Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de bibi14140 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Aime-moi... si tu l'oses, l'intégrale Aime-moi... si tu l'oses, l'intégrale
Emma M. Green    Felicity Stuart   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-50p

{Jenni} : J’ai un énorme coup de cœur pour la plume d’Emma M. Green que j’ai découvert dans « Jeux interdits » et « Jeux insolents » et je compte bien me procurer tout ce qu’elle écrit, car une chose est sûre : Emma M. Green est une valeur sure ! Et je suis totalement accro à son style d’écriture. Sa plume est captivante, addictive, amusante, touchante et nous fait rêver…

Avec « Love me if you can », ça fonctionne encore une fois très bien ! J’ai été transportée du début jusqu’à la fin.

[...]

J’ai aimé le côté énigmatique de Damon et sa façon à Adèle de baisser la garde. Pour se montrer vraie et entière avec lui. Il est un héros torturé avec plein de mystère et de noirceur. J’ai eu un peu de mal à me représenter le personnage d’Adèle avec ses yeux de chat jaune, par contre aucune difficulté à m’imaginer celui de Damon. Il est impossible de lui résister une seconde. Il est à croquer ! Damon Lennox n’est pas là par hasard et il n’avait pas prévu de tomber sous le charme de cette fille. Il se montre très protecteur et va faire preuve d’une gentillesse inébranlable. Le personnage de Melville… Grrr !!! J’avais envie de lui tordre le coup à celui-là, dès qu’il ouvrait la bouche ! Il est odieux alors qu’Adèle est une jeune femme adorable, insomniaque et qui fait des listes à tout va. Elle est attentionnée et très attachante.

[...]

Les personnages de Blake et Violette sont une mise en bouche « exquise », qui présage un spin off du tonnerre avec piques et fous rires garanties, mais aussi avec électricité et tension au rendez-vous ! Ils sont torrides et je sais d’avance que je vais les adorer !
Houston Forces Spéciales, Tome 2 : Douce Persuasion Houston Forces Spéciales, Tome 2 : Douce Persuasion
Maya Banks   
La collection Passion Intense comporte quelques pépites plus ou moins sulfureuses et autant le dire franchement, cette saga "Houston forces spéciales" fait partie des plus osées même si elle date déjà de quelques années. Maya Banks a un joli style tout en délicatesse ce qui ne l'empêche de pimenter ses récits de scènes sensuelles ou sexuelles très explicites, originales et très inventives. Les habitués des romances érotiques n'y trouveront rien de choquant ni surprenant, que les autres soient prévenus, je n'ai pas compté de nombre "d'anus" que nous croisons au cours de la lecture, mais au moins ils donnent le ton général de la sexualité des protagonistes, avec tout ce qui tourne autour ou pénètre le sujet...

Le résumé de l'auteur annonce la couleur, nous quittons le coté policier du premier tome pour se plonger dans l'univers de Damon, propriétaire du The House, où le sexe est à l'honneur, on parle BDSM, mais ne vous attendez pas à un pastiche FSOG et autres... Nous parlons de fantasme assouvi avec bondage et quelques punitions consenties et méritées qui peuvent sembler dures pour certains voire dégradantes pour les féministes, mais elle ne sont jamais décadentes car toujours pratiquées avec beaucoup de respect pour et de tendresse envers la soumise. L'héroïne a un besoin de se livrer totalement au désir d'un homme et même si elle emploie le terme d'esclave sexuelle, son "Maitre" jamais ne donnera cette impression tant il la chérie.

Faith l'héroïne du premier tome a deux amies, Julie esthéticienne qui sera l'héroïne du 3eme tome et Sérena, jeune femme indépendante qui a créé une petite entreprise florissante qui a pour objectif de réaliser le rêve de ses clients par le biais de mise en scène qu'elle orchestre avec sensibilité et grand coeur. Mais Serena s'aperçoit qu'elle en a oublié ses propres désirs qu'elle confie à sa meilleure amie, Faith la met en contact avec Damon. Ce dernier, sous le charme, décide de se charger lui-même de la requête de la jeune femme puisqu'il se trouve être en totale osmose avec ses propres idéaux relationnels. Entre jeu, fantasme, réalité, difficile de faire la part des choses surtout pour Serena qui vit son rêve à fond, alors que Damon semble juste vouloir profiter en toute honnêteté de ce que la vie lui offre enfin.

L'intrigue se concentre donc uniquement sur l'amitié de ces femmes et la romance qui se développe entre les deux héros, basée sur une attirance forte et réciproque, un besoin charnel fusionnel intense et exclusif des deux côtés que chacun est en mesure de combler, avec des sentiments soudain très exacerbés qui dépassent l'entendement. Il y a du sexe certes mais pas à outrance vu le sujet abordé, tout est savamment dosé et pourtant il m'a manqué du piquant dans cette sensualité parfois un peu clinique voire mécanique car les scènes intimes n'avaient rien d'excitant, de la profondeur dans la romance à laquelle j'ai eu du mal à adhérer, des personnages auxquels on a du mal à s'identifier ou plutôt qu'on a du mal à visualiser. Et pourtant la base de l'intrigue suivante pointe le bout de son nez avec Julie dont le caractère m'a charmée... Donc pour moi, suite au prochain épisode...

par Seregan
Houston Forces Spéciales, Tome 1 : Douce Reddition Houston Forces Spéciales, Tome 1 : Douce Reddition
Maya Banks   
Nous connaissions déjà Maya Banks au travers de ses romances écossaises (sa série des MacCabe notamment) et découvrons ici une autre facette encore plus coquine de son talent par le biais de cette saga dont le cadre principal tourne autour d'une agence de sécurité au Texas. Celle des Malone avec à leur tête Pop le patriarche, son fils Connor, sa fille adoptive Faith, ainsi que leurs collègues Nathan et Micah. Il ne s'agit pas d'une énième version sur le même thème car le BDSM y est doux alors que l'érotisme y est plus sulfureux, pour amateurs avertis seulement! C'est très chaud, sexy sans tabou, tout y est explicite sans jamais tomber dans la vulgarité.

Tout commence comme un bon polar, une intrigue policière avec Gray, flic dont le binôme est mort, lui même est grièvement blessé, déterminé à retrouver le coupable quitte à prendre un congé pour mener son enquête. Un indice le pousse à se rapprocher de Faith dont la mère aurait eu un rapport particulier avec le tueur, aussi se fait-il engager chez les Malone. L'attraction est immédiate, mais la base d'une relation solide est alors tronquée par les non dits. A partir de là, l'intrigue policière passe au second plan et semble ne servir que de prétexte à la relation torride qui se crée. Et pourtant l'ellipse passe car l'auteur sait y faire et on se prend au jeu.

Faith a grandit avec une mère alcoolique et junkie et cette enfance l'a marquée au point d'en garder des séquelles puisqu'elle ne peut s'épanouir au sein d'une relation de couple ou sexuelle, car ses désirs, ses besoins sont autres que ceux qu'on lui propose. Or Faith a des fantasmes, un absolu dont elle prend conscience et se sent prête à les tester avec Gray, elle veut être contrôlée en tout et va chercher comment y parvenir auprès de Damon dans son établissement dédié au sexe, qui sera le déclencheur de sa nouvelle vision de la vie telle qu'elle l'entend. Damon nous apparait bien plus charismatique et secret que le héros de ce tome et déjà nous pousse à vouloir poursuivre cette saga, le second tome lui étant consacré!

Certaines personnes risquent d'être surprises par la diversité de la sexualité exploitée ici, peut être même limite choquées, non pas par le petit passage MM assez bien décrit, mais plutôt par la scène à trois qui peut heurter la sensibilité romanesque, nous trouvons également du bondage, des petites punitions consenties, des relations très très caliente certes mais nous sommes dans la collection choisie librement donc il serait malvenu de s'en plaindre! Gray n'est pas le héros que l'on a l'habitude de rencontrer dès que BDSM est effleuré, car, sous ses allures de mâle alpha il n'est ni possessif ni jaloux, sans doute à cause de ses propres fantasmes, il peut déstabiliser et faire grimacer plus d'un. Et pourtant, ce livre a un petit côté frais, innovant voire bluffant qu'il serait dommage de ne pas aborder!

par Seregan
Houston, Forces Spéciales,Tome 3 : Douce Séduction Houston, Forces Spéciales,Tome 3 : Douce Séduction
Maya Banks   
Mon avis complet sur :
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/03/houston-forces-speciales-t3-douce.html

Cette histoire est la plus aboutie, j'explique : dans le tome 1 je pensais que c'était un genre de polar mêlant sexe/enquête/crime ... et pas du tout ! La partie "enquête" prenant 3 pages dans l'histoire, j'étais donc un brin déçue ! .(faut dire que le titre Houston Forces Spéciales est très trompeur ...je cherche encore pourquoi le "Forces Spéciales" ?!) Le deuxième tome, arrf, le couple Sérena Mienne/Damon ne m'a pas séduit parce que d'une part, je n'aime pas le côté esclave, mais aussi, parce qu'il n'y avait pas vraiment d'histoire, c'était limite ennuyeux. Ici, Julie est drôle, (je me suis marrée plus d'une fois ) Nathan est touchant et adorable, les scènes de sexe sont très hooot pfiouuuu (RIP la culotte !!), de plus, le récit n'est pas que centré sur leur vie, nous suivons aussi l'évolution des relations entre Gray et Faith ainsi que Damon et Sérena. Il s'y passe plein de choses, et on ne voit pas les pages se tourner. Une belle surprise que ce tome 3 !

Résultat, il faut absolument que je lise le tome 4, en plus il est sur Micah le plus hoooot des personnages mais aussi le plus mystérieux, j'ai hâte de percer ses secrets ! Oh, là, là, j'ai intérêt de prévoir le stock de culottes avec lui !!! Vivement que je l'ai en mains (je parle du livre hein ! .... quoique ...lol)


par toutoun
Houston Forces Spéciales, Tome 4 : Douce Obsession Houston Forces Spéciales, Tome 4 : Douce Obsession
Maya Banks   
Avant toute chose : ÂMES SENSIBLES S'ABSTENIR !!

Je me suis plongé dans ce tome 4 avec beaucoup d'impatience. J'ai dévoré les histoire de Faith, Serena et Julie avec énormément de plaisir, même si certaines scènes érotiques peuvent être dérangeante. Mais Maya Banks raconte cela de sorte à ce que ce ne soit pas dégradant pour la femme ou écœurant. Alors certes, beaucoup de pratique expérimenté par les jeunes femmes ne sont pas ma tasse de thé mais leurs sentiments, leurs émotions sont tellement bien décrites qu'on peut les comprendre et les envier de vivre une chose pareille.

Et ici, c'est le cas.

Micah, homme écorché vif comme on le découvre dans le tome précédent, est à l'honneur ici avec le retour de Angelina, la sœur de son meilleur ami décédé. L'histoire est très bien amené et j'ai été ravie en constatant qu'il y aurait une intrigue policière autour de leur relation. Car j'ai eu beau aimé Damon et Nathan, niveau intrigue dans leur tome, ce n'était pas franchement génial. Tout tournait autour de la mise en couple et ça devenait assez répétitif. Là, quand j'ai vu l'intrigue se montait, je me suis dit "Chouette !"

Les scènes hot mettent pas mal de temps à arriver... Mais quand elles sont là. Bon sang !!! Alerte chapitres 26 à 31 (non inclus). Pour les âmes très sensibles, ne voulant que du fleur bleue dans les relations intimes, faîtes défilés les pages. Ça ne changera strictement rien à l'histoire si vous passez outre ses pages hautement érotique. On avait déjà vécu le plan à 3 entre Micah, Gray et Faith... Là, ils sont un peu plus nombreux et c'est vraiment cru. Moi qui ne rougit pas devant une scène bien hot... Cette scène immensément longue a changer la donne. Et bien que la scène puisse être considérée comme avilissante, la façon dont le projette Angel montre qu'elle y prend plaisir et on l'envierait presque... J'ai bien dit presque pour ma part !

L'intrigue policière autour est donc mise un peu de côté, bien qu'elle soit toujours en surface. Ce livre est riche en révélation, également, autour de Micah, qu'on apprend à connaître et a apprécié (bien qu'il ne m'ait pas fallu ce tome pour ma part). Au fil des pages, on découvre ce qu'il ressent réellement et j'ai aimé que les choses n'arrivent pas comme un cheveu sur la soupe, comme dans énormément de romance. Là, tout est en douceur, avec des émotions poignantes du côté des deux personnages.

Ce que j'aime aussi dans cette saga, c'est qu'on retrouve les précédents personnages. Ils sont vraiment très présent. C'est une famille soudait, toujours là les uns pour les autres et j'ai trouvé ça très beau qu'ils se serrent les coudes comme ça, et surtout pour une fille qui arrive dans la vie de leur amie sans qu'ils ne sachent rien d'elle. Ce sont de vrais amis pour Micah et il me tarde les retrouver dans les suites prévus. Et on a même de nouveaux protagonistes qui arrivent : Cole (qu'on a déjà pu voir auprès de Damon) m'intrigue, j'ai hâte de savoir plus de son histoire après ce tome. Il y a aussi très brièvement Rick et Chris, qu'on rencontre dans, ce que j'appellerais "les chapitres trop hot pour les cœurs tendres".

Donc nous avons une histoire bien ficelée, qui rend totalement addictive malgré le côté "simple" des choses. Les sentiments, les émotions sont très bien retranscrits par Maya Banks que je félicite pour imaginer les pires scènes et les rendre néanmoins belles à leur façon. Je continuerai cette série avec un énorme plaisir et je ronge mon frein avant la sortie du prochain tome (trop lointaine à mon goût !)

Or : 8/10

par SmallBab
Houston Forces Spéciales, Tome 5 : Douce Possession Houston Forces Spéciales, Tome 5 : Douce Possession
Maya Banks   
Maya Banks sur le retour ?

Alors je ne sais pas quelle saga entre "A fleur de peau" et "Houston, Forces Spéciales", elle a écrit en premier mais j'ai un gros faible pour la seconde ! Certes, ça peut paraître répétitif quand on lit souvent le même auteur et le même genre, mais je me suis moins ennuyée et j'ai trouvé moins d'invraisemblance dans ce tome plutôt que dans "Fire", que je n'ai pas aimé... Peut-être à cause du fait que la jeune femme ne joue pas la soumise nœud-nœud ^^

Parlons de l'intrigue pour commencer, où j'ai été un peu déçue. Un air de "Bodyguard", j'aurais voulu que l'auteure approfondisse un peu plus cette histoire de "maître-chanteur". J'aurais voulu un peu de suspens, une enquête un peu plus poussée, une intrigue pas juste là pour apporter la romance mais bien quelque chose de concret et qui m'aurait laissé sur le cul quand on aurait appris le pot-au-rose. Malheureusement, ça n'est pas arrivé et je trouve dommage de favoriser le sexe au profil d'une bonne intrigue (malgré le fait que ce soit un Passion Intense).

J'ai pris plaisir à retrouver les personnages dont on a fait connaissance dans les précédents tomes ; Faith, Gray, Pop, Micah, Angelina, Julie, Nathan, Serena et sans oublié Damon. Là où les relations sont pleines de poigne, de domination et de soumission, celle de Connor et Lyric est plus classique, basique mais pas moins belle. J'aime le fait qu'ils ne se sautent pas dessus dès le début, même si c'est pas l'envie qui leur manque. Leur relation est lente et on peut un peu la savourer... La "pop star délurée et capricieuse" se révèle être une jeune femme forte mais aussi perdue et vulnérable. Au contact de Connor, qui est tout simplement adorable et protecteur, elle va enfin pouvoir s'ouvrir et aller dans le droit chemin.

L'écriture est simple, fluide, on ne voit pas les chapitres passer. Bon, c'est sur que ça ressemble aux autres histoires que j'ai pu lire de l'auteure, mais n'est-ce pas un problème de traduction ? Mais ce qui est bien avec ce genre de bouquin, c'est qu'on n'est pas obligé de les lire tous à la suite. Un tome = un couple. Ce genre de petite romance, on peut les dévorer quand on veut, sans s'en lasser (selon moi). Après, je ne dis pas que c'est un véritable coup de cœur, il manque un fond consistant. Mais, le livre n'est pas à jeter à la poubelle ^^

Pour conclure, "Douce possession" est dans la lignée de ses prédécesseurs avec son mini-suspens (qui ne hérisse pas les cheveux), ses doses de sexe et d'amour (qui sont mignonnes et très caliente), son lot de scène absurde (la piscine...) et sa fin cliché (tout le monde et heureux et le montre un peu trop !). A lire pour se réchauffer en cet hiver, qui promet de pas être très clément (de mon côté de la France ^^).

7/10

par SmallBab
Sexy Brothers - Episode 3 : Piers Sexy Brothers - Episode 3 : Piers
Maya Banks   
Bon, bah encore une fois, résumé de merde...

Bref, j'ai été un peu déçue par Piers. Il avait l'air génial dans les deux premiers tomes et on est un peu déçu de sa façon d'être ici. L'héroïne reste un beau personnage, l'histoire est bonne mais ça n'atteint pas le niveaux des deux premiers tomes.
Sexy Brothers - Episode 2 : Theron Sexy Brothers - Episode 2 : Theron
Maya Banks   
Je me répète sans doute mais ce résumé est naze ! Purée c'est tellement loin de l'histoire qu'en lisant ça, on pense qu'on va lire une histoire plutôt basique et presque mauvaise.
Toutefois, ça reste Maya Banks, et cette auteure je l'adore. Le personnage de Bella est complètement géniale et même si Theron met du temps à se réveiller, il n'en reste pas moins adorable.
Sexy Brothers - Episode 1 : Chrys Sexy Brothers - Episode 1 : Chrys
Maya Banks   
Vite lu, vite oublié

Alors moi je ne peux faire aucune comparaison avec les autres séries de Maya Banks car c'est ma première, mais celle-ci devait faire partie de ses brouillons car elle me laisse un goût assez fade pour ne pas avoir envie de lire la suite. Les sublissimes frères Anetakis, Chrysander, Theron, et Piers, n'ont vraiment de sublissime que le nom, hélas.

Lu aussi : 5/10


La Trilogie italienne, tome 1 : Sur tes yeux La Trilogie italienne, tome 1 : Sur tes yeux
Irene Cao   
une romance érotique en trois tomes, donc celui-ci est le premier, avec son lot d'hésitations, de secrets, de revirements...... Chaud, chaud, chaud !
Pour les fans de ce genre de littérature, voilà le roman idéal pour les vacances, à lire sur la plage !
Mais, me direz-vous, qu'est-ce que ça vaut ? C'est vraiment bien ? A cette question, on en peut s'empêcher de répondre par comparaison avec une autre trilogie bien connue, vous savez, les cinquante nuances.....entre gris clair et gris foncé.
Et là, je vous le dirai tout net : pour moi c'est beaucoup mieux que les 50 nuances ! Pourquoi ? Parce que cette trilogie, au moins, elle n'est pas en noir et blanc, elle est en couleurs ! C'est facile à comprendre, par exemple pour les personnages, on a d'un côté Anastasia, journaliste malgré elle, et Christian, homme d'affaires. De l'autre, une restauratrice en peinture, Elena, et un cuisinier d'exception, Leonardo. Cela suffit à nous offrir des plaisirs beaucoup plus colorés et riches en saveur que ceux, assez noirs effectivement, offert par E. L. James.
Enfin, tout est affaire de goût, et il n'y a pas réellement concurrence entre les deux, qui sont publiés chez le même éditeur. A vous de voir.
Bonnes vacances !

par Bookeny
  • aller en page :
  • 1
  • 2