Livres
447 028
Membres
386 910

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Betty Angel, Tome 1: La mort me va si bien



Description ajoutée par carohem 2018-09-01T11:44:06+02:00

Résumé

« Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! »

Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.

Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !

Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?

Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 72 lecteurs

Extrait

Je ressens des choses que je ne devrais pas ressentir....

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Franchement , c'était génial !

Betty et Azraël m'ont fait vivre une expérience extraordinaire à travers ce livre . Celà fait un bon bout de temps que je n'avais pas eu de coup de coeur, mais avec ce livre louisa me l'a donné après la Saison 2 de Lola et pas un attachement pour Samantha je n'étais pas prête pour Betty . Avec ce roman je peux dire que j'ai vécu les montagnes russes Spoiler(cliquez pour révéler)entre le révélation sur les véritables origines de betty et surtout ce qui entoure ce monde ( un mixe en les mythologies et les religions ) il y'a vraiment de quoi ce jetter dans le tome 2 ?

Afficher en entier
Or

Nouvelle lecture de cette auteure est encore un coup de foudre ! Elle fait parti de mes auteurs préfèrées. J'adore tous se que je lus d'elle. A chaque fois, je me sens toute " heureuse" à la fin de ses livres. Là nous suivons une nouvelle héroïne toute en rondeur et pétillante à souhait. Elle est morte et découvre un nouvel univers. Top! Au debut je m'attendais pas à sa. Je pensais qu'elle allait Spoiler(cliquez pour révéler)redescendre sur terre... mais en faite, pas du tout. C'est bien plus original. L'auteur arrive à chaque fois à créer des histoires dans lesquels on croit. La Romance, comme à chaque fois avec elle, est à la fois douce et sexy . Mais même ci, il y a romance. J'aime surtout l'univers dans lequel évolue les héros. Bravo et merci.Bx

Afficher en entier
Diamant

J'adore , Betty, La Mort, l'humour et les situations cocasses qui rappellent bien souvent celles vécues par une autre héroine de la même auteure qui n'est autre que LOLA.

Afficher en entier
Or

Un tome plein d'humour ( je n'ai pas arrêté de ricaner devant mon mari qui ne comprenais pas) qui m'a donné envie de suivre la série avec le tome 2. Mais il manque un peu d'explication à mon goût pour certains personnages et lieu ou fonctionnement du paradis.

Betty est très drôle même si je l'imaginais plus en surpoids que rondouillarde (66 kg pour 1.50m c'est pas être obèse non plus!!)

Bref, un premier livre certes un peu court en nombre de chapitre mais qui est agréable à lire. Je recommande la série pour celle et ceux qui veulent passer un petit moment de détente à rire.

Afficher en entier
Diamant

Un super premier tome plein d'humour...

Afficher en entier
Pas apprécié

Vu les commentaires sympas, j'ai commencé ce livre, j'ai arrêté après 6-7 chapitres, pas que c'était mauvais (bien que ça ne soit pas le livre de l'année) mais parce que l'auteur a un problème avec les gros !!!

Gros n'est pas synonyme de moche, gros n'est pas une insulte et surtout gros ne définit pas la confiance en soi.

Betty n'arrête pas de se plaindre de ses bourrelets, qu'elle est seule, qu'elle a une vie misérable, qu'elle est invisible et surtout qu'elle fait un régime (ahhh ce fameux régime Dukan dont elle nous rabâche les oreilles de puis la première ligne) et qu'elle rêve d'être mince pour que Grégoire la remarque. Et tout le monde sait que si elle perd 10 kg, elle sera plus mince et bien sur sa personnalité va se révéler et devenir beaucoup plus pétillante et remarquable CQFD.

De plus, j'aimerais expliquer une chose quand on ajoute du sport à un régime, on perd de la masse graisseuse pour gagner de la masse musculaire, il ne sert donc a rien de se peser car le muscle est plus lourd que la graisse en gros tu peux perdre deux tour de taille et peser 5kg de plus. Ce qui rend les plaintes à propos de son régime totalement stupide puisque que c'est complément faussé.

Et dernièrement, elle est petite et grosse donc elle est incapable de tout, de courir, de marcher, son intelligence est limitée, c'est pour ça que l'ange de la mort doit la porter partout comme un sac et que tout le monde l'insulte à propos de son physique à longueur de temps. Je fais 1m 58 pour 67 kg donc je pense qu'on dire à peu de chose près que l'héroïne est très similaire à moi concernant ses mensurations, je fais du sport 3 à 4 fois semaine, je marche et je cours très bien et je ne reçoit jamais de critique sur mon physique (alors une au bout de 10 ans et celui qui se permet de me juger se retrouver très vite remis à sa place) alors soit l'auteur est une grosse qui à été harcelée à propos de ça ou c'est une mince qui ne sait pas ce que c'est d'être gros mais dans les deux cas, il faudrait un peu reviser ce livre s'il ne veut pas se retrouver dans une case avec GROSSOPHOBIE écrit dessus en gras (aussi non c'est moins marrant).

Voila voila, pour l'histoire du livre en elle-même, elle ne vaut pas grand chose, c'est supposer être marrant mais je n'ai même pas eu un rictus au bout des lèvres tellement tout est dans l'exagération, tout est improbable de la mort noyée dans ses toilettes (l'explication était plus que brouillonne et je ne comprend pas comment elle a fait son compte au final pour mourir mais passons) à la meuf qui est absolument nulle dans sa vie de tous les jours mais par miracle arrive à charmer tous les monstres de l'enfer et se fait choisir par l'ange qui ne prend jamais d'apprentie.. C'est tellement cliché et tellement pas crédible que j'ai laissé tomber et le reste sera sans moi !

Afficher en entier
Lu aussi

Une histoire sympa eu drôle comme toujours avec Louisa Meonis ! J'attend impatiemment la suite

Afficher en entier
Or

Betty est la caricature même de la vieille fille, petite, boulotte, entourée de 14 chats (oui oui 14!!!!!) et de sa grand-mère acariâtre . Invisible au boulot, elle fait pourtant tout pour plaire à ses collègues et surtout à un certain Grégoire !! y compris a entamer un régime draconien.

Malheureusement les résultats ne sont pas probants et pire la voilà qui décède de façon humiliante à cause d’un de ses chats.

Bienvenue au Paradis où en enfer…. Selon le point de vue !!!!

Betty va se retrouver confronté à différentes créatures de l ‘enfer et du Paradis et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’aurait imaginé l’au delà de cette manière…. Et que dire de l’ange de la mort , cet ange aussi sexy que détestable, aussi attentionné qu’autoritaire ?????

Amusante, exquise, sexy et totalement disjonctée !!! voilà les mots qui me viennent quand je pense à cette comédie romantique.

Louisa nous emporte une fois de plus dans son univers un peu déliré mais totalement addictif et amusant. Un univers paradisiaque qui n’en a que le nom, des créatures qui ne ressemblent en rien au idées que l’on se fait des anges mais qui nous pousseraient presque à languir la fin…

L’histoire est certes drôle mais il y a un véritable mystère autour de Betty et son arrivée très remarquée et … remarquable. Cette jeune femme à l’opposée des apprentis anges va susciter de nombreuses questions, son parcours semble improbable, son physique « hors norme ». pourtant elle va faire tourner la tète du très puissant ange de la mort, Azraël qui ne sais plus comment réagir et se comporter face à cette étrange bout de femme qui le fait tourner en bourrique et qui n’en fait qu’à sa tête.

Pourquoi Betty, cette nouvelle venue, se retrouve t’elle au milieu de ces « élites » dans le but de devenir un ange gardien ? Comment a t’elle pu traverser toutes ces épreuves ? Pourquoi se retrouve t’elle si proche de l’ange de la mort et quel est ce lien qui semble les unir ?

Beaucoup de questions, peu d’indices mélangés à cette dose de bonne humeur, un mystère qui s’intensifie jusqu’à être à son apogée à la fin de ce tome 1, nous laissant sur notre faim, nous laissant pantoise en attente d’une suite prometteuse !!!

La plume de Louisa est un vrai rayon de soleil, elle nous fait sourire avec ses phrases chocs et hilarantes « Serait-il un genre de lapin d’Alice aux pays des merveilles version Dieux du stade ? », ses descriptions tordantes « Je le déplie et me demande comment je vais rentrer là-dedans. Je commence par la chemise et ne sais pas quoi penser des manches trop longues, du fait qu’elle m’arrive en dessous des genoux et surtout qu’elle a du mal à fermer au niveau de ma poitrine.

J’éternue et mes seins se font la malle !

Je tente le pantalon, mais il ne passe même pas la moitié de mes cuisses »

Une écriture fluide, amusante, addictive . Louisa nous transporte dans son monde un peu fou et nous rend accro de ses aventures pittoresques.

Une véritable pépite à découvrir !!!

Afficher en entier
Or

Betty Letournier n’a pas une vie folichonne ! Elle vit avec sa grand mère et ses chats, et ses collègues de travail abusent de sa gentillesse. Mais elle fait avec, même si parfois cela lui pèse ! Quand la Mort vient la cueillir, bien trop tôt, Betty va se rendre compte que sa vie post terrestre ne va pas être de tout repos ! Elle a été choisie pour faire partie d’une certaine catégorie d’ange, et lors de sa formation, elle va avoir la surprise d’être l’apprentie de La Mort en personne ! Une chance ? Pas si sur ! Sa vision idyllique de Paradis est bien loin de ce qu’elle vit dès son arrivée, étant limite son Enfer personnel ! Betty va découvrir, à ses dépends qu’un ange peut s’essouffler, transpirer, avoir des crampes … l’Enfer en quelque sorte ! Quand la seule personne qui a été aimable avec elle va disparaitre, Betty va se poser des questions, enfin plus que d’habitude : Pourquoi a t elle été sélectionnée pour faire partie de cette troupe d’élite ? Elle, Betty, morte lors d’un accident domestique… Pourquoi La Mort est si sexy ? Ou peut etre Tania ? Qui peut vouloir du mal à un ange ?

Dès les premières lignes, nous retrouvons la plume énergique de Louisa Méonis, qui m’avait tant plu lors de ma lecture précédente. L’auteur nous immerge directement dans la vie de Betty Letournier, une jeune femme de 20 ans qui a une vie plutôt atypique… Effectivement Betty vit avec sa grand-mère, pour la bonne cause certes mais la vieille dame n’en a que faire et n’est pas super agréable, et les chats qu’elle recueille. Parce que oui, Betty est une gentille et elle a un grand coeur, trop grand même. Les félins lui sont peut être reconnaissants (et encore) mais les gens abusent régulièrement de sa gentillesse. Elle s’en rend bien compte, cela la blesse, mais elle est comme ça donc elle fait avec ! Suite à un accident, plutôt ridicule mais carrément mortel, Betty se retrouve au Paradis… Enfin c’est ce qu’on lui dit ! Après une série d’épreuves, elle accède au Graal et aspire au repos éternel. Que nenni, apparemment elle serait sur LA liste de personnes qui feraient partie de l’élite des anges et doit participer à une formation particulière ! Cerise sur le gâteau, elle va avoir pour Maître la Mort en personne, qui est beau à se damner… Pourquoi elle ? Betty va aller de surprise en surprise et souvent pas vraiment agréables…Un événement de taille va venir perturber, encore plus, son apprentissage ; une des élèves ange à disparu, et la plus gentille en plus. Mais pourquoi ? Comment ? Pour Betty, le Paradis n’est vraiment pas de tout repos… Mais qu’à t elle fait pour mériter cela ? Dès le début, le ton est donné, on sait pertinemment que l’humour sera de la partie. Mais ce premier tome de Betty Angel ce n’est pas que cela. Dans cet opus, Louisa Méonis pose les bases de son histoire, elle installe Betty au Paradis et une chose est sure c’est que l’emménagement n’est pas de tout repos ! De toute façon, dans la vie, avant et après la mort, rien n’est reposant pour Betty ! J’ai adoré la manière qu’elle a de voir les choses, elle essaie d’être positive tout en restant terre à terre. Les questions qu’elle se pose sont légitimes et ses raisonnements crédibles : Qu’est ce que réellement le Paradis ? Pourquoi elle se retrouve enrôler dans cette formation pour l’élite alors qu’elle est loin d’être au top ? Pourquoi la Mort l’a choisie elle, pour être son apprentie ? … J’ai aimé la vision que donne Louisa Méonis de l’Haut Delà, c’est bien moins idéal que ce qui est représenté en général et j’ai trouvé ça bien plus réel et plus fun ! Au moment de son arrivée, un ange disparait et une enquête est diligentée. L’histoire est bien ficelée même si elle apparait extravagante, elle est bien amenée et les rebondissements sont distillés judicieusement afin de nous tenir en haleine. Mais dans l’œil du cyclone, il y a la relation entre Betty et son Maître, La Mort ou Azraël pour les intimes. Le duo est plus qu’improbable, leurs interactions hautes en couleurs, et en émotions et pour en savoir un peu plus, nous tournons les pages sans nous arrêter. C’est addictif !

Betty est une anti héroïne en quelque sorte. Elle est toute jeune et n’a pas beaucoup vécu. Il faut dire qu’elle est pas mal complexée par son physique et que cela à mis un grand coup de frein à sa vie en général. Elle a un manque flagrant que confiance à soi, cela la rend très attachante. Son apparence physique est un vrai problème pour elle et elle rapporte tous ses problèmes à cela. Alors oui on l’a comprend, mais on a envie de la secouer parfois ! Betty est une gentille fille, la bonne poire mais elle a du caractère et est bien plus forte qu’elle a l’air : lors de son entrainement quasi militaire, elle va faire preuve de beaucoup de courage et de détermination. Elle est curieuse, maline et surtout très drôle (même si des fois c’est malgré elle )

L’ange de La Mort, Azraël, est sexy en Diable. C’est un homme plutôt solitaire mais l’arrivée de Betty va apparemment changer la donne. Pourquoi l’a t il choisie comme apprentie ? Que sait il d’elle ? J’ai aimé la vulnérabilité qui émane de lui en ce qui concerne la jeune femme. Lui qui est habituellement si sûr de lui, se retrouve complétement déstabilisé lorsqu’il est prêt d’elle… C’est trop mignon !

Moi qui suis fan de mythologie, j’ai adoré retrouvé certains personnages emblématiques (Hades et Perséphone sont au top !!)

Je me suis régalée avec ce premier tome, qui a comme seul défaut d’être trop court ! Mystères, action et émotions nous accompagnent tout au long de notre lecture, c’est frais et énergique, j’ai adoré ! Par contre la fin est tout bonnement inadmissible… Ce n’est pas humain de nous laisser comme ça !!! Vivement la suite !!

Afficher en entier
Or

Un premier tome génial, captivant et drôle, avec en prime une super révélation à la fin et qui donne furieusement envie de lire la suite.

Par contre j'ai eu de mal par moment avec le concept "tu as des formes donc tu es moches"....c'est répétitif et cela fini par être agaçant....

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Betty Angel, Tome 1: La mort me va si bien" sort 2019-03-20T00:00:00+01:00 en version poche
background Layer 1 20 Mars

Dates de sortie

Betty Angel, Tome 1: La mort me va si bien

  • France : 2018-09-12 (Français)
  • France : 2019-03-20 - Poche (Français)

Activité récente

Lylou5 le place en liste or
2018-12-29T06:40:26+01:00

Les chiffres

Lecteurs 72
Commentaires 20
Extraits 2
Evaluations 29
Note globale 8.07 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode