Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Belle-Helene : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Illuminations Illuminations
Arthur Rimbaud   
Une lecture complexe où l'on ne retiendra que - lors de la première lecture du moins - la beauté des tournures employées par Rimbaud. Il est l'un des meilleurs poètes pour ce qui est jongler avec les mots et de trouver des tournures chaotiques et inspirées. Mais sa poésie reste, à mon sens, trop sujette à des études et des analyses scolaires ou académiques.

Or, ce n'est pas réellement ce que je recherche dans la poésie. Je peux sentir les tripes du poète, l'univers torturé dans lequel il évolue, mais les mots ne résonnent pas en moi comme ceux de Baudelaire peuvent le faire. Ce qui est certain, c'est que je ne le boude pas et que je le relirais dans quelques mois. Car je sens que "Les Illuminations" reste un recueil qui peut réserver bien des surprises aux érudits de la poésie.

par Abyssos
Le Testament français Le Testament français
Andreï Makine   
Très beau livre qui lie la France et la Russie à travers les souvenirs d'une grand-mère.
Anna Karénine Anna Karénine
Léon Tolstoï   
Anna Karénine... C'est sans doute le meilleur roman que j'aie jamais lu. Il porte pourtant mal son titre, car, en mettant au premier plan l'histoire tragique d'Anna, il nous fait négliger l'histoire d'amour de Kitty et Levine, et plus généralement tous les autres couples. Pourtant, la beauté de l'oeuvre réside dans ces comparaisons, ces mises en parallèle. On peut ainsi à nouveau constater la triste condition des femmes à l'époque, l'effet délétère de la société et des "convenances", le poids des remords sur une existence, entre autres choses. Le génie de Tolstoï est de rendre les humains infiniment bons, parfois trop cependant. Mais ici, l'histoire de Kitty et de Levine est contrebalancée par celle d'Anna et de Vronski, ce qui donne un équilibre parfait au roman.
Je dois avouer: j'ai eu les larmes aux yeux trois fois en lisant Anna Karénine. Les deux premières fois, c'était de joie. Et la troisième fois, j'ai fondu en larmes, bouleversée, abattue, comme si l'événement qui avait lieu dans le roman s'était déroulé sous mes yeux.
J'ai pu cependant me remettre de mes émotions car ce livre, contrairement à ce que l'on croit souvent, et malgré un certain drame que je ne dévoilerai pas, finit bien, et c'est sans doute ce qui rend le roman encore meilleur.
La Petite Fadette La Petite Fadette
George Sand   
Ce livre a été un véritable tremplin, pour moi, alors que j'étais enfant ...Il m'avait été offert par mon père qui m'invitait toujours à lire ! et cette fois là, ce fut un succès total car après la lecture de ce roman, je crois que je n'ai plus jamais cessé de lire !

par DameYs
Bérénice Bérénice
Jean Racine   
Une pièce que j'ai trouvé superbe. J'adore le style de Racine. Les tirades sont belles, longues et pourtant on ne s'y perd pas. On retrouve le thème classique d'un amour impossible, de personnages déchirés par la volonté des Dieux et d'un grand dilemme : l'amour ou le devoir ? Un classique à ne pas manquer.

par myra44
Madame Bovary Madame Bovary
Gustave Flaubert   
Sans trop en dire, l'auteur dénonce ici le romantisme féminin en y décrivant la vie d'Emma avec le réalisme de sa plume.
Il s'agît de l'histoire d'une femme dont la vie manque de péripéties rythmées par la passion. La vie lui laisse entrevoir un monde luxueux mouvementé dont elle rêve éperdument. Elle se nourrit de chimères, imagine une vie meilleure.
Il s'agît de l'histoire d'un retour brutal à la réalité, d'un désabusement féminin et d'une vie ennuyeuse, et malgré l'apparition de passions amoureuses et de réconfort religieux, les derniers chapitres nous conduisent inévitablement vers une fin tragique.
J'ai apprécié le style d'écriture, cependant les descriptions des lieux sont longues. Le must étant la description des différents personnages... Je n'ai pas d'étude approfondie, mais je suis certain qu'il y aurait beaucoup à analyser dans cet ouvrage. On pourrait parler de Grand Art de Littérature.
Armance Armance
Stendhal   
il faut vraiment le lire avec attention pour bien le percevoir... sinon, on passe à coté de la chose clé de ce livre

par emilie17
Ô vous, frères humains Ô vous, frères humains
Albert Cohen   
Albert Cohen en puissance : livre très intéressant et très personnel, mais à enchaîner avec un auteur moins pessimiste...
W ou le souvenir d'enfance W ou le souvenir d'enfance
Georges Perec   
J'ai lu ce livre avec une attention particulière sur la forme, et les liens entre les deux récits. J'étais dans le flou au milieu du roman jusqu'à ce que la fin m'éclaire, et c'est tellement bien fait qu'on ne plus le lâcher.
Vipère au poing Vipère au poing
Hervé Bazin   
Très bon livre autobiographique, la relation mère fils y est des plus perverses, on aborde ici la maltraitance qu'elle soit passive (père) ou active (mère). Et pourtant, malgré la gravité de l'ouvrage, le besoin de survie de l'auteur lui permet de prendre de la distance et de se construire malgré son histoire, brillamment dénoncée dans cet ouvrage.
Malgré la gravité du livre, l'humour est présent, les personnages sont superbement dépeints et les scènes sont très réalistes.
A lire !

par Lilwen