Livres
439 361
Membres
368 768

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Belgarath le Sorcier, Tome 1 : Les années noires



Description ajoutée par bookemixer 2010-06-07T07:12:10+02:00

Résumé

L'aventure est finie, mais tous, Garion, Durnik et surtout les femmes de la tribu, veulent en savoir davantage. Belgarath, le vieux conteur, ne peut plus se dérober, il doit écrire l'histoire du monde qu'il est le seul à connaître. Nul n'est mieux placé que lui, en effet, pour lever un coin du voile sur les débuts dans la vie du principal personnage de la Belgariade : le Vieux Loup. le Vénérable Ancien - Belgarath le Sorcier lui-même.

C'est son récit qui nous est ici offert: un récit émaillé de notations personnelles, comiques, qui nous fait remonter sept mille ans en arrière, jusqu'au matin du monde. Et nous découvrons la jeunesse des Dieux, l'enfance du petit Garath, sa rencontre avec Aldur dont il devient l'élève et l'arrivée des autres disciples.

Cette immense cosmogonie, où les hommes sont des pions déplacés sur un échiquier par deux Nécessités adverses, emportés dans le tourbillon de la magie et des Evénements, culmine avec le vol de l'Orbe d'Aldur par Torak, le Dieu pervers, assoiffé de pouvoir.

Son geste désespéré provoquera la Guerre des lieux, qui s'achèvera par la Blessure du Monde...

Afficher en entier

Classement en biblio - 482 lecteurs

Extrait

Le vieillard assis devant le feu qui semblait brûler dans le vide se mit à rire, et mon cœur se remit à chanter.

— Retourne-toi, mon enfant, et mange à ta faim. Je fis ce qu’il me disait et là, sur une table que je n’avais pas vue jusqu’alors, je reconnus tout ce que j’avais imaginé. Pas étonnant que j’aie cru le sentir ! Un gamin affamé ne se demande pas d’où vient la nourriture, il mange. Et je mangeai. Je dévorai jusqu’à ce que mon estomac demande grâce. Et tout en m’empiffrant, j’entendais rire le vieil homme assis devant le feu, et mon cœur bondissait dans ma poitrine à chacun de ses petits rires étrangement familiers.

Puis, quand j’eus fini et me retrouvai tout somnolent devant mon assiette, il me demanda : – Veux-tu dormir, maintenant, mon enfant ?

— Un petit coin me suffira, Maître. Un coin pas trop loin du feu, si je ne craignais d’abuser.

Il tendit le doigt.

— Tu n’auras qu’à dormir ici, mon enfant, dit-il. Soudain, je vis un lit qui m’avait jusqu’alors échappé : un grand lit avec d’énormes oreillers et des coussins du duvet le plus doux.

Je le remerciai d’un sourire, me glissai sous les couvertures et, comme j’étais très jeune et très fatigué, je m’assoupis aussitôt sans songer à m’interroger sur l’étrangeté de tous ces événements.

Mais dans mon sommeil je sus que celui qui m’avait tiré de la tempête et donné à manger veillait sur moi, et je dormis d’autant mieux, tout le long de cette interminable nuit de neige, que je me savais protégé par la chaleur réconfortante de son regard.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

On est totalement dépaysé, on apprend à connaitre le petit garath et l'on est plein de tendresse pour ce petit garnement, vif et très futé choisi par Aldur Dieu d'amour (?) pour être un des instruments du destin qui corrigera les erreurs que les Dieux commettront; Retrouver la plume de David et Leigh Eddings est toujours un bonheur et cet humour toujours présent chez les personnages me fait tordre de rire on ne boude pas son plaisir

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

L'histoire de Belgarath le Sorcier, un des personnages emblématiques de la Belgariade et la Mallorée.

Un personnage aux multiples facettes mais très haut en couleurs et très attachant.

Les deux tomes nous permettent de le découvrir plus précisemment.

Très bon moment de lecture

Afficher en entier
Argent

Un livre qui se lit bien, mais tant qu’à moi, j’ai trouvé ça un peu long.

Afficher en entier
Diamant

Super, beaucoup d'humour dans ce livre. Il n'est pas toujours aisé de remonter dans le temps, mais bravo un vrai délice.

Afficher en entier
Or

Un préquel sympathique à la Belgariade, pas forcément indispensable mais qui est agréable à lire si on est fan de la saga.

Afficher en entier
Diamant

Quel délice de remonter dans le temps et d'aller jusqu'aux débuts de ce monde où Belgarath et ses frères côtoient encore Aldur lui-même ! Toujours la plume drôle et légère des Eddings mais empreint parfois d'une mélancolie et d'une profondeur que l'on ne retrouve pas dans la Belgariade et la Mallorée. On découvre avec passion les péripéties de Belgarath dans le monde à la poursuite de ses propres chimères puis de son implication dans la lignée de Riva.

Afficher en entier
Or

Toujours un bonheur de continuer dans ce monde de Belgarath. On en apprends plus sur ce monde qu'on a appris a aimer et tout ca grâce a la mémoir de Belgarath qui etait present du debut jusqu'a la fin.

C'est fluide, tres bien ecris et on ne s'en lasse pas.

Par contre c'est a lire apres la Mallorée sinon on ne comprend rien !

Afficher en entier
Or

Une bonne préquelle, on replonge dans cet univers que l'on aime temps, et le voile de l'histoire nous est soulevé. On en apprend plus sur l'histoire de nos héros, et c'est d'autant plus plaisant que nous avons le point de vue de Belgarath, si amusant avec ces petits sarcasmes glissés de temps à autres.

Afficher en entier
Or

Après avoir lu la Belgariade et la Mallorée, on ne pouvait pas ne pas se demander ce que Belgarath avait bien pu faire durant sa si longue vie. Voici les réponses !

Afficher en entier
Diamant

Je me suis senti chez moi en découvrant la vie de ce mystérieux gredin qu'est Belgarath... Le Vieux Loup Solitaire des premières aventures gardait nombre de secrets à présent mis à jour...

Son caractère est resté le même durant ses... combien? 9000 ans? Alors ces deux tomes sont bien trop court pour une vie aussi riche que celle du Vénérable Ancien!

Afficher en entier
Or

Il est intéressant de découvrir plus en détails, les origines de la saga mais j'ai trouvé le rythme assez décousu. Cependant j'aime beaucoup l'humour, parfois grincant, de Belgarath. J'ai particulièrement apprécié ses rencontres avec Ctuchik

Afficher en entier

Date de sortie

Belgarath le Sorcier, Tome 1 : Les années noires

  • France : 2002-03-06 - Poche (Français)

Activité récente

loraly l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-21T15:09:32+01:00
lvlaoo l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-04T03:11:26+02:00
Tralka l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-21T14:48:41+02:00

Les chiffres

Lecteurs 482
Commentaires 19
Extraits 11
Evaluations 55
Note globale 8.56 / 10

Évaluations

On en parle ici

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode