pas, il y a comme une ambivalence dans leur caractère, une incohérence entre ce qu’ils sont censés être et ce qu’ils sont dans le roman. Quelque chose ne fonctionne pas, ça sonne faux et creux. La vérité, c’est que Ian n’a de charismatique que le mot. Il ne m’a pas fait frissonner une seule fois et le personnage de Francesca n’est pas en reste, elle est fade comme pas possible. Je me suis vite lassée de leurs disputes et ruptures à répétitions. Tout va trop vite. On ne s’ennuie pas, loin de là, mais à force d’aller trop vite dans une sorte de course sentimentale effrénée sauce érotique, j’ai fini finalement par rester en marge du roman. Je ne me suis pas sentie impliquée dans ma lecture. Je n’ai pas eu cette envie presque irrépressible de tourner les pages coûte que coûte peu importe mon état de fatigue pour connaître la fin. Certes l’avantage, c’est que mon sommeil ne s’en est pas trouvé perturbé. En tout cas, c’est l’effet que le roman a eu sur moi. Je suis restée sur ma faim.

Le problème, c’est qu’il n’y a pas vraiment d’histoire, de rebondissements dignes de ce nom. La chute est prévisible. Ce n’est pas un défaut en soit. Beaucoup de romans sont construits sur ce moule seulement le hic ici, c’est que tout est précipité. Cependant puisque je me dois d’être juste et honnête, je ne peux dénier que le roman est bien écrit, se lit facilement et que l’érotisme est bien présent avec en prime des scènes d’une sensualité débordante, mais ça n’a pourtant pas suffi au roman pour qu’il sorte de ma liste « avis mitigé ». Pour être tout à fait honnête et un peu vulgaire, je dirais que trop de culs tuent le cul ! (Oui, j’ai osé. C’était trop tentant. Oh allez en même temps si on lit des romances érotiques on ne fait pas son effarouchée :p). En définitive, si on enlève toutes les longues scènes X (c’est mieux que le mot en c hein ?) et bien on se rend compte qu’il ne reste plus grand-chose d’autre hormis un séduisant trentenaire mania du contrôle (encore !) qui rencontre une jolie étudiante (encore !), vierge (en plus!) dont il fait sa soumise (encore !) et puis après multiples, multiples, multiples coucheries (là, ça bat le record de fifty shades soyons honnêtes, et non je n’exagère pas, lisez-le pour voir), ils finissent pas tomber amoureux (Oh my god, quelle surprise, c’est pas vrai ? Si, si ça l’est) ! Entre tout ça, il ne se passe pas grand-chose à part quelques enfantillages et une scène trop courte à Londres où Francesca découvre le secret de Ian de manière brève, trop brève à mon goût. Là où je me suis dit enfin quelque chose d’intéressant, j’ai vite été coupée dans mon regain d’intérêt. Du coup, c’est dommage parce que cela n’apporte rien au roman, je n’ai pas appris assez de choses sur Ian pour vraiment le comprendre et excuser son comportement parfois autoritaire. Ian est trop brusque, pas assez captivant, quant à la jolie Francesca qui passe de l’innocente à la soumise, et qui surtout change d’avis comme de chemises sans trop d’explications de la part de l’auteur, et ce à maintes reprises, on est plus dans un conflit intérieur mais carrément dans un dédoublement de personnalité. Même l’humour dont Beth Kery essaye de faire preuve ne passe pas, ça cloche dans la mécanique.

Bref, bilan ? Je n’ai pas adhéré. Un roman qui est trop rapide, qui se veut dans la mouvance des romances érotiques qui pullulent ces derniers temps, mais qui est pour moi une grosse déception. Je pense surtout que le récit souffre d’un manque d’originalité et d’un déséquilibre entre scènes érotiques et récit à proprement parler. L’érotisme, c’est bien, mais avec une histoire, c’est mieux ! Pour autant, en ce qui concerne l’érotisme le contrat est plus que rempli. Oui, je l’avoue parfois, j’en ai eu des vapeurs même si j’ai dû survoler certains passages trop longs. Mais ce n’est pas pour autant que je me suis laissée embarquer par l’histoire. J’ai même eu du mal à le finir et j’ai bien failli l’abandonner avant la fin. Déçue donc, mais je n’ai pas à me plaindre, car ce roman m’a été prêté par une amie ce qui a contribué à atténuer ma déception, car oui, je suis du genre à ruminer un achat déception et je l’assume ! Chacun ses défauts, ne me jetez pas la pierre ! Cela dit, « Laisse-moi te posséder » conviendra tout à fait à celles qui dans une romance érotique ne voient pas en premier le mot « romance », mais « érotique », car là mesdames, mesdemoiselles, croyez-moi vous allez être servies et même gâtées, car Beth Kery sait manier le sujet, rien à redire là-dessus. Pour autant, je n’en démords pas, c’est dommage que la romance ait été reléguée au second plan. Il ne manquait qu’un petit quelque chose pour que le tout soit plus addictif.

http://lecture-mania.eklablog.com/laisse-moi-te-posseder-beth-kery-a98993041

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par D0d0 2017-01-27T16:17:41+01:00
Pas apprécié

Super déçue de cette lecture que j'ai d'ailleurs abandonné!

L'histoire est vue et revue et les personnages sont fades!

Tout va beaucoup trop de vite et plus l'histoire avance plus elle perd en crédibilité.

Un ennui heureusement écourté!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vlad-jf-love 2017-01-25T13:49:34+01:00
Argent

l'histoire est sympathique les personnages sont mignon un peu prévisible mais une bonne romance dans l'ensemble

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nana51 2017-01-22T21:04:02+01:00
Pas apprécié

Avis : http://thenewromance.forumactif.org/t188-because-you-are-mine-tome-1-a-4-de-beth-kery-saga#12125

Franscesca Arno est une jeune femme de 23 ans étudiant l'art. Elle a été choisit pour effectuer une peinture destinée au Hall de Noble entreprise.

Ian Noble trentenaire sexy à souhait est le PDG de Noble entreprise, Maniaque du contrôle il dirige tout d'une main de maître notament ses relations.

Lorsqu'il fait la connaissance de l'heureuse gagnante il sait qu'il veut la possèder. Il va lui proposer une relation uniquement basé sur le sexe. Et en matière Ian à des goûts plus que particulier, en effet c'est un dominant et il va initié Franscesca qui est une novice absoblue (c'est le moin que l'on puisse dire)

Je n'ai pas vraiment apprécié ma lecture, encore un pale remake avec un milliardiare sexy, dominant, une jeune vierge, ...

Je n'ai pas non plus aimé la narration à la 3ème personne, je n'ai pas réucit à aimer les personnages car je ne percevais pas leur émotions.

En bref une lecture longue et ennuyeuse >>> déception pour moi

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sxtn 2016-12-31T11:44:19+01:00
Or

C'est sûrement pas très original comme histoire, mais j'ai vraiment apprécié. C'est addictif et bien écrit. Certains passages sont même vraiment très chauds. Ça pourrait s'arrêter là, mais il y a une suite et je la lirai avec grand plaisir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par audreyetdavid 2016-12-01T14:11:00+01:00
Argent

j'ai beaucoup aimé ce livre, les personnages sont vraiment attachant, et l'histoire est prenante, le côté BDSM est soft, je vous préviens ce livre donne chaud!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lynabookeuse 2016-09-21T08:35:51+02:00
Lu aussi

Laisse-moi te posséder de Beth Kery.

Alors contrairement à certaines lectrices, je ne trouve pas que cette histoire est une pale copie de Fifty Shades of Grey, car l'écriture est plus travaillé et je trouve qu'il y avait plus de descriptions dans cet ouvrage donc je dis bravo pour l'écriture de ce livre. Mais, je rejoins certaines personnes qui disent que l'histoire est rapide et qu'il manque une certaine profondeur. Car, malgré son côté torturé, Ian n'est pas assez abouti pour moi. Quant à Francesca, je n'ai pas aimé le fait qu'elle voulait perdre sa virginité avec un homme qu'elle ne connait pas. Cela m'a rebuté un peu !

Bon, je vais donner plus de détails à mon commentaire.

(1) : De quoi ça parle ?

C'est une histoire entre une vierge qui n'a pas confiance en elle - là, je ne peux le nier, il y a une certaine ressemblance avec 50 nuances de Grey - et un millionnaire qui a des tendances SM ( ressemblance ). Ces deux-là, ne devraient pas se rencontrer, mais ils se rencontrent lors d'une soirée en l'honneur de l'héroïne. Soirée organisée par le millionnaire. C'est à partir de ce moment qu'une sorte de relation va se construire entre eux.

(2) : Qu'est-ce que j'en pense ?

==> Tout abord, le premier chapitre m'a bloqué : pour du rapide, c'est rapide. Dès le premier chapitre, ils se rencontrent et directe il l'emmène chez lui. Certes, certaines lectrices aiment que ce soit rapide comme ça, mais pour ma part, j'aurais aimé ne pas être directement plongé dans leur rencontre.

==> Que dire de la suite de l'histoire ? Tout va trop vite ! Certes, l'attirance est grande mais pour ma part, c'est trop rapide. Elle est trop rapidement épris de lui alors qu'elle sait peu de choses sur cet homme. Je comprends que l'attirance est grande, mais ça sonnait un peu faux pour ma part.

Certains on dit que le roman est emplit de trop de scènes de sexe, je dois avouer que je suis assez d'accord. L'amour n'est pas trop transmit et c'était bien dommage. Et, je suis d'accord lorsque certaines ont dit qu'il manquait de l'intrigue et une histoire de fond...

==> Mais, je dois avouer que j'ai eu chaud lors de certaines scènes de sexe pour ça je dis bravo à l'auteure. C'était bien décrit, bien transmit !

==> Parlons des personnages :

Francesca : Tout comme son homme, je ne l'ai pas trouvé abouti, il manquait quelque chose. Certes, elle est assez attachante, car elle n'a pas confiance en elle. J'ai trouvé trop abrupt le fait qu'elle veuille perdre sa virginité comme ça et d'être soumise à un homme comme ça...

Ian : L'auteure lui a donné un passé douloureux, mais pour ma part, j'aurais aimé avoir plus de détails. Il a un certain charisme, mais je trouve que son histoire n'est pas assez développé.

Quant aux autres personnages, c'est du cliché ! Et, sincèrement, je n'ai pas retenu leur nom. Il y a l'ami de Ian avec qui il fait de l'escrime, je ne me souviens pas de son nom. Et, les amis de la jeune héroïne. Je ne me souviens pas non plus de leur nom. La gouvernante qui si ma mémoire est bonne s'appelle madame Hudson. Je l'ai bien aimé.

===> L'écriture ?

Comme je l'ai dit au-dessus, l'écriture est vraiment bonne. Ce n'est pas une écriture simple, bien au contraire, c'est ce que j'appelle une écriture non seulement agréable, mais recherchée et travaillée. Donc bravo à l'auteure. Vraiment, j'ai adoré son écriture !

===> Si je devais donner une note : je donnerais 6/10 car l'écriture est vraiment bonne et que certaines scènes sont vraiment bien !!! Mais, il manquait un peu plus de profondeur et ça serait parfait. Mais, je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, ce serait mentir !

Bravo l'auteure !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DarkAthena59 2016-04-20T17:38:23+02:00
Argent

Une histoire dont le sujet semble déjà connu, mais qui se laisse lire malgré tout.

On finit par se laisser prendre par les personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Clavel 2015-12-17T15:34:30+01:00
Bronze

Ça se laisse lire, mais ça manque cruellement d'originalité.

Ce genre a grand besoin de se renouveler pour sortir un peu de ces schémas galvaudés.

Ça se lit bien, mais ce n'est pas transcendant.

Je suis donc un peu déçue, mais pas uniquement à cause de se livre en particulier, plutôt du genre en général.

Un second souffle, vite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2015-11-17T11:04:54+01:00
Bronze

Une lecture plutôt synaptique bien que déjà vue. J’ai eu l’impression de savoir ce qu’il allait se passer à l’avance, les personnages et les situations m’étaient très familiers, ce qui m’a empêché de me plonger complètement dans l’histoire.

Francesca est une jeune femme qui a du caractère, une artiste hors paire et très jolie pour ne rien gâcher, elle va faire la rencontre de Ian Noble un homme charismatique, sur de lui et maniaque du contrôle. Autant dire que la relation entres ces deux personnes à fort caractère va faire des étincelles. Pourtant ils ne vont pas réussir à se tenir loin l’un de l’autre et vont faire des expériences qui vont forger notre héroïne et la plonger dans une vie qu’elle n’aurait jamais imaginé, comme si ce qu’elle était en train de vivre lui avait toujours manqué (bien qu’elle ait du mal a l’admettre)

Rien ne va être simple entre eux, les difficultés vécu pendant l’enfance de Francesca, son manque de confiance en elle ne l’aide pas a être une femme totalement épanouie, pourtant elle aime ce qu’elle fait, peindre la transporte mais elle ne peut s’empêcher de se sous estimer. Ian va l’aider à devenir une femme accomplie, il va lui monter son potentiel séduction mais aussi pour tout le reste. Quand Ian laisse sa carapace se fendiller, ce n’est jamais pour très longtemps, il replonge rapidement et se referme sur lui même, ce qui décourage notre belle héroïne, elle n’arrive pas à savoir qui est vraiment cette homme avec qui elle partage la plupart de son temps et qui lui fait vivre des choses extraordinaires.

J’ai bien aimé lire ce livre, les personnages sont plutôt attachants, ils s’apprennent, se découvrent, rien ne va couler de source pour eux. Une histoire où on ne sait pas si nos héros vont se détruire ou si ils vont réussir à en sortir grandis.

http://www.livresavie.com/because-you-are-mine-le-tome-1-laisse-moi-te-posseder-de-beth-kery/#more-3217

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alinounete 2015-10-11T20:10:44+02:00
Lu aussi

J'ai trouvé cela vraiment trop ressemblant à 50 nuances de grey... La tendance sm, le fait de vouloir tout contrôler, la jeune fille vierge, le voyage en jet à un point où ça devient vite exaspérant de ne pas avoir un brin de nouveauté dans le récit...

Et je n'ai vraiment pas aimé dans les scènes de sexe où on a plutôt l'impression qu'il abuse d'elle plus qu'autre chose, j'ai choisi ça pour te punir, donc subis et tais toi... Un peu moyen quand même!

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2013-06-19 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-09-18 - Poche (Français)
  • USA : 2013-03-05 (English)

Activité récente

Tsuyomi l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-18T18:28:57+01:00
flo27 l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-13T10:07:40+01:00
Clay73 l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-26T14:01:05+01:00
jaceve l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-25T15:33:27+01:00
Chris36 l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-14T17:00:30+01:00

Les chiffres

Lecteurs 954
Commentaires 77
Extraits 5
Evaluations 138
Note globale 7.07 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Because you are mine - Anglais
  • Because You Are Mine, Book 1 : Because You Are Mine - Anglais