Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de bernard21 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La trilogie Fire after dark, Tome 1 : L'étreinte de la nuit La trilogie Fire after dark, Tome 1 : L'étreinte de la nuit
Sadie Matthews   
Ah, cette lecture me faisait de l’œil, mais je n’osais pas trop me lancer de peur que Dominic soit l’homologue du Dominik de « 80 Notes de Jaunes ». Et bien pas du tout, alors même s’il ne m’a pas fait vibrer, il m'a touché, et cette histoire a le mérite de lier le BDSM et la romance, car ici, l'héroïne veut le pratiquer par amour, et non pas par désirs refoulés, et le dominant ne veut initier celle que son coeur à choisi aux ténèbres, ce qui nous donne de jolies scènes d'amour, et qui viennent alléger certaines scènes qui sont assez fortes, mais ça ne m'a pas empêché de dévorer ce livre, car je voulais absolument savoir ou tout cela allait m'emmener, et bien je ne dirais qu'une chose "a quand la suite ?", car Dominic se dévoile à peine, et j'en veux plus, je ne demande qu'à le connaitre !
Je n’aime pas comparer les livres entre eux, car chaque auteur à son style, mais quand les rapprochements se font d’eux-mêmes on ne peut pas y faire grand-chose. Je vous préviens donc de suite, il y a certaines similitudes avec FSOG … ou alors c'est moi qui voit du Christian partout !! Lol
Mais quoi qu'il en soit j'ai passé un bon moment, et les descriptions de Londres sont tellement bien faites qu'on s'y imagine parfaitement, bon ok, on peut penser qu'il y en a peut-être un peu trop !!

par coco69
Les couleurs du plaisir, Tome 4 : Verführt Les couleurs du plaisir, Tome 4 : Verführt
Kathryn Taylor   
Sophie est de retour à Londres, seule et le cœur brisé. Parce qu'elle ne peut pas oublier les jours et les nuits éblouissantes passées avec Matteo à Rome elle décide de partir en voyage en Italie. Et en effet même Matteo semble heureux de la voir. Elle est séduite par encore plus d'audace et de plaisirs érotiques qu'avant ... Mais les fantômes de son passé à lui risquent-ils de faire obstacle à un avenir commun ...


(Traduction approximative, sorry)

par Litzy21
Love On Process, Tome 1 Love On Process, Tome 1
Rachel   
C'est avec un grand plaisir que je découvre la toute nouvelle saga de chez Nisha éditions, un résumé alléchant et une couverture magnifique qui ne présage que de bons moments.

J'en profite d'ailleurs pour les remercier de leur confiance en me confiant ce service presse.

Laura, notre nouvelle héroïne a 30 ans...pour elle c'est le moment de faire le triste constat sur sa vie sentimentale...constat plutôt rapide car elle est inexistante. Elle s'est tellement investie dans sa vie professionnelle qu'elle a complètement zappée de vivre pour elle. Force est de constater qu'autour d'elle toutes ses amies sont épanouies dans leur vie amoureuse.

Lorsque son amie Camille lui annonce qu'elle va se marier, c'est un choc pour Laura. Tout commence là, c'est le moment pour Laura de se poser les bonnes questions. Que recherche t-elle ? L'amour ? Le coup de foudre ? Une vie de famille ?

Laura a besoin de lâcher prise, elle a besoin de rattraper le temps perdu toutes ses années où elle n'a pas vécue pour elle. Elle est bien décidée à aller de l'avant mais arrivera t-elle à savoir ce qui lui manque réellement ? Il ne faudrait pas qu'elle se précipite en se trompant d'objectif.

Laura nous fait une petite crise de la trentaine, le bilan de sa vie est tout de même satisfaisant si on occulte sa vie sentimentale, elle a tout pour plaire à la gent masculine, il ne lui reste plus qu'à tenir sa bonne résolution, car comme on dit l'amour nous tombe dessus lorsque l'on s'y attend le moins.

Un premier épisode rafraîchissant, la plume de Rachel est vraiment agréable, fluide et l'histoire suit son cours naturellement. Bon nombres de femmes pourront se reconnaître en Laura, son personnage est nature, une fonceuse qui a consacrée sa vie à son travail, elle est drôle et sincère, une héroïne qui plaira à coup sûr.

J'aime beaucoup la narration de l'auteure, on a tous les éléments pour se plonger dans l'histoire, on a les différents points de vue des personnages, ce qui est un réel plus. Les personnages secondaires sont aussi très intéressants avec une histoire propre à chacun ce qui nous permet de comprendre ce que ressent Laura face à eux.

Cette saga fait partie de la collection "Crush Story" et "Love On Process" est une de ces romances que j'adore, on est dans un univers accessible qui nous permet de rêver en même temps que notre héroïne. Vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer pendant votre lecture, les évènements s'enchainent avec cohérence et l'évolution de Laura est plaisant.

Elle va rencontrer des hommes avec lesquels elle passera du bon temps, mais saura t-elle celui qui lui conviendra ? Attention à la précipitation Laura !

Rachel introduit un peu d'érotisme vraiment bien dosée, sensuelle et excitant à souhait, de quoi pimentée votre lecture sans aucune vulgarité. Notre Laura sait se montrer coquine pour notre plus grand plaisir !

En conclusion je vous conseille vivement de découvrir cette nouvelle saga plein de pep's, d'humour et d'érotisme, une romance contemporaine avec sa propre identité qui m'a fait passer un excellent moment.
Le Chant du cœur Le Chant du cœur
Amy Harmon   
Je me suis sentie obligée de relire "La loi du coeur" avant de lire ce tome, afin de me remettre dans l'univers d'Amy Harmon et dans l'histoire de Moïse, Tag et Georgie. Je me suis alors rappelée pourquoi j'aime tant l'écriture et les personnages de cette auteure. C'est une histoire d'amour, d'amitié, et plus largement c'est une histoire de vie. On vibre au rythme du récit de l'histoire de Tag, d'Henry et de Millie dans ce tome. Les personnages sont attachants, l'histoire nous tient en haleine et on ne peut plus lâcher ce livre. C'est un magnifique roman qui m'a totalement embarquée, je le recommande sans hésitation.
Feeling Good, Tome 6 Feeling Good, Tome 6
Fleur Hana   
Une suite beaucoup plus sexuelle et avec des passages bien drôles. J'aime beaucoup la façon dont l'auteur peut aborder certains sujets parfois délicats en fonction de son public en fasse de soit. Elle le fait avec beaucoup de naturel et en même temps, elle fait rire. Je crois que chaque tome monte d'un cran dans le fait d'aimer cette série. Et là encore, je le trouve encore mieux que le précédent. Mon cœur de midinette en ressort plus que gonflé et il sautille de partout. Et d'un côté j'adore le fait qu'elle inclut des sexes toys dans son livre. Cela devient de plus en plus à la mode. Qu'on les utilise seul ou avec un autre personne. Elle a vraiment le don de parler de tout sans vraiment de tabou. Surtout quand on voit la tournure de la fin. J'ai vraiment hâte de savoir comment cela va se finir. Et en même temps, je ne veux pas quitter Sarah et Sandro. On s'attache à eux aux fils des pages. Mais il y a aussi les copines Sarah et les amis de Sandro. Un vrai petit univers s'est construit aux fils de notre lecture. Bon le seul point que je n'aime pas c'est le format nouvelle. Bah oui quand on arrive sur la fin, on part en puissance et pouf ça tombe d'un coup, et encore heureux, j'ai attendu la sortie de tous les tomes, donc je peux enchaîner, mais imaginez ceux qui devaient attendre, je les plains.

En conclusion, ah mon petit cœur de midinette est complètement et irrévocablement amoureux de l'auteure lol. J'ai un gros coup de cœur pour la série, pas pour les tomes séparer parce que le nombre de pages me bloque toujours. Mais la série complète m'enchante parfaitement.


par Lily01
Alpha, Tome 1 Alpha, Tome 1
Jasinda Wilder   
Il sort quand en vf ? Svp

par Froggy95
Nos faces cachées Nos faces cachées
Amy Harmon   
Ce livre est terminé.
Une larme au coin de l'oeil.
Un coeur remplit de chaleur.
Et l'impression que ce livre m'a changé.

C'est l'histoire de la vie, des souffrances, de la mort, de nos âmes belles ou laides, de la vraie beauté, de l'amour et de tous ses sentiments qui nous dépassent.

On trouve dans ce livre, des personnages aux grands coeurs, qui nous font rire, et pleurer.
Des personnages honnêtes, et qui voient la vie comme elle est.
Des personnages qu'on aiment parfois un peu trop...

Fern, la jeune fille qui a peur de son visage, qui a peur de son corps, qui croit être laide. Un personnage grâce à cela au grand coeur, qui aide toutes les personnes qui l'entoure. Une jeune fille qui aime lire et écrire comme nous. Comme c'est dit dans le livre, elle est un Miracle.
Ambrose, le beau garçon...
Non, pour sa beauté mais pour ce qu'il est à l'intérieur, c'est ce qui le rend beau. Il est intelligent, et cite Shakespeare. Au fur à mesure du livre, il apprend des choses qui le rend meilleurs.
Bailey, le plus amusant, intelligent.
Celui qui restera sûrement le plus dans ma mémoire.
Rita, la jeune fille magnifique. Qui a croisé des personnes sur sa route qu'elle n'aurait pas dû croiser, et l'a rendue forte et indépendante.

Souvent, on peut lire des souvenirs, ce qui est vraiment important car ça nous fait aimer encore plus les personnages. Ces souvenirs deviennent mes souvenirs et restent à tout jamais graver dans ma mémoire.

Dans le livre, on cite beaucoup de chansons, je vous conseille de les écouter en les lisant. On a presque l'impression d'être dans la pièce avec eux et d'être un nouveau personnage; c'est très amusant.

Conclusion, on nous apprend qu'il faut regarder par dessus l'apparence pour voir ce qu'il y a dans le coeur des gens. Pour voir enfin la lumière des âmes qui nous entourent et qui nous éblouissent parfois.
Car souvent les personnes qu'on croient les meilleurs sont souvent les pires.

par Ayat
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
La Loi du cœur La Loi du cœur
Amy Harmon   
Je crois que ce qui m'a immédiatement attirée à ce roman, c'est la couverture. Au delà du fait qu'elle soit simplement magnifique, je ne pouvais m’empêcher de m'abreuver du mystère brutal et poétique, fort mais tellement délicat qui me fixait à travers les yeux présents dans ces profondeurs de bleu. Comme si la couverture me mettait au défi, moi aussi, de comprendre Les lois de Moïse.

C'est une histoire qui dérange, parsemée de toutes ces choses qui font d'une histoire ordinaire un véritable bijou. C'est une histoire sur la différence, sur la patience mais aussi la confiance. Et par dessus tout, l'espoir et le pardon. Celui d'un jeune homme qui ne voulait pas se laisser trouver, et d'une jeune femme qui ne pouvait s’empêcher de le chercher. Celui d'un petit garçon effrayé par la mort qui le hante, et d'une petite fille qui n'a peur de rien.

La beauté de ce roman n'a rien à envier à celle de sa couverture qui, à l'image des extraordinaires tableaux de Moïse, m'ont transportée dans un autre monde.

J'ai ri. J'ai crié. J'ai pleuré. Beaucoup.
Mais par dessus tout, j'ai rêvé. Beaucoup.

par Schweppy
L'Avocat de Portland L'Avocat de Portland
Phillip M. Margolin   
Issu d'une famille pauvre, Daniel Ames a dû emprunter pas mal d'argent pour financer ses études d'avocat. Son diplôme obtenu, il a immédiatement été embauché par un prestigieux cabinet de Portland, dans l'état de l'Oregon. Mais un jour, sa carrière va basculer à cause d'une affaire liée au groupe pharmaceutique Geller, détenteur du brevet d'un médicament appelé Insufort. Celui-ci serait à l'origine de graves malformations congénitales relevées sur plusieurs dizaines d'enfants, affirme un avocat rusé qui, au nom de mères plaignantes, porte plainte contre Geller. Chargé d'organiser la défense du groupe, le cabinet de Daniel a dû fournir à la partie adverse diverses pièces du dossier. Daniel, qui était chargé de ce travail fastidieux, est licencié pour avoir fourni à l'adversaire un rapport qui discrédite le groupe pharmaceutique. Peu après, la police l'accuse du meurtre de son employeur, retrouvé assassiné dans sa maison de campagne et le jette en prison. Kate, une enquêtrice, et Amanda, une avocate, vont s'efforcer de prouver son innocence.