Livres
541 289
Membres
572 481

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bel-Ami



Description ajoutée par Hrader 2011-04-02T17:51:41+02:00

Résumé

Georges Duroy, dit Bel-Ami, est un jeune homme au physique avantageux. Le hasard d'une rencontre le met sur la voie de l'ascension sociale. Malgré sa vulgarité et son ignorance, cet arriviste parvient au sommet par l'intermédiaire de ses maîtresses et du journalisme. Cinq héroïnes vont tour à tour l'initier aux mystères du métier, aux secrets de la mondanité et lui assurer la réussite qu'il espère. Dans cette société parisienne en pleine expansion capitaliste et coloniale, que Maupassant dénonce avec force parce qu'il la connaît bien, les femmes éduquent, conseillent, oeuvrent dans l'ombre. La presse, la politique, la finance s'entremêlent. Mais derrière les combines politiques et financières, l'érotisme intéressé, la mort est là qui veille, et avec elle, l'angoisse que chacun porte au fond de lui-même.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 533 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-19T19:13:44+01:00

La vie est une côte. Tant qu'on monte, on regarde le sommet, et on se sent heureux; mais, lorsqu'on arrive en haut, on aperçoit tout d'un coup la descente, et la fin, qui est la mort. Ça va lentement quand on monte, mais ça va vite quand on descend. A votre âge, on est joyeux. On espère tant de choses, qui n'arrivent jamais d'ailleurs. Au mien, on n'attend plus rien... que la mort.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

C'est bien la première fois que j'aime un roman tout en haïssant viscéralement le héros ! Je l'ai maudit tout au long de ma lecture qui fut un régal, tant la plume de Maupassant nous comble et nous plonge au coeur même de Paris vers la fin du XIXe siècle ! Quel bonheur d'explorer le monde du journalisme, ce livre est riche, analysant la gloire et les déchéances qu'elle dissimule, la fortune, les femmes et les relations humaines avec lucidité . Un petit bijou d'intelligence !

Afficher en entier
Or

J'ai lu 5 ou 6 livres de Maupassant avant d'entamer celui-ci. Et je dois dire que c'est mon préféré!

Georges Duroy, pauvre mais ambitieux, monte à Paris afin de faire fortune. Et quand il croise Forestier, un ancien ami militaire, la gloire et le succès deviennent dès lors une "réalité" accessible...

Malgré le caractère particulièrement antipathique du (anti?) héros, on ne peut s'empêcher de s'attacher à lui, du moins dans les premiers chapitres. Il devient par la suite si ambitieux, arrogant et manipulateur qu'il se transforme peu à peu en arriviste bien trop sûr de lui.

Les autres personnages sont eux aussi très intéressants, notamment Clothilde de Marelle, qui est la seule à Spoiler(cliquez pour révéler)entretenir une relation continuelle avec Bel-Ami. Elle est, de plus, le personnage que j'ai préféré, malgré ses airs quelque peu "gamin" par moments.

Ce roman est excellent, et il montre l'influence de certains hommes bien trop sûrs d'eux, et qui ne se soucient nullement du mal qu'ils provoquent chez autrui. Par ailleurs, ce livre est toujours d'actualité, même si cela peut paraître odieux... Et la satire du journalisme brossée par l'auteur est extraordinnaire. Un classique à lire et à conseiller!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ifrossion 2021-02-28T19:12:29+01:00
Commentaire ajouté par Dinah7492 2021-02-21T13:17:55+01:00
Argent

Bel-Ami est un personnage auquel on s'attache rapidement (avec ses défauts), et qu'on suit à travers ses intrigues amoureuses et son ascension journalistique. L'écriture de Maupassant, avec cette simplicité qu'il apporte, et la facilité de compréhension des intrigues, rendent ce roman très agréable à lire, même si je l'ai trouvé un peu long (environ 4-5 jours à rythme moyen/rapide, pour 378 pages dans mon édition).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saga-Lee 2021-01-20T15:42:10+01:00
Bronze

Il est de loin mon préféré, mais je dois avouer que j'ai trouvé très intriguant et intéressant d'aborder un tel sujet qu'est l'opportunisme. Surtout lorsqu'il s'agit d'un homme usant de ses charmes pour atteindre le sommet de la pyramide sociale. Et Guy de Maupassant m'a agréablement surprise à travers cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pouasson34 2020-12-30T13:48:08+01:00
Lu aussi

Je l'ai lu au lycée mais il ne m'a pas marqué du tout, donc je pense que l'histoire ne m'a pas paru particulièrement intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cyrlight 2020-12-18T22:09:59+01:00
Bronze

https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2020/12/18/bel-ami-guy-de-maupassant/

Bel-Ami est un classique de la littérature du XIXème siècle, qui raconte l’ascension sociale d’un jeune homme prénommé Georges Duroy, plein d’ambition et surtout plein de charme. Afin de satisfaire la première, il n’hésite pas à user du second, et à conquérir les femmes susceptibles de l’aider à atteindre ses objectifs.

J’ai vu l’adaptation cinématographique (avec Robert Pattinson) bien avant de lire ce livre, et il faut reconnaître qu’elle m’a probablement beaucoup aidée à me projeter dans cette histoire, ainsi qu’à en supporter les longueurs (car il y en a, force est de le reconnaître). Certains éléments m’ont néanmoins déçue dans le roman, comme Clotilde que j’aimais beaucoup dans le film, et qui a plutôt eu tendance à m’agacer dans l’œuvre originale. Le très bon jeu d’actrice de Christina Ricci n’y est sans doute pas pour rien.

J’ai en revanche plus apprécié Madeleine Forestier dans le livre, peut-être parce que j’ai véritablement pris conscience du miroir qu’elle forme avec le protagoniste. Elle est son alter-ego en tous points, à ceci près que lui se sert des femmes pour gravir les échelons tandis qu’elle se sert des hommes pour briller à travers eux.

Quant à Duroy, je suis partagée à son sujet. En fait, je n’ai pas pu m’empêcher, à la lecture, de le comparer avec Julien Sorel, le personnage principal du célèbre roman de Stendhal, Le Rouge et le Noir. Il est doté de la même ambition, à ceci près que Duroy n’est pas freiné par ses passions, au contraire. Même si, parfois, il se montre trop naïf, trop passif et trop peu dégourdi, il s’en sort toujours gagnant. Un peu trop facilement, d’ailleurs, puisque j’ai souvent eu l’impression que ses principaux atouts étaient sa beauté et sa chance bien plus que son intelligence.

L’intrigue en elle-même est intéressante, elle dépeint la société de l’époque, ainsi que la nette différence entre le petit peuple et les hautes sphères, mais elle m’a parfois un peu ennuyée par sa lenteur. C’est un classique que je ne regrette pas d’avoir lu, néanmoins s’il vous rebute ou vous effraye un peu, notamment par son phrasé ancien, je vous conseille de vous faire d’abord une idée avec le film. Cela pourrait vous aider à aller au bout de cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laura-463 2020-12-12T21:55:09+01:00
Argent

Ce livre est un classique que j'ai eu la chance de lire durant mes années lycée. Il raconte l'histoire d'un anti hero du 19ème siècle. Je recommande :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vivelalecture95 2020-12-10T09:42:20+01:00
Or

Le livre « Bel-ami » retrace l’ascension sociale de George Duroy, un fils de paysan qui aspire à la richesse et à la réussite. Dans ce roman, si Duroy est le personnage principal, Maupassant nous fait sentir qu’il doit essentiellement sa réussite à des femmes, de la plus manipulatrice (Mme Forestier) à la plus ingénue (Mlle Walter). Il use de son physique avantageux pour les séduire et monter en grade.

Alors, c’est bien la première fois que j’apprécie un livre alors que je déteste le héros !

Je m’étais attendue à détester ce roman, et il est vrai que toute la première partie ne m’a pas spécialement fait changer d’avis, et j’avais plutôt regimbé à le lire. Mais une fois la seconde partie entamée, c’est-à-dire Spoiler(cliquez pour révéler) après la demande en mariage de George Duroy à de la toute récente veuve Forestier, j’ai changé de position. J’ai littéralement dévoré la suite en deux heures tout au plus.

Le commencement du livre est à mon sens long et ennuyeux, écouter Duroy se plaindre de ses mésaventures, alors que c’est toujours sa faute est épuisant. Il est dépensier, orgueilleux, profiteur, menteur, les adjectifs ne manquent pas pour parler de ce vil séducteur qu’est le chroniqueur.

Cependant, la suite du roman est palpitante, et je l’ai vécu autant que n’importe quel bon roman. Mais pas dans le même sens. Qu’on soit bien d’accord, le journaliste profiteur n’est en rien le héros que l’on aime, que l’on admire, mais plutôt de ceux dont on a pitié, sur lesquels on soupir de déception et que l’on hait. On offre toute notre sympathie aux autres personnages qui ont le courage de supporter Duroy.

ATTENTION CETTE PARTIE COMPORTE DES SPOILERS

L’homme est ambitieux, et d’une jalousie incroyable à l’égard de ceux qui ont réussi. Le premier à en faire les frais, est Forestier, son ancien camarade de combat, celui à qui il doit toute sa fortune. Dès le début, il convoite sa femme, et une fois qu’il l’a eu, donc après la mort de son ami et son mariage avec sa femme, sa jalousie, si tant est que c’est possible s’accroît encore. Il rabaisse la nouvelle Mme Duroy, et maintient qu’elle a cocufié Forestier, ce dont je suis à peu près sûre. Il n’a aucun respect pour le mort, celui à qui il doit tout.

Ses conquêtes sont nombreuses, et une d’entre elle, m’a particulièrement touchée : Mme Walter. Épouse exemplaire du Patron de la « Vie Française » Duroy la séduit essentiellement parce qu’elle représente un défi pour lui. Cette dévote qui a épousé un juif, et surtout un homme qui a réussi serait un bon trophée à son tableau de chasse, un moyen pour lui de se venger du succès de son supérieur. Mme Walter tombe rapidement amoureuse de Duroy, qui lui, se lasse très vite d’elle. À la fin du roman, Duroy épouse la fille de Mme Walter, ce qui rend la pauvre femme complètement malheureuse.

Mme de Marelle, est et restera, selon moi le seul vrai amour de Duroy, bien qu’il l’aime d’une étrange façon. Cette certitude m’ai venue à la toute fin, lors de son mariage avec la douce Suzanne Walter, au moment contemple sa maîtresse. O comprend que leur histoire n’est pas finie, et que, si George avait écouté son cœur, il l’aurait épousée.

Ce fut une lecture très intéressante!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Justine86 2020-11-05T17:32:31+01:00
Lu aussi

Ce livre est un bon classique du 19eme siècle que je lis dans le cadre du lycée. Cela aborde des sujets de la vie courante et nous apprend la vie quotidienne au 19eme siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rapha1215 2020-10-24T16:36:06+02:00
Commentaire ajouté par Gansi 2020-10-22T12:25:00+02:00
Or

C'est très enrichissant de lire et relire des classiques tels que celui-ci. Bel-Ami est très abordables, même pour de plus jeunes, bien qu'un peu long à lire. Cet arriviste parisien, dont le but est de conquérir le cœur des femmes pour arriver à ses fins politiques est typiquement l'anti héros. On s'attache à ce personnage qui vit dans la misère, la dépression et qui remonte la pente. Au fur et à mesure, la vision que l'on a de cet homme change, mais c'est très intéressant de le suivre. On s'attache aussi parfois aux femmes qu'il fréquente et on finit par avoir de la peine pour elle. Ce roman est un vrai petit trésor.

Afficher en entier

Date de sortie

Bel-Ami

  • France : 2012-02-10 - Poche (Français)

Activité récente

Anais39 l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-15T14:29:03+01:00
YLY06 l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-14T16:54:17+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 5533
Commentaires 641
extraits 96
Evaluations 1171
Note globale 7.04 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode