Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de bernard21 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Sublimes vertiges, Tome 3 : The Prize Sublimes vertiges, Tome 3 : The Prize
Vanessa Fewings   
UN EXCELLENT TROISIÈME OPUS, UNE FIN EN APOTHÉOSE !
Vanessa Fewings m’a totalement conquise avec la saga [Sublimes vertiges], ce n’est pas uniquement une saga érotique, c’est davantage l’histoire de deux êtres qui partagent le même amour pour l’art. Ils ont tout simplement eu la chance de se rencontrer dans un contexte très particulier.

Zara et Tobias ont dû prendre la fuite à la fin du second opus, ils ont découvert des indices non négligeables qui vont les mener tout droit dans la gueule du loup, et tout cela pour récupérer les œuvres d’art qui appartiennent à la famille de Zara… Hélas elles sont détenues par un homme dangereux et il ne sera pas aisé pour eux de mener leur mission à bien.

QUAND PASSION ET RAISON SE LIVRENT BATAILLE.
Zara se retrouve dans une situation inconfortable. Tiraillée entre ses sentiments pour Tobias et sa loyauté envers son employeur… Elle était quand même en charge de la traque menée contre le célèbre voleur, « ICON » ! Mais hélas elle c’est éprise de ce cher Tobias qui n’est autre que l’homme qu’elle a ardemment recherché !

J’ai compris les doutes de Zara, assaillie par des émotions contradictoires. Mais peut-elle faire confiance à un homme comme Tobias ? Est-il réellement celui qu’elle côtoie au quotidien ? Leur relation est loin d’être facile et je vous avoue que j’aime lorsque les complications viennent rendre l’histoire plus palpitante.

UNE INTRIGUE QUI MET L’ART AU CENTRE DE L’ACTION !
Cette saga n’est pas seulement une histoire d’amour érotique, non, Vanessa Fewings a choisi de donner la part belle à l’art. Nos deux héros sont passionnés par cet univers, c’est pour cela que leur couple est aussi charismatique. Ils sont pris dans une succession de rebondissements totalement captivants. J’ai adoré que l’action soit au premier plan, on découvre vraiment le personnage de Tobias dans ce troisième opus. Il s’avère que c’est tout simplement un génie. Souvenez-vous qu’il n’est pas uniquement amateur d’art… Il est à la tête d’un empire technologique, il conçoit toute sorte de choses qui leur seront très utiles lors de leur aventure.

La tension est à son comble et nos héros vont devoir déjouer les pièges de leur ennemi, mais le jeu en vaut la chandelle, non ?

UNE ROMANCE TOUJOURS AUSSI SULFUREUSE ET PASSIONNÉE
La romance se fond vraiment dans l’univers artistique de Vanessa Fewings. Nos héros sont des personnes passionnées, dans tous les aspects de leurs vies respectives. Lorsqu’ils succombent à leurs désirs, c’est brûlant ! J’ai particulièrement aimé le cheminement de la romance sur les trois tomes. Le contexte de l’histoire vient rendre leurs sentiments difficiles à assumer pour Zara. Elle sait pertinemment qu’elle est amoureuse de Tobias, mais elle veut lutter contre ses émotions car il n’est pas du bon côté de la loi.

Vanessa Fewings nous offre encore des scènes d’un érotisme à couper le souffle, le danger accentue la moindre caresse, ils font l’amour désespérément en espérant que tout se terminera bien pour eux.

EN BREF :
La saga [SUBLIMES VERTIGES] est vraiment un petit bijou dans le genre de la romance érotique. Vanessa Fewings a su allier sa passion pour l’art à un contenu érotique sulfureux et sensuel. J’ai aimé le charme et les personnages qui ont su me séduire au fil des tomes. Si vous souhaitez découvrir une romance qui sort de l’ordinaire et qui met en lumière le milieu de l’art alors n’hésitez plus
80 Notes de Jaune 80 Notes de Jaune
Vina Jackson   
je viens de commencer cette lecture et problème je n'arrive pas a comprendre elle s'ennuie avec Darren pourquoi est elle là ! compliquée la dame ? en claire j'ai un mal fou a me concentrer sur cette histoire des les premières pages ,cela augure de l'ennui pour la suite

par bernard21
Sublimes vertiges, Tome 1 : L'expertise Sublimes vertiges, Tome 1 : L'expertise
Vanessa Fewings   
je suis au chapitre 5 ,et malheureusement je suis déçu ? c'est un remake de l'affaire Thomas Crown! sauf que là, Zara est niaise sans aspérité "lisse "elle manque cruellement de caractère "pourquoi se laisse t'elle dominer voir subjuguer par Tobias a ce point la ?j'ai l'impression que sur un simple claquement de doigts de Tobias elle s'allonge ?cela ressemble à une romance très classique ou la femme est tombée amoureuse au premier regard et bien sur l'homme est beau, riche et intelligent et surement compliqué j’espère que la suite me donnera tord ! et que cela ne tombera pas dans le cliché et dans le redondant
je suis au chapitre 14 une certitude!elle à le cerveau entre les cuisses,elle est puérile,ennuyeuse au possible pas de doutes c'est ce que j'appel "la cruche de service"je m'ennui dans cette lecture trop convenu ,trop gnangnan.Je m'attendais à beaucoup mieux en vu des classements ??????

par bernard21
Maron Noir, Tome 4 : La Sensualité retrouvée Maron Noir, Tome 4 : La Sensualité retrouvée
D.C. Odesza   
je suis au chapitre 5 du que blabla !que dire que Maron est une cruche sans neurones "j'enfonce une porte ouverte "elle est trop complaisante ,trop insignifiante ! elle à toujours un temps de retard. Rien ne change toujours trois hommes qui s'occupe d'un vagin en permanence pour le reste et bien rien de rien pas d’âme dans cette histoire
"en écartant mes lèvres vaginales," vaginale est il indispensable ???
chapitre 16 que de redondances ! Maron toujours aussi cruches , amorphe et molle et que ferait elle sans le cerveau de son ami ???? .lecture diagonale je loupe pas grand chose.
"Je sens sa queue qui palpite quand il se répand en moi – mon Dieu, je ne le laisserai jamais partir."cela résume parfaitement l'ambiance du livre

par bernard21
De main de maître, Tome 4 : La Maîtresse De main de maître, Tome 4 : La Maîtresse
Lorelei James   
plutôt que "la maîtresse" le titre de ce tome nullissime devrait être "la cruche" gnangnan à souhait, je n'ai pas eu le courage de finir ce tome donc pas de notes !

par bernard21
Ne ferme pas ta porte, Tome 2 Ne ferme pas ta porte, Tome 2
Lanabellia   
tome 2,je coince je supporte pas ses filles avec un QI de moules mince "ne rougis pas" ce n' c’était pas nul a ce point la ! je commence à lire en diagonal c'est mal barré c'est tellement gnangnan

par bernard21
Ne ferme pas ta porte, Tome 3 Ne ferme pas ta porte, Tome 3
Lanabellia   
que dire pas grand chose que je suis déçu oui, contre toute attente je ne me connecte pas a l'histoire je pensais prendre mon pied comme avec" ne rougis pas" et rien je prends aucun plaisir tellement ma déception est énorme

par bernard21
Ne ferme pas ta porte, Tome 4 Ne ferme pas ta porte, Tome 4
Lanabellia   
bon voila j'ai terminé la lecture de tome 4 est malheureusement j'ai pas du tout accroché deux sœurs Tracy celle qui a le QI d'une moule et Emily. Ce qui me gêne le plus c'est que sans Devin elle ne sont rien! elle n'existe pas ! décevant ,la déception est à la hauteur de ma frustration avec objectivité cette histoire ne me concerne pas donc je m’arrête la

par bernard21
Ne ferme pas ta porte, saison 1 Ne ferme pas ta porte, saison 1
Lanabellia   
ce tome 1 décevant ,si j'ai bien compris c'est l'histoire de deux cruches dont une a le QI d'une moule marinière, bravo les filles! un mec baise cette nana au QI exceptionnel et lorgne sur sa sœur un peut plus jeune "qui n'a pas inventée le fil à couper le beurre hélas" et bien il la baise"j'ai pas d'autre mot pour qualifier ce truc" j'ai commencé a décrocher au chapitre 3 "la coincée"et le reste de la lecture passe en diagonal donc pas de commentaires superflus tout est déjà dit

par bernard21
Stark, Tome 3.2 : Prends-moi Stark, Tome 3.2 : Prends-moi
Julie Kenner   
le sexe le sexe le sexe et encore le sexe pas d'intrigue ou si peut un peut d'histoire incompréhensible bon a part l’écriture qui sauve de la médiocrité ! décevant et lourd c'est le constat de ce tome

par bernard21