Livres
486 495
Membres
476 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bestiaire amoureux, Tome 1 : Guide de séduction en terrain hostile



Description ajoutée par Gkone 2014-11-23T11:47:28+01:00

Résumé

Le travail de détective est difficile. Être en plus un loup-garou victime de préjugés humains complique considérablement les choses pour Ray Branigan. Alors qu’il est sur les traces d’un assassin, il admet qu’il a besoin d’aide. Entre alors en scène Cal Parker, le magnifique demi-fée dont Ray est secrètement amoureux depuis des années. Secrètement parce que, si les loups-garous s’unissent pour la vie… ce n’est pas le cas des fées. Ray a besoin de Cal, mais il a du mal à se concentrer lorsque son âme sœur se balade à demi nu et essaie de le séduire aux yeux de tous. Lorsque Ray identifie enfin le tueur, annihilant au passage quelques-uns de ses propres préjugés, il est peut-être déjà trop tard pour Cal.

Description VO :

Being a police detective is hard. Add the complication of being a werewolf subject to human prejudice, and you might say Ray Branigan has his work cut out for him. He’s hot on the trail of a killer when he realizes he needs help.

Enter Cal Parker, the beautiful half-fairy Ray’s secretly been in love with for years—secretly, because while werewolves mate for life, fairies...don’t. Ray needs Cal’s expertise, but it isn’t easy to concentrate with his mate walking around half-naked trying to publicly seduce him. By the time Ray identifies the killer—and sorts out a few prejudices of his own—it may be too late for Cal.

Afficher en entier

Classement en biblio - 173 lecteurs

Extrait

« — Rends-toi utile, Tulipe, et fais-nous part de ta théorie.

Il fut récompensé par un éclat de rire bien trop appréciateur de la part de Ross. Parker émit un cri faussement indigné.

— Une insulte, Branigan ? Une insulte anti-Fée !

Il y avait presque de la délectation dans le ton de sa voix, une affection qu’il ne comprendrait jamais pour les surnoms qu’il lui trouvait. Même la première fois qu’il avait craqué en l’appelant Pétunia, ça avait semblé l’amuser.

L’amuser ? Non, ça avait eu l’air de l’enchanter.

— Je te rappelle que nous n’avons pas tous des noms de fleurs, Ray.

— Juste la majorité d’entre vous, ne put-il s’empêcher de répondre.

Même dans les autres langues.

Il avait été vérifier. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Très déçue de cette lecture. Le résumé m'avait tellement donné envie que je m'attendais vraiment à autre chose. J'ai trouvé l'écriture un peu enfantine et brouillonne. L'histoire "d'amour" entre Cal et Ray ne m'a pas du tout fait vibrer.

L'intrigue n'a pas su retenir mon attention et je me suis ennuyé.

Afficher en entier
Lu aussi

On suit l'histoire de Ray (loup-garou) qui doit résoudre une enquête policière et en même temps gérer ses sentiments pour Cal (demi-fée) qui est carrément une obsession pour lui, son âme-sœur, mais il ne veut pas se mettre avec lui à cause des préjugés que Ray a sur les fées.

J'ai apprécié leur dialogue quand ils se charriaient et s'envoyaient des piques, mais c'est tout. Leur dialogue, se limite à cela et c'est bien dommage ! Ray ne cherche pas à comprendre les fées, si les préjugés sont fondés ou non, il reste buté sur son idée, ce qui est agaçant et me fait de la peine pour Cal qui cherche à tout prix à avoir l'attention de Ray.

L'histoire de base est intéressante avec le mélange des espèces, l’enquête aussi, MAIS il manque énormément de détails, je n'ai pas réussi à me mettre totalement dans l'histoire à cause de ce manque, qui est vraiment important à mon gout ! Combien d'espèce il y a exactement ? Comment se déroule leur cohabitation entre eux ? D'où viennent-ils ? Leur style de vie ? Énormément de détails manquent ! Également pour l’enquête aussi !

Après les personnages secondaires non pas assez de personnalités pour moi, ils auraient pu être mieux développés, on les voit dans le roman, mais on ne sait rien d'eux ce qui est fort dommage. J'ai l'impression que s'ils n'étaient pas dans le roman, cela ne changerait pas grand-chose malheureusement.

C'est bête, car le résumé était prometteur, mais le livre est trop court et pas assez développer ce qui nous laisse sur notre faim, on n'en découvre pas assez sur ce monde surnaturel qu'à créer l'auteur, ce qui est fort dommage, car il y a du potentiel, mais sans détails j'ai eu l'impression que le livre n'était pas achevé.

Je prendrais quand même le tome 2, pour voir comment cela se déroule pour les autres personnages.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je ne sais pas exactement où commencer mon avis, dans l’ensemble je n’ai pas apprécié ma lecture. Se fut un effort de terminer le livre. Le style de l’auteur de m’atteint pas, j’ai beaucoup de mal à suivre l’histoire entre les dialogues et le texte. L’intrigue est inexistante, je suis déçue car le résumé paraissait prometteur et l’univers apporté par l’auteur est intéressant.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je ne sais pas à quoi je m’attendais, lorsque j’ai commencé ma lecture, intrigué. Malheureusement, je me retrouve déçu depuis le début, autant sur la forme que le fond, et j’ai eu du mal à terminer le livre.

Je ne saurais où commencer avec ma critique. Peut-être avec la forme. N’ayant lu le texte original, je ne pourrais juger de sa qualité, mais la traduction, elle, m’a semblé brouillon : d’une part, certains passages n’étaient pas toujours clairs ; d’autre, étant parfaitement bilingue, je me suis heurté plusieurs fois aux choix de formulation du traducteur.

En ce qui concerne le fond, je ne m’attarderai pas sur les deux enquêtes policières du roman. Je m’intéresse rarement aux enquêtes policières, qu’il s’agisse de livres, de films ou de série, aussi je n’ai pas grand-chose à dire si ce n’est qu’elles n’avaient rien d’extraordinaire. Au fond, bien qu’elles soient en premier plan, elles sont surtout un décor pour amener la relation entre Ray, le protagoniste, et Cal, l’objet de son obsession.

Je dis « obsession » car, même si l’auteur essaie de nous vendre cela comme de l’amour, je n’ai pas constaté de sentiments profonds et amoureux. Cal est tout simplement l’âme-sœur de Ray, et parce que c’est le cas, Ray est amoureux. En vérité, il est surtout physiquement attiré. L’auteur ne décrit que son désir pour le demi-Fae, un désir purement sexuel. Rien, dans leurs échanges, ne permet un rapprochement autre. D’ailleurs, ils sont sans cesse à s’envoyer des piques. Ils n’arrivent jamais à se parler, réellement — rien n’est jamais dit clairement, voir dit tout court, et un véritable dialogue de sourds s’ensuit.

De fait, je n’ai pas trouvé les personnages attachants ; pas lorsque j’avais davantage envie de les claquer. Surtout Ray.

Ray que j’ai trouvé absolument con et, finalement, peu convaincant dans un rôle d’enquêteur incontesté alors qu’il s’est tenu, tout au long du roman, à ses préjugés contre les faits sans jamais chercher à creuser, à faire des recherches, à savoir. C’est d’autant plus frustrant et ironique que Ray se trouve lui-même victime de préjugés.

Pire : jamais il n’essaie de prendre le temps d’expliquer à Cal quoi que ce soit. Il se contente de (se) dire qu’il finira bien par comprendre. Évidemment. Si c’est ainsi qu’il mène ses enquêtes, je me demande comment il a un si grand taux de réussite. C’est une approche tellement stupide alors qu’il soutient, d’un autre côté, que les gens ne peuvent pas comprendre ce qu’il est.

Pour ce qui est des autres personnages, je ne m’y suis pas non plus attaché. L’équipière de Ray aurait pu ne pas figurer dans le roman, cela n’aurait rien changé. Oscar Benedict, le partenaire et meilleur ami d’enfance de Cal, n’est là que pour permettre à Cal de jouer les fées écervelées et renforcer le cliché sur les fées. J’imagine qu’il est censé apporter une touche d’humour. Il reste néanmoins un personnage qui ne sert que de béquille à un autre, sans personnalité.

Un autre regret : en définitive, le lecteur en apprend très peu sur le monde surnaturel de l’auteur. Il y a des loups-garous qui ne sont que force et violence sous leur forme de loup, mais qui, d’un autre côté, ne sont pas sanguinaires. Il est question de groupe, mais les deux que l’on rencontre dans le livre n’en ont pas, alors qu’il m’a semblé que c’était une norme… Ce n’est pas mieux du côté des fées. Mis à part le sucre et la frivolité qui les caractérisent, l’auteur n’évoque que très brièvement les croyances à leur sujet. C’est très frustrant et cela renvoie à la sensation de brouillon que j’avais évoquée au début de ma critique.

Je finirai donc sur ces mots : le roman m’apparaît plus comme un brouillon dans le flou artistique. C’est bien dommage.

Afficher en entier
Bronze

Même si j'ai apprécié l'intrigue, les personnages qui sont sympathiques, l'enquête, j'ai trouvé que cela manquait de développement. Je m'y attendais un peu en voyant le nombre de pages. Quelques lignes en plus auraient été plus qu'agréable. Ensuite autre bémol, le fait que l'auteur ne fasse finir pratiquement aucune phrase dans certaines conversations un peu décisives et cela est devenu lassant à la longue.

L'enquête est bien menée et intéressante, même si j'ai trouvé aussi que sur ce point il manquait de développement.

La romance est douce au delà des incertitudes de chacun.

En bref, je pense qu'il y avait vraiment de bonnes idées mais pas assez exploitées à mon goût, un bon moment de lecture quand même.

Afficher en entier
Lu aussi

Une histoire intéressante mais assez pénible à lire à cause notamment des personnages qui ne finissent jamais leurs phrases. Ces derniers sont pourtant touchants et ils sortent de l'ordinaire et j'ai aussi beaucoup aimé la façon dont l'auteur nous montre le monde surnaturel. Malgré cette lecture très mitigée, je lirai tout de même la suite par curiosité.

Afficher en entier
Lu aussi

Une petite histoire sympathique, avec un univers et des personnages intéressants mais qui aurait mérité d’être un petit peu plus développée.

J’ai bien aimé le principe du mélange Êtres-humains, avec leurs différentes spécificités et les difficultés que cela entraîne, ainsi que la tension entre Cal et Ray. L’enquête était pas mal non plus. Mais il me manquait quelque chose, plus d’explications peut-être, je ne sais pas. Je trouve que le dénouement est un peu facile. Mais j’ai tout de même passé un moment agréable.

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup aimé ce tome 1 même si je l'ai trouvé très court du coup j'ai trouvé que parfois ça aller trop vite. Sinon j'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Bronze

L' auteur a une belle plume, j'ai aimé le caractère de Call le demi-fée et Ray le Loup garou, l'intrigue policière mais...il y a un mais.

J'ai eu du mal a entrée dans l'histoire, peut-être un début un peu long sans qu'il y est d'interaction entre notre couple.

Mais je lirai le prochain tome.

Afficher en entier
Bronze

Un roman assez flou.

J'ai aimé le côté original de l'histoire et de la romance. Mais j'ai été très (trop?) frustrée par l'aspect globale. Entre Cal et sa façon de parler très bizarre, l'enquête policière sans suspens et les "obstacles" du couple... j'ai été vite lassée.

En dépit de ses écueils, l'univers m'a plu et j'ai poursuivi les autres tomes.

Afficher en entier

Date de sortie

Bestiaire amoureux, Tome 1 : Guide de séduction en terrain hostile

  • France : 2017-08-23 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 173
Commentaires 26
Extraits 5
Evaluations 79
Note globale 6.41 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode